Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: sailor

Beta-reader(s): Rory

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 11 capitoli

Pubblicato: 10-04-05

Ultimo aggiornamento: 05-06-05

 

Commenti: 46 reviews

» Scrivere una review

 

RomanceDrame

 

Riassunto: Kaori se pose des questions sur son avenir au sein de city hunter....quand une autre personne vient s'immicer dans notre duo de charme. C'est ma premiére fic donc svp dites moi ce que vous en pensez.

 

Disclaimer: Les personnages de "Encore combien de temps?" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I post an interactive story?

 

After logging in, in the section Games, - create a new game - add/modify the pages of this game There are 2 types of pages: - One with multiple choices - One with a question/answer system It is also possible to have a fight page, where a random dice gen ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Encore combien de temps?

 

Capitolo 9 :: Le masque tombe !

Pubblicato: 11-05-05 - Ultimo aggiornamento: 11-05-05

Commenti: Coucou tous le monde voilà un nouveau petit chapitre pour ne pas vous laisser plus longtemps sur votre faim !! Merci a toutes celle qui mon envoyer une review je ne le dirais pas asser souvent mais sa fais chaud au coeur et bien sur mille merci a ma Beta qui a bien du boulot avec moi Bonne lecture a toute Sailor

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Kaori descendit en trombe l’escalier, les derniers mots de Ryo tourbillonnaient follement dans sa tête.  

« Mon amour, il a bien dit mon amour, je n'ai pas rêvé ! »  

Ryo descendait juste après elle, il voyait bien l’état dans lequel il avait mis sa partenaire et s’en réjouissait.  

C’était décidé, désormais il n’y aurait plus de non dit entre eux. Il avait été à deux doigts de la perdre à cause de sa couardise, il ne ferait pas la même bêtise deux fois.  

Kaori ouvrit la porte de l’immeuble et se dirigea droit vers la voiture de Yeoh, mais elle fut arrêtée dans son élan par Ryo.  

Elle se tourna vers lui pour obtenir des explications, mais les mots moururent sur ses lèvres quant elle vit son visage.  

Ryo regardait fixement Yeoh avec dans les yeux une lueur de dégoût qu’il ne cherchait même pas à cacher.  

Elle fit volte-face et l'expression qu'elle vit se peindre sur les traits de Yeoh lui fit froids dans le dos. Elle se rapprocha instinctivement de Ryo qui mit un bras autour de son épaule et la serra contre lui.  

Le visage de Yeoh était déformé par une rage sans nom, ses yeux lançaient des éclairs vers le couple et quand il vit le geste protecteur de Ryo, sa rage prit le pas sur sa raison et balaya tout sur son passage.  

 

- Espèce de salopard, ôte tes sales pattes de ma Kaori !  

 

Kaori hoqueta de surprise.  

 

- Yeoh… qu’est ce qui te prend ? Murmura-t-elle plus pour elle-même que pour lui.  

 

Elle comprenait maintenant ce malaise qu’elle avait ressenti dans l’ascenseur, elle avait réussi à ressentir, pendant quelques secondes, la vraie nature de son ami d’enfance.  

A ce moment Yeoh croisa son regard, ce qu’il y lut le rendit à moitié fou : de la pitié, de la compassion mais aussi de la peur.  

 

- Kaori ! Viens avec moi mon amour. Je t'ai toujours aimée, ce porc ne te mérite pas ! Je te rendrais heureuse crois moi, tu ne manqueras de rien avec moi, ma douce.  

 

- Yeoh… je ne savais pas, pardonne moi. Je... je ne peux pas répondre à tes sentiments.  

 

- Mais souvient toi, tu disais que tu m'aimais, tu avais promis de ne jamais me quitter !  

 

- Mais je n'étais qu'une petite fille qui pensait être amoureuse du grand frère de sa meilleure amie de l’époque. Je n’avais que 9 ans ! Je ne connaisais encore rien à l’amour. Je prenais l’affection que je te portais pour de l’amour. Yeoh pardonne moi, je ne voulais pas te faire de mal en te laissant espérer. Je suis déjà amoureuse d’un autre homme, pardonne moi.  

 

Kaori leva son visage vers Ryo pour voir sa réaction.  

Il la regardait avec tendresse en lui souriant et il la serra encore plus contre lui.  

