Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG - Prose

 

Author: Beautiful Strangeran

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 20 chapters

Published: 04-02-04

Last update: 31-03-04

 

Comments: 63 reviews

» Write a review

 

DrameRomance

 

Summary: La vie peut tout nous donner, mais elle peut aussi tout nous reprendre. Que se passerait-il si l'un de nos deux héros disparaissait? Peut-on continuer à vivre? City Hunter n'est plus vraiment City Hunter sans l'un de ses membres. Mais, pourtant ...

 

Disclaimer: Les personnages de "City Hunter" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.Retour à la vie

 

Tricks & Tips

I activated my account, but I still don't have access to the NC-17 section.

 

Account activation and access to the NC-17 are not linked. You can have an activated account, but to have access, you have to make another request.

 

 

   Fanfiction :: Retour à la vie…

 

Chapter 1 :: Une disparition tragique.

Published: 04-02-04 - Last update: 18-08-06

Comments: Bonjour à tous qui auront le courage et j’espère le plaisir de lire cette histoire. Il s’agit ici de ma première fan fiction de City Hunter. Je m’excuse par avance pour toutes les fautes et pour toutes les possibles incohérence par rapport au manga. En effet, il faut que je vous dise que je connais d’avantage l’anime. Le manga, je le connais bien entendu, mais je n’ai pas pu le lire à cause d’un petit handicap visuel. Toutefois, ma sœur, fan tout comme moi, l’a lu et elle m’en a lu quelques extraits. Néanmoins, la technologie étant ce qu’elle est, j’ai l’immense honneur de pouvoir lire vos fic et face à cela j’ai Eu envie de m’y essayer. Bien, je parle, je parle, mais je délaisse city hunter et ce n’est pas bien. Tout ce que Je peux vous dire c’est que je ne sais pas où cette histoire va nous mener et je vais découvrir l’évolution de celle-ci, tout comme vous. Sur ce bonne lecture. Oh! s.v.p. vos commentaires seront super appréciés et si vous trouver que c’est nul dites-le moi, comme ça on arrêtera là les dégâts.

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


 

Des cris, des larmes et de la noirceur, toujours plus de noirceur. Il faisait nuit et il y avait cette douleur incommensurable, indescriptible. Soudain plus rien. Le calme était de retour et plus de douleur. Un calme pesant, oppressant, un calme qui laisse place au silence, Or mis peut-être le léger bruit des pas de la mort qui résonnent. Un être venait de disparaître tragiquement, inexorablement.  

 

Mais que s’était-il donc passé ?  

 

Une nouvelle organisation mafieuse s’était installée à Tokyo, leurs champs de prédilection le meurtre, le vol, l’extorsion de fonds, ainsi que la vente de drogue biensûr.  

 

NDA: Vous parler d’une originalité, cela aurait été bien plus impressionnant s’ils vendaient des fleurs sur le bord de la route.  

 

Enfin, comme il s’agit de vilains pas beaux, pas gentils, des rebus de la société, ils avaient mis au point une drogue aux effets dévastateurs qui créaient une dépendance immédiate et une annihilation de la personnalité. En gros, pour être un peu plus clair, ceux qui consommaient cette drogue, devenaient des pantins très manipulables.  

Malheureusement, c’étaient les enfants, les adolescents qui étaient visés car ces derniers servaient ensuite de petits soldats du crime, comme aimait les appeler le chef de cette organisation.  

 

Dès que la police eut vent de ce nouveau fléau, on assigna la mission de démantèlement de cette organisation aux meilleurs éléments de la police. Ainsi, tout naturellement, vous vous en doutez, l’affaire fut confiée à l’inspectrice de choc et de charme Saeko Nogami. Cependant, face à l’ampleur de la tâche et l’envergure de l’affaire, elle s’adressa à ceux qui dans l’ombre sont le pire cauchemar de tous ces malfrats et qui, elle n’en doutait pas, l’aiderait à résoudre tout ceci.  

