Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: milene

Beta-reader(s): Cats

Status: Complète

Série: City Hunter

 

Total: 1 chapitre

Publiée: 27-04-06

Mise à jour: 27-04-06

 

Commentaires: 14 reviews

» Ecrire une review

 

RomanceDrame

 

Résumé: Saeko, et ses peines...

 

Disclaimer: Les personnages de "A travers toi" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

J'ai activé mon compte, mais je n'ai toujours pas accès à la section NC-17

 

L'activation de son compte et l'accès aux NC-17 ne sont pas liés. On peut avoir un compte actif, mais pour avoir accès à la section NC-17, il faut en faire la demande.

 

 

   Fanfiction :: A travers moi.

 

Chapitre 1 :: A travers moi :

Publiée: 27-04-06 - Mise à jour: 28-04-06

Commentaires: Coucou ! J'ai remarqué qu'il n'y avait pas beaucoup de fic à propos de Hide et Saeko, alors j'ai voulu écrire un p'tit one-shot ! C'est surtout centré sur Saeko et son amour pour Hide ! Merci beaucoup à Cats, qui m'a beaucoup aidé et que, sans elle, peut-être, que ce one-shot n'aurait pas été publié!! J'espère que ça va vous plaire, puisqu'il me tient à coeur. Bisous. Bonne lecture !

 


Chapitre: 1


 

Saeko était allongée…. Allongée sur l’herbe…. Sur de l’herbe oui, mais celle d’une tombe...  

 

 

 

Elle ne pouvait rien faire sans penser à Lui ! Lui qui lui avait volé son coeur, lui qui avait su voir en elle, lui qui avait su la faire sourire, la faire vivre... Il avait vu quel genre de femme elle était vraiment. Il avait su la voir, elle, en tant que femme...  

 

 

 

-Oh ! Hideyuki !, soupira la jeune femme.  

 

 

 

Aujourd'hui était le trente et un mars. Le jour de sa mort. Elle redoutait ce moment, comme les neuf années précédentes.  

 

 

 

-Pourquoi ?!, souffla Saeko.  

 

 

 

Depuis neuf ans, la jeune femme passait toute sa journée du trente et un ici, dans ce cimetière. Elle avait aperçu Kaori et Ryô, venir déposer une fleur sur la tombe d'Hideyuki.  

 

Elle y avait vu Kaori verser quelques larmes... Pourquoi n'y arrivait-elle pas, elle ? Elle ne savait pas. Peut-être espérait-elle encore ? Mais elle savait que son espoir était vain...  

 

 

 

Il était mort, et cela depuis neuf longues années... Elle n'avait plus revu ce sourire qui la faisait craquer... Depuis neuf ans, elle n'avait plus revu ce regard si chaleureux...  

 

 

 

-POURQUOI ?! Cria Saeko, avec rage.  

 

 

 

Elle ne comprenait pas pourquoi Dieu lui avait pris le seul être qui avait réussi à la comprendre... Elle ne comprenait pas pourquoi Dieu lui avait pris son âme soeur... Pourquoi Dieu avait pris un être aussi pur qu'Hideyuki ?  

 

 

 

Non, vraiment, c'était incompréhensible.  

 

 

 

-Pourquoi ? Pourquoi..., répéta Saeko.  

 

 

 

Malgré ses lamentations, aucune larme ne lui vint à l'oeil. Cela l'énerva encore plus ! Pourquoi n'y arrivait-elle pas, elle ?! Que des questions...  

 

 

 

Saeko en avait assez de sa manière de vivre : Plus rien ne l'intéressait... Elle essayait d'oublier à travers le travail... Oui, depuis sa mort, Saeko ne faisait que ça : Travailler, travailler, et encore travailler...  

 

 

 

Le vent commença à souffler, quelques feuilles, qui étaient à terre, se levèrent en l'air et l'une d'elle vint se mettre sur les cheveux de Saeko. Elle ne le remarqua pas mais voilà...  

 

 

 

-Saeko ?!  

 

 

 

Une voix s'éleva en l'air, Saeko crut entendre la voix d'Hideyuki, elle sursauta... Elle aurait tellement voulu y croire... Elle aurait tellement voulu que ce soit lui... Mais voilà !  

 

 

 

Saeko se releva, et se posta face à Kaori. Effectivement, ce n'était que Kaori...  

 

 

 

-Saeko ? Est... est ce que ça va aller ?, osa Kaori, confuse.  

 

 

 

Saeko s'énerva : Comment pouvait-on lui poser cette question ? Son cher et tendre était mort, et on lui demandait si elle allait bien ?  

 

 

 

-Oui, tu vois, je n'arrête pas de sourire... De rigoler !!  

 

 

 

Kaori recula... Elle savait qu'elle n'aurait pas du venir quand elle avait vu Saeko, allongée, sur la tombe de son frère... Mais de la voir, là, comme ça, aussi fragile, lui avait fait mal au coeur...  

 

 

 

-Je suis désolée...  

