Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: Mercury80

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 1 capitolo

Pubblicato: 15-01-21

Ultimo aggiornamento: 15-01-21

 

Commenti: 5 reviews

» Ecrire une review

 

Humour

 

Riassunto: Mme les nettoyeurs numro 1 ont des comptes rendre.

 

Disclaimer: Les personnages de "Contrle fiscal" sont la proprit exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I've signed in, but I cannot get access to the management section.

 

Please check that your browser accepts cookies. Please contact me with the email address you signed up and give me your login, password, ISP and localisation. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: Contrle fiscal

 

Capitolo 1 :: Chapitre 1

Pubblicato: 15-01-21 - Ultimo aggiornamento: 15-01-21

Commenti: Bonjour, voici un petit OS n une fois encore d'une ide dlirante. J'espre que a vous plaira. Bonne lecture et merci pour vos commentaires^^. A demain pour une mini-fic.

 


Capitolo: 1


 

- Bonjour, Hitomi Sato.  

 

Kaori cligna des yeux en regardant la jeune femme trs lgamment vtue, se demandant ce quelle faisait l, avant de froncer les sourcils, sentant la colre monter.  

 

- Cest Saeko qui vous envoie?, lui demanda-t-elle.  

- Non., rpondit Hitomi, un peu surprise.  

- Reika?, continua la rouquine.  

- Non plus. Je suis employe par la direction des finances. Je suis l pour le contrle fiscal., lui prcisa-t-elle.  

- Le contrle Quel contrle?, stonna Kaori.  

- Vous navez pas reu le courrier vous prvenant de ma venue?, rpondit la contrleuse.  

- Je non mais rentrez, je vous en prie., linvita la nettoyeuse, inquite.  

 

Elle jeta un regard soucieux vers ltage, priant pour que Ryo dorme comme son habitude jusque midi pass. Il tait neuf heures, trois heures devaient suffire, non? Kaori dirigea la jeune femme jusqu la table du sjour.  

 

- Un caf?, lui proposa-t-elle.  

- Avec plaisir., rpondit la jeune femme avec un sourire.  

- Je vous avoue que je ne mattendais pas trouver une femme ici., lui confia Hitomi, alors quelle revenait avec deux tasses.  

- Vraiment? Pour quelle raison?, rpliqua Kaori.  

- Le nom de votre entreprise, Ryo Saeba. Je pensais que ce monsieur travaillait seul., expliqua son interlocutrice.  

 

La nettoyeuse sentit une sue froide la prendre. Elle navait jamais pens quavec ses revenus, elle aurait un contrle fiscal et avait navement mis ce nom-l comme lavait fait Hideyuki avant elle.  

 

- En fait, non Je travaille seule, bafouilla la rouquine.  

- Vraiment mais oh pardon, je pensais que vous tiez une femme., sexcusa Hitomi, gne.  

- Mais Je suis une femme. Cest juste que vous devez comprendre que, dans mon mtier, on donne plus de crdit un nom masculin, alors jai donn un autre nom lentreprise., prtexta Kaori.  

- Je comprends mieux. Ca fait sens videmment., rpondit la jeune femme en souriant.  

 

Elle sortit un dossier quelle posa sur la table et ouvrit dlicatement. Kaori ne pouvait sempcher de le fixer comme si un mchant allait en sortir et les attaquer. Avec beaucoup dapprhension, elle regarda Hitomi sortir un feuillet noirci de questions et dglutit pniblement. Si elle lui infligeait un redressement, ils ne mangeraient pas pendant des semaines  

 

- Cest un simple contrle de routine. Je vais donc vous demander les justificatifs de dpenses sur les trois dernires annes., lui apprit-elle.  

- Commenons par le plus ancien. Il me faudrait les justificatifs des frais de recherche dil y a trois ans., lui demanda-t-elle.  

- Je vais chercher cela dans le bureau. Je reviens., fit Kaori.  