 

- Non, non … je ne te laisserais pas faire… TU M'ENTENDS, TU EST A MOI ET A PERSONNE D’AUTRE !!! cria tout à coup Yeoh  

 

Il s'élança vers Kaori qui ne put retenir un cri de frayeur. Ryo la poussa sur le côté juste à temps et le cueillit d’un direct à l’estomac qui lui coupa le souffle.  

Yeoh s’écroula au sol en essayant de reprendre sa respiration, mais Ryo n’en n’avait pas fini avec lui. Il le souleva par le col de sa veste et le regarda droit dans les yeux.  

 

- Espèce de pervers enfoiré, ton détective aurait du te dire ce qui arrive aux hommes qui essaye de s’en prendre à ma femme, je te jure que tu vas le payer très chère.  

 

Ryo s’apprêtait à envoyer son poing dans la figure de Yeoh, quant il sentit une main apaisante se poser sur son bras et l’arrêter dans son élan.  

 

- Non Ryo je t’en prie, il n’en vaut pas la peine. Ne serai ce qu’en mémoire de l’amitié qui me liait à sa sœur, laisse le partir.  

 

- Comme tu voudras mon ange.  

 

Ryo lâcha Yeoh qui retomba lourdement sur le sol.  

 

- Tu devrais t’en aller. Je ne veux plus jamais te revoir, dit Kaori en s’adressant à Yeoh qui se relevait péniblement.  

 

Celui-ci se dirigea vers sa voiture et, sans un regard en arrière, démarra en trombe.  

Ryo suivi du regard la voiture qui s’éloignait, mais il n’était pas rassuré pour autant.  

« Ca a été trop facile, je ne pense pas qu’il va laisser tomber aussi facilement. Tant que ce malade sera au Japon je ne serais pas rassuré. »  

Puis il se tourna vers sa partenaire, qui regardait elle aussi dans la direction qu’avait prit la voiture de Yeoh. Il pouvait lire comme dans un livre ouvert sur son visage, elle se sentait coupable. Il l’entraîna vers leur immeuble et la fit entrer. Une fois la porte fermée, il la prit par les épaules et l’obligea doucement à le regarder dans les yeux.  

 

- Mon ange, tu n’as rien à te reprocher. Tu ne pouvais pas savoir...  

 

- Je sais mais je m’en veux de ne pas avoir voulu t’écouter la première fois que tu es venu à l’appartement de Yeoh pour me mettre en garde contre lui. En plus c'est moi qui est provoqué tout ça, si je n’avais pas accepté de vivre avec lui, il n’aurait jamais eu de telles pensées à mon encontre.  

 

- Tu te trompes mon cœur, le problème de Yeoh remonte déjà à très longtemps.  

 

Ryo lui raconta les révélations que lui avais fait Saeko ainsi que les renseignements qu’Umi avait récolté depuis le début de cette histoire.  

Kaori eu un frisson rétrospectif à l’idée de ce qui aurait put arriver si elle était restée plus longtemps avec Yeoh.  

 

- Kaori, il faut que je te demande quelque chose. Yeoh a-t-il… enfin, t’a-t-il fait du mal…  

 

Kaori fut touché par la délicatesse de Ryo qui n’osait pas la mettre dans l’embarras. Elle se mis sur la pointe des pieds et posa un baiser léger sur ses lèvres.  

 

- Ne t’en fait pas, mon amour, il ne m’a rien fait. En plus je suis la partenaire de City Hunter, je ne me serais pas laisser faire aussi facilement crois moi.  

 

Le regard de Ryo s’assombrit, il souleva Kaori comme si elle n’était pas plus lourde qu’un fétu de paille et l’embrassa fougueusement.  

 

- A nous deux ma belle, personne ne viendra te sauver maintenant tu es à moi pour toute la nuit.  

 

Kaori enfouie son visage rougissant dans le cou de Ryo et lui murmura à l’oreille :  

 

- Qui a dit que je voulais être sauvé ?  

 

Ryo l’emportât dans sa chambre et cette nuit là en prenant à témoin les étoiles, ils célébrèrent avec leurs coeur et leurs corps tous l’amour qu’ils se portaient.  

Un amour plus fort que la course du temps.  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de