Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Author: Lauraw

Beta-reader(s): Blue

Status: To be continued

Series: City Hunter

 

Total: 12 chapters

Published: 15-03-06

Last update: 31-08-18

 

Comments: 14 reviews

» Write a review

 

ActionCrossover

 

Summary: Je ne suis pas douer pour les résumer alors voici ce que je vous propose une petite histoire ou Kaori nous réserve de fameuse surprise et une nouvelle amitié. Je veux aussi remercier ma bêta Blue car elle est géniale et m'aide beaucoup.

 

Disclaimer: Les personnages de "La Magie ramène la lumière dans le noir " sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo. excépter les miens bien sûr.

 

Tricks & Tips

What is NC-17 fanfiction?

 

A NC-17 fanfiction is strictly forbidden to minors (17 years old or less). It can contain violence and graphically explicite sexual scenes. We try to set limits to the content of R fanfictions, but we don't have time to read ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: La Magie ramène la lumière dans le noir

 

Chapter 1 :: Chapitre I – Une vieille amie

Published: 15-03-06 - Last update: 20-11-06

Comments: Je reprends mon idée de mélanger Largo Winch et City Hunter mais, ici j'en fais une petite fic alternative alors j'espère que vous aimerez et je remercie encore Blue.

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


 

Hideyuki Makimura avait quitté la police depuis presque 4 ans pour former avec Ryô Saeba, redouté de tous dans le milieu, City Hunter.  

Ce matin là Hideyuki rejoignit donc Ryô au cat’s eyes après avoir vérifié le tableau des messages, un tableau qui se trouvait à la gare de Shinjuku et qui servait à contacter City Hunter pour une protection rapprochée ou les services d’un détective hors pair. Hideyuki gagna donc le café Cat’s eyes ouvert depuis deux ans par Falcon, un ancien mercenaire qui selon la rumeur s’était retiré du milieu car il n’y voyait plus, mais qui si besoin venait en aide à City Hunter et personne n’osait venir l’attaquer. D’ailleurs Hideyuki et Ryô avaient assisté au mariage de Falcon qui avait fini par accepter d’épouser Miki une ancienne mercenaire qu’il avait formé lui-même et qui pour ne rien gâcher était une magnifique jeune femme sur laquelle notre Ryô Saeba le meilleur surnommé l'étalon de Shinjuku et le pervers n°1 du Japon se jetait à chaque fois qu’il passait. Hideyuki arriva donc au Cat’s eyes où Ryô n’était pas encore et prit place au bar en saluant Miki. Falcon semblait être sorti et d’ailleurs Maki n’attendit par longtemps car la sonnette de la porte tinta annonçant l’entrée de Ryo qu,i la porte à peine franchie sautait d’un bond puissant sur Miki qui l’accueillit avec un plateau en plein visage.  

- Bonjour Ryô ravie de te voir moi aussi.  

- Bonfour… elef n’est pas là…  

- Il est sorti faire des courses …Mais ce n’est pas une raison pour en profiter !  

- Ah Maki ! Mon ami tu es là pour m’annoncer que nous avons une superbe et nouvelle cliente.  

S’écriait-il presque en bavant alors que des corbeaux passaient derrière la tête de celui-ci qui répondit.  

- Non, aujourd’hui pas de cliente.  

- Ta charmante fiancée doit-elle au moins nous rejoindre ? Ou bien tu t’es enfin décidé à me présenter ta sœur ?  

S’écriait Ryô la bouche en cœur mais, Maki baissa la tête en disant.  

- Il est hors de question que ma sœur rencontre un obsédé alors reste tranquille.  

- Elle doit être drôlement jolie pour que tu me la caches.  

L’attrapant par le col Hideyuki l’expédia contre le mur en disant.  

- Touche pas à ma sœur compris.  

- Voyons mon ami tu sais que tu peux me faire confiance.  

Hideyuki haussa les épaules et la clochette de la porte tinta pour laisser entrer une belle jeune femme aux cheveux courts châtain vêtue d’un pantalon, de botte, et d’un blouson de cuir chocolat. Ryô lui sauta dessus en criant.  

- Une créature de rêve mes prières sont exaucées !  

La jeune femme l’attrapa par le cou et avec une prise de karaté le retourna sur le sol disant.  

- Ca ne va pas non !  

- Excusez mon ami mais, dès qu’il voit une belle femme on ne peut plus l’arrêter.  

S’excusait Hideyuki. Mais en relevant la tête la jeune femme croisa le regard de celui-ci avant de lui dire.  

- Je vois que mes renseignements étaient juste, Hideyuki Makimura, je suis ravie de te retrouver.  

- Joy… Joy Arden, c’est toi ?  

- Oui, je suis contente de voir que tu ne m’as pas oubliée.  

Ils se serrèrent la main et la jeune femme lui demanda en tournant la tête.  

- Est-ce que nous pourrions parler en privé ?  

- Ce sont des amis, Miki et son mari Falcon qui n’est pas là, sont les propriétaires du café et Ryô Saeba mon partenaire que tu as jeté à terre.  

Après les présentations Joy et Hide prirent place à une table tandis que Ryô s’asseyait au bar.  

- Je sais que cela fait longtemps qu’on ne s’est pas vu mais, j’ai besoin de ton aide. Durant mon séjour ici, je suis depuis quelques temps le garde du corps de Largo Winch.  

- La play boy milliardaire.  

- Oui.  

Hide remarqua dans son ton qu’elle était crispée mais, il ne lui fit pas remarquer en lui demandant.  

- Qu’est ce que je peux faire pour toi ?  

