Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteurs: RKever , bulma

Status: En cours

Série: City Hunter

 

Total: 9 chapitres

Publiée: 06-08-08

Mise à jour: 01-03-09

 

Commentaires: 73 reviews

» Ecrire une review

 

GeneralHumour

 

Résumé: Ryo et Kaori doivent protéger une danseuse en danger de mort!!!!Situation caucasse et traumatisme pointent à l'horizon...Et quelques reviews feraient plaisir aussi...^^

 

Disclaimer: Les personnages de "Une danseuse inoubliable" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

Pourquoi n'y a-t-il pas de version HTML des fics NC-17?

 

Comme il est impossible de vérifier qui lit ces fics comme pour la version php, les fics NC-17 ne sont disponibles que dans la version dynamique du site.

 

 

   Fanfiction :: Une danseuse inoubliable

 

Chapitre 8 :: Une sacré révélation...

Publiée: 18-01-09 - Mise à jour: 18-01-09

Commentaires: Coucou !!!! Voici notre nouveau chap à moi et Rkever! J'éspére qu'il vous plaira...Il répond à pas mal de questions celui-là. Et si ça vous dit, allez jetter un coup d'oeil à la RRS qu'on a commençé avec Tokra.^^ Si ça vous dit d'y participer? ^^ Bonne lecture!!!! bulma

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

Après la ballade au parc, ils étaient rentrés à l'appartement. Kaoru n'avait pas arrêté d'être au petit soin pour la nettoyeuse, et Ryo, lui ruminait dans son coin. Il ne comprenait pas pourquoi tout à coup, la jeune femme lui faisait la tête. Il avait pourtant été poli... Il n'avait pas l'impression d'avoir été méchant ou autre... Du coup, il était quelque peu triste. Il boudait dans son coin, assis sur le sofa, alors que Kaoru s'occupait du bras blessé de la nettoyeuse. Kaori, quant à elle, avait aussi du mal à comprendre ce revirement de situation.... La danseuse avait semblé beaucoup apprécié Ryo et maintenant...C'était comme s’il n'existait plus... Bizarre.  

 

- Voila! Dit Kaoru en posant un bandage sur le bras de la jeune femme. Je ne vous ai pas fait mal?  

 

- Non, vous êtes très douce, répondit Kaori en souriant gentiment. Plus douce que moi, c'est sur...  

 

La danseuse lui lança un coup d'œil blasé.  

 

- Ne vous rabaissez pas ainsi, vous êtes une charmante jeune femme. Vous avez de belles formes, un joli visage, de beaux cheveux...Vous êtes absolument divine.  

 

Kaori rougit devant ces compliments. Elle aurait tellement voulu que Ryo pense la même chose... Malheureusement... Il était bien trop occupé à se demander pourquoi la danseuse ne l'appréciait plus...  

 

- Dites-moi, Kaoru... J'ai une question à vous poser... dit Kaori dans un murmure.  

 

- Oui, quoi?  

 

- Et bien.... Je ne comprends pas bien pourquoi vous vous montrez si sèche avec Ryo depuis ce matin... A-t-il dit ou fait quelque chose qui...  

 

Kaori n'en revenait pas de ce qu'elle faisait... Elle aurait du être ravie de voir Kaoru enfin éloigner de son partenaire car, elle devait l'avouer... Elle n'aimait pas trop les voir ensemble... Cependant, elle n'aimait pas l'injustice, et voulait comprendre l'attitude de la cliente à l'égard de Ryo. Elle lui jeta un coup d'œil furtif et le vit, tout penaud, sur le sofa. Il lui faisait de la peine... Là tout seul...  

 

La danseuse soupira.  

 

- Non... C'est juste que... Peu importe. Ne vous inquiétez pas Kaori... je n'ai rien contre lui... Mais tôt ou tard...  

 

La nettoyeuse fronça les sourcils en voyant le visage de la cliente s'assombrir. Qu'avait-elle tout à coup?  

 

- Tôt ou tard? répéta-t-elle, voulant connaître le fin mot.  

 

Kaoru grimaça et leva les yeux vers Ryo qui se frottait les yeux, en tailleur sur le sofa.  

 

- Il me verra telle que je suis... murmura-t-elle alors. Et vous aussi... D'ailleurs et à ce moment là... Tout sera différent....  

 

Kaori lui lança un regard remplis d'incompréhension. La cliente semblait si triste... De quoi parlait-elle? Comment ça... La voir différemment?  

Elle la vit essuyer une larme qui perlait à ses paupières et elle haussa les épaules.  

 

- Bon...C'est rien... Je vais prendre une douche si c'est d'accord....  

 

La nettoyeuse opina du chef.  

 

- Mais oui... Allez – y...  

