Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: Sugar

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 12 capitoli

Pubblicato: 10-12-18

Ultimo aggiornamento: 27-08-20

 

Commenti: 18 reviews

» Ecrire une review

 

ActionGeneral

 

Riassunto: Un trange Yakuza apparait dans la vie des City Hunter alors que le Japon subit d'importants changements juridiques .Ce monde de trafiquants est traqu par le gouvernement. Troublant, ce Yakuza va venir bousculer le monde des nettoyeurs .

 

Disclaimer: Les personnages de "Yakuza ( ヤクザ/やくざ)" sont la proprit exclusive de Tsukasa Hojo. Sauf Eiji Ijichi , Yoshinori Watanabe

 

Tricks & Tips

Some pieces of advices to authors

 

- Check the grammar and spelling of your stories. - Read your story at least once. - Try to write chapters of at least 2 pages and of a maximum of 6-7 pages. - Try to update your story regularly.

 

 

   Fanfiction :: Yakuza (やくざ)

 

Capitolo 1 :: Linconnu

Pubblicato: 10-12-18 - Ultimo aggiornamento: 11-12-18

Commenti: Hello helloNe jamais dire jamais. Jouvre une nouvelle fiction alors que javais dit NON . Beaucoup connaissent mon attachement la culture japonaise. Les samouras, les shinobi le th peuplent mon monde dcriture, mon univers ; Mais aujourdhui, une nouvelle porte souvre moi jaimerai parler vritablement des Yakuza. Monde intriguant voir perturbant mais fascinant, je vous le promets. Je prends grand plaisir lcrire et heureuse davoir retrouv la joie de ranimer mes doigts en tapotant. J'ai de nouveau retrouv l'inspiration. Alors, cette fiction est venue, au dtour dune conversation super intressante (th coren en prime) avec des fans de nos city Hunter. mais aussi cause de cette nouvelle anime japonaise qui va bientt sortir (je ne parle pas du film Nicky Larson hein) C'est une fiction qui m'est venue comme donc voil je laisse les ides partir! on verra bien. une petite OS avait vu le jour pour aujourdhui souvrir en une vritable histoire. Ryo va reprendre du service ; Alors oui les personnages vont tre encore malmens sous ma plume. Jen suis dsole mais bon En fait non je ne suis pas dsole jadore les torturer. Vous lavez devin, ce ne sera pas forcement une fiction super romantique vu le thme donn mais avec une soupons bizarrode , une touche drotisme ici et l ... un th Sugar peut-tre bien ! J'ai envie de testouiller des approches.. Je sors donc mon nouveau personnage de la manche de mon kimono. Je vous souhaite une bonne lecture .: City Hunter ne vieillit pas malgr les annes coules ! Big Boussas et Enjoy

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


 

Le soleil stait lev sur le sol japonais. Elle navait nullement envie de sextirper de la tideur de son lit. Le planning de la journe nenthousiasmait pas Kaori. Lambiance tait trangement calme pour les City Hunter. Il y avait bien eu deux affaires. Mais, elles navaient pas fait palpiter le cur des nettoyeurs. Par consquent, une douce routine stait installe. Kaori lapprciait mais elle commenait sen inquiter. Le calme ntait pas bon signe. En gnral, il annonait un mauvais prsage. Sans grande conviction, elle fit un effort pour se lever et se motiver aborder la journe.  

 

Machinalement, la nettoyeuse se remmora les tches effectuer durant la matine. Elle devait se prparer, confectionner le petit djeuner. Elle devait galement rveiller son partenaire. Seulement ensuite, elle partirait la gare pour consulter le tableau. Rien dexaltant. Nanmoins, Elle irait certainement voir Miki. Cette dernire tche la motivait davantage.  

