Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: Lifetree

Status: Complète

Série: Cat's Eye

 

Total: 2 chapitres

Publiée: 05-04-04

Mise à jour: 12-04-04

 

Commentaires: 3 reviews

» Ecrire une review

 

RomanceAction

 

Résumé: Lentement Hitomi se remet de son amnésie, met sera-t-elle en état d'aider ses soeurs pour sauver leur père...

 

Disclaimer: Les personnages de cette histoire sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

Comment corriger une erreur de placement de chapitres?

 

Quand vous rajoutez des chapitres à une histoire et que vous avez plusieurs histoires en cours, il peut arriver que vous rajoutiez un chapitre d'une histoire à une autre histoire. Dans ce cas, ne rajoutez pas ces chapitres mal placés. Contactez-moi en m'indiquant les chapitres mal placés et l'histoire à laquelle ils devraient être associés. Je ferai les ...

Pour en lire plus ...

 

 

   Fanfiction :: Réunion de famille

 

Chapitre 1 :: 1

Publiée: 05-04-04 - Mise à jour: 05-04-04

Commentaires: Voilà. Le premier chapitre d'une toute nouvelle histoire. Je remercie David pour le challenge. J'essairais d'être à la hauteur. Toutefois ne soyez pas impatient car j'ai également d'autres projets en cours, et les journées n'ont malheureusement que 24H. Bonne lecture et à bientôt !

 


Chapitre: 1 2


 

Une maison au bord de la mer, Côte Californienne des Etats Unis  

 

Toshio serrait Hitomi contre son torse alors que celle-ci tenait les bras de Toshio refermés autour de ses épaules. Toshio reposait sa tête tendrement sur celle à qui il avait donné son coeur.  

 

Silencieux, ils admiraient le couché du soleil. Sans bouger. Sans parler. Ils profitaient pleinement du moment présent.  

 

Quatre pairs de yeux regardaient cette scène tendrement et dans un cas jalousement.  

 

Ils n’en revenaient pas.  

 

Ce matin encore Hitomi refusait de les voir, de leur parler, de sortit de sa chambre. Et voilà qu’en quelques heures à peine tout avait changé. Elle était sortie d’elle-même de son isolation, elle avait parlée, elle avait sourit, elle avait rit et elle était sortie de la maison. Ses sœurs remerciaient le ciel pour ce miracle.  

 

Un miracle nommé Toshio…  

 

« Tu penses que Toshio va pouvoir l’aider ? »  

« J’en suis sûr Aï. Regarde-les. Il n’est ici que depuis quelques heures et il a déjà accompli plus que nous en plusieurs semaines. C’est un bon signe. J’ai espoir. Maintenant j’ai vraiment espoir. »  

« Moi aussi, Mademoiselle Aï, j’ai espoir. Mlle votre sœur a beaucoup de courage. C’est une femme forte et elle a du caractère. Ce ne sera pas cette maladie, ni la perte de mémoire que celle-ci a engendrée qui lui entraveront le chemin de son cœur. »  

 

Sur ce, ils rentrèrent tous dans la maison, Aï attrapant le Rat par l’oreille et le traînant derrière elle, laissant ainsi les amoureux seuls.  

 

-----------  

 

Toshio et Hitomi ne rentrèrent pas pour le repas du soir. Ni pendant les heures qui suivirent.  

 

Rui était inquiète. Elle ne voulait pas déranger le couple fraîchement réunis, mais elle se faisait beaucoup de souci pour sa sœur. Elle ne pourrait pas dormir tant qu’Hitomi ne serait pas en sécurité dans sa chambre. Elle était assisse dans son lit et lisait en attendant le retour des amoureux.  

 

Enfin, vers minuit, elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir doucement puis se refermer sans trop de bruit. Ecoutant attentivement elle entendit deux pas distincts montées les escaliers en faisant attention de ne pas faire du bruit. Un homme et une femme. Toshio et Hitomi.  

 

Les pas se rapprochèrent doucement, sur la pointe des pieds, de sa porte et s’arrêtèrent en face de la sienne. La porte de la chambre d’Hitomi s’ouvrit…  

 

Pendant un long moment Rui n’entendit plus rien. Elle se demanda ce qui se déroulait devant sa porte. Elle n’avait jamais été tenté d’espionner la relation entre sa sœur et son amant, mais vu les circonstances elle était curieuse. Après un moment la porte se referma. Les pas de Toshio ne repartaient pas. Se pourrait-il que …  

 

Non. Les voilà. Ils s’éloignaient lentement, comme déçus, et grimpaient les escaliers jusqu’au second étage, faisant craquer au passage la quatrième marche.  

 

Rui ne savait pas si elle devait se réjouir ou pas.  

 

Du fond du cœur elle avait espéré qu’Hitomi aurait retrouvé ses esprits et aurait invité, comme auparavant, Toshio à partager sa chambre. Mais ce n’était pas le cas.  

 

Elle soupira. Peut-être espérait-elle trop et trop vite. Le miracle de l’après-midi l’avait peut-être un peu trop enthousiasmé…  

 

Finalement elle s’endormit et pour la première fois depuis des semaines, elle le fit sans soucis.  

 

------  

 

Le lendemain matin Rui se réveilla avec le soleil. Elle décida de se lever quand elle aperçut quelle merveilleuse journée s’annonçait.  

 

Elle espérait seulement que le miracle d’hier n’avait pas été une illusion.  

 

Sans faire de bruit elle descendit les escaliers, heureuse et le cœur léger pour la première fois depuis longtemps. Elle se prépara un petit déjeuner en silence et s’installa sur le patio, admirant la mer et profitant du calme et de la tranquillité.  

 

Elle fut surprise de voir Toshio descendre peu après elle. D’un sourire elle l’invita à se joindre à elle. Toshio lui rendit son sourire et remercia Rui de la tête pour la tasse de café qu’elle lui tendait. Quand ils eurent tous les deux pris le temps de savourer le café, Toshio lui adressa la parole.  

 

« Je voudrais te demander une faveur, Rui. »  

« Qu’y a-t-il ? »  

« J’aimerais emmener Hitomi quelques jours avec moi. Je veux l’emmener loin de cette maison qui lui rappellent beaucoup de mauvais souvenir… Je pensais rester près de la mer. On a tous les deux de bons souvenirs liés à la plage. »  

 

Silence  

 

« Je ne veux pas laisser Hitomi partir loin de moi… Mais… je sais aussi que tu as eu plus de succès avec elle en quelques heures que nous tous réuni en plusieurs semaines… »  

 

Silence  

 

« Je veux bien te confier Hitomi, Toshio. Mais à une seule condition. »  

« Laquelle ? »  

« Je te demanderais de ne pas trop d’éloigner d’ici. Je veux rester à proximité en cas de besoin. »  

« Je te comprends, Rui. Merci. Nous irons dans l’hôtel le plus proche. »  

 

Toshio se leva.  

 

« Je veux revoir ma sœur autant que toi Toshio, peut-être même plus, mais n’essaye pas de faire voler l’oiseau alors qu’il ne vient que d’éclore. Tu lui ferais plus de mal que de bien… »  

« Ne t’en fais pas Rui. J’ai attendu des années avant d’oser te la demander en mariage, je ne suis pas prêt à la perdre. Je serais être patient. »  

 

Toshio commença à s’éloigner.  

 

« Toshio ? »  

« Oui ? »  

« Prends soin de ma petite sœur, Toshio… »  

« Je te le promets, Rui. Il ne lui arrivera aucun mal. J’en prendrais soin comme si elle était déjà ma femme… »  

 

 


Chapitre: 1 2


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de