 

Elle pntra dans le bureau et fut presque heureuse davoir eu trois mois sans travail qui lavaient pousse faire un tri monumental dans tous leurs papiers. Elle sortit une boite archives de ltagre et la ramena de lautre ct, en sortant un dossier pais et le donnant la contrleuse. Celle-ci sans un mot commena lplucher et, au fil des documents, ses sourcils se fronaient de plus en plus.  

 

- Je euh Comment vous dire? Je ne mattendais pas cela. Blue rabbit, evergreen, les lapines en folie, le bar de Jack, discothque Moonlight Pourquoi les classer en frais de recherches, non en dpenses personnelles?, lui demanda-t-elle, matrisant mal son tonnement.  

- Ce sont nos mes principales sources dinformation., se reprit Kaori, se retenant de pouffer de rire nerveusement.  

- Nous Jai beaucoup de recherche pour des personnes disparues et le monde de la nuit est un bon endroit pour se cacher., expliqua-t-elle, rprimant la claque quelle avait envie de se mettre pour risquer de dvoiler le pot aux roses.  

 

La contrleuse ne devait pas apprendre lexistence de Ryo. Qui savait ce qui se passerait si elle le faisait?  

 

- Mais Vous vous laissez draguer par les filles?, lui demanda Hitomi avec un drle de regard.  

- Je me dguise en garon et je joue le jeu., mentit Kaori.  

- Et vous aimez cela?, stonna la jeune femme.  

- On apprend. On sy fait., pipa la rouquine, mal laise.  

- Trs bien.  

 

Hitomi baissa de nouveau le regard sur les papiers et sortit une calculatrice. Elle tapota un long moment dans un silence relatif sous le regard de Kaori qui attendait de savoir ce dont elle aurait besoin par la suite.  

 

- Trs bien. Je nai rien redire concernant cette anne-l. Passons la suivante. Je voudrais galement les justificatifs des dpenses ainsi que le livre de facturation comme limposaient les nouvelles directives., lui demanda la contrleuse, retirant ses lunettes pour les essuyer.  

 

Kaori sen alla chercher les lments demands, priant pour ne pas stre trompe en retranscrivant les lments. La comptabilit ntait pas sont truc mais si elle devait compter sur Ryo, elle serait encore moins avance  

 

- Voil., fit-elle.  

 

Entendant du bruit ltage, elle vit Ryo passer sur le palier, moiti, elle esprait, nu. Elle se sentit plir et tourna le regard vers la jeune femme qui semblait ne stre aperue de rien comme Ryo apparemment. Elle poussa un long soupir de soulagement jusqu sentir une aura bien particulire. Elle leva les yeux et vit, sa plus grande horreur, son partenaire avec sa face de pervers se tenir au garde-corps de ltage.  

 

- Mokkori!, hurla-t-il soudain en se projetant dans les airs.  

 

Kaori profita de laffolement de la jeune femme qui cherchait do venait ce cri pour envoyer un kompeito dans la tte du pervers et le renvoyer son point de dpart, le faisant disparatre de son champ de vision.  

 

- Ctait quoi a?, demanda Hitomi.  

- Les enfants des voisins Ils sont un peu turbulents, sexcusa Kaori, se frottant les cheveux nerveusement.  

- Ca avait lair drlement prs., fit-elle remarquer.  

- Oui, a donne souvent cette impression-l. Vous avez ce quil vous faut?, lui demanda-t-elle pour la rediriger sur le sujet.  

 

Hitomi acquiesa et se reconcentra la tche. Surprise de ne pas voir Ryo revenir la charge, Kaori le chercha du regard et le trouva en train de ramper au plafond. Elle commena faire des grands gestes pour le faire bouger de l mais il lui faisait signe que non.  

 

- Vous avez un problme?, sinquita la contrleuse, la voyant sagiter.  

- Non non juste une mouche., lui expliqua-t-elle, nerveuse, continuant son cinma.  

 

Soudain, une goutte tomba et vint tcher lun des justificatifs.  

 

- Vous avez des fuites Sachez que vous pouvez bnficier dun crdit dimpt pour un changement de toiture avec une meilleure isolation., lui apprit la contrleuse.  

