Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I sent an email, but I still can't get in the NC-17 section.

 

You have to send me an email using the link I put in the account management section. Also, the validation is done manually, so it takes time. If after a week, there's still no change, please check you gave me all the required data (pseudo, age) and that you are connected when you try to read the NC-17 fanfictions. You can also check the log of request validations. If I validated requests after you send me your email, send me another e ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 25 :: ami(e)?

Published: 01-08-06 - Last update: 01-08-06

Comments: un chapitre de plus. La suite prochainement ;o)

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

De l’autre côté tout était calme. Ryô faisait le guet et entendit ses amis revenir sans même les voir. D’ailleurs son entrejambe réagit à leur arrivée. Il y avait une belle fille dans les parages.  

 

‘Bizarre !’Pensa-t-il.  

 

Se tournant alors il la vit... C’était une beauté de ‘l’âge de pierre’ sans pareille.  

 

« Bonjour belle demoiselle ! » S’écria-t-il en s’élançant vers elle.  

 

Ni une, ni deux, Kaori réagit au quart de tour et déclencha, de son bras valide, un kompeto qui alla frapper Ryô de plein fouet. Elle n’avait toutefois pas encore vue la dite demoiselle.  

 

Mick, que le ‘cri’ de Ryô avait réveillé, chercha, toujours sans rien voir, la demoiselle en question sans se douter un instant que ce fut à elle qu’il tenait la main depuis un bon moment. Kazue remarqua alors que son partenaire n’était pas dans son état ‘normal’. (Note de Kazue : Il serait dans son état normal il lui aurait déjà sauté dessus illico presto ... >°(-- )  

 

« Mick. » L’interpella-t-elle...  

 

En l’entendant il su qu’elle se doutait de quelque chose. Tentant alors de faire comme si de rien était, il se tourna vers elle en se basant sur son appel précédent...Cependant son ‘regard’ ne visait pas la bonne personne.  

 

« Oui Kazue ? »  

 

Kazue alla de Mick à ... Ryô plusieurs fois.  

 

« Dis t’as viré homo ? » Demanda Ryô en se dégageant de sous le kompeto et en voyant que Mick le fixait intensément.  

 

Mick effaça son sourire. Il s’était trompé d’interlocuteur... Soudain il sentit un contact doux sur son épaule droite qui lui fit tourner la tête.  

 

« Mick ! »Murmura la personne à ses côtés avec une légère note d’inquiétude mal cachée.  

« Kazue je... » Fit-il sans se tromper.  

 

Elle le dévisagea à la recherche d’un indice quelconque. Ce dernier ne fut pas bien long à trouver. Se sentant démasqué Mick lui résuma sa mésaventure alors qu’il se faisait tendrement soigner.  

 

Dans un même temps, la demoiselle de ‘l’âge de pierre’ intriguée par tant de visages inconnus ne savait où donner de la tête. Elle alla de l’un à l’autre sentant leurs peurs, leurs inquiétudes, leurs fatigues et leurs douleurs. Lorsqu’elle croisa le regard de Kaori, bien que la douleur s’y lisait moins et le visage meurtri de Tomoe (son coquard est encore bien visible) une intuition au fond d’elle lui dit que ces deux jeunes femmes avaient échappé au pire. Elle s’approcha alors d’elle sans un bruit tandis que Ryô la suivait du regard.... Ses yeux... Ses yeux reflétaient son désarroi et sa tristesse... Elle s’installa face à elles et les regarda, tantôt l’une, tantôt l’autre. Puis elle ôta le petit sac attachée à sa taille par une simple ficelle. Elle en sortit un petit pot de terre cuite qu’elle ouvrit aussitôt. Une odeur apaisante flotta aux narines de chacun. Etant plus proche de Tomoe, à cet instant, elle prit une pointe de doigt du contenu du pot et en enduit l’arcade sourcilière de Tomoe qui frissonna malgré elle. Le baume était froid et frais... Tomoe sentit sa douleur s’estomper...  

 

Puis la jeune femme s’approcha. Plus de Kaori et commença par ôter le bandage qu’elle voyait à l’épaule. Elle ne put réprimer une grimace en voyant la longueur de la blessure. Ryô s’était rapproché et aida Kaori à se maintenir en position assise. Elle y arrivait bien toute seule mais il voulait lui faire économiser ses forces La jeune femme le remercia d’un signe de tête tandis qu’elle enduit la blessure de Kaori. Tout d’abord crispée et grimaçante, elle se détendit. Que ce fût grâce au baume ou grâce au léger massage prodigué, Kaori se sentit plus sereine, même si la douleur était toujours présente, légère cependant par rapport à ce qu’elle avait enduré jusqu’à présent. La jeune femme refit un bandage incluant cependant une feuille, sortit de son sac, recouverte du baume en contact directe avec la blessure. La dite feuille, était une feuille d’arbre mesurant bien trente centimètres de long sur une vingtaine de large...Ryô aida Kaori à s’allonger pendant que la jeune femme commençait ôter le bandage de la cuisse.  