 

Dun pas dcid, Kaori se rendit la chambre du nettoyeur. Sans mnagement, elle ouvrit la porte en hurlant la masse informe, cache sous les draps, de se lever prestement. Ne bougeant pas malgr sa premire somation, la nettoyeuse sentit dj la massue prte surgir. Elle se rapprocha de son lit et enleva le drap sans mnagement.  

 

- Lve-toi Ryo ! Hurla t-elle excde par sa paresse en lui offrant gracieusement une deuxime somation.  

 

Le drap vola travers la chambre. Le tableau qui se prsenta elle, la fit bondir. Le grand nettoyeur du Japon tait nu, recroquevill sur un oreiller. Cette sculpture japonaise pouvait rivaliser avec les Nus les plus connus. Serrant davantage sa partenaire de coton, un sourire baveux apparut sur son visage endormi. A la vue de sa nudit, Kaori devint aussi rouge que le traditionnel tee-shirt du nettoyeur. Prise au dpourvue par ce spectacle, la nettoyeuse hsita. Serrant les poings de rage, elle se sentit stupide de ne pas savoir comment ragir.  

 

- Ryo, debout !  

 

Seul un grognement touff lui parvint ses oreilles rougies par la gne. Serrant encore plus loreille qui pousait parfaitement son corps du nettoyeur, Ryo murmura lascivement  

 

- Jarrive Okuni jarrive  

 

Okuni rpta la nettoyeuse intrieurement en ressentant le feu lui envahir le corps  

 

- Okuni ? hurla t-elle avec rage  

 

En quelques secondes la nettoyeuse fit apparaitre sa massue. Aprs lavoir fait tournoyer dune manire acrobatique, elle lenvoya sur son partenaire pour lextirper de son lit abritant ses penses lubriques. Le pauvre nettoyer sonn, nen navait pas encore termin avec son supplice. Une fois par terre, elle lui envoya une nouvelle fois la massue afin que le japonais soit projet avec violence contre le mur.  

 

Un nouveau tableau se prsenta elle. Le plus grand nettoyeur du Japon stait transform en un cadre corporel incrust au mur. Folle de rage, elle serrait les poings tant le prnom murmur lui avait fait tressaillir le cur. Mais la vue de son travail artistique, la nettoyeuse devint une nouvelle fois carlate. Le pauvre nettoyeur nu, se tortillait frntiquement afin de sextirper de sa torture en bois. Elle navait pas t de main morte.  

 

- Quest ce qui te prend de dormir nu Ryo ! scria Kaori en mettant les mains devant ses yeux afin ne plus voir la nudit de son partenaire.  

 

Sans tarder, Kaori sortit de la chambre de son partenaire pour vite effacer ces images troublantes. Dans un grognement, Ryo se dgagea de son tau de bois, en frottant vigoureusement sa pauvre tte violente.  

 

- Jai quand mme encore le droit de dormir nu si cela me chante Kaori ! Hurla le japonais excd par la pudeur maladive de sa partenaire.  

 

Sessayant en tailleur par terre, tout en croisant les bras, le nettoyeur tentait de reprendre le fil de ses ides. Ce matin, le rveil avait t plus brutal que dhabitude. Il trouvait lattitude de sa partenaire injuste. Le japonais avait fait des efforts en espaant ses sorties nocturnes. De ce fait, il sabattait invitablement sur ses revues coquines. Kaori ne semblait pas encore satisfaite de son attitude hroque. Il regarda le tas de magazine jaugeant le sol de sa chambre. Ryo en prit un au hasard. Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour quun sourire concupiscent fasse son apparition sur son visage.  

 

konnitchiwa Min-Hee Kim susurra-t-il en fixant la photo dune sublime crature corenne. Depuis quelque temps, il largissait son champ de vision aux beauts asiatiques. Le nettoyeur trouvait dailleurs ce magazine coren tout fait prometteur. Cette nouvelle revue plus qurotique tait tout fait sympathique. Il se mit rvasser dun rveil coren exaltant ses sens. Un rire graveleux sextirpa de sa gorge contracte. Face des ides prometteuses, le Mokkori fit sa leve matinale.  

