Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: Shan In XYZ

Beta-reader(s): Chibiusa

Status: En cours

Série: Angel Heart

 

Total: 11 chapitres

Publiée: 03-06-06

Mise à jour: 14-03-10

 

Commentaires: 35 reviews

» Ecrire une review

 

DrameAction

 

Résumé: Et si ce n'était pas Kaori qui était morte dans l'accident mais Ryô...

 

Disclaimer: Les personnages de "Angel Heart" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

J'ai activé mon compte, mais je n'ai toujours pas accès à la section NC-17

 

L'activation de son compte et l'accès aux NC-17 ne sont pas liés. On peut avoir un compte actif, mais pour avoir accès à la section NC-17, il faut en faire la demande.

 

 

   Fanfiction :: Les anges de Kaori

 

Chapitre 5 :: Chapitre 5

Publiée: 08-09-06 - Mise à jour: 08-09-06

Commentaires: Salut tout le monde ;) Me voilà avec la suite de ma fic alternative à Angel Heart ;) Je pose petit à petit tout mon tableau et j'espère que ça vous plaira ! Sur ce bonne lecture, n'hésitez pas à me donner votre avis et à bientôt ;)

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Saeko était en train de demander à Umibozu où était passé Kaori et le gamin quand ils entendirent claquer la porte de la réserve. Ils se précipitèrent aussitôt dans la pièce pour découvrir à leur grand étonnement qu’elle était vide.  

 

Falcon et Saeko inspectèrent minutieusement chaque recoin et ils finirent par trouver un revolver muni d’un silencieux, abandonné sur le sol.  

 

Là, plus aucun doute pour eux, il se passait quelque chose, mais quoi ?  

 

Pendant ce temps, Kaori suivait les deux ados, on voyait que c’était des pros rien que dans leur façon de se déplacer, avec une aisance et une rapidité très efficace. D’ailleurs, malgré son passé auprès de Ryô, elle avait du mal à soutenir le même rythme.  

 

Finalement, elle put souffler un peu quand elle vit que leur course poursuite s’achevait devant le plus grand immeuble du quartier.  

 

Un bâtiment qu’elle ne connaissait que trop bien car c’était ici que Ryô se rendait régulièrement pour se couper du monde. C’était son refuge. C’est sur le toit de cet immeuble qu’il pouvait décompresser, remettre un peu d’ordre dans sa vie, réfléchir tranquillement. C’est là qu’il pouvait oublier, un bref instant, son métier et toute la noirceur qu’il sentait en lui. Dans cet endroit, il n’était que Ryô Saeba et rien d’autre.  

 

Kaori regarda la façade longuement d’un air nostalgique puis se décida à suivre les deux gamins à l’intérieur.  

 

Elle n’avait aucun doute sur leur destination mais pourquoi cette jeune fille s’y rendait-elle ? Le gamin, lui, avait le cœur de Ryô donc il aurait pu avoir le souvenir de ce lieu, mais il n’avait fait que suivre la jeune femme dans sa fuite et c’est elle qui était entré ici. Pourquoi faire ?  

 

Kaori monta les escaliers calmement tout en se demandant où cette histoire allait la mener…  

 

Pendant ce temps-là, Falcon ratissait, une à une, chaque rue du quartier à leur recherche, espérant les retrouver rapidement car Saeko avait dû rejoindre la Préfecture de police suite à de nombreuses attaques menées par une sorte de milice dans le quartier de Shinjuku.  

 

Il ne fallait pas être devin pour savoir que c’était l’unité qui voulait se débarrasser du gamin, main le problème était que Kaori et lui était dans les rues et il se demandait bien pourquoi.  

 

Il allait continuer son exploration quand une limousine noire s’arrêta devant lui. Un homme maigre et plutôt vieux, l’interpella après avoir baissé la vitre.  

 

Son patron voulait lui parler de City Hunter et il savait qu’il était un de ses amis. Falcon l’envoya balader en lui indiquant que si son patron voulait lui parler, il n’avait qu’à venir lui-même, qu’il ne parlait pas aux sous-fifres et que d’ailleurs il n’avait pas de temps à lui consacrer.  

 

Le vieil homme lui dit alors, qu’il avait des informations sur Death Angel et qu’il savait qu’il n’avait rien à voir avec la mort de Li Da Ren.  

 

Falcon fronça les sourcils devant cette affirmation et se retourna en direction de l’homme avec un air mauvais, se demandant qui pouvait bien être ce vieillard et ce qu’il venait faire dans cette histoire.  

