Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: kelele

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 2 capitoli

Pubblicato: 03-11-08

Ultimo aggiornamento: 24-12-08

 

Commenti: 19 reviews

» Scrivere una review

 

GeneralHumour

 

Riassunto: Suite de la fic "Dangers,rivalités et...Amours".On retrouve notre bande de nettoyeurs et leur famille beaucoup plus tard.

 

Disclaimer: Les personnages de "La vie continue" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

Can I have my fanfiction proof-read?

 

Yes. You just have to choose one of the beta readers of HFC and contact that person by email. Don't forget to indicate the name of your beta reader when posting your story on HFC. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: La vie continue

 

Capitolo 1 :: 17 ans plus tard

Pubblicato: 03-11-08 - Ultimo aggiornamento: 03-11-08

Commenti: Coucou!!Comme je vous l'avait promis,la suite de "Dangers,rivalités et...Amours".Je vous laisse découvrir le premier chapitre.BISOUX!!♥

 


Capitolo: 1 2


 

Assise sur une des banquettes du café Cat’s Eyes à une table, une jeune fille regardait ses deux amis avaler leur déjeuner comme des gloutons. Regardant sa montre, elle s’adressa au deux garçons :  

 

-Dépêchez-vous de finir de manger, elle va bientôt arriver.  

 

-Ne soit pas pressée, dit l’un d’eux.  

 

-On sera près à partir dès qu’elle arrivera, rajouta l’autre.  

 

-Faîtes vite quand même.  

 

-Hum hum, répondirent-ils avant de se remettre au « boulot ».  

 

Lâchant un profond soupir, elle secoua la tête avant de regarder une seconde fois sa montre. 15h29. « Encore une minute et elle franchira la porte ».Elle jeta un coup d’œil vers ses parents : son père rougissait et sa mère souriait.  

Elle esquissait un sourire quand la clochette du café tinta. Regardant une troisième fois sa montre qui indiquait 15h30, elle sourit.  

 

-Salut Ryoko! Lança Miki joyeusement.  

 

-Bonjour vous deux, répondit la nouvelle arrivante aux gérants avant de se diriger vers ses amis.  

 

Elle prit place à côté de son amie.  

 

-Toujours ponctuelle à ce que je vois.  

 

-Et oui Hiromi. Maman dit toujours que la première impression est la bonne.  

 

-Oui, ça c’est bien ta mère, répondit Hiromi en souriant.  

 

-Dis-moi Ryoko, on est vraiment obligé de t’accompagner faire les boutiques ? demanda l’un des garçons.  

 

-Non c’est plus la peine Jason, mon père ne veut pas me donner un sous.  

 

-Ca doit être dur. Je t’épaulerai du mieux que je pourrais pendant cette épreuve. Torû arborait un air compatissant.  

 

-Merci, répondit Ryoko.  

 

-C’est bien beau tout ça mais qu’est-ce qu’on fait maintenant ?demanda Hiromi.  

 

-Et si on allait chez Tanashi, proposa Jason.  

 

-Pour faire quoi ?  

 

-A ton avis Hiromi, je veux juste aller lui faire un p’tit coucou. Ca fait longtemps qu’on n’a pas but une citronnade ensemble.  

 

-Dis plutôt que ce qui t’intéresse ce sont ses jeux vidéos, fit Ryoko en croisant ses bras sur sa poitrine.  

 

Il esquissa un sourire.  

 

-Vous faîtes ce que vous voulez mais moi je vais le voir. Il se leva lentement et se dirigea vers la sortie. A plus la compagnie !  

 

La clochette de la porte tinta et Jason sortit du café.  

 

Torû se leva quelques secondes après.  

 

-Puisqu’on ne sort plus, moi je vais rentrer. J’ai beaucoup de choses à faire. Salut les filles.  

 

Il passa devant le comptoir, salua les gérants et s’en alla.  

 

-Et si on allait faire du shopping Hiromi, proposa Ryoko une fois que Torû fut sortit.  

 

-Je croyais que t’avais plus un rond, répondit-elle.  

 

-Exact, mais on ne va pas aller dans n’importe quel magasin. Un sourire malicieux étira les lèvres de la jeune fille.  

 

Ryoko se leva avec enthousiasme et tira son amie par le bras.  

 

-Tante Miki, tonton Falcon, je vous emprunte votre fille pour quelques heures.  

 

Elle s’éclipsa du café avec Hiromi avant que Miki et Falcon n’aient le temps de répondre.  

 

 

 

*******  

 

 

 

Torû ouvrit la porte de l’appartement et jeta sa veste sur le porte-manteau. Il déposa ses clés sur une étagère et entra dans le salon.  

 

-Maman, papa, c’est moi !  

 

Il entendit des bruits de talons dans l’escalier pour ensuite voir apparaître sa mère.  

 

-Tu es déjà là ?lui demanda Saeko étonnée qu’il rentre si tôt.  

