Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Author: Lauraw

Beta-reader(s): Blue, Lady Gaby

Status: To be continued

Series: City Hunter

 

Total: 10 chapters

Published: 22-02-06

Last update: 22-12-12

 

Comments: 16 reviews

» Write a review

 

CrossoverRomance

 

Summary: Salut j’ai décidé de changer le titre et de relever moi-même mon défi puisque personne ne s'y colle. J’espère que vous allez apprécier lorsque le monde du beau milliardaire américain Largo Winch rencontre celui de notre superbe étalon du Japon Ryô Saeba. a+

 

Disclaimer: Les personnages de "UNE RENCONTRE QUI VA TOUT CHANGER" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

What can I do in this site?

 

The goal of HFC is to enable authors to have complete control on their work. After signing up for a new member account, you can log in and add/modify your own fanfictions. In the same way, artists can upload ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Une rencontre qui va tout changer

 

Chapter 1 :: Chapitre I : Une recontre étonnante

Published: 22-02-06 - Last update: 27-03-06

Comments: J'espère que mon histoire va vous plaire et merci à ma bêta pour son aide si précieuse.

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


 

Comme tous les matins, Kaori, après avoir réveillé son partenaire avec une massue « Spéciale pervers » et lui avoir laissé le petit déjeuner sur la table avant de se rendre au tableau des messages pour voir si enfin ils avaient une nouvelle mission car cela faisait un mois qu’ils n’en avaient pas. Pour le moment l’argent de la dernière mission leur permettait de survivre mais si Ryô continuait à sortir tous les soirs, leur compte pourrait encore virer au rouge.  

Tout en marchant elle ronchonnait, rien n'avait changé entre eux... pourtant il lui avait dit qu’il l’aimait après l’enlèvement du général au mariage de Falcon et Miki mais, il n’avait pas fait un pas de plus ce qui sérieusement commençait à lasser notre pauvre Kaori. D'ailleurs, à marmonner ainsi dans la rue les gens commençaient à se demander qui pouvait être cette folle lorsque soudain elle sentit un danger.  

Depuis que Miki s’était occupée de son entraînement malgré le désaccord de Ryô, elle avait réussit à mieux sentir le danger approcher, même si elle ne savait pas bien le situer et même si elle ne savait pas encore trop se servir d’une arme, elle savait se défendre.  

Relevant les yeux elle aperçut une jeune femme aux cheveux courts châtain qui marchait sans se soucier d’où elle allait, avec une mine qui ferait fuir n’importe qui lorsque soudain une voiture arriva droit sur elle alors qu’elle traversait la rue et Kaori sans réfléchir se jeta sur elle alors que la voiture sans s’arrêter repartait sur les chapeaux de roue tandis qu’une foule se massait autour des deux jeunes femmes. Kaori se releva en lui demandant tout en se frottant l’épaule.  

- Vous n’avez rien ? Décidément il y a des fous partout !  

La jeune femme regarda Kaori et secoua la tête en retrouvant son air fermé et en se relevant elle la remercia en disant.  

- Merci. Puis se tournant vers les gens qui les entouraient elle s’écria: " Circulez y a plus rien à voir !"  

Devant son air féroce les gens repartirent et elle se tourna vers Kaori qui lui sourit en ayant par la même oublié sa mauvaise humeur lui demanda.  

 

- Que diriez vous de venir prendre un café pour nous remettre de nos émotions, je connais un endroit sympa tenu par des amis pas loin et puis, vous semblez avoir besoin d’un remontant.  

- Je veux bien.  

Tout en marchant vers le café Kaori lui demanda.  

- Je sais que je ne devrais pas me montrer indiscrète mais, vous affichez une mine qui ferait fuir n’importe qui, peut-être voudriez vous vous confiez à une inconnue, je sais écouter.  

- Ce n’est rien que mon patron qui me casse de plus en plus souvent les pieds, je suis garde du corps et il ne me laisse pas faire mon travail correctement.  

- Vous êtes garde du corps ! Coincidence, nous ne faisons pas des métiers faciles toutes les deux... Moi, je suis détective privée et quelques fois garde du corps, et mon partenaire me crée encore plus de souci que votre patron j’en suis sûre car lui, il saute sur tout ce qui porte un jupon alors quand c’est une cliente c’est de la folie.  

- Mon patron lui aussi est un coureur de jupon, nous avons des points communs on dirait.  

Elles se sourirent complice et entrèrent alors au cat’s ’eyes.  

- Bonjour Miki, je t’amène une nouvelle cliente et une nouvelle amie.  

- Bonjour, je m’appelle Joy Arden, sourit-elle.  

Kaori se rendit alors compte d'une chose:  

- Je suis bête mais, j’avais la tête ailleurs. Je m’appelle Kaori Makimura et voici une de mes meilleures amies Miki. Elle et moi, on vient juste de se rencontrer, une voiture a faillit renverser mademoiselle Arden.  