 

Kaoru esquissa un sourire triste puis quitta la pièce. La nettoyeuse se gratta le crane, pensive puis alla voir Ryo. Elle posa une main sur son dos et se pencha vers lui.  

 

- Tu comptes pleurnicher toute la journée? Lui souffla-t-elle avec douceur.  

 

Il leva les yeux vers elle, tout malheureux.  

 

- Ouinnn... La cliente ne m'aime pas!!! Se plaignit-il en attrapant Kaori par le bras pour l'amener à lui.  

 

La jeune femme tomba lourdement sur lui et il la serra dans ses bras. Kaori trembla, rouge des pieds à la tête alors qu'il cachait son visage dans son cou.  

 

- Je suis gentil pourtant? Hein? C'est vrai non? demanda-t-il d'une voix de petit garçon.  

 

Kaori opina du chef.  

 

- Mais oui Ryo...  

 

Il s'écarta d'elle. Des grosses larmes au coin des yeux.  

 

- Alors pourquoi elle est méchante la dame?  

 

La nettoyeuse haussa les épaules.  

 

- Je ne sais pas... Elle a l'air soucieuse....  

 

Elle sembla réfléchir puis poussa des yeux ronds.  

 

- Mince! Il n'y a plus de serviette propre dans la salle de bain! Je dois aller lui en apporter une!  

 

Elle se leva et pointa Ryo d'un doigt accusateur.  

 

- Et tu n'as pas intérêt à essayer d'aller la voir sous la douche!  

 

Il soupira en se laissant tomber mollement de tout son long sur le sofa.  

 

- T’inquiète pas... Je vais attendre un jour ou deux avant de repasser à l'attaque, histoire que ça se tasse...  

 

Kaori grimaça puis alla chercher une serviette dans le panier à linge qui trainait en bas de l'escalier. Elle la plia vite fait et se dirigea vers la salle de bain. Elle pouvait entendre l'eau couler. Kaoru était sous la douche. La jeune femme ne savait pas comment faire... Entrer... ne pas entrer... Et puis après tout... Elles étaient des femmes... De quoi avait-elle peur...? Kaori ouvrit alors la porte tout doucement alors que l'eau sous la douche s'arrêtait de couler. Elle pénétra dans la salle de bain, la serviette en l'air.  

 

- Kaoru... Je vous apporte une serviette pro....  

 

La nettoyeuse se figea alors que la cliente sortait de la douche... Kaori poussa des yeux ronds devant le corps nu de la danseuse et leva un index en l'air, tremblante. Ce n'était pas possible?! Elle divaguait...  

 

- Ka... Ka...  

 

La danseuse écarquilla les yeux, les cheveux ruisselant devant son visage. Elle leva les mains en l'air comme pour se défendre.  

 

- Ecoutez... Je vais vous expliquer... Ne paniquez pas...  

 

Kaori lâcha la serviette, ses yeux rivés sur... Le mokkori de la miss mokkori!!!!!  

 

- Vous vous...Vous...Etes...Un....Ho.....Hommmeee....bredouilla Kaori, rouge des pieds à la tête.  

 

Kaoru allait répondre quand la jeune femme tomba raide dans les pommes...  

 

***  

 

« Où suis-je ? C'est tout blanc... Aie ! J'ai mal à la tête... ! » Pensa Kaori en se relevant doucement, une main sur le crâne.  

 

Elle observa les alentours et vit qu'elle se trouvait dans une immense salle blanche...  

- C'est quoi ce bordel ? S'exclama la nettoyeuse.  

- Kaori-chérie... ! Dit une voix qu'elle connaissait par cœur.  

- Ryo ! Mais où on est ?! Demanda la jeune femme en se retournant pour rejoindre son partenaire qui était à cinq mètres d'elle.  

 

Il se tenait debout, l'air sérieux. Il arborait son regard intense, signe qu'il avait quelque chose d'extrêmement important à lui dire.  

 

- Kaori... faut que je te fasse un aveu...  

- De quoi ? Attends Ryo ce n’est pas le moment ! Faut qu'on sache où on se trouve... et bon sang ! Où est Kaoru ?! Paniqua la nettoyeuse en regardant autour d'elle.  

- Justement c'est d'elle dont je dois te parler... Expliqua le garde du corps.  

- Tu sais où elle se trouve ? Enfin il...  

- Oui je le sais... elle se trouve dans mon cœur ! Déclara Ryo des cœurs dans les yeux.  

Kaori se figea, en reportant son regard sur son partenaire. Qu'avait-il dit?  

 

- QUOI ? Non Ryo que dis-tu ?  

- Je l'aime Kaori... avoua le nettoyeur.  

La jeune femme poussa des yeux ronds. Comment ça?! Il aimait Kaoru?! Quoi?!  

 

- Comment...?! Non tu ne peux pas... me faire ça... répondit-elle des larmes coulant de ses yeux alors qu'elle perdait pieds.  

