Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Author: Lauraw

Beta-reader(s): Blue

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 1 chapter

Published: 12-07-07

Last update: 12-07-07

 

Comments: 7 reviews

» Write a review

 

RomanceRomance

 

Summary: C'est une chanson que j'ai entendu et tout de suite j'ai penser à notre couple adorer merci pour vos compliments j'adore ca alors merci

 

Disclaimer: Les personnages de "L’amour est né d’un rêve" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

What is a Beta Reader?

 

A Beta Reader is a person who agrees to read and correct fanfictions of other authors. You just have to choose a beta reader and contact them by email to ask them to prof-read your work. Don't forget to give credit to your beta readers when you post your fic. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: L’amour est né d’un rêve

 

Chapter 1 :: Chapitre 1 (one shoot)

Published: 12-07-07 - Last update: 12-07-07

Comments: Voici la chanson "ma seule chanson d'amour" de la comédie musical des demoiselle de Rochefort que j'ai voulu associé à notre couple adorer et merci à mon bêta pour sa rapide correction en attendant que je sois inspirer pour la suite des autres fics en cours

 


Chapter: 1


 

Kaori ce matin là était levée comme d’habitude, et alors que son partenaire dormait elle décida de mettre la radio. Elle entendit alors une des chansons de la comédie musicale des demoiselles de Rochefort qu’elle appréciait beaucoup.  

 

Tu es née d'un rêve, d'un trait de couleur,  

Un bout d'arc en ciel s'est posé sur mon coeur  

Je t'imaginais, tu vivais en moi  

Soudain tu parais, je m'approche, je te vois  

On s'est retrouvés, on s'est reconnus  

Quand toi et moi on ne s'était jamais vus  

Comme si le hasard qui guidait nos pas  

Me menait vers toi, te conduisait vers moi  

Je t'aime, je t'aime depuis toujours  

Tu es la seule Ma seule chanson d'amour  

 

C’était ce qu’elle ressentait pour ce grand imbécile qui dormait encore alors que son cœur à elle battait si fort pour lui. Quoi qu’il fasse et même s’il voulait qu’elle parte, jamais elle ne pourrait se défaire de lui, elle l’aimait tant…  

 

Je t'ai vu en rêve, effleurer mon coeur  

Du bout de tes lèvres m'emporter en douceur  

Tu n'étais qu'un songe, un prince endormi  

Un baiser d'amour te ramène à la vie  

On s'est retrouvés, on s'est reconnus  

Quand toi et moi on ne s'était jamais vus  

Comme si le hasard qui guidait nos pas  

Te menait vers moi, me conduisait vers toi  

Je t'aime, je t'aime, je t'aime depuis toujours  

Tu es la seule Ma seule chanson d'amour  

 

Cette chanson parlait réellement à son cœur et touchait son âme. Pourquoi n’arrivait-il pas à comprendre que son cœur et son âme quoi qu’il arrive lui appartiendrait à jamais ?  

Intrigué par les murmures qu’il entendait et étonné de ne pas la voir venir le réveiller, Ryo enfila un pantalon et son habituel t-shirt rouge et alla voir ce qu’elle faisait. C’est alors qu’il la vit murmurer les paroles de la chanson qui passait à cet instant.  

 

Tu n'es pas un rêve, tu es né de moi  

Je ne suis sur terre que pour être avec toi  

Au fil du destin, le son d'une voix  

On croit se connaître depuis mille ans déjà  

On s'est retrouvés, on s'est reconnus  

Quand toi et moi on ne s'était jamais vus  

Comme si le hasard qui guidait nos pas  

Me menait vers toi, te conduisait vers moi  

 

Ce n'est plus un rêve, un trait de couleur  

Un bout d'arc en ciel s'est posé sur nos coeurs  

Tu l'imaginais (je t'imaginais), il vivait en toi (tu vivais en moi)  

Soudain tu parais, il s'approche de tes doigts  

Ils se sont aimés, se sont reconnus  

Alors qu'elle et lui ne s'étaient jamais vus  

Je t'aime, je t'aime, je t'aime depuis toujours  

Ma seule chanson... Ma seule chanson d'amour... D'amour...  

 

- Si seulement Ryô pouvait comprendre que je n’aimerais que lui à jamais, et que rien de ce qu’il pourra dire ou faire ne me fera partir, ou j’en mourrais.  

Murmura-t-elle regard triste, Ryô surpris lui-même d’avoir été touché par cette chanson la regarda se lever pour éteindre la radio. Il retourna alors dans son lit pour l’attendre non sans se débarrasser de son t-shirt et de son pantalon. Il recouvrit son caleçon d’un drap et l’entendit alors ouvrir la porte. Le cœur battant, il sentit son parfum alors qu’elle approchait tout doucement de lui.  

Il semblait si paisible et pour une fois ne tenait aucun oreiller dans ses bras. Alors, lui dégageant une mèche de son front, la chanson d’amour l’ayant mise de bonne humeur, elle lui murmura.  

- Ryô réveille toi, il est temps.  

Lui attrapant le poignet il la fit tomber sur le lit avant de se pencher sur elle. Ses yeux plongés dans les siens, il lui murmura.  

- J’en mourrais si tu me quittais, et je suis un idiot… mais je n’aimerai jamais que toi.  

- Oh Ryô… c’est le plus beau cadeau d’anniversaire que tu pouvais me faire.  

- Et je prends un acompte sur le mien.  

Elle hocha la tête et lui abandonna ses lèvres...  

Pour la suite laissons notre couple, ou nous risquerions de nous prendre soit une massue soit une balle de magnum. 

 


Chapter: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de