Ce fut ainsi que toute la bande, city hunter, Falcon et Micky, ainsi que Mike bien entendu, se retrouva mêlés à tout ceci. Leur efficacité n’étant plus à démontrer, en quelques semaines, grâce à leur réseau d’informateurs, ils découvrir que l’organisation avait des bureaux luxueux dans le quartier d’affaire sous l’étiquette d’entreprise d’import-export.  

 

NDA: Mon Dieu! Quelle originalité! C’est effrayant, je vous jure!  

 

Toutefois, l’organisation avait choisi pour leur laboratoire les sous-sols d’un orphelinat qu’elle avait acquis depuis quelques mois et qui se trouvaient à la sortie de la ville. Ce bâtiment avait en plus comme principal avantage, un accès direct à la mer. Inutile de vous dire que les résidents des lieux étaient les cobayes, les victimes impuissantes de leurs expériences. Cette situation était intolérable pour toute notre bande adorée. D’ailleurs, Ryo avaient dû calmer sa partenaire, pour qu’elle ne parte pas sur le champ leur défoncer le crâne à coup de massues.  

 

NDA: Moi aussi j’avoue ça me démange, pas vous? Rien qu’un petit coup.  

 

Ainsi, Ryo avait dû user de tout son charme pour la calmer. En fait, cela n’avait pas été si difficile, car …  

 

NDA: Attendez, il faut que je vous dise un secret. Bon, personne ne m’entend à part vous, surtout pas les autres de la bande. Comme je vous dis c’est un secret  

 

et moi je le sais juste parce que je suis l’auteur, sinon vous pensez bien que moi non plus je ne saurais rien. Enfin. Bon, tout ça pour vous dire que Ryo et Kaori étaient ensembles depuis deux mois, mais rien dans leur comportement ne trahissait ce changement. Ils voulaient se laisser du temps, en profiter un peu avant de l’annoncer aux autres. Ils voulaient faire un essai. C’est vrai un tel changement, pour finir par découvrir que l’on est pas fait pour être ensemble. Moi, je dis que ça serait dur à supporter et qu’ils ont bien raison de faire un essai, mais je vais m’assurer que cela dur croyez-moi. Bref.  

 

Si je peux et qu’ils me le permettent, je vous ferais profiter d’autres détails. Bon, bon, j’arrête sinon il y a plus d’histoire et je me fais déjà tirer  

 

les oreilles par notre fine équipe. Je disais, donc, qu’il n’avait pas eu tant de mal à la calmer.  

Car dès qu’ils furent seuls, un seul baiser et une nuit de tendresse passer entre les bras de Ryo avait calmer la colère de Kaori.  

 

NDA: Tu m’étonnes, moi aussi à sa place je me calmerais. Excusez-moi, j’arrête avec toutes mes interventions. Après tout c’est un chapitre dramatique et cela vire en j’sais pas quoi, mais ça vire.  

 

Face au caractère urgent de la situation, la bande et Saeko décidèrent que l’assaut au laboratoire aurait lieu ce soir. Les nettoyeurs passeraient en Premier et la police n’aurait qu’à venir cueillir tout ce petit monde. Heureusement qu’une nouvelle production devaient sortir aujourd’hui, ils allaient être pris la main dans le sac.  

Or, lorsque nos héros arrivèrent sur les lieux, l’orphelinat était en proie aux flammes et il y avait pleins d’enfants prisonniers à l’intérieur d’après les petits cris qui en émanaient. Alors ni une, ni deux, Ryo, Kaori, Mike et Micky pénétrèrent dans l’édifice en feu. Falcon handicapé par sa vue resta à l’extérieur s’occupant des enfants que les autres parvenaient à faire sortir. Il servait également de réceptionneur si l’on veut, quand certains des enfants totalement paniqués sautaient par la fenêtre.  

 

NDA : Me demandez pas comment il fait ça, j’en sais rien mais ce n’est qu’un héros de manga, alors tout est possible.  

Tous les enfants furent sauvés et ainsi tous purent être mis à labri avant qu’une explosion ne soufflât tout l’édifice. Oui, tous étaient là, enfin peut-être pas tout le monde...  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de