Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: Kaori4ever

Status: Complète

Série: City Hunter

 

Total: 1 chapitre

Publiée: 24-12-07

Mise à jour: 24-12-07

 

Commentaires: 12 reviews

» Ecrire une review

 

General

 

Résumé: Souvenir souvenir ...

 

Disclaimer: Les personnages de "Le secret de l'étoile" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

Pourquoi dois-je utiliser le lien à partir de mon compte pour envoyer ma demande?

 

Je fais les validations à la main et comme il y en a beaucoup, je préfère que cela ne me prenne pas trop de temps. Pour cela, je concentre les demandes sur la même boîte email et je ne vais pas chercher votre ID à chaque fois. Si vous n'utilisez pas ce lien pour m'envoyer votre demande, elle ne sera pas traitée. Vous devez aussi utiliser l'email que vous avez donné dans votre profil. Ca me donne un moyen supplémentaire de vérification ...

Pour en lire plus ...

 

 

   Fanfiction :: Le secret de l'étoile

 

Chapitre 1 :: Le secret de l'étoile

Publiée: 24-12-07 - Mise à jour: 24-12-07

Commentaires: Encore un one-shot, je sais que j'en poste souvent en ce moment ... J'avoue, il n'est pas très réussi celui-là ^^ Bref, j'ai l'honneur de poster la 500ème fic sur CH ! Bises à tous !

 


Chapitre: 1


 

Une jeune femme, très belle, est dans un parc. Il fait nuit, mais elle n’a pas peur, car elle se sait assez forte pour se défendre toute seule s’il lui arrivait quelque chose.  

 

Elle observe les étoiles dans le ciel. Une d’entre elle lui rappelle de vieux souvenirs, qu’elle ne veut pas oublier, et qu’elle préfère garder à jamais dans son cœur…  

 

Flash Back :  

 

- «Tu connais cette étoile ? »  

- « Non… c’est une étoile comme les autres ! »  

- « Oui, mais pas tout à fait. Cette étoile connaît tout mes secrets, mais tu auras beau lui demander de te les confier, elle me restera fidèle ! »  

- « Oh toi alors ! Tu me dis ça seulement pour que je me pose des questions, hein ? »  

- « Peut-être… »  

 

Fin du Flash Back.  

 

Il lui avait dit ça comme s’il voulait lui avouer un grand secret, mais qu’il n’osait pas. Qu’il préférait attendre… mais il a trop attendu, et voilà le résultat.  

 

À présent des larmes lui montaient aux yeux. Ressasser trop de souvenir la mènerait un jour à sa perte ! Il fallait qu’elle aille de l’avant, ses amis la voyaient tout les jours et savaient qu’elle cachait sa peine à travers ses faux sourires… il allait falloir qu’elle trouve une autre méthode, elle s’était faite démasqué !  

 

Cette pensée la fit sourire, d’un vrai sourire qu’elle venait de retrouver… peut-être unique pour le moment, mais bientôt ça aller changer, elle retrouvera sûrement à un moment de sa vie le goût de vivre… même sans lui.  

Et puis elle s’était dite aussi, qu’il n’aimerait sûrement pas la voir comme ça … cela le rendrait très triste.  

N’oublions pas qu’elle n’était pas la seule à beaucoup tenir à cette personne. Tout leurs amis, les plus proches surtout, pensaient à lui tout les jours.  

À son anniversaire, il y avait toujours pleins de fleurs qui recouvraient sa tombe. Il le voyait de là haut. Il était sûrement heureux.  

 

Elle observait encore et encore ce ciel étoilé, et cette étoile qui semblait vouloir lui dire quelque chose, un message de la part de celui qu’elle aimait. Et qu’elle aime toujours.  

C’était un homme bon et loyale, prêt à se battre pour la justice. Il y a laissé sa vie, mais cela n’a plus aucune importance, il est mort en faisant ce qu’il voulait et ce qu’il aimait.  

 

Mais cette jeune femme regrette, à présent, tout ce qu’elle aurait du lui dire, tout ce qu’elle n’a pas pu lui dire. La chance n’était pas avec elle à cette époque, elle n’a pas pu être présente quand celui qu’elle aimait a rendu son dernier souffle.  

 

Elle lui aurait tout dit, tout avoué. Elle aurait eu sa réponse, elle aurait su s’il avait l’intention de …  

 

C’est du passé, les vivants ne doivent pas vivre dans le passé avec les morts, mais dans le présent avec les autres vivants…  

 

« Alors, étoile, me diras-tu un jour ce qu’il me cachait ? »  

 

Comme réponse, elle n’eut qu’un léger éclat de lumière plus fort, ainsi qu’un petit vent qui passa sur sa nuque. Il était là, tout près d’elle, elle le savait.  