 

- Je suis désolé Kaori mais je l'aime... tout est fini entre nous... Adieu ! Dit-il en s'éloignant de sa partenaire.  

Kaori leva une main en l'air comme pour le retenir. Il ne pouvait pas la laisser ainsi pour une cliente?! Pour un... Homme!!!!!!  

 

- Non... attends... Ryo... c'est un homme !... Ryo ! « Kaori »... Reviens Ryo... « Kaori »... c'est un homme... « Kaori »...UN HOMME ! Hurla la nettoyeuse en se réveillant.  

 

- C'est un homme... souffla celle-ci tentant de reprendre son calme.  

- Oui je suis un homme. Lâcha Kaoru penché sur le visage de la nettoyeuse. Kaori poussa des yeux ronds, nez à nez avec la cliente et manqua de s'étouffer.  

- KKKYYYYYYYAAAAAA ! Cria la nettoyeuse en tombant lourdement au sol.  

 

La danseuse se frappa le haut de la tête, une goutte perlant sa tempe. Apparemment, la nettoyeuse était encore sous le choc. Elle se leva gentiment de la chaise, qui était à côté du lit, et aida Kaori à se relever. Au contact de la main de Kaoru sur son bras, Kaori eut un mouvement de recul...  

 

- Ah non, ne me touchez pas !  

Kaoru grimaça en relevant la main, l'air triste. La jeune femme se leva rapidement pour retourner dans son lit et se cacher avec sa couverture. Comment ça pouvait être possible ? Kaoru était un homme ! C'était certain, elle avait bien vu son... sa chose pendouiller en sortant de la douche. C'était incroyable! Elle ressemblait tellement à une femme... C'était ça alors qu'elle cachait ? Il cachait ?! Mais pourquoi ?! Que devait-elle faire à présent ? Si elle le disait à Ryo... il la (le) foutrait dehors... ! Elle osa baisser gentiment sa couverture pour laisser le haut de son visage apparaître. Elle se trouvait dans sa chambre, tout habillée dans son lit. Kaoru se tenait juste à côté d'elle, assis(e) sur une chaise.  

 

- Vous vous sentez mieux ? Osa demander la cliente.  

- Je sais... pas vraiment... à vrai dire je... vous êtes vraiment un... commença Kaori.  

- Un homme ? Oui j'en suis un.  

- Mais... pourquoi ?... lâcha Kaori en la pointant en la désignant d'un index mou.  

- Si vous avez la force et la patience de m'écouter... je pourrais tout vous expliquer ! Expliqua Kaoru en se repositionnant sur la chaise.  

- Très bien... puisqu'il le faut... se résigna la nettoyeuse.  

- Je ne sais pas comment l'expliquer mais je ne me suis jamais sentie à l'aise avec mon corps... J'ai toujours pensé qu'on s'était trompé, qu'en fait, je devais être une fille...J'ai très vite commencé à m'intéressé aux activités dites féminines qu'on proposait dans mon école, et à 15 ans, j'ai pris des cours de danse. On me prenait déjà pour une fille, j'avais les cheveux aux épaules, et comme j'étais fin, j'ai pu faire parti de la troupe. J'étais aux anges de pouvoir être avec d'autre filles, d'en paraitre une... Et comme je me débrouillais bien, j'ai continué.  

- ...  

- Ca va ? Vous tenez le coup ?! Questionna Kaoru.  

- Oui... pour le moment... avoua la jeune femme.  

- Je me suis vite rendu compte que je n'aimais pas les femmes...Comme je me sens femme, je n'aime que les hommes, mais... Il a toujours été dur pour moi d'aller vers les hommes car... Même si je ressemble à une femme, je n'en suis pas tout à fait une... Et trouver quelqu'un qui m'accepterait comme je suis a été très difficile. Mes parents n'ont jamais supporté ma situation et mon père m'a jeté dehors à 16 ans.  

- Mais c'est horrible ! Comment vous avez fait après cela ? Interrogea Kaori qui se sentait de plus en plus intéressée au récit.  

- Et bien... j'ai abandonné le lycée et j'ai enchaîné des castings pour trouver un travail. Il me fallait de l'argent pour payer mon studio et de quoi me nourrir.  

- Vous en avez trouvé un ?  

- Oui... et c'est grâce à Watanabé... je marchais dans la rue et un inconnu m'a bousculé. Il était pressé et traînait dans ses bras, des affiches publicitaires pour une audition de danse. Je l'ai donc suivi et je me suis retrouvé à passer le casting et on m'a choisi ! Dit fièrement Kaoru.  

- Et ensuite que s'est-il passé ?  

- Et bien, je suis allé remercier Watanabé, qui était cet incroyable inconnu, nous avons gardé contact et de fil en aiguille, nous sommes tombés amoureux ! Conclut le jeune homme.  

