Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: Mercury80

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 16 capitoli

Pubblicato: 29-04-19

Ultimo aggiornamento: 17-09-20

 

Commenti: 24 reviews

» Ecrire une review

 

HumourRomance

 

Riassunto: Bienvenue dans le quotidien de Monsieur et Madame Saeba

 

Disclaimer: Les personnages de "Scnes de mnage" sont la proprit exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How to make an interactive story?

 

Here's a helpful link. Tutorial

 

 

   Fanfiction :: Scnes de mnage

 

Capitolo 1 :: L'oubli

Pubblicato: 29-04-19 - Ultimo aggiornamento: 29-04-19

Commenti: Bonjour, bienvenue dans ce nouvel univers. Cette fic n'est pas une histoire en continue. Ce sont des scnes de vie du couple Ryo/Kaori prendre un peu comme on prend un album de famille ou des souvenirs. Il n'y aura pas de chronologie. Les personnages seront les mmes mais je vais voyager dans le temps. J'aurai pu en faire des OS mais j'ai prfr les regrouper. En consquence, je la laisserai ouverte tant que j'en aurai besoin. Bonne lecture, amusez-vous bien et merci pour vos commentaires^^

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16


 

1. Loubli  

 

Ctait une belle journe de mai, de celles qui donnent envie de sortir et profiter pendant de longues heures en famille. Kaori prparait tranquillement le petit djeuner, chantonnant doucement pour ne pas rveiller le reste de la maisonne. Elle entendit du bruit ltage et frona les sourcils. Si Ryo continuait comme cela, il allait rveiller Kimi qui avait encore besoin de se reposer aprs avoir t malade. Elle lentendit descendre et arriver dans la cuisine en se demandant pourquoi elle ressentait autant de colre manant de lui.  

 

Elle jeta un il vers lui lorsquil entra et vit son air ferm et ses yeux qui lanaient des clairs. Elle prfra teindre le gaz sentant que la discussion houleuse qui sannonait risquait dtre longue. En deux pas, il fut devant elle et, agitant un objet sous son nez, lui demanda furieux:  

 

- Cest quoi a?  

- Il faut vraiment que je te lexplique?, demanda-t-elle, levant un sourcil.  

- Non, je sais ce que argh, ne cherche pas membrouiller., fit-il nerv.  

- Quest-ce que a fait dans notre chambre?  

- Je nen sais strictement rien. Un oubli peut-tre?  

 

Il la regarda avec de grands yeux. Elle avouait, elle le regardait droit dans les yeux et elle avouait Ses yeux se rduisirent deux fentes et, malgr sa fureur, elle ne se dmonta pas.  

 

- Qui?, demanda-t-il dune voix sourde.  

- Qui quoi?, demanda-t-elle, ny comprenant toujours rien.  

- Avec qui tu las fait?  

- Fait quoi?  

- Argh! Mais tu le fais exprs ma parole!, scria-t-il.  

 

Il la saisit par les paules, furieux, bless. Kaori le regarda bizarrement. Elle avait compris quil tait furieux, que ctait en lien avec la chose immonde qui tait maintenant sur la table sur laquelle ils allaient petit djeuner et que a la concernait.  

 

- Avec qui tu mas tromp? Mick, Falcon, le livreur, pas le Professeur quand mme, dit-il dune voix blanche.  

 

Elle le regarda comme si elle faisait face un OVNI. Puis, se rendant compte de ce dont il laccusait, la colre sempara delle, puis, soudain, ayant atteint un niveau lev, ce fut le calme plat.  

 

- Avec qui je tai tromp? Puisquon en est aux aveux: tous les voisins y sont passs, nos amis aussi. Je me donne aussi au boucher pour avoir de bons morceaux de viande pour te nourrir loeil, lpicier aussi, a permet quelques extras. Puis il y a le fleuriste aussi et le guichetier du mtro  

 

Elle le vit blmir au fur et mesure. Pour parachever son uvre, elle prit un air navr:  

 

- Ah jallais oublier: Saeko a aussi pong quelques dettes avec moi. Ca ne te drange pas, jespre?  

 

A cette dernire phrase, Ryo la regarda btement, voyant quelle lavait men en bateau, puis, soudain, dautres images apparurent dans son esprit: Kaori et Saeko, ensemble, nues dans un lit, et lui en tierce personne Soudain ses traits se dformrent, sa bouche se tordit en un rictus baveux, son fidle ami se mit au garde vous. Le tout fut rduit en moins dun dixime de seconde par une massue abattue par une Kaori trs trs en colre.  

 

- Infme pervers! Satyre! Obsd! Non seulement tu oses maccuser dadultre mais, en plus, tu te permets de fantasmer de ta femme et ton amie ensemble! Pour ta peine, tu seras priv de mokkori pendant une semaine!  

- Non! Piti! Ma chrie, mon amour, mon sucre dorge, pas de privation de mokkori!  

 

Il sassit en tailleur, tte basse, et resta silencieux pendant quelques minutes, digrant sa punition. Puis soudain, il se releva et la regarda droit dans les yeux, sa morgue revenue:  

 

- Mais tout de mme, quest-ce que a faisait l?  

- Je ne sais pas, je te lai dj dit., rpta-t-elle en plissant les yeux en signe davertissement.  

- Il y a bien une rponse tout de mme.  

- Tu las trouv o?, demanda-t-elle en soupirant, voyant quil ne lcherait pas laffaire.  

- Sous ma table de chevet.  

- Cest peut-tre moi qui devrait te demander avec qui tu las fait, pensa-t-elle tout haut pour voir sa raction.  

