Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prose

 

Author: Methos

Beta-reader(s): Kaori_hisaishi

Status: To be continued

Series: Angel Heart

 

Total: 11 chapters

Published: 07-07-05

Last update: 31-03-06

 

Comments: 22 reviews

» Write a review

 

CrossoverAction

 

Summary: bonjour une nouvelle tite fic dont voici l'intro. je n'en dis pas plus et vous laisse donc découvrir les choses. j'expliquerais le titre plus tard à ceux qui le voudront...lol

 

Disclaimer: Les personnages de "lisses ou rugueux..." sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo et de Joss Whedon

 

Tricks & Tips

How to make an interactive story?

 

Here's a helpful link. Tutorial

 

 

   Fanfiction :: "lisses ou rugueux..."

 

Chapter 2 :: Chapitre#1-réveil

Published: 10-07-05 - Last update: 10-07-05

Comments: alors voilà la première partie du premier chapitre. j'espère que vous tiendrez le coup parceque cette Fic sera plus longue que la précédente lol et toujours Merci pour les reviews... -_^

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Il l’avait entendu bouger dans son lit, et savait qu’elle aurait envie de faire une grasse matinée. Il finit de regarder son émission, et décida de sortir lui acheter quelques viennoiseries pour son petit déjeuner. Il se rendit donc à quelques pas de chez eux, dans une boulangerie française qui venait juste d’ouvrir, et dut faire la queue pour arriver jusqu’à la femme du boulanger. Là où les autres clients s’émerveillaient devant une briochette, un croissant, une chocolatine ou un pain aux raisins, Ryo ne vit que deux belles miches qu’il s’empressa d’essayer de sous peser de ses mains expertes, hélas pour lui même si la massue semble être une arme très japonaise, il n’en reste pas moins que les femmes des autres pays savent aussi se défendre fasse à ce genre d’agression, et c’est avec non moins de nonchalance et de rapidité que la boulangère sortit dont ne sait où une énorme spatule en bois qui sert d’ordinaire à mettre les tourtes et autres pains au four.  

Ryo, la tête légèrement déformée par le coup qu’il venait de recevoir, se secoua un peu avant de recevoir un second coup qui l’aplatit tout de go dans le sol de la boulangerie. Le premier coup il comprenait pourquoi, mais ne saisissait pas le pourquoi du second. En fait s’est en prenant conscience de son état qu’il comprit que le deuxième coup devait avoir été porté par le boulanger lui-même qui avait aperçu un homme au « mokkori » dressé devant sa femme.  

Un peu penaud, notre chasseur fit sa commande sous les yeux courroucés du maître artisan, et s’en fut avec ses croissants et pains aux raisins.  

 

En arrivant il ne fut pas surpris de voir déjà debout Shan-In, qui préparait du thé, comme le lui avait appris Ryu, qui lui même le tenait de Umibozu. Elle accueillit papa Ryo avec un grand sourire, et le remercia pour les viennoiseries, espérant qu’elle apprécierait, car c’était la première fois qu’elle mangeait quelque chose d’aussi « exotique ». Ce mot fit sourire Ryo, qui considérait comme exotique plutôt une belle femme blonde ou une métisse africaine, mais pas de la nourriture, comme quoi les idées peuvent être vraiment différentes d’un individu à l’autre.  

Ils s’assirent tous les deux dans la salle à manger, et prirent leur petit déjeuner en compagnie de la présentatrice de TV Tokyo et des différents reporters qui couvraient l’actualité mondiale. Ils apprirent que des otages retenus prisonniers en Irak avaient été délivrés, une certaine journaliste française justement comme les croissant, ce qui permit à Ryo d’expliquer à Shan-In ce qu’il savait de la France. Pour lui, comme pour beaucoup, c’était le pays des droits de l’homme et surtout de la séduction et du romantisme. Ah ! Paris ….  

Une fois les croissants terminés, ils éteignirent la TV et décidèrent de se rendre à la gare pour voir si les trois lettres s’y trouvaient. Ne les voyant pas au tableau, ils partirent pour le cat’s eye afin d’y rencontrer Ryu et Falcon.  

 

Ryo était bien content de ne pas voir les trois dernières lettres de l’alphabet latin, car il avait prévu autre chose pour Shan-In aujourd’hui, et il avait bien compté aussi sur le fait qu’elle veuille aller au bar. Car le complice de Ryo devait s’y trouver, et ainsi ils pourraient tous faire ce que Saeba avait combiné.  

Il laissa donc sa fille entrer la première dans l’établissement, et d’instinct la sentit réagir comme elle avait été formée à le faire, ce qui eu pour effet de faire voler le pauvre Ryu, qui se réceptionna sur ses jambes, mais le regard un peu abasourdi. Puis Shan-In se rendit compte de son erreur en voyant une grande banderole avec inscrit dessus : aujourd’hui nous célébrons le premier jour de vacances de Shan-In à la mer.  

Elle n’en revenait pas, elle allait comme tout le monde aller à la mer en vacances, elle se retourna vers Ryo et le serra fort dans ses bras, il la serra à son tour tout contre lui, et dans son regard on pouvait voir qu’il souriait lui aussi à son ange, « notre fille a grandi trop vite, il faut tout lui réapprendre, mais cela aurait été tellement mieux si tu avais été là mon ange. »  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de