Fiche de la rencontre

 

Titre: Japan-Expo 2004

Contact: Marge_3.jpg Melusine

Dates: 02-07-2004 / 03-07-2004

Lieu: Paris (France)

Status: Fixé

Nombre de participants: 13

Participants: Ayumi, Coolcath, Kairi, Kaori54, Kaori_hisaishi, Lifetree, Melusine, Mikomi, Nickyjetaime, Nlarson, Ran91, Saiyuki_02, Sophie

 

Commentaires [2]

 

J'ai pas arrêté^^ - Auteur: Mikomi - Date: 2004-07-07

 

Ah ben j'innove puisque NJ le demande. je vais mettre mon comment pour cette rencontre. Trop bien!! j'ai pas arrêté de bouger partout, de faire la fofolle^^.  

D'abord némésis a super bien marché pour un premier numéro je crois qu'il devait en rester environ 5 sur les 60 numéro et mon ryô torse nu s'est épuisé.  

j'ai fait plein de dédicace, ça m'a fait tout bizarre, j'ai adoré ça. Ahhh tant d'amour^^  

 

J'ai donc rencontré pleins de nouvelles tête (ceux du fanzine puis Nem, Kikki, Methos, Hdix, keitaro, Sekh, Leeloo, lifetree, beauty strageran, caroline, Phénix etc...) enfin que du bonheur. On est allé au sushi quizz à 8 et Kairi s'en est pris plein la tête car les animateurs avaient une dent contre les bretons.  

 

malgré la foule, la file d'attente et le fait qu'après une certaine heure on n'avait plus le droit de sortir (sécurité) j'ai totalement adoré. Franchement je me suis super bien entendue avec Sekh qui m'a harcelée pour avoir son Ryô et dans la file d'attente on a foutu la honte à Sophie^^, avec keitaro aussi,. j'ai couru après Hdix le forçant à poser avec moi pour une photo. Avec methos (coucou tonton au passage), avec Life et tous les autres....  

 

Le seul hic c'est que l'on si très vite dispersé et j'ai pas pu dire au revoir à tout le monde. Bon l'année prochaine faudra s'organiser un peu mieux que ça quand même.!!! car j'ai pas pu mieux faire connaissance avec kikki, Nem ou leeloo (ouinnnnnnnnnnnnn!! leeloo!!!!)  

 

Voilà si j'ai des choses à ajouter je les ajouterais^^  

 

 

Impressions et récits - Auteur: Lifetree - Date: 2004-07-07

 

Le Japan Expo 2004: les aventures de Lifetree  

 

Voilà, on est lundi 05/07/2004. Le Japan Expo est passé et le boulot a repris pour tout le monde ou presque tout le monde. Voici un petit récapitulatif des évènements du point de vue de votre Arbre-Reporter.  

 

Vendredi 02/07/2004  

 

Le boulot est fini, vite je me précipite sur mon sac et ma veste, et je me dépêche de partir. Impatiente j'attends mon bus et ensuite mon tram pour me rendre à la gare du Midi de Bruxelles. Arrivée sans problème et à temps à la gare. Heureusement d'ailleurs vu le temps que j'ai du attendre avant de pouvoir prendre de l'argent à la banque de la gare. Ensuite, toujours à temps, je me dirige vers mon Thalys ou je m'installe confortablement. A l'heure de départ le train ne bouge toujours pas. Cinq minutes plus tard il n'y a toujours pas de mouvement. Finalement après un quart d'heure on nous annonce qu'il y a un problème avec la locomotive. Déjà mal à l'aise à cause du retard, je commence à légèrement paniquée. Finalement quelques minutes après cette annonce le train se met en mouvement. Soulagée, je m’affale dans mon siège où je lutte pendant tout le trajet contre le sommeil.  