- Appelez moi Joy, et c’est Kaori qui m’a sauvée, et j’ai honte de moi car avec mon métier j’aurais dû pouvoir m'en sortir toute seule.  

- Que faites vous ?  

- Joy est garde du corps.  

 

Les trois jeunes femmes se mirent alors à discuter de tout et de rien comme si elles se connaissaient depuis toujours lorsque soudain la porte tinta et Ryô entra en volant et en criant.  

- Miki mon amouuuuuuuuur !  

- Tu l’avais oubliée ma massue !  

S’écriait Kaori en sortant sa massue 1000 T pour frapper Ryô qui s’écrasa piteusement contre le mur devant le regard ahuri de Joy. Comment une jeune femme aussi douce pouvait-elle manier une massue aussi grosse? Kaori rougit en bafouillant.  

- Je suis désolée… c’est le seul moyen de le calmer.  

- Je m’en souviendrais. Déclara Joy amusée.  

Ryô après s'être désencastré du mur retrouva son allure de séducteur pour prendre la main de Joy et la baiser en disant.  

- Je ne vous avais pas vue et c’est impardonnable de ne pas remarquer une aussi belle jeune femme surtout pour moi, l’étalon de Shinjuku.  

Joy le regardait amusée et sans le vouloir éclata de rire évacuant ainsi toute la tension que sa dispute avec Largo avait crée en elle et ce pourquoi elle était sortie se promener.  

Ryô la regardait abasourdit tout comme Kaori et Miki. Se calmant, Joy se rassit en disant.  

- Je suis désolée, je me suis disputée avec Largo, c’est mon patron et vous avez réussi à me redonner le moral, je vous en remercie.  

- C’est un plaisir de redonner le sourire à une jolie femme.  

Déclarait aussitôt Ryô mais, voulant en profiter pour la prendre dans ses bras, Joy lui fit une prise de karaté et le renversa à terre ce qui lui valut les félicitations de Kaori.  

- Bravo ! Il faudra que vous m’appreniez cette prise.  

- Quand vous voulez.  

- Personne ne m’aimeuuuuuuuuuu ! Miki console moi.  

Mais, alors qu’il allait se jeter sur Miki, Kaori le réexpédia dans le mur d’une massue. C'est à ce moment que la porte tintait de nouveau et qu'entrait son jumeau américain qui se jeta sur Kaori en disant.  

- Kaori ma chérie te voir le matin me donne des ailes !  

Il fut maîtrisé de la même façon et encastré dans le mur à côté de Ryô. Joy fronça les sourcils en demandant.  

- Vous avez encore beaucoup d’amis de ce type qui vont arriver ?  

- Non, ils ne sont que deux, mon équipier Ryô Saeba le brun, et Mick Angel son jumeau américain, le blond.  

- Jamais ! Il n’y a qu’un seul étalon et c’est moi ! La preuve celui-ci se jette sur ce garçon manqué de Kaori alors que moi j’ai meilleur goût.  

- Qui est la garçon manqué espèce de pervers !  

S’écriait Kaori en le frappant de nouveau avec une massue estampillée « je ne suis pas un garçon manqué ».  

Joy qui assistait à toute la scène hallucinait, elle se croyait dans un dessin animé, jamais elle n’avait rencontré de gens pareils. C’est alors qu’entra Falcon qui revenait des courses, et aussitôt, Joy se mit sur la défensive mais Miki la rassura en disant.  

- Ne vous inquiétez pas Joy, c’est mon mari Falcon, il a l’air effrayant mais c’est un vrai nounours.  

Falcon rougit jusqu’aux oreilles en passant derrière le bar pour aller poser les courses dans leur appartement situé derrière et au dessus du café. Lorsqu’il revint en tablier elle les présenta.  

- Mon chéri voici une nouvelle amie, Joy Arden. Et voici mon mari Falcon.  

- Bonjour.  

Falcon lui répondit en marmonnant toujours aussi rouge et Joy sourit. Ce petit groupe d’amis était vraiment étrange mais, ils avaient l’air sympathiques. Kaori lui demanda.  

- Si vous restez quelques temps en ville, nous pourrions vous la faire un visiter.  

- Je ne suis pas ici en vacances car mon patron doit signer un important contrat et je suis censée le protéger mais, ce matin nous nous sommes disputés et je suis partie.  

- Joy est garde du corps.  

Précisa Miki. Les trois hommes échangèrent un regard. Même de derrière ses lunettes noires Falcon semblait être d’accord avec les deux autres pour se tenir sur ses gardes.  

 

La porte tinta alors et deux hommes plutôt séduisants entrèrent. L’un était habillé en pantalon à pince et veste de cuir noire sur une chemise bleue, les cheveux noirs et les yeux marron clair ; et l’autre était habillé de la même façon mais avec les cheveux blond cendré et les yeux bleus. Le brun s’écria.  

- Ah Joy ! Enfin on te retrouve !  