- C'est romantique... avoua la nettoyeuse prise dans l'histoire... enfin c'est pas mal quoi ! Continua-t-elle en se rendant compte que cela concernait deux hommes.  

- C'est vrai ? Je dois vous avouer que cela me fait du bien d'en parler ! Dit la cliente, l'air doux et apaisé.  

- Mais les gens de votre entourage savent que vous êtes un homme ? Demanda la nettoyeuse, maintenant pris d'affection pour Kaoru.  

- A part Watanabé et vous à présent, non ! Répondit la danseuse.  

- C'est dingue... lâcha ébahie Kaori.  

Elle n'en revenait pas. Kaoru était un homme...Elle avait du vivre beaucoup de déception dans sa vie... La nettoyeuse comprenait mieux maintenant pourquoi la cliente avait été blessée par les paroles de Ryo...  

 

- Oui... Au début... J'ai hésité à lui dire la vérité sur moi car j'aime vraiment Watanabé et j'avais peur qu'il ne me rejette mais... Il s'en fiche. Il m'aime pour ce que je suis... Bon...Un jour, je serais une vraie femme... Bientôt j'espère, pour être complète et ne plus avoir à mentir.  

- Purée... si Ryo l'apprenait... marmonna Kaori, perdue dans ses réflexions...  

- VOUS NE DEVEZ RIEN LUI DIRE ! Hurla Kaoru ce qui propulsa la nettoyeuse tout contre le mur.  

- Hein ?!  

- Quand on a commencé à me menacer, je ne savais pas vers qui me tourner, vu ma situation ! On a donc découvert avec mon petit ami, que City Hunter pourrait me protéger ! Seul problème, Monsieur Saeba n'accepte que les miss mokkori ! Je me suis donc résigné à tout vous cacher pour avoir votre protection. Débita-t-elle les poings fermés devant la poitrine.  

Kaori opina du chef. C'est sur que si Ryo avait su la vérité... Il n'aurait certainement pas voulut de cette mission... Et il aurait été déçu à un point... Savoir que la miss mokkori était en réalité détenteur d'un mokkori....  

 

- Vous avez bien fait... Ryo adore votre émission ! Il vous adore vous ! S'il apprend que vous êtes un homme, il sera...  

 

Kaori s'imaginait déjà la scène... Ryo péterait carrément un câble... Ca sentait la rupture d'anévrisme... Il ne se remettrait jamais d'avoir fait mokkori pour un homme....  

 

- Kaori ?! S'inquiéta la danseuse devant l'air réfléchi de la nettoyeuse.  

- Quoique... ça peut devenir très très intéressant... dit-elle le sourire aux lèvres.  

- Comment ça ? Se demanda Kaoru.  

La nettoyeuse imaginait déjà les sévices qu'elle allait pouvoir faire à son pervers de partenaire... Il serait traumatisé d'apprendre la vérité.... Lui qui n'arrêtait pas de fantasmé sur la cliente...Qui bavait à chacun de ses mouvements...Cela allait le remettre en place...Ahahaha! Il n'arrêtait pas de dire qu'elle ressemblait à un homme... Il allait voir qui était l'homme en réalité et il réfléchirait peut-être à plusieurs fois avant de lui refaire une remarque déplacé sur son manque de féminité...  

 

- Ah ah ah... Ryo... tu vas en baver crois-moi ! S'exclama la jeune femme l'air narquois.  

 

Dès lors, la porte de la chambre de la nettoyeuse s'ouvrit subitement, pour laisser apparaître Ryo, l'air peiné.  

 

- Bon maintenant... CA SUFFIT ! Cria le nettoyeur.  

- Hein ?! S'exclamèrent les deux personnes en tournant la tête vers lui.  

Ryo leva un poing en l'air, le visage arborant un air mécontent. Il n'aimait pas cette situation! Pourquoi Kaoru lui faisait la tête!? Et pourquoi les deux jeunes femmes étaient ensemble, dans la même chambre...?  

 

- Kaoru... vous n'avez pas cessé de m'ignorer de la journée ! Je veux savoir pourquoi ! CE N’EST PAS JUSTE ! Et toi Kaori ?! Tu pars lui amener une serviette et tu ne reviens pas ? Vous avez pris votre douche ensemble c'est ça ?!  

 

Face à cette question, Ryo prit sa face lubrique en imaginant alors deux femmes se massant mutuellement le corps de savon alors que l'eau chaude coulerait sur leur peau. Tandis que Kaoru était rouge et que Kaori, elle, se cachait le visage, de la fumée sortant de ses oreilles. Elle repensait à ce qu'elle avait vu tantôt mais préférait l'oublier...  

 

«Vraiment Ryo ! Tu ne sais pas ce qui t'attend là ! » Pensa Kaori, ravie de ce retournement de situation... 

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de