- Une protection rapprochée, je ne connais pas le pays aussi bien que toi mais, mon patron est menacé par la commission adriatique, une puissante organisation qui aurait sa base principale par ici. Je n’ai rien dit ni à Largo ni à mes deux autres collaborateurs car je sais ce qu’ils feraient. J’ai besoin de toi, je te paierai le prix qu’il faudra car d’après mes informations tu travailles avec City Hunter et c’est le meilleur dans ce pays.  

- Ton patron est plus important à tes yeux que tu ne veux me le montrer, n’est-ce pas ?  

- Tu me connais Maki, je n’aime pas dévoiler mes sentiments.  

- C’est vrai que la CIA n’aide pas dans ce sens, tu étais l’une des meilleures.  

- Toi aussi tu étais un très bon inspecteur.  

Ils se sourirent alors que la clochette de la porte tintait pour laisser entrer une superbe femme moulée dans une robe violette sous une veste blanche, elle fronça les sourcils en voyant Maki attablé avec Joy mais, dû s’écarter car Ryô lui sautait déjà dessus et il se prit le mur. Maki se leva alors pour l’accueillir en disant.  

- Ma fiancée Saeko Nogami laisse moi te présenter une veille amie Joy Arden.  

- Enchantée, vous avez beaucoup de chance, Maki est un homme bien.  

- Je sais, vous vous connaissez depuis longtemps ?  

- Un peu mais, rassurez vous nous ne sommes qu’amis, Hideyuki est un homme sur qui on peut compter.  

- J’ai l‘impression d’avoir déjà vu votre visage quelque part ?  

- Sûrement dans un magazine, je suis la garde du corps d’un play boy milliardaire.  

Dit-elle en reprenant les mots d’Hideyuki et Saeko s’écriait.  

- Largo Winch, je me disais aussi.  

Le portable de Hideyuki sonna alors et décrochant on l’entendit dire.  

- Calme toi elle est avec nous, tout ira bien… oui… reste calme.  

Lorsqu’il raccrocha son expression s’était faite sérieuse en disant.  

- Je crois bien que tu as été suivie ma petite Joy.  

- Comment ? dit-elle en jetant un coup d’œil rapide dans la rue. Je suis désolée.  

- Ne t’excuse pas, Ryô et moi allons te reconduire à ton hôtel et ma fiancée va se renseigner sur tes poursuivants.  

- Puisque c’est demandé si gentiment.  

- Excuse moi je t’en dirai plus ce soir à la maison, d’accord ?  

- Ok.  

Tandis que Saeko sortait distraire les deux hommes dans la voiture blanche, Ryô et Hideyuki sortaient Joy par derrière et la raccompagnaient sans se faire suivre jusqu’à son hôtel. Durant le trajet Joy demandait à Hideyuki.  

- Qui était au téléphone ?  

- Ma petite sœur.  

Répondit-il sombrement et Joy lui demandait avec un sourire.  

- J’espère que je pourrais la revoir, nous avons tout de suite été très proches, c’était une kamikaze mais, si mignonne, que lui arrive-t-il ?  

- C’est pas juste moi aussi je veux la voir !  

Les interrompit Ryô en faisant la moue mais, Hide l’ignora en répondant.  

- Elle va bien, on va te ramener à ton hôtel où Ryô va rester pour te surveiller en cas de besoin et je vais aller m’occuper du reste mais, je reviendrai vite.  

- Je jouerai votre garde du corps avec plaisir.  

- Si j’étais vous je me tiendrais tranquille où ça ira mal pour vous, tu es sur que ton ami peut m’aider ?  

- Ne te fis pas aux apparences, c’est le meilleur, de toute façon il va juste te surveiller de loin rien de plus, et toi Ryô tâche de te tenir tranquille S’il te plait.  

Laissant Joy et Ryô à l’hôtel Hideyuki rejoignit l’appartement de sa sœur, une belle jeune femme d’à peine 20 ans aux cheveux roux et courts. Il la trouva recroquevillée sur le fauteuil et lui caressant les cheveux il lui murmura.  

- Tout va bien rassure toi…  

- Tu l’as sauvée ? Dit-elle en s’asseyant pour le regarder et se rassurer.  

- Oui et Ryô la protège pour le moment, dis moi ce que tu as vu ?  

- J’ai vu des hommes la suivre et ils lui veulent du mal, j’ai reconnu Joy même si cela fait 5 ans que je ne l’ai pas vue.  

- Ryô et moi allons la protéger et l’aider soit rassurée, elle voulait notre aide justement.  

- Ryô, pourquoi ne veux tu pas que je le rencontre ?  

- Toi aussi !  

S’exclamait-il voyant qu’elle s’était remise malgré sa pâleur, elle lui demandait encore.  

- Lui aussi veut me voir, c’est ça ?!  

- Kaori reste tranquille il n’est pas question que tu le rencontres.  

- Pourquoi !? Je contrôle mes pouvoirs et de toute façon je veux revoir Joy, je sens que quelques chose nous unit et je sais qu’elle aussi le sent.  

- Nous verrons.  

Répondit-il prudemment car il connaissait sa tête brûlée de sœur. Alors il changea de sujet, il lui demanda des nouvelles de son travail. Sa sœur était institutrice et elle adorait son métier et les enfants c’est pour cela qu’il ne voulait pas la mettre en contact avec Ryô. Pourtant, même si de nom elle était sa sœur, Kaori ne l’était pas réellement. Son père qui était policier l’avait sauvée un jour lors d’un accident et il avait entendu une voix qui le suppliait de la protéger et depuis, plus elle grandissait et plus elle développait des pouvoirs pour le moins surprenants. C’est pour cela qu’il craignait de la présenter à Ryô et aux autres. Il n’y a que sa fiancée à laquelle il faisait entièrement confiance qui savait tout.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de