La mine de Joy retrouva son air renfrogné alors qu’elle se retournait vers le bar en disant d’un ton sec.  

- Ce n’était pas la peine de me chercher, je serais rentrée tôt ou tard. De plus on m’a fait comprendre que j’étais de trop je crois.  

Le blond ne disait pas un mot mais, le brun s’exclamait.  

- Allons tu sais bien qu’il ne le pensait pas.  

- Simon, laisse tomber, je suis censée être son garde du corps et il ne veut plus que je le suive partout car il préfère aller draguer. Alors tu l’accompagnes et s’il se fait tuer je me chercherais un autre boulot ! Et je vais peut-être d’ailleurs le faire plus tôt que prévu.  

- Mais non je ne vais pas draguer et ce n’est pas de ma faute si elles me sautent toutes dessus !  

S’écria alors le blond. Kaori s'écria.  

- Vous êtes Largo Winch !  

Elle rougit aussitôt alors que tout le monde se tournait vers elle mais Joy la sortit de l’embarras en disant.  

- De plus je me suis trouvé de la compagnie et de nouveaux amis.  

- Des plus charmantes !  

S’exclama le brun en se tournant vers Kaori qui rougit de plus belle.  

- Kaori Makimura, Miki et son mari Falcon, Mick Angel et Ryô Saeba voici mon patron et son ami Largo Winch et Simon Ovronaz.  

Tout le monde se salua mais c'est à ce moment que Mick, Ryo, Falcon et Miki ressentirent un danger et crièrent.  

- Tout le monde à terre !  

Heureusement les rares clients étaient partis lorsque Falcon était entré. Tous obéirent et sautèrent derrière le bar alors qu’une voiture arrivait et mitraillait le bar avant de repartir aussi vite pourtant nos amis attendirent encore avant de se relever et Falcon se tourna vers Ryo mais, Largo s’excusait déjà.  

- Je suis désolé, je vais bien sûr vous faire un chèque pour les dégâts, saleté de commission !  

- Ce n’était donc pas un accident lorsque nous nous sommes rencontrée.  

Demandait Kaori. Les hommes froncèrent les sourcils alors que Joy expliquait.  

- Kaori m’a sauvée la vie alors qu’une voiture m’a manqué de peu tout à l’heure.  

Ryô regardait Kaori qui rougit en disant.  

- Je suis sûre que Joy aurait pu s’en sortir toute seule. Pourtant si vous avez des problèmes il n’y a pas meilleurs que nous dans le pays, Ryô et moi sommes partenaires, nous avons une agence de garde du corps détective privé, et si nous pouvons vous aider pas de problème.  

- Et ce serait un plaisir de vous aider Joy.  

S’écriait Ryô en lui prenant la main en retrouvant sa tête d’obsédé. Kaori remarqua alors que Largo fronçait les sourcils et semblait contrarié prouvant qu’il y avait peut-être plus que de l’amitié patron/employée entre lui et sa nouvelle amie.  

- Si nous commencions par vous faire visiter la ville.  

- Non merci, nous ne sommes pas en vacances et nous savons à qui nous avons à faire mais, merci on s’en rappellera mademoiselle.  

- Appelez moi Kaori monsieur Winch.  

- Appelez moi Largo alors.  

- Et moi c’est Simon, dites moi vous pourriez peut-être nous montrer où on peut passer de bonnes soirées à défaut de nous montrer la ville, je suis sûr qu’une belle femme comme vous et votre amie connaissez les endroits où l’on peut danser.  

- Pour cela vous pouvez vous adresser à nos deux fêtards invétérés, Mick et Ryô, ils connaissent toute les boites à la mode.  

- Ce serait pourtant dommage de n’aller danser qu’entre homme... alors mesdemoiselles vous nous accompagnez ?  

Demanda Simon à Kaori et Miki qui répondit la première en disant.  

- Je dois voir avec mon mari. Qu’en penses tu Falcon, tu veux aller danser ? Ca me ferait plaisir mon chéri.  

Il rougit en marmonnant un oui et en se retournant tandis que Miki s’exclamait.  

- Kaori toi aussi dis oui, ce sera amusant.  

- Demandé comme ça je ne peux pas refuser. A quel hôtel logez-vous ? Nous pourrions passer vous prendre tous les trois.  

Après avoir échangé leurs coordonnées, Kaori leur demanda.  

- Vous avez une voiture où vous voulez qu’on vous raccompagne ?  

- Laisse Kaori on va appeler un taxi.  

- Surtout pas Joy, entre amis on s’aide ! Alors Ryô et moi allons vous raccompagner.  

Celui-ci marmonna mais, Kaori lui dit d’un ton orageux.  

- Tu as dis quelque chose?  

- Mais non voyons je serais ravi de raccompagner une aussi jolie femme où elle voudra.  

S’écriait aussitôt Ryô et peu après notre couple de nettoyeur déposait leurs trois nouveaux amis devant l’hôtel le plus chic de Shinjuku.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de