 

Arrivée à Paris, je sors mon plan de métro et cherche le moyen le plus rapide pour arriver à son hôtel. L'horloge de la gare affiche 19.25. Après l'achat de mon ticket de métro, je m'engage courageusement dans le dédale des couloirs de la gare du Nord. Après beaucoup d'hésitation et de consultation de plan, je trouve enfin le bon métro et je m'engage dedans. Anxieuse, j’observe avec beaucoup d'attention les stations de métro qui défile devant mes yeux. A mon grand soulagement, j’arrive finalement à destination et je trouve sans problème mon hôtel. Seule dans ma chambre, je consulte ma montre. Il est 20.00 heures. Que faire ? J’avais beaucoup envie d'encore allez à l'Expo le jour même, ayant un billet valable pour les trois jours, mais il faut compter au moins 30 minutes de la Porte de Vincennes, où se trouve l'hôtel, jusqu'à La Défense et l'Expo ferme à 21.00 heures. Ca ne vaut pas vraiment la peine.  

 

N'ayant aucune envie de rester seule, je sors mon portable et j’appelle Leeloo, celle-ci m'ayant invitée à se joindre à elle le soir. Après ce bref coup de téléphone, je sors mon t-shirt personnalisé pour être reconnue et je me mets en route. Arrivé au lieu du rendez-vous j’attends patiemment ( ?) et nerveusement l'arrivée des autres. Je dis nerveusement car pour moi s'était la première fois que je rencontrais d‘autres membres du site (à l’exception de Keitaro, Sekhmet et Kaori-H que j’avais déjà rencontré) et je ne sais pas comment elles réagiront face à face.  

 

Le temps passe et finalement Leeloo arrive avec son mari et ses amis. Les introductions sont faites et tout se passe bien. La tension et la nervosité quitte la Life. Alors que Leeloo et moi discutons, d'autres membres de HFC arrivent au lieu du rendez-vous: Sophie, Kairi et Ayumi. A nouveau, il y a la joie de rencontrer celles qu'on ne connaissait auparavant que par le chat. Quelques minutes plus tard Beautiful Stranger se joint au groupe, accompagnée de ses deux sœurs. A nouveau les introductions sont faites, et la bande se dirige vers un restaurant chinois dans le coin. Devant le restaurant on compte le groupe: on est 11 personnes. Y-aura-t-il assez de place pour tout le monde? On se renseigne. Pas de problème, à 22.30 heures du soir le restaurant est vide. On commande, on s'installe, on papote et on rigole. Le temps passe et les discussions volent dans tous les sens, accompagné, comme il se doit pour des hojofaniens digne de ce nom, de beaucoup de rires. Bref, encore une fois HFC n'est pas passé inaperçu (heureusement nous étions les seuls dans cette salle là)  

 

Vers 23.45 heures nous quittons le restaurant, direction les Champs-Élysées où on doit rencontrer un ami à Leeloo et son groupe. En chemin, fatiguées, Kairi, Sophie et Ayumi nous quittent pour retourner à leur hôtel. Leeloo, Beauty, Life et les autres continuent leur chemin et attendent l'ami devant le magasin où celui travaille jusque minuit. Ne voulant pas rater mon dernier métro, je quitte le groupe peu après l'arrivée de l'ami, et je rentre à mon hôtel où je m'endors tranquillement après avoir pris la précaution de mettre mon réveil pour le lendemain matin.  

 

Samedi 03/07/2004  

 