 

- Ryo !!  

 

Baissant la tte dexaspration en coutant les rugissements de sa partenaire, Ryo se rsigna stopper le rveil quil aurait tant souhait. Kaori navait pas lair bien comprhensible ce matin.  

 

- Jarrive Kaori scria- t-il sans grande conviction  

 

Ce fut le bruit de porte ferme avec violence qui lui rpondit. De toute vidence, la nettoyeuse ntait pas de trs bonne humeur. Soupirant, il avait parfois du mal grer les crises de sa partenaire. Sans attendre, il se leva en enroulant le drap autour de sa taille. Il partit lobserver par sa fentre. Malgr sa contrarit son encontre, un sourire se dessina en la regardant marcher. A sa dmarche, il percevait son agacement. Cela tait un trs bon point. Aujourdhui, il avait cette envie irrpressible de la faire lenrager. Il adorait la faire sortir de ses gongs Le nettoyeur savourait sa timidit. Il adorait torturer sa pudeur en la poussant un peu plus dans ses retranchements.  

 

Malgr sa colre contre lui, la nettoyeuse tentait par tous les moyens deffacer son image dnude qui dansait devant ses yeux. Elle tait trouble. Secouant la tte, elle acclra le pas pour vite rejoindre le tableau de la gare. Ce fut sans grand tonnement quelle le trouva dsesprment vide. Aucune personne navait laiss de XYZ. Etrange. Sans en comprendre la raison, la nettoyeuse sentit une prsence non loin delle. Kaori se retourna discrtement pour analyser le hall de gare. On lobservait. Elle en tait persuade. Mais, elle ne ressentait pas vritablement de danger.  

 

Elle se balada travers la gare, sarrtant la presse, pour percevoir do venait cette aura. Elle ne la trouva pas. Kaori ne ressentit plus rien. Quelque peu tracasse par cette trange prsence , elle se dcida partir au cats.  

 

Ce fut avec soulagement quelle sengouffra dans ltablissement. Aprs stre installe, Kaori se mit discuter avec Miki tranquillement. Il n y avait pas grand monde depuis quelques temps. Ce fait rassura quelque peu la nettoyeuse. Nanmoins, il fallait absolument quun client se manifeste bientt. Certes, Ryo avait fait un effort quant la lapidation de leur petit pcule. Mais leurs conomies fondaient comme neige au soleil.  

 

La matine se droula agrablement. Un tintement lger se fit entendre annonant la venue dun client. Se retournant machinalement au son de la cloche, Kaori aperut un homme franchir le pas de la porte. La premire sensation tait toujours dterminante lors dune premire rencontre. Il ntait jamais venu ici. La nettoyeuse ne fut pas indiffrente en observant le singulier client. Son visage tait limage de son corps. Dlicatesse. Ses traits taient trs fins et agrables. Sa sombre chevelure lui confrait une note dobscurit, dans ce tableau de douceur. Sa veste noire accentuait sa finesse avec lgance. Certes, il navait pas la carrure aussi muscle de Ryo. Mais, sa physionomie tait trs agrable au regard. Son jean contrastait avec sa veste chic bien coupe. Le ct dcontract attirait lattention fminine. Adressant un sourire discret aux propritaires des lieux, il partit sassoir une table prs de la devanture. Toussotant, Umi discret jusqu prsent, rappela sa femme lordre. Cette dernire observait le bel inconnu avec insistance. Sursautant au grognement de son mari, lancienne nettoyeuse partit aussitt vers lui pour le servir.  

 

 

Lambiance du cats stait mtamorphose La nettoyeuse chuchotait tandis quUmi semblait braqu. Quelque chose stait brise. Pourtant, ltranger semblait calme et paisible en buvant son caf. Il resta un long moment observer les gens passer dans la rue.  