Il sera toujours là pour elle, il la soutiendra toujours, quoiqu’il arrive… toujours.  

 

Elle s’appuya de ses mains pour s’aider à se relever de son banc, et avant de s’en aller, fit un petit clin d’œil à l’étoile mystérieuse.  

 

Tranquillement, elle se dirigea vers sa voiture garée non loin de là.  

 

Arrivée à son bord, elle commença à rouler dans les chemins de Shinjuku. Ce soir là, la route était bien fluide, ce qui était plutôt rare pour une capitale comme celle-ci, avec autant d’habitants.  

 

Elle arriva devant l’endroit convoité. Une pancarte à l’entrée « Cat’s Eye », avec de la lumière à l’intérieur de l’établissement.  

 

Elle pénétra l‘établissemet. Tous se retournèrent et sourirent.  

 

Un d’entre eux se précipita sur elle :  

 

- « Ma beauté divine ! Viens voir Papa ! »  

 

Aussitôt après il reçut une massue, mais par n’importe laquelle, celle de sa femme !  

 

- « Mick ! Tu me fais encore des infidélités … »  

- « Non non ma douce, ne t’inquiètes pas ! Je ne suis là que pour toi ! »  

 

Celle qui avait failli se recevoir Mick le pervers numéro deux à jamais, partit s’asseoir à un tabouret du bar.  

 

- « Bonsoir tout le monde ! »  

- « Salut ! »  

 

Entre toutes les personnes, une d’entre elles s’approcha de la jeune femme. Dans la main elle tenait quelque chose, un petit écrin noir.  

Plus elle avançait, plus elle souriait. Apparemment elle avait quelque chose à dire, qui rendrait sûrement de joie la jeune femme.  

 

- « Tiens, c’est pour toi. »  

 

Elle se retourna, et regarda la personne qui avait parlé avec de grand yeux. Elle vit l’objet qui était dans sa main dirigée vers elle, tendu. Elle devait le prendre. Ce qu’elle fit.  

 

Lentement elle l’ouvrit. À l’intérieur se trouvait une magnifique bague en or. Une bague de fiançailles.  

 

- « Mais, qu’est-ce que… ? »  

- « Garde-la, c’est pour toi. C’est lui qui voulait te la donner, avant de… J’ai attendu le bon moment pour te la remettre. »  

 

Elle pleurait, elle était heureuse.  

 

- « Puisqu’en plus, aujourd’hui c’est l’anniversaire de sa mort, tu la mérites. »  

 

Elle sauta au cou de la donneuse de cadeau et lui déclara :  

 

- « Merci… »  

- « chu chuut… Tu n’as pas à me dire merci. Après tout, tu es ma belle sœur ! N’est-ce pas ? »  

 

Elles se sourirent. Elle était contente pour elle, parce que aujourd’hui elle avait pu lui donner la réponse qu’elle attendait tant. Oui… s’il n’était pas mort, il l’aurait demandé en mariage, donc il l’aimait. C’est tout ce qui compte, quand on aime…  

 

- « Allez, c’est fini les mouchoirs ! N’oublions pas qu’aujourd’hui, c’est aussi mon anniversaire ! Il faut faire la fête ! N’est-ce pas Ryo ! »  

- « Oui ! Aujourd’hui, tout le monde est heureux ! Umi-chou ! À boire s’il te plait ! »  

 

Kaori attrapa sa belle sœur par les épaules, avant de lui murmurer à l’oreille :  

 

- « Tu n’es plus seule, Saeko. Et surtout, tu ne dois plus avoir de regrets. Parce que nous, on est là… pour toi. »  

 

- « Kaori… Merci du fond du cœur… »  

- « Mais de rien voyons ! »  

 

Saeko était heureuse, car aujourd’hui, elle a enfin découvert le secret que lui cachait cette étoile. L’étoile de l’Amour, avec un grand A, que se portaient Hideyuki et Saeko.  

 

FIN.  

 

________________________________  

 

NDA : Et non, ce n’est pas Ryo qui est mort, ne vous inquiétez pas ! Si c’est à lui que vous avez pensé au début, tant mieux, c’était le but. Si jamais cela n’a pas fonctionné, eh bien tant pis ! Bref, je viens tout juste de concevoir ce one-shot, j’espère qu’il vous a plu ! / Kaori4ever.  

 

 


Chapitre: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de