Samedi matin, 7.30 H. Réveil pas trop difficile. Après un petit-déjeuner léger, je sors de mon hôtel et je prends le chemin de Paris-La Défense (heureusement j’avais la chance d’avoir une ligne de métro directe). Arrivée sur les lieux, je sors du métro et je me dirige vers le CNIT où je m'arrête bouche-bée. Je n'en croit pas mes yeux. On m’avait prévenu, mais je ne pouvais pas le croire. Mais d'où vient tout ce monde ? Comment faire pour retrouver les autres membres dans cette fourmilière ? Heureusement que Mikomi avait fait une pancarte pour regrouper tout le monde. Cherchant des yeux, je scrute la file d'attente à la recherche de cette pancarte. Mais je ne vois rien. Peut-être y-a-t-il eu un problème avec le panneau ? Finalement je sors mon portable et j’appelle Keitaro et me renseigne où lui et Sekhmet se trouvent. Suivant ses directions je retrouve enfin les autres. Sophie, Ayumi et Kairi sont également déjà présentes. En attendant l'ouverture des portes tout le monde discutent tout en gardant les yeux ouverts à l'affût d'autres membres étant également à la recherche de la pancarte inexistante (j’ai appris plus tard qu’elle avait été interdite à cause du risque d'incendie). Pendant nos bavardages Mikomi nous rejoint. Se renseignant par portable, nous apprenons que ni Leeloo, ni Kaori-H et Methos ne se joindrons à nous suite à une grasse matinée. Entre-temps la file d’attente s’était allongée jusqu’au-dessus de la Grande Arche, et tout d’un coup j’étais heureuse d’être en bas et non tout en haut. Vers 10.30 H nous commençons à lentement avancer. D’abord quelques mètres, puis une lente marche : les portes se sont ouvertes. Après une nouvelle (petite) file d’attente pendant laquelle HFC s’est à nouveau fait remarquer (pauvre Sophie, pas facile de sortir avec nous et de rester anonyme hein ?). Finalement nous arrivons devant les portes de l’Expo, et là sésame ouvre-toi !  

 

La première chose qui m’a surprise s’était le nombre de personnes déjà présente alors que l’Expo venait à peine d’ouvrir ses portes. On aurait dit une fourmilière. Bon première chose qu’on a fait s’était se renseigner où se trouvait le stand de Nemésis pour que Mikomi puisse y commencer son travail de dessin. Après s’être renseigné au stand des informations, d’avoir consulté le plan de l’Expo et d’en avoir fait tout le tour, elle décide de finalement sortir son portable pour demander du secours ! Quelques instants plus tard on vient nous chercher et on nous conduit sain et sauf jusqu’au stand de Nemesis que nous avions raté de 10 mètres ! Laissant Miko s’installer et commencer ses dessins, le groupe se scinde et nous partons explorer les stands où nous rencontrons brièvement Kaori-2 et Beautiful Stranger.  

 

12.00 H. Nous nous retrouvons « Chez Miko » pour aller tous manger ensemble. Malheureusement les sorties étant interdites, nous avons dû nous forcer un passage jusqu’à la cafétéria où nous avons réussi à squatter une table et quelques chaises. Après ce repas et consultation du plan, nous nous rendons dans un des amphithéâtres pour assister au Grand Sushi Quizz qui avait lieu à 14.30 H. A l’entrée de l’amphi, léger moment de tension : y-aura-t-il assez de place pour que nous soyons tous assis l’un à côté de l’autre ? Oui. Soupir de soulagement. On s’installe et on attend que le programme précédent se termine. Finalement le Quizz commence et le délire commence. (PS : Kairi je suis sûr que les présentateurs ne te connaissaient pas sinon ils n’auraient jamais fait toutes ses blagues à propos des Bretons.)  

 