 

Elle vit Ryo dglutir. Il savait ce quil risquait sil tait prouv quil lavait trompe et, vu son pass, ce serait plus difficile de prouver son innocence. Intrieurement, elle sourit: elle avait confiance en lui.  

 

- Tu ne tes pas dit que ctait un reliquat dil y a quelques mois ? Depuis la naissance de Kimi, je nai pas vraiment eu loccasion de bouger tous les meubles pour faire le mnage fond comme avant., expliqua-t-elle posment.  

- Cest vrai Il y a du laisser aller, dit-il sans rflchir.  

 

Sentant laura de colre de sa femme, Ryo se retourna doucement, la tte rentre dans le cou. Comme il sy attendait, la massue vengeresse sabattit nouveau sur lui. Sur ce coup-l, ctait amplement mrit, comme chaque fois dailleurs  

 

- Japprcierai un petit coup de main. On est trois et bizarrement la rpartition des tches mnagres na pas beaucoup volu  

- Je taide quand mme.  

- Ah oui, tu descends les poubelles et parfois tu changes une couche Monsieur est trop bon  

- Mais cest dgotant, gmit-il en prenant un air horrifi.  

- Elle ne fait ni plus ni moins que ce que toi tu fais Cest ta fille Ryo.  

- Sur ce coup-l, cest la tienne. Je lemmne au parc aussi., dit-il, fier de son coup de gnie.  

- Ouais, pour draguer les miss Mokkori, pervers! Tu crois que je ne suis pas au courant de ce que vous faites avec Mick. Vous servir de nos enfants pour draguer vous tes pitoyables, dit-elle coeure.  

 

Il se gratta la tte, pris son propre pige. Comment allait-il sen sortir sur ce coup-l Soudain, son visage sclaira.  

 

- Ca te fait plaisir quand mme quand je te ramne ta tisane le soir?, demanda-t-il charmeur en la prenant par la taille.  

- Jadmets. Jadore cette petite attention. En plus, je ne sais pas comment tu fais mais elles nont pas tout fait le mme got que lorsque je les fais dit-elle, souriant lgrement et se lovant contre lui.  

 

Elle le sentit se crisper lgrement sous ses doigts. Il sentit une grosse goutte perler sur sa tempe. Avait-elle devin? Il attendit mais rien.  

 

- Cest la petite touche Saeba., murmura-t-il soudain.  

- La petite touche Saeba?, rpta-t-elle, un sourcil lev.  

- Je pensais que ctait juste du millepertuis.  

 

Il scarta delle reculant doucement pour sloigner hors datteinte.  

 

- Je Je ne vois pas de quoi tu parles, Kaori chrie, bafouilla-t-il piteusement.  

- Ah non? Cest bizarre parce que Kazue a vu le Professeur en prendre dans son armoire et ten donner. Comme tu ne prends pas de tisane, jen dduis que cest pour moi.  

 

Il ne rpondit pas, la regardant les sens en alerte.  

 

- Pourquoi Ryo? Pourquoi tu me donnes du millepertuis sans me le dire?  

- Je te trouvais stresse, tenta-t-il sans grande conviction.  

- Deux semaines, dit-elle en levant les doigts pour montrer le chiffre.  

- Deux semaines de quoi?  

- Deux semaines sans mokkori. Alors pourquoi?  

- Je voudrai quon ait un deuxime enfant., dit-il prcipitamment.  

- Et tu ne pouvais pas me le demander tout simplement?, murmura-t-elle en lenlaant.  

 

Surpris, il se laissa faire et passa les bras autour delle, posant son menton dans ses cheveux lgrement.  

 

- Ben disons que je navais pas envie que tu me dises non, avec tout le travail que tu as dj avec Kimi  

- Et si tu maidais un peu plus?  

- Je ne sais pas o mettre les mains. Tu as lair de tellement bien tout contrler.  

- On va sarranger. De toute faon, on naura pas trop le choix  

- Pourquoi?  

- Parce que dans huit mois on sera quatre., lui annona-t-elle, un sourire dans la voix.  

- Cest vrai?, dit-il en lcartant pour pouvoir regarder dans ses yeux.  

 

Elle hocha la tte, les yeux ptillants de joie. Il la prit dans ses bras et la fit tournoyer, fou de joie.  

 

- Doucement, Ryo. Jai mal au coeur.  

- Pardon, mon ange., dit-il en la reposant doucement.  

- Je taime Kaori.  

 

Il lembrassa tendrement dun baiser empli de lamour quil ressentait pour elle et elle le lui rendit bien.  

 

- Moi aussi, mon amour. Et la prochaine fois que tu veux un enfant, parle-men.  

- La prochaine fois? Pourquoi pas, dit-il en souriant.  

- Jai gagn mon pari: je vais tre pre pour la deuxime fois avant Mick. Quand il va savoir a, pensa-t-il tout haut, sans sen rendre compte.  

 

- Tout a pour un pari!, snerva Kaori.  

 

Elle lassomma nouveau avec une massue.  

 

- En tout cas, tu as gagn le pari du nombre de massues reues en moins dun quart dheure. Et ce ne sera pas deux mais trois semaines!, dit-elle en partant chercher Kimi qui stait rveille.  

- Et vire-moi ce truc immonde de la table!  

- Je vais tre papa, murmura Ryo des toiles dans les yeux en sextirpant de la massue.  

 

Il ramassa le prservatif usag et le jeta la poubelle avant daccueillir ses deux princesses pour le petit djeuner et dentamer une belle journe en famille. 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16


 

 

 

 

 

   Angelus City 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de