 

La nettoyeuse estima quil tait temps de rejoindre son partenaire. Alors quelle se prparait partir, le jeune homme rgla son caf. Sans tarder, Kaori salua ses amis et sortit du caf dun pas press. Elle sen voulait de sa raction vis--vis de Ryo. Elle avait bien remarqu ses efforts de ces derniers temps. Il sortait moins la nuit. Mais le prnom quil avait nonc ce matin, lui avait bris le cur en mille morceaux.  

Combien de temps ce jeu de non-dits allait-il durer ? Ctait parfois puisant. Mais, la douceur de leur vie quotidienne allgeait son preuve sentimentale. Vivre ses cts chaque jour, la rendait heureuse. Le voir faire des efforts la comblait. La nettoyeuse se promit de se radoucir aujourdhui.  

 

Kaori parcourut peine quelques mtres lorsquune dtonation retentit avec fracas. Elle eut peine le temps de se retourner en direction de lorigine du bruit, quelle se vit projeter au sol. Choque par la violence du heurt, elle releva la tte hagarde. Une voiture noire avait surgi dans la rue. Des armes taient sorties des fentres teintes moiti ouvertes. Elle saperut en une fraction de seconde que le client du caf lui avait vit dtre excute.  

 

Soudainement, cet tranger la poussa sans mnagement pour se cacher derrire une voiture afin de se protger des tirs. Une violence inoue sabattit sur eux. Sortant brusquement son arme, il tenta dabattre le conducteur de la voiture meurtrire crachant violemment ses balles. Ce fut un combat dmesur au vu des moyens dploys par ces hommes bien dcids les tuer. Se protgeant comme ils le pouvaient derrire lhabitacle mtallique, linconnu patientait pour repartir au front. Lhomme qui venait de la sauver, tait de toute vidence trs laise avec les armes feux. Kaori fut terrifie en voyant les devantures exploser sous le nombre colossal de munitions. Des bruits de verres briss, des dflagrations, lodeur de poudre...La rue stait transforme en un champ de bataille.  

 

Cette scne dura peine quelques minutes mais cela parut une ternit pour Kaori. Dans un dernier lan, lhomme se mit dcouvert en se relevant rapidement pour viser une dernire fois la voiture. A peine tir, quun clatement se fit entendre. Un pneu avait t touch. Le secoureur de Kaori se remit croupis aussitt en fixant la nettoyeuse du regard.  

 

Le conducteur de la voiture constatant son cuisant chec, freina schement. En un quart de seconde il acclra malgr le pneu crev. Les attaquants ne pouvaient plus rester. Le silence retomba aussitt dans la rue. Fort heureusement peu de monde tait prsent au moment des faits. Les personnes prsentes staient rfugies comme elles le pouvaient derrire les voitures, en se plaquant au sol.  

 

Linconnu rangea prcipitamment son arme. La nettoyeuse encore sous le choc, cherchait des rponses dans son nigmatique regard. Cet homme tait troublant. Elle fut interpele par le tatouage naissant au cou de cet trange personnage. Il tait jusqualors cach par sa veste noire. Son secoureur lui adressa un discret sourire avant de prendre la fuite. Les sirnes des voitures de police retentissaient dj. Il ne devait pas rester. Il tait arm.  

 

Les gens assistant ce dploiement de violence furent choqus. Depuis un an, il tait devenu rare, que des rglements de compte se fassent dans les rues de Tokyo. Le gouvernement japonais menait une politique implacable pour les faire disparaitre. Ils taient dailleurs fiers de leur chiffre officiel quant aux morts par balle. Il faisait parmi les plus faibles du monde.  

 

Tremblante, Kaori se releva tant bien que mal. Encore choque, elle regarda tout de suite en direction du Cats. La devanture tait crible de balles. La peur lui saisit le cur. La nettoyeuse se prcipita vers ltablissement pour sassurer que rien ne leur tait arriv. Avec soulagement, elle aperut le couple dans la salle, constatant avec amertume, les dgts provoqus par la fusillade.  