Bref après cette heure bien agréable, il est temps de rejoindre ceux qui n’avaient pas été présent le matin. Mais, malheur, nous perdons une partie du groupe de vue. Bon le groupe reste sur place pendant qu’une personne se charge de retrouver tout le monde. Finalement à nouveau au complet, on se rend à l’allée centrale et que voit-on ? Un attroupement au milieu de l’allée ? Est-ce une célébrité ? Est-ce une séance de dédicace ? Non ! C’est le groupe de Hojo Fan City !!! A nouveau il y a la joie de rencontrer en vrai ceux qu’on ne connaissait pas ou mal avant ce moment : Melusine, Awaxcity, Indya, Coolcath, Kikki, Nem, Methos, Kaori-H, HDIX, Alexandre (un copain à Methos). Bref ça fait beaucoup de monde et beaucoup de pseudo à coller sur le bon visage !!! (si j’ai oublié quelqu’un veuillez m’en excuser) (PS pour NJ et ceux qui n’étaient pas présent : on a fait beaucoup de photos de famille !!! ) Vu que entre-temps il était déjà tard et qu’il faisait extrêmement chaud à l’intérieur nous quittons l’Expo pour aller boire un verre ‘au frais’. En route nous perdons quelques membres et tandis que les uns continus, des autres les attendent. Finalement nous nous retrouvons tous sur la terrasse d’un café où nous pouvons continuer à discuter sans devoir crier. A nouveau nous ne sommes pas passer inaperçus (un groupe d’une vingtaine de personnes plus ou moins bruyant ça ne se remarque quand même pas n’est-ce pas ? )  

 

Finalement arrive l’heure des séparations. Keitaro, Sekhmet et son mari doivent retourner vers Dunkerque, tandis que Mikomi a rendez-vous avec sa mère et sa sœur. Tout le monde prend congé de ceux qui partent en promettant de se revoir très bientôt. Les autres restent encore quelques minutes à la terrasse mais celle-ci fermant sa terrasse, nous sommes obligés de partir. Ayant rendez-vous avec les membres du Webotaku vers 19.  

.0 H nous décidons de rester dans les environs et squattons finalement des marches sur la plaine. Une heure plus tard (et un passage au Quick pour ceux qui avaient faim) nous retrouvons le groupe du Webo. Les contacts sont peu nombreux vu qu’à l’exception de ceux qui se sont présentés chez Angelus, nous ne connaissons personne. Nous avons donc un petit groupe de HFC d’un coté tandis que de l’autre les membres du Webo continuent à discuter entre eux. Finalement, l’estomac dans les talons, HFC prend l’initiative d’aller manger, et après avoir fixé un lieu de rendez-vous pour plus tard, quitte les gens du Webo.  

 

Entre-temps il est presque 21.00 H. Après une brève consultation des membres, nous débarquons dans un restaurant chinois où une grande table est mise à notre disposition. A l’exception de HDIX, tous les membres cités ci-dessus sont présents. Une longue table n’étant pas propice à la conversation entre les deux bouts, il y a eu quelques échanges de SMS entre ceux-ci (n’est-ce pas Methos et Melusine ? ) Le repas se déroule agréablement, également agréablement arrosé pour certain par une bouteille de rosé. A la fin du repas la moitié des membres arrosent encore un peu plus avec un saké (ou plusieurs saké, n’est-ce pas Indya ?) Bref au moment de payer, le gérant du restaurant a demandé à Kaori-H si nous étions des étudiants. Je crois que la question de ce brave homme résume très bien l’ambiance que nous avons mise dans ce restaurant.  

 

Il est presque 23.00 H. Nous nous dirigeons vers le métro (où certains ont du mal à traverser les portes, maladresse ou début d’ivresse à vous de décider). Le long du parcous Kairi, Sophie et Ayumi nous quittent pour rentrer à leur hôtel. Je pensais en faire de même, mais quand Kikki m’informa que Coolcath habitait pas loin de mon hôtel je me suis laissé convaincre de rester avec le groupe et de rentrer en taxi avec eux. Finalement vers 23.15 H nous arrivons dans un café très sympa où nous retrouvons les membres du Webo au premier étage. Egalement présent était le DJ dans son aquarium qui faisait tourner des rythmes très envoûtants. Aussi n’en fallut-il pas plus pour que presque l’entièreté de HFC (du moins ce qu’il en restait, c’est à savoir Melusine, Awax, Indya, Kikki, Nem, Coolcath et moi, Life) se déhanchaient sur la piste de danse improvisé que nous avions faite en poussant des tables de côté. Je crois que nous avions espérer que notre exemple encouragerait tout le monde à se joindre à nous pour une fiesta, mais ce ne fut pas le cas : le Webo ne bougeait pas, pas plus que Methos et Kaori-H. En fin de compte nous avons pu attirer une membre du Webo (Zophielle ?) à nous rejoindre sur la piste, qui fut suivi de peu par une autre Webo. Peu à peu les Webotaku se sont ‘réveillés’ et sont venus nous rejoindre sur la piste de danse qui tout d’un coup était devenu très petite.  