 

« ...Mal... » Murmura-t-elle pour elle même perdue dans un souvenir lorsqu’elle vit la blessure et son état.  

 

Tout comme pour l’épaule elle laissa du baume sur une feuille avant de remettre un bandage. A ce moment là Kaori ressentit de l’eau sur sa jambe. La jeune femme pleurait. Se voulant rassurante, Kaori lui attrapa les mains alors posées sur ses genoux. Surprise la jeune femme leva la tête. Devant le sourire que lui envoya Kaori ses pleurs s’estompèrent et elle parvint à retrouver un sourire. Elle finit alors le bandage et s’essuya le front.  

 

D’un léger signe de main Kaori lui indiqua Miki alors endormie sur l’épaule de son mari. Perplexe, elle se leva et alla voir cette personne. Elle l’inspecta sous toutes les coutures tandis que Miki se réveilla sentant une présence, inconnue, à ses côtés. La demoiselle trouva le bandage et inspecta la blessure. Elle était moins grave que celle de la personne allongée et soupira soulagée. Néanmoins elle fit de même qu’avec Kaori et laissa aussi une feuille avec du baume.  

 

« Merci. » Lui dit Miki en souriant.  

 

La demoiselle se sentit rougir et sourit en retour. Pus elle retourna près de Kaori et s’agenouilla à ses côtés.  

 

« Quoi toi avoir fait mal ? » Demanda la demoiselle avec difficulté sous les regards interloqués de tous. La jeune femme parlait... Pas correctement certes, mais elle parlait.  

«... En échappant aux vélociraptors. »  

« Vélociraptor ??? » Répéta-t-elle perplexe.  

« Les sales bêtes de tout à l’heure. » Fit Mick regardant alors Kaori et non la jeune femme comme il l’aurait souhaité.  

 

La jeune femme frissonna, elle ne connaissait que trop bien ces créatures... Ces mangeurs d’hommes, comme elle les appelait. Elle aussi les avait vus de trop près...  

 

« Mick... vise un peu plus à gauche. » Lui suggéra Falcon.  

« Merci. » Grinça-t-il agacé de par son handicap. (Même momentané.) [Note de Ryô : Il en a d’ailleurs bien profité.>:o)]  

« Comment t’appelles-tu ? » Lui demanda Kaori avec douceur.  

 

La jeune femme sembla ne pas comprendre la question.  

 

« Kaori. » Fit Kaori s’indiquant du doigt.  

« Tomoe. »Continua Tomoe de la même façon.  

« Ryô. » Fit ce dernier avec un brin de charme et la faisant alors ricaner.  

« Mick. » Fit l’américain. Fier de lui.  

« Jin...Non Jane. » Fit la femme avec le bandeau sur les yeux.  

 

Ryô et Kaori se regardèrent alors. C’était la jeune femme de l’unité 13... Avait-elle renoncé à son nom masculin ?  

 

Chacun se présenta à son tour espérant faire comprendre la demande à la jeune femme. Même Shinji, restait dans son coin, se présenta. La jeune femme avait blêmi suite au sourire de Falcon mais s’était vite détendue.  

 

« Ma... Masa...Masami. » Dit-elle cependant incertaine.  

« Masami. » Répéta Kaori doucement.  

« Merci pour tout ! » Rajouta-t-elle ensuite.  

 

Masami rougit, embarrassée, puis elle posa une autre question.  

 

« Quoi vous faire...ici ? »  

 

Tomoe s’empressa de répondre avec euphorie.  

 

« Jusqu’à ce que ça tourne mal ! » Rajouta Ryô gravement.  

« Sales bêtes ? » Fit Masami interrogative.  

« Oui ! Nous sommes les seuls survivants. » Dit Ryô pensif.  

« Masami. Tu étais avec d’autres personnes qui sont-ils ? » Demanda Mick espérant regarder la bonne personne en posant la question... (NdK2 : C’était le cas)  

« Seuls... Comme moi... »Elle ne trouvait visiblement pas les mots qu’elle aurait souhaité.  

« Comme vous... survivants ? » Finit-elle d’un air un peu interrogatoire.  

 

Ryô acquiesça d’un hochement de tête et la regardant avec sérieux lui demanda :  

 

« Où vous cachez vous des créatures ? »  

 

Masami eut l’air intriguée, d’abord perplexe elle parvint à trouver la bonne réponse.  

 

« Grande tour. »  

« Pourras-tu nous y conduire ? » Demanda Ryô avec sérieux et charme.  

 

Elle le regarda en fronçant les sourcils. Kazue lui reformula la question en utilisant le langage des signes. Cette fois la réponse fut plus rapide. Masami lui répondit de la même façon. D’un sérieux hochement de tête Kazue approuva et dit à haute voix ce que Masami venait de lui ‘dire’.  

 

« Oui, moi emmener vous grande tour. Mais d’abord dormir... La nuit plus sage pour voyager que le jour. »  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de