 

- Kaori scria lancienne nettoyeuse en se prcipitant sur elle  

Se rassurant mutuellement, la nettoyeuse avait encore la vision de cet homme arme en main.  

 

- Miki, le client de toute lheure ma sauv la vie ! dclara la nettoyeuse encore abasourdie.  

 

Prvenu quasiment dans les minutes qui ont suivies la fusillade, Ryo arriva rapidement sur les lieux. Aprs stre rassur quant ltat de sa partenaire, il entreprit de comprendre ce qui venait de se passer. Saeko les avait rejoints dans la foule. Laffaire tait srieuse. Lattaque avait t trs violente. Il y aurait pu avoir de nombreuses victimes. La jeune nettoyeuse tenta tant que bien que mal dexpliquer le droulement de la scne  

 

- Jtais sortie du cats..Et aprs avoir effectu quelques mtres, jai t plaqu au sol par lhomme dont je viens de vous parler. Il tait arm et laise quant son utilisation. Il a tent dabattre le conducteur mais avec les vitres teintes ctait difficile. Il a juste touch le pneu  

 

Sourcillant la dclaration de sa partenaire, Ryo la regarda fixement  

 

- Quel tait le modle de la voiture ? interrogea le nettoyeur  

 

- Je ne sais pas Ryo, cela sest pass si vite. rpondit Kaori  

 

Griffonnant toute les informations, Saeko releva la tte de son calepin  

 

- Et cet homme, peux-tu nous le dcrire Kaori ?  

 

- Oui  

 

La jeune nettoyeuse commena le dcrire physiquement en dtail. Ryo Saeba eut un rire nerveux. Sa partenaire ntait pas en mesure de dire le modle de la voiture mais elle tait capable de dcrire parfaitement son trange sauveur. Ignorant le rictus mauvais du japonais, Kaori termina sa description.  

 

- JoubliaisIl a un tatouage au niveau de la nuque. rajouta-t-elle.  

 

Le nettoyeur eut un regard mtallique en apprenant ce dtail  

 

- Comment tait ce tatouage Kaori ? demanda le japonais  

 

- Je ne sais pas murmura-t-elle  

 

La jeune nettoyeuse naima pas du tout le regard de son partenaire  

 

- Allez Kaori, fais un effort ! Tu as t jusqu nous dire la pointure de ses chaussures lana Ryo avec un sourire faussement plaisantin  

 

Bien quelle naimait pas particulirement sa remarque acerbe, elle fit un effort en rflchissant. Son tatouage semblait important vu la masse colore quelle avait aperue. Mais elle nen ntait pas sre. Reprenant le fil des vnements, Umi fit part de ses impressions quant cet homme. Il ntait pas venu l par hasard. Cet homme ntait jamais venu dans son tablissement. Le hasard ne semblait pas tre la rponse approprie. Le nettoyeur ne pouvait sempcher de fixer Kaori la recherche dune rponse. Qui tait cet trange homme qui venait de sauver sa partenaire ?  

 

- "De toute vidence, il sagit dun Yakuza !" dclara Saeko en refermant son calepin  

Hochant positivement de la tte, umi et Ryo se lancrent un regard entendu. Cette histoire ntait pas normale. Il fallait vite comprendre ce qui se tramait derrire tout cela.  

 

Le retour lappartement se fit dans le silence. Le nettoyeur, mains sur le volant fixait la route tandis que Kaori regardait par la fentre. Elle navait pas du tout apprci sa raction. Il semblait froid. De toute vidence, la journe nallait pas se drouler comme elle lavait imagin. Elle qui sinquitait de ce calme ambiant, elle venait de recevoir la confirmation de ses doutes. Mille questions se bousculaient. Pourquoi avait-on voulu la tuer ? Qui tait cet trange Yakuza ? Pourquoi tait-il venu au Cats ? Ce fut dans ce flot dincertitudes, quelle rentra enfin chez eux. Lattitude de Ryo navait nullement chang. Irrit, il partit aussi vite dans sa chambre sans lui parler. Le reste de la journe se droula dans un silence absolu. Ce ne fut pas sans difficult que Kaori alla voir son partenaire en soire. Nerveuse, la scne de la matine passait en boucle dans sa tte. Le comportement de Ryo lavait achev.  

