Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Authors: angelina , Lobo[elloco]

Beta-reader(s): Sophie

Status: To be continued

Series: City Hunter

 

Total: 9 chapters

Published: 31-07-04

Last update: 17-01-05

 

Comments: 70 reviews

» Write a review

 

RomanceAction

 

Summary: Kaori se retrouve face à un dilemme, elle va devoir prendre une grave décision!!!

 

Disclaimer: Les personnages de "Où es-tu Kaori" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

What is NC-17 fanfiction?

 

A NC-17 fanfiction is strictly forbidden to minors (17 years old or less). It can contain violence and graphically explicite sexual scenes. We try to set limits to the content of R fanfictions, but we don't have time to read evrything and trust the authors on knowing the boundaries. So if you read something that doesn't seem correctly rated, please contact me.

 

 

   Fanfiction :: Où es-tu Kaori?

 

Chapter 8 :: Chap.8 Tel le vent... (1ere partie)

Published: 21-12-04 - Last update: 21-12-04

Comments: Kikou a tous^^ Enfin le chap.8! Je suis désolé pour le temps que cela m'a pris, mais j'ai eu beaucoup de choses a faire! J'espère aussi que cette nouvelle partie vous plairas^^ Un grand merci à ma Beta Soso, qui a attendu patiement que je me remette à ma plume! Merci aussi a Lexine, qui m'a "Harcelé" pour avoir une suite. Merci à toi ma cocotte^^. Enfin ce chapitre va etre déterminant pour la suite des aventures de nos héros préfèrer, et qui sais ou cela va les menés ^^.

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

Grossesse: 4 mois  

 

Debout sur le toit de l'immeuble, Kaori regardait les lumières de la ville scintiller dans la nuit. La douce brise caressait de ses doigts aériens le visage de la jeune femme. Cela faisait 1 mois qu'elle "évitait" Ryö. 1 mois… déjà! La "désertion" de son partenaire, la nuit de son cauchemar, lui avait laissé un goût amer dans la bouche:  

“Seule… Je me suis réveillée seule… Il m'avait promis pourtant!”  

Il lui avait menti. A la première occasion, il était parti!  

“Pourquoi? Pourquoi m'a-t-il laissée???”  

Levant la tête vers les étoiles, elle inspira lentement, profondément. Elle cherchait encore la réponse à cette question! Depuis il se comportait normalement, comme si rien n'avait "failli" arriver…Comme d'habitude, il cachait soigneusement, ses pensées, ses sentiments…  

Baissant le regard, elle fixa ses mains jointes, priant pour avoir le courage de demander une explication à son partenaire. Elle devait savoir. Elle voulait savoir! Inspirant une dernière fois, elle se retourna…et écrasa son nez sur une large poitrine!  

 

Reculant d'un bond, elle leva des yeux accusateurs:  

«- Tu as l'art de surgir sans faire de bruit!» marmonna-t-elle entre ses dents.  

«-Dans mon métier c'est capital! C'est une question de survie» répondit-il en souriant.  

«-Je sais cela, Ryö! Pas besoin de me le rappeler. C'est juste que j'en ai marre d'en faire les frais!» grinça-t-elle en se détournant.  

Haussant les épaules, Ryö alla à son tour s'appuyer à la balustrade:  

«-Que fais-tu ici Kaori? Le temps se rafraîchit….»  

«-Je réfléchissais!» dit-elle en se retournant de nouveau.  

Le dos appuyé contre la rambarde, elle leva les yeux vers le ciel nocturne et soupira. Offerte à la douceur de la nuit, elle ferma les paupières.  

Troublé, Ryö, regarda du coin de l'œil la jeune femme. Elle était magnifique ainsi, abandonnée à la douce caresse du vent. Son corps cambré, ses seins fièrement pointés vers l'avant…  

Ryö déglutit difficilement…  

Malgré la largeur de son sweet, il distinguait parfaitement les courbes de son corps:  

“Tiens? Elle a encore pris du poids” songea-t-il en regardant le léger renflement de son ventre. Sa poitrine aussi semblait plus grosse, plus lourde… Attendant des mains d'hommes pour venir la flatter. Attendant…ses mains! Gêner par ses pensées, il détourna les yeux et regarda la vue magnifique qui s'offrait à lui.  