 

00.20 H. L’heure du dernier métro se rapprochant, tout le monde part retrouver Morphée. Tout le monde ? Non. Un groupe de courageux hojofaniens continuent la lutte en se trémoussant sur la piste. Vous avez bien devinés que Melu, Awax, Indya, Cool, Kikki, Nem et moi étions encore présent pour défendre ( ou bafouer ?) la réputation de HFC. Alternant les pauses et les danses, nous sommes restés jusqu’à la fermeture du café à 02.00 H du matin. Nous avons ensuite pris des taxis pour rentrer ‘chez nous’. Je penses que nous étions tous très fatigués mais très heureux de la journée et de la soirée que nous venions de passer.  

 

Dimanche 04/07/2004  

 

N’ayant pas le courage le soir précédent de me lever pour être présente à l’ouverture des portes de l’Expo, j’ai fait la grasse matinée jusqu’à 11.00 H. Après avoir pris congé du très sympa gérant de mon hôtel je me prends mon métro direction la Défense. Soulagée, je m’aperçois que la file d’attente n’est pas trop longue. Mais voilà. Je n’étais pas cinq minutes dans la file, qu’on nous annonce que ceux qui ont déjà leur billet peuvent immédiatement rentrer. Contente, je me dirige vers l’entrée et en deux minutes je me retrouve dans l’Expo. Quelle différence avec l’attente de samedi ! Déposant mon sac de voyage au stand de Nemesis (merci bien pour la consigne !!! ) je commence à fouiner à mon aise le long des stands, faisant en même temps une liste mentale de tout ce qui m’intéressait. Après un tour complet, il est temps de sortir le portefeuille et de dépenser. Pendant ce second tour je rencontre les autres qui font également leurs achats. Après avoir déposé mes (lourds) sacs chez Nemesis (encore une fois merci les gars) j’essaye d’aller voir le karaoke mais je n’arrive même pas à m’approcher de la salle. Me sentant mal dans cette chaleur, je m’empresse de quitter les lieux et je me mets à la recherche d’une activité reposante en entendant l’heure du rendez-vous. Finalement j’arrive devant le stand d’origami où je passe une très agréable demi-heure.  

 

Rejoignant les autres, récupérant au passage Mikomi et mes affaires au stand de Nemesis, le groupe se scinde en deux. Les uns restant à l’Expo tandis que l’autre souhaite encore boire ou manger quelque chose avant de rentrer chez eux. C’est ainsi que Miko, Kairi, Ayumi, Sophie et moi prenons congé de Melu, Indya, Awax et Kaori-H. Le temps du départ se rapprochant, nous dégustons une bonne glace tout en discutant une dernière fois. Finalement nous nous quittons dans le métro, chacune ayant un train et une gare différente.  

 

Quant à moi, je retrouve sans problème mon chemin jusqu’à la Gare du Nord (à la fin on finit par s’habituer au dédale du métro parisien) où je reprends mon Thalys direction Bruxelles. Voyage fini vous me direz ? Pas tout à fait. En plein milieu du trajet le train ralentit pour finalement s’arrêter. Manquait plus que ça pour clôturer un séjour qui avait commencé de la même manière : un problème de locomotive !!!!  

 

PS : ne vous inquiétez pas, je suis rentré saine et sauve malgré le retard du train.  

 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de