 

 

 

-Désolée ?! Mais tout le monde l'est, Kaori ! Tu ne vois donc rien ? Tu ne vois pas qu'Hideyuki me manque ? Tu ne vois pas que je souffre ? Non, évidemment ! Moi, je suis la méchante petite inspectrice qui ne fait que séduire les hommes et puis les jette comme de veilles chaussettes... Tu vois, Kaori, Hideyuki aurait compris... Il aurait vu que j'allais mal ! Mais cet idiot m'a abandonné ! Il m'a laissé seule ! Pourquoi ?! Pourquoi lui, dis-moi ? Pourquoi Dieu me l'a arraché ?! Dis-moi !  

 

 

 

Kaori fondit en larmes... Elle ne savait pas comment réagir face à cette devant cette facette de Saeko... Elle ne l'avait jamais vu aussi énervé et aussi... triste. Non, jamais. Kaori sut ! Elle sut que Saeko aimait, et aimerait sûrement jusqu'à la fin, son frère...  

 

 

 

-Je ne sais pas. Mais il faut que tu saches qu'Hideyuki ne nous a pas abandonné ! Il veille sur nous... J'en suis sûre...  

 

 

 

-Comment le sais-tu ?  

 

 

 

-C'était mon frère... et je l'aime, autant que toi... Hideyuki nous aimait !  

 

 

 

-Alors pourquoi ?, demanda à bout de souffla Saeko.  

 

 

 

-Je ne sais pas...  

 

 

 

Saeko tomba à genoux... Cette question la hanterait jusqu'à la fin de sa vie : Pourquoi Hideyuki était-il mort ?!  

 

 

 

-Jamais je ne l'oublierai...  

 

 

 

-Comme nous tous, Saeko, répondit Kaori, en essuyant ses larmes.  

 

 

 

-... il était si pur... Il avait su voir à travers moi... Voir qui j'étais vraiment... Pourquoi, oh mon Dieu ?!  

 

 

 

-Hideyuki vivra toujours à travers nous... Dans notre coeur... Toujours...  

 

 

 

-Oui, sûrement...  

 

 

 

Une larme roula sur la joue de Saeko... Enfin ! Après neuf ans, enfin elle avait réussi à faire le deuil... Ô bien sur, jamais elle n'oubliera Hideyuki... Mais à partir de ce jour, elle pourrait peut-être enfin passer à autre chose ? Qui sait ?  

 

 

 

Saeko se releva, alors que son visage était ravagé par des larmes. Elle prit les mains de Kaori dans les siennes, et sourit :  

 

 

 

-Tu me rappelles ton frère tu sais... Je sais très bien que vous n'êtes pas de la même famille, mais tu lui ressembles beaucoup... Aussi gaie que lui, aussi chaleureuse... Et quant apparaissent tes rougeurs, ô combien tu lui ressembles... Et ton sourire... Je t'en supplie Kaori, continue à sourire pour lui... et pour moi. Merci pour tout ! Merci beaucoup...  

 

 

 

Kaori ne sut quoi répondre... Saeko venait de se révéler à elle, elle comprenait maintenant pourquoi Hideyuki avait aimé cette femme... Elle savait pourquoi. Au fond, Saeko n'était qu'une femme mal comprise... Une femme qui avait besoin d'amour... Elle n'était qu'une femme comme les autres... Avec ses peines et joies...  

 

 

 

-Merci à toi, Saeko !  

 

 

 

-Pourquoi ?, demanda la concernée, surprise.  

 

 

 

-De m'avoir dit tout ça... De t'être dévoilée à moi... Je sais maintenant pourquoi Hide t'aimait tant !, répondit, souriante, Kaori.  

 

 

 

Une dernière larme roula sur la joue de Saeko, celle-ci se retourna et s'en alla toujours souriante... Elle était en paix avec elle-même... Grâce à Kaori...  

 

 

 

-Merci, souffle-t-elle, avant de disparaître dans le brouillard.  

 

 

 

Une main vint se poser sur l'épaule de Kaori. Elle sursauta.  

 

 

 

-Tu viens ?, demanda une voix masculine. N'oublie pas ton écharpe !  

 

 

 

Ryô se posta à ses côtés, Kaori était aux bord des larmes...  

 

 

 

-Oui, arriva-t-elle à dire.  

 

 

Kaori s'abaissa et attrapa son écharpe qu'elle avait oublié tout à l'heure. Après cela, elle se releva.  

 

Ryô passa un bras autour des ses épaules.  

 

 

 

-Elle est vraiment surprenante, glissa Kaori, en s'en allant, dans les bras de Ryô.  

 

 

 

-Je sais...  

 

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*  

Mot de Milene : Coucou ! Merci pour vos review, d'abord ^^ Alors, dans certaines reviews ont dit que cette scène avait été écrite par Hôjô dans AH ! Jepeux vous assurer que je n'ai lu le volume 12 ou13 XD (je n'en uis qu'au cinq et même ça, c'est Billa qui me les passe ! mdr) Voilà, juse un petit mot au cas où on se poserait des questions ! Désolée, aussi. Bisous.  

Mot écrit le 28 avril à 15H02. 

 


Chapitre: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de