- Cest vrai? Cest bon savoir. Et pour lextermination des cafards?, linterrogea la rouquine, lanant un regard noir son partenaire.  

- Non, pas cela malheureusement. Vous avez vraiment un gros problme., lcha la jeune femme, alors que plusieurs gouttes tombrent nouveau.  

- Venez dans le bureau. Vous naurez plus ce souci., lui proposa la nettoyeuse., la guidant.  

 

Lorsquelle revint chercher le reste des documents, elle crasa son cher partenaire au plafond avec une boule picot et il retomba dessus, hurlant la mort, lorsquune des pointes senfona dans son fessier.  

 

- Tiens-toi tranquille!, gronda-t-elle.  

 

Elle nattendit pas sa rponse et repartit.  

 

- Bon, jai une bonne et une mauvaise nouvelle. Vous avez trop dclar de chiffre daffaires puisquune des lignes tait en doublon. En revanche, les prservatifs ne sont pas admis en dpenses dductibles., fit Hitomi, tentant de garder son srieux.  

 

La nettoyeuse crut strangler en entendant la chose et se mit rougir furieusement.  

 

- Je Ce nest pas pour moi Enfin si mais ce nest pas ce que vous croyez Je peux vous expliquer, bafouilla-t-elle, morte de honte.  

- Je.. hmm, vous faites ce que vous voulez de votre vie., lui opposa Hitomi.  

- Je naime pas les hommes Enfin, je veux dire, fit Kaori, mortifie.  

 

Finalement, elle prfra se taire que de continuer senfoncer et baissa les yeux.  

 

- Avanons. Nous allons terminer avec lanne dernire. Jai besoin des mmes lments, sil vous plat., lui demanda la contrleuse.  

- Oui, bien sr., rpondit la rouquine dune toute petite voix.  

 

Elle sortit le carton demand et le donna la jeune femme, lui proposant une nouvelle tasse de caf quelle accepta. La laissant seule, Kaori se rfugia en cuisine o elle prit un peu plus de temps que ncessaire pour se recomposer une attitude. Quand elle revint, elle sarrta sur le seuil, atterre. Ryo tenait la jeune femme dans ses bras, lui lanant un regard de braise et elle ne savait apparemment plus o se mettre. Il allait tout faire foirer, cet imbcile.  

 

- Je me prsente., commena-t-il, tirant Kaori de sa stupeur.  

- Ryo  

 

Sa phrase finit dans un gargouillis effroyable alors quelle lui avait enfonc la tasse dans la gorge.  

 

- Oh pardon, je suis maladroite. Pablo, tu vas laisser Madame tranquille. Tu ne linviteras pas Ryo de Janeiro elle aussi., le tana-t-elle, le tirant par loreille.  

- Excusez-moi de cette dsagrable rencontre., fit-elle la contrleuse, refermant la porte derrire elle.  

 

Elle trana son partenaire jusqu la cuisine o il recracha lobjet en porcelaine.  

 

- Mais tes folle ou quoi? Tu aurais pu me tuer!, sexclama-t-il, furieux.  

- Folle? Non. Cest une contrleuse des impts. Elle ne doit pas connatre ton existence. Alors reste lcart pour une fois., lui demanda-t-elle, les poing sur les hanches.  

- Mais elle est trop mokkori pour que je reste loin delle. Tu as vu ses s  

 

Le sol trembla sous leffet de la massue qui atterrit sur la tte du nettoyeur.  

 

- Tu restes l., lui assna sa partenaire avant de repartir vers le bureau.  

- Tout va bien?, demanda-t-elle Hitomi.  

- Oui, trs bien. Vos dossiers sont bien tenus., la complimenta-t-elle.  

- Merci.  

- Jai cependant une question vous poser., fit Hitomi, se levant de sa chaise pour se dgourdir les jambes.  

- Pourquoi avoir lou plusieurs reprises la chambre des plaisirs roses au Thelma et Louise htel?, linterrogea la contrleuse, posant un regard intress sur elle.  

- La quoi?, strangla Kaori.  