«-Peut-on savoir à "quoi" tu réfléchissais?» demanda-t-il lentement, plus pour se changer les idées, que par réel intérêt.  

«-Bien sur! Je me demandais pourquoi tu m'a quittée la nuit de mon cauchemar???» répondit-elle tout simplement.  

 

Abasourdi, Ryö tourna doucement la tête vers la jeune femme. Elle n'avait pas bougé d'un pouce, seuls ses yeux à présent ouverts, fixaient la voie lactée.  

«-Heu… Et bien…, commença-t-il hésitant. Tu étais bouleversée, vulnérable et…»  

«-Tu m'avais promis Ryö!!!» coupa-t-elle, brutale.  

«-Ecoute Kaori… Je ne voulais pas que… enfin… que tu penses que je… profitais de la situation!» dit-il plus bas.  

Kaori regarda son coéquipier et laissa échapper un rire amer:  

«-Toi? Profiter de la situation??? s'écria-t-elle ironique. Tu es bien trop maître de tes émotions pour te laisser aller à ce genre de chose! Tu as du sang de serpent dans les veines Ryö!!!»  

«Kaori! Qu'est-ce qu'il te prend???» s'étonna-t-il, ébahi par cette attaque non méritée.  

«-Tu oses me demander ça? s'énerva-t-elle en se tournant vers lui. Tu as rompu ta promesse Ryö! Je croyais qu'une promesse faite par le grand Ryö Saeba était sacrée??? Que tu respectais TOUJOURS ta parole? Bien entendu une parole donnée à Kaori ne vaut pas la peine d'être honorée n'est ce pas? Fit-elle amère. J'avais besoin de toi, Ryö! Cette nuit là… plus qu'à n'importe quel autre moment… J'avais vraiment besoin de ton soutien, de ta présence à mes côtés, de ta chaleur… J'avais besoin de savoir que, quoi qu'il arrive, tu serais là pour moi!!! Aveuglée par sa colère et son chagrin, Kaori ne pouvait plus s'arrêter de crier. Déversant sa rancœur sur un Ryö médusé. Mais une fois de plus… tu m'a abandonnée!!!»  

 

«-Kaori, je t'en prie, écoutes-moi…» tenta-t-il vainement.  

«-NON! C'est terminé! Je ne te croirais plus jamais, je n'écouterais plus une seule de tes paroles! Tout ce que tu me sors n'est que mensonge, de la poudre aux yeux! Tu m'as laissée!  

Tu t'es défilé, me laissant seule, une fois de plus. Pourquoi Ryö? Pourquoi as-tu fais cela???» cria-t-elle au comble de la colère.  

D'un geste vif, Ryö se retourna et la saisi par les épaules, la secouant comme un prunier:  

«-Vas-tu te calmer à la fin?» cria-t-il à son tour, gagné par la colère, face à ses paroles injurieuses.  

«-Ne me touche pas tu entends!» grinça-t-elle en serrant les dents.  

Son partenaire n'esquissa pas un mouvement pour la libérer, la fixant droit dans les yeux, le souffle court, la mâchoire contractée…  

«-Lâches-moi!!! Ne me touche pas!!! cria-t-elle en le repoussant violement. Ôte tes sales pattes! Tu me dégoûtes! cracha-t-elle venimeuse.  

Sonné par ces paroles, Ryö laissa retombé mollement ses bras, fixant Kaori comme s'il l'a voyait pour la première fois.  

«-Qu…Quoi? Que… viens-tu …de dire???» articula-t-il difficilement. Une boule énorme venait de se loger dans sa gorge, l'empêchant presque de respirer.  

Et sa poitrine lui faisait mal… Atrocement mal! Une balle en plein cœur n'était rien comparée aux paroles que Kaori venait de prononcer. Ce n'était pas la première fois qu'elle lui disait cela, mais… Oh Seigneur, cette douleur intolérable, là dans son cœur.  

Il se sentait sombrer dans la détresse la plus totale, la douleur, toujours plus forte…  

Il leva un regard vide sur sa partenaire, un regard que toute vie semblait avoir déserté!  

