Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I forgot my password

 

You just have to contact me by email and give me your login. You have to use the email address you gave me when you signed up.

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 21 :: Des retrouvailles réconfortantes.

Published: 12-03-06 - Last update: 12-03-06

Comments: Voilà qui répondra à la question qui a tiré :op Bonne lecture à toutes et à tous et merci ;o)

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

« Ryô !?! » Murmura Kaori en tournant son visage vers lui avec peine. Elle aurait reconnut ce coup de feu entre milles.  

 

Tomoe ne parvint pas à parler tans les mots lui manquaient et tant la douleur lui tenailler le corps. Sans se préoccuper de sa cliente, devant laquelle il passa sans un regard, Ryô pris place directement aux côtés de Kaori et s’empressa de la serrer dans ses bras. Il était visiblement très inquiet mais ne put empêcher son « ami » de se manifester.  

 

« Ryô… Doucement. » Lui murmura-t-elle en grimaçant.  

 

Elle n’eut pas le temps de grimacer longtemps que déjà il l’embrassait avec fougue.  

 

Mitsuko sortit à son tour des buissons et fit un rapide tour de la situation. D’un côté Tomoe qui venait de s’asseoir avec peine et se tenait les cottes. De l’autre Kaori autour de laquelle se trouvait une large tâche rougeâtre et un Ryô à coté faisant coucou à tort et à travers.  

 

« Monsieur Saeba ! » Hurla Mitsuko, rouge, les yeux fermés et lui assénant une sacré gifle.  

[Ryô : Oui ce n’était pas le moment mais faut avouer que voir Kaori si peu vêtu n’a pas aidé…]  

 

Sans hésiter elle s’agenouilla auprès d’elle.  

 

« Ryô ! Voulez-vous aller récupérer un peu d’eau dans cette petite bassine ? » Lui demanda Mitsuko, encore rouge de colère et lui tendant un carré de tissu.  

 

Ryô obéit sans peine et revint rapidement la bassine pleine. La carré de tissu était devenu une petite bassine en un instant et ne perdait pas une goutte d’eau.  

 

« Prenez ce gant et rafraîchissez la. Elle risque de ne pas aimer ce que je vais lui faire mais nous n’avons pas le choix. »  

« Faites ce que vous avez à faire. » Murmura Kaori à peine audible, les yeux toutefois fermés.  

‘Au moins elle n’est pas inconsciente.’ Pensa Mitsuko à moitié soulagée.  

 

Elle commença par nettoyer la plaie, retirant de la terre qui s’était incrustée à l’intérieur. Ryô était pâle et tenait fermement Kaori qui souffrait en silence. Des larmes roulèrent sur ses joues. La lutte qu’elle menait pour ne pas hurler de douleur était éprouvante. Et malheureusement il n’y avait pas le temps de faire une anesthésie.  

 

Au bout d’un moment, aussi éreintant pour elle que pour Mitsuko, la plaie à la cuisse était nette et bien nettoyée.  

 

« Attention ça va piquer. »  

 

Cette phrase fit légèrement sourire Kaori. Certes c’était un sourire nerveux mais c’était un sourire. Ryô lui serra la main davantage faisant acte de présence dans cette épreuve.  

 

« Veuillez tout d’abord mordre dans ceci ! »  

 

Kaori obéit et Mitsuko versa l’alcool directement sur la plaie. [K2 : J’ai mal pour elle rien que d’y penser.] La douleur la fit se réveiller davantage. Sans s’en rendre compte elle compressa la main de Ryô dans la sienne. Elle étouffait la hargne de sa douleur et se calma subitement, en nage… Mitsuko répara ensuite les dégâts internes avant de refermer la plaie. Le garrot ayant été retiré bien auparavant. Puis Ryô l’aida à poser un bandage autour d’une compresse. Croyant avoir terminé Mitsuko se releva pour souffler.  

 

« Mitsuko… Son épaule droite. » Lui signifia Tomoe avec difficulté, toujours assise par terre…  

 

Ce fut à ce moment là que Ryô aperçut sa cliente. Son visage était tuméfié et meurtri.  

 

« …Tomoe vous… »Dit-il alors conscient qu’elle n’allait pas bien non plus.  