 

La jeune femme lui tendit les diverses factures concernes et Kaori sentit la colre monter en elle mais se matrisa.  

 

- Cest votre petit-ami?, linterrogea son interlocutrice.  

 

Kaori comprit parfaitement quelle faisait allusion Ryo et secoua nergiquement les mains et la tte pour nier.  

 

- Ce dgnr? Certainement pas. Un cousin loign dAmrique du Sud., lui opposa-t-elle.  

- Je comprends mieux lallusion Ryo de Janeiro, pipa Hitomi, approchant de Kaori.  

- Oui, il aime proposer aux jeunes femmes quil croise dy assister au carnaval., mentit la nettoyeuse.  

- Cest un trs beau carnaval. Je suis sre que les tenues vous iraient trs bien., lui fit-elle remarquer, la contournant et lobservant.  

- Vous vous habillez o?, lui demanda-t-elle.  

- Dans des boutiques du coin, pourquoi?, stonna Kaori.  

 

Hitomi la regarda comme prise en faute puis lui offrit un sourire blouissant.  

 

- Pour voir si vous passiez vos vtements en frais professionnels., rpondit-elle.  

- Mademoiselle, puis-je vous offrir une coupe de champagne?, fit Ryo pntrant dans la pice.  

 

Il avait pris son air sducteur et Kaori se retint de lexploser sur le champ afin de ne pas effrayer la jeune femme.  

 

- Avec plaisir, merci. Kaori Vous permettez que je vous appelle Kaori?, lui demanda-t-elle, ignorant totalement Ryo qui fit une tte de six pieds de long.  

- Je euh oui, bafouilla la rouquine.  

- Trinquons votre contrle fiscal qui sest droul sans accroc. Je ferai un rapport qui ne fera remarquer aucune anomalie. Sachez tout de mme pour lavenir que les dpenses somptuaires comme le minibar dans les love htels et les cadeaux en nature comme les gupires et sous-vtements ne sont pas dductibles normalement. Ce sera notre petit secret., lui fit savoir Hitomi avec un petit clin doeil.  

- Ca vous dirait daller boire un verre toutes les deux. Jaimerais beaucoup vous voir dguise en homme., lui apprit la contrleuse avec un regard enjleur.  

 

Kaori se sentit rougir alors que Ryo baissait la tte et sen allait penaud. Elle ne savait quoi rpondre et cherchait une issue prudente.  

 

- Cest dire que je je dois rejoindre mon fianc en Europe la fin du mois., bafouilla-t-elle.  

- Oh Vous ntes pas mince alors, sexcusa la contrleuse, une main devant la bouche.  

- Je Je vais vous laisser. Bonne journe., fit-elle remballant ses affaires en deux secondes et senfuyant.  

- Bon sang, quelle histoire, pipa Kaori, arrivant dans le sjour aprs le dpart de la jeune femme.  

- Ton charme masculin a encore frapp, Kaoru., se moqua Ryo, attrapant une de ses revues coquines.  

 

Le pauvre magazine vola en lair lorsque son propritaire se retrouva enseveli sous dix mille tonnes de fer et atterrit aux pieds de la rouquine, rejetant une enveloppe qui avait servi de marque-page. Kaori la ramassa et louvrit, lisant son contenu.  

 

- Jy suis pour rien si tu as plus de succs avec les femmes quavec les hommes., maugra Ryo, sextirpant de l.  

 

Il navait pas fait un pas pour ramasser son magazine quil se retrouva de nouveau sous une massue.  

 

- Ctait quoi a?!, hurla-t-il, furieux, bondissant sur ses pieds.  

- Ca, ctait pour avoir utilis le courrier nous signalant le contrle comme marque-page, idiot!, rpondit Kaori, furieuse.  

- Mgre androgyne!, rpliqua-t-il.  

- Tiens, ce sera pour les pnalits de retard, sombre crtin., lui retourna-t-elle, lui lanant une autre massue sur la tte.  

- Avec la remise gracieuse en prime! 

 


Capitolo: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de