 

- Oui  

Ce fut le seul mot quil pronona en la voyant prs de la porte de sa chambre.  

Elle remarqua bien vite, quil tait sur le point de partir. Aprs avoir mis son holster, il enfila bien vite sa longue veste. De toute vidence, il tait de sortie ce soir. En le voyant prs sortir, le cur de la jeune nettoyeuse se serra de douleur. Une rageuse jalousie lempara. Elle tait persuade quil allait se rendre au Kabukich.  

 

- Tu vas la voir ? Demanda Kaori sans dtour  

 

Surpris de sa question, le nettoyeur stoppa sa marche et se retourna vers elle  

 

- Qui cela ? lana-t-il dune manire dtache  

 

- Okuni ? elle est jolie je suppose rpondit Kaori la mchoire contracte.  

 

Les yeux du nettoyeur sagrandirent de surprise face laudace de sa partenaire. Elle lui parlait sans dtour. Aprs quelques secondes de flottement, il haussa les paules  

- Cest un trs belle femme ! Je te laisse affirma le nettoyeur en tournant les talons pour ne pas voir leffet de sa phrase sur sa partenaire.  

 

Alors quil sinstalla dans sa clbre Mini, le nettoyeur ne put rprimander un sourire en pensant Kaori.  

 

Idiote pensa t-il en dmarrant la voiture. Son objectif premier de cette nuit tait de retrouver lidentit de ce mystrieux Yakuza.  

 

Il trouvait trange quun Yazuka se montre ainsi. Le pays vivait actuellement un important changement judiciaire. La rpression gouvernementale avec la loi Antigang de 1992, et celle Anti blanchiment de 1993, commenaient faire leurs effets dans son secteur. Cette loi antigang Boryokudan Ho ou Botaiho avait pour objectif de couper les ramifications et de ficher les bandes organises. Elle permettait ainsi daltrer limage des yakuza auprs de la population.  

 

Les Yakuza taient un emblme controvers du pays du soleil levant. Le japon demeurait jusqu prsent, le seul pays au monde o les organisations mafieuses s'affichaient au grand jour. Cette loi tait cense venir stopper cette pratique.  

 

Les Yakuza devaient dsormais se cacher. Que faisait cet homme dans ltablissement de Falcon ? Il tait persuad que ce ntait pas un simple pion envoy par son matre. Malgr ces lois, le nettoyeur ntait pas dupe. La pgre japonaise demeurait vivante dans le pays. Elle agissait dans lombre. Le calme ambiant tait juste temporaire. Il fallait le temps que le monde de trafiquant sadapte aux nouvelles donnes gouvernementales.  

 

Depuis la fusillade, divers sentiments se mlangeaient en lui. Soulagement et colre. Apais car Kaori navait pas t bless. Mais, le nettoyeur tait contrari. Le japonais avait du mal laccepter quun Yakuza lavait quelque peu effac.  

 

Peut-tre cela sapparentait de lorgueil, mais Ryo lui en voulait horriblement. Il aurait du tre l. Pas lui.  

 

Lui qui avait de bonne intention durant la nuit, lide involontairement suggre par Kaori linspirait. Si le temps le lui permettait, le japonais irait peut-tre faire un tour pour se divertir. Mais en premier lieu, il devait aller voir ses indics pour tirer cette histoire au claire concernant ce Yazuka.  

 

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


 

 

 

 

 

   Angelus City 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de