« Ne vous préoccupez pas de moi… sauvez la ! »Dit-elle les larmes aux yeux.  

 

Ryô jeta un coup d’œil à la blessure de l’épaule. Elle n’était pas trop profonde pour lui…  

 

« Mitsuko, passez-moi un kit de suture et allez vous occuper de Tomoe. »  

« Mais ? »  

« Ca ira ! Ne vous inquiétez pas. Avant d’avoir mon infirmière à domicile je me suis occupé de moi. »  

 

Sans en demander plus Mitsuko alla voir Tomoe laissant à Ryô ce qu’il lui avait demandé ainsi que de quoi désinfecter la plaie. Avec toute la douceur dont il était capable Ryô soigna l’épaule de Kaori.  

 

De son côté Mitsuko aida Tomoe à retirer son tee-shirt. Elle avait de nombreux bleus dont un semblait plus sérieux que les autres. C’est celui-ci que Tomoe se tenait. Mitsuko lui passa un peu de crème et lui nettoya le visage. Elle avait l’arcade sourcilière droit bien abîmée, Mitsuko lui fit d’ailleurs deux petits points et se paierait certainement un beau coquard. Personne n’avait demandé comment…. Ni comment elles avaient échappés à une mort certaines, ni comment ils les avaient retrouvés.  

 

Après avoir aidée Tomoe à remettre son tee-shirt, Mitsuko retourna rapidement auprès de Kaori. Celle-ci s’était endormie. Sa respiration était calme et elle semblait moins pâle qu’auparavant. Elle lui administra néanmoins un calmant avant de rejoindre Ryô alors au bord de l’eau.  

 

« Je pense que vous avez compris que Kaori ne pourra pas se déplacer seule durant un bon moment.»  

« Oui…..Mais elle ne peut pas rester là non plus. » Lui répondit Ryô pensif.  

« Nous pouvons la transporter sur une civière… » Suggéra Tomoe.  

« D’abord avertir les autres. Les connaissant ils ne doivent pas être loin. » Sourit Ryô.  

« Et comment comptez-vous vous y prendre ? » Demanda Mitsuko intriguée.  

 

Pour toute réponse Ryô sortit son python, ôta les balles, en mis 3 à blancs et les tira les unes après les autres avant de remettre les premières à leur places.  

 

« Non mais ça ne va pas ? » Déclara Kaori à moitié réveillée.  

 

Les trois se tournèrent vers elles un sourire aux lèvres, Assez vite ils furent à ses côtés.  

 

« Comment te sens-tu Kaori-chan ? » Demanda Ryô tendrement.  

« Fatiguée, lasse et faible. »  

‘Logique.’ Pensa Mitsuko en lui tâtant le front. Il était un peu chaud mais rien d’inquiétant.  

« Et toi ? Que préfères-tu ? »Demanda Ryô en souriant.  

« Une chose est sure je ne veux pas rester ici. » Déclara-t-elle.  

« On te comprends ! » Lança la voix de Mick à travers le fourré »  

[Ryô : ils ont dû me suivre pour être là si rapidement.]  

 

Lorsqu’il en sorti, suivi de près par Miki et Kazue, il s’approcha d’elle et opta pour un comportement des plus normal. Pleurnichard il plongea sur elle. D’un geste vif Ryô l’attrapa par la cheville et l’envoya paître le tronc d’un arbre. Miki et Kazue se précipitèrent vers elle avec ardeur. Des larmes de joie emplirent alors leurs yeux.  

 

« Allez-y doucement elle est encore bien fatiguée…» Tenta Mitsuko.  

 

Mais les jeunes femmes étaient si contente de la retrouver vivante qu’elles la serrèrent dans leurs bras. Mick s’était relevé et les regarda en souriant.  

 

« Miki...Kazue... Doucement et merci. » Gémit-elle en les faisant reculer.  

 

Peu après arrivèrent Umibozu avec Shinji et la femme aveugle suivit du professeur Jonhs. Dans les feuillages, les lézards verts regardaient la scène sans trop intervenir. Ils attendaient un moment plus calme...  

 

« Où est Curtis ? » Demanda Tomoe la voix trouble.  

 

Personne ne répondit car personne n’en savait rien. Tomoe baissa la tête vaincue.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de