 

«-Ainsi…je te dégoûte?» commença t-il à voix basse, comme si les mots avaient une énorme difficulté à franchir la barrière de ses lèvres.  

Redressant les épaules, il fixa sur sa partenaire un regard chargé de ressentiment:  

«-Ce n'est pourtant pas ce qu'il m'a semblé cette nuit là! Tu avais l'air de me trouver très à ton goût même! Tu en … redemandais! Mais qu'espérais tu Kaori? Tu croyais que j'allais te faire l'amour peut-être? Ryö la regarda en secouant la tête un rictus mauvais au coin des lèvres. Tu rêves ma parole! J'aime les femmes douces et féminines, pas les garçons manqués. Tes… charmes me laissent parfaitement indifférents ma pauvre, fit-il méprisant. Je préférerais encore me passer de sexe plutôt que de te traîner entre mes draps! De plus, t'es tu regardée dans un miroir récemment? Tu as tellement grossi, que même les sacs informes que tu portes, ne réussissent pas à te cacher!!! Arrête une bonne fois pour toute de te goinfrer et tu ressembleras peut-être à une femme digne de ce nom!!!» termina-t-il plus méprisant encore, une expression de dégoût à peine voilée déformant son beau visage.  

D'un geste protecteur, Kaori, protégea son ventre de ses mains; comme pour préserver son bébé de ses cruelles paroles.  

Comme au ralenti, elle se vit foncée sur son partenaire et lui asséné, une gifle d'une telle violence, qu'il en rejeta la tête en arrière.  

 

Vif comme l'éclair, celui-ci lui attrapa le poignet:  

«-Ne refait jamais ça tu entends? JAMAIS!!! C'est déjà la deuxième fois que tu me gifles Kaori! La prochaine fois que tu lèves la main sur moi….» menaça-t-il le ton coupant comme du verre. D'un geste brusque, il la libéra et lui tournant le dos, se dirigea vers la porte.  

Tout en frottant son poignet, Kaori regarda son partenaire s'éloigner, une rage meurtrière faisant bouillonner son sang!  

«-Ne t'inquiète pas pour moi! contre-attaqua-t-elle les yeux remplis de larmes. Je ne t'ai peut-être pas "satisfait" Ryö, mais… Je peux t'assurer qu'un autre l'a été! Largement même!!! Si tu veux tout savoir, tu n'étais qu'un … en-cas! Plutôt médiocre d'ailleurs, ajouta-t-elle sur le ton de la confidence, plus perfide que jamais. Tu ne m'aurais jamais aimé comme lui m'a aimé! Tu ne m'aurais jamais offert le feu d'artifice auquel j'ai eu droit! Tu n'es rien à cotés de lui, il te dépasse en beaucoup de choses… Il possède des qualités et des sentiments que tu ne possèderas jamais. Mon amant, Ryö, vaut cent fois mieux que toi! Aucune comparaison n'est possible» finit-elle dédaigneuse.  

Sonné Ryö s'arrêta net, pétrifié, comme s'il venait de percuter de plein fouet un mur en béton armé! Son sang s'était glacé, ses poings serrés lui faisaient mal, attendant impatiemment de pouvoir démolir quelque chose, ou… "quelqu'un"!  

Sans répondre, il reprit sa marche vers la porte, ignorant totalement sa compagne.  

«-ATTENDS!» cria-t-elle au bord de la panique, en le voyant s'éloigné.  

Mais pourquoi avait-elle fais ça? Son ressentiment était tel, qu'aveuglée par sa rage, elle lui avait lancé des paroles cruelles au visage. Mais elle devait lui dire, là, maintenant!!! Il était temps, il devait savoir la vérité! Elle avait "besoin" de lui dire la vérité! De lui expliquer…  

«- Je dois te dire quelque ch.…» tenta-t-elle encore.  

«-Cela ne m'intéresse pas! Je sors, je vais boire un verre! Je préfère les gentilles filles des bars de Shinjuku, plutôt que ta …personne!»  

«-C'est important… supplia-t-elle très vite, la panique lui tiraillant les entrailles. Je suis…»  

La porte claqua…  

«-…enceinte» souffla-t-elle en se laissant tomber sur le sol.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de