 

-Ryoko n’avait pas d’argent.  

 

-Je vois, Ryo n’a pas du lui donner son argent de poche. Saeko alla se servir un verre d’eau. En ce moment, je trouve qu’elle est un peu trop dépensière.  

 

Torû haussa les épaules et s’assit dans un des fauteuils. Il renversa sa tête en arrière.  

Saeko but une gorgée d’eau avant de se tourner vers lui.  

 

-Au fait, Jason n’est pas avec toi ?  

 

-Non, il est parti faire un p’tit coucou à Tanashi.  

 

-Il n’est pas partit faire un p’tit coucou aux jeux vidéos de Tanashi plutôt ?  

 

Torû laissa échapper un petit rire.  

 

-Papa n’est pas là ? Il releva la tête. Il a dit qu’il ne travaillait pas aujourd’hui.  

 

-Exact. Il est sorti faire une course.  

 

Torû se leva.  

 

-Je vais aller me reposer. Je suis un peu fatigué.  

 

-Ok. Moi je vais aller rendre visite à Reika.  

 

Saeko regarda son fils s’éclipser dans sa chambre avant de faire claquer la porte de l’appartement.  

 

 

 

*******  

 

 

 

Mick Angel, blond aux yeux d’un bleu profond était un homme d’action. Il détestait ne rien faire tout comme son meilleur ami, Ryo. Ils étaient semblables en tous points sauf que Ryo avait les cheveux ébène et des yeux d’un noir intense.  

 

Mick décida donc d’appeler son compagnon de beuverie pour une journée drague. Ryo accepta avec joie et ils se rejoignirent au bout de la rue.  

 

-Kaori t’a laissé sortir ?  

 

-Bah oui, c’est moi l’homme de la maison donc je fais ce qui me plaît.  

 

-Entendez-vous ça, rigola Mick. Je ne vois aucun homme ici mise à part moi.  

 

-C’est ça rigole, je suis sur que t’a sortit un bobard à Kazue pour pouvoir sortir.  

 

-Pas du tout. Moi je ne me fais pas battre par ma femme !le nargua Mick.  

 

-Mais oui on te croit tous. Ce n’est pas moi qui ait reçu trois coup de massues pour avoir voulut réparer la télé.  

 

-Elle déconnait.  

 

-Bien sur. C’est pour ça que tu as atterrit sur la chaîne « Plaisirs Xtreme » ?  

 

Pendant que Mick et Ryo se chamaillaient comme des gamins, Kazue se rendait chez Kaori. Celle-ci l’accueillit avec un grand sourire.  

 

-Bonjour Kazue. Comment tu vas aujourd’hui ?  

 

-On fait aller. Mick vient de sortir rejoindre Ryo alors j’en ai profité pour venir te voir.  

 

-Je me demande ce qui les amuse dans le fait de se prendre des gifles ou des coups de talons et de sacs dans le visage.  

 

-Comment ça ? Kazue afficha un visage d’incompréhension.  

 

-Tu sais, quand ils vont draguer.  

 

-Quoi ? Tu veux dire qu’ils sont partis draguer ?  

 

-Mick ne t’a rien dit ?demanda Kaori.  

 

-Il m’a dit qu’il allait aider Ryo à faire quelque chose. Un truc d’hommes il m’a dit, répondit Kazue en sentant la colère la gagner.  

 

-Ne t’énerve pas, dis-toi juste que tu pourras extérioriser ta colère quand il rentrera.  

 

Kazue réfléchit quelques secondes.  

 

-Tu as raison, conclut-elle. Quand il sera là, je m’en donnerai à cœur joie.  

 

Elles se sourirent d’un air complice avant de se rendre dans la cuisine.  

Kaori lui tendit une tasse de café qu’elle venait de faire et elles s‘assirent autour de la table.  

 

-Il paraît que ta fille a embrigadé les enfants pour une journée shopping.  

 

-Je pense qu’elle a dut tout annuler, répondit Kaori en souriant.  

 

-Ah bon ?  

 

-Et oui. Ryo n’a pas voulut lui donner d’argent. Il trouve qu’elle fait trop d’achat en ce moment.  

 

-Hum hum. Tu penses qu’elle à chagrin d’amour ?  

 

-J’y ai pensé mais je n’en aie pas encore parlé avec elle.Je vais te dire un truc.  

 

-Vas-y.  

 

-Il n’y a pas longtemps...  

 

Kaori ne put finir sa phrase car son téléphone sonna.  

 

-Excuse-moi Kazue.  

 

-Je t’en pris, répondit celle-ci.  

 

Kaori décrocha.  

 

-Kaori, j’écoute.  

 

-Kaori c’est moi. Il faut absolument que tu viennes.  

 

-Ryo ? Mais qu’est-ce qui se passe ?  

 

Ryo prit un instant avant de répondre.  

 

-C’est Ryoko.  

 

 


Capitolo: 1 2


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de