 

L’homme ouvrit la portière et invita Falcon à monter dans le véhicule. Ce dernier hésita un instant et finit par s’introduire tant bien que mal à l’intérieur. D’ailleurs, la limousine pencha un peu dans cette opération délicate…  

 

La voiture était très spacieuse et Falcon découvrit que le vieil homme n’était pas seul à l’intérieur. Un autre homme était là, dissimulé, mais le géant, sentait parfaitement sa présence.  

 

L’homme se pencha en avant et tendit la main en direction de Falcon pour lui serrer la main mais celui-ci resta stoïque et méfiant. L’homme sourit et engagea donc la conversation.  

 

- Vous êtes donc bien, celui qu’on appelle Falcon, enchanté !  

- ….  

- Hum, je vois que vous êtes méfiant, vous n’avez pas totalement tort par les temps qui courent.  

- Si vous le dites ! fit le géant d’un ton bourru. On va gagner du temps, qui êtes-vous ?  

- Un ami d’un ami.  

- Vous ne pouvez pas être plus clair !  

- Disons que je connaissais bien Ryô Saeba.  

- Vraiment ! Quel scoop ! Mais franchement, je vois pas le rapport.  

- Je vais vous expliquer, le gamin, qui a atterri chez vous, Death Angel, vous voyez de qui je parle ?  

- Peut-être…  

- Eh bien, il travaillait pour moi. Son unité voulait trahir la Zheng Dao Hui. Il a subi un fâcheux accident et grâce à Ryô, il est encore en vie. Ce que je ne savais pas c’est que le donneur était Ryô, fit l’homme avec une grimace.  

- Abrégez ! Le temps presse, l’unité en question fait déjà des siennes dans le quartier !  

- Ne vous inquiétez pas, une autre unité va s’occuper de leur cas.  

- Mais, bon sang, qui êtes-vous ? Un membre de cette organisation, leur nouveau patron, peut-être ?  

- Non, seulement Leur Patron !  

- Vous plaisantez, Li Da Ren est mort !  

- Erreur, Monsieur Falcon. Effectivement, un homme est bien mort, mais ce n’était pas moi, c’était Quian De, mon frère jumeau, il était également l’ami de Ryô. Il m’a remplacé pour ce déplacement au Japon et il est mort à ma place, fit-il avec un léger changement d’intonation dans la voix.  

- Votre jumeau ? Mais alors…  

- Eh oui, Li Da Ren est toujours en vie, cette unité de renégat a tué mon frère et je compte bien leur faire payer très cher cette trahison !  

- Et le gamin dans tout ça ?  

- Justement, c’est pour ça que j’ai besoin de votre aide.  

- Pourquoi ?  

- Pour mettre la main dessus. Il est le seul à ne pas m’avoir trahi et de plus je pense qu’il pourrait m’aider dans une affaire personnelle.  

- C’est-à-dire ?  

- J’ai perdu ma femme et ma fille, il y a plusieurs années, dans un accident de voiture. Enfin, c’est ce que je croyais. J’ai appris dernièrement que ma fille serait en vie et qu’elle aurait été entraînée pour devenir l’un des tueurs de mon organisation.  

- Sans que vous le sachiez !  

- Ils l’ont cru orpheline et moi, je la croyais morte !  

- Et le gamin ?  

- Xin-Hong aurait connu ma fille enfant, ils auraient été recrutés et entraînés ensemble.  

- Xin-Hong !!!  

- Oui, c’est le vrai prénom de celui que vous appelez « le gamin ».  

- Et donc, votre fille ?  

- D’après ce que j’ai pu apprendre, j’ai bien peur qu’elle ne soit celle qu’on appelle Glass Heart et sa dernière mission est de le tuer.  

- La tueuse sans cœur ! Si c’est le cas, on n’est pas dans la mouise, car j’ai bien peur qu’elle ne soit déjà entré en scène !!!  

- Comment ça ?  

- Xin-Hong et Kaori Makimura ont disparu de chez moi, la seule chose que j’ai retrouvé c’est un revolver avec silencieux, je ne sais pas où ils sont mais je parierai que Glass Heart est dans le coup.  

- Il y a des chances, mais si elle a abandonné son arme c’est qu’il s’est passé quelque chose. D’après sa réputation, elle ne fait jamais d’erreur.  

- C’est une histoire de fou !! fit Falcon en secouant la tête.  

- Je sais, mais j’espère que vous accepterez de m’aider en souvenir de notre ami commun.  

- Je vous aiderai surtout pour que notre ami commun ne vienne pas me hanter parce que j’aurais laissé sa femme se faire tuer au milieu de votre chantier !!!!  

 

 

 

 

 

 

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de