Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: sahar_f

Beta-reader(s): Ally Ashes, Sahar_f

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 8 capitoli

Pubblicato: 11-04-06

Ultimo aggiornamento: 01-01-07

 

Commenti: 38 reviews

» Scrivere una review

 

ActionGeneral

 

Riassunto: que se passera-t-il si Ryô ne serait pas le seul rescapé de l'accident du crash d'avion?

 

Disclaimer: Les personnages de "Une rencontre imprévue" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo, sauf celui d'Ayumi, de son coéquipier et du méchant car c'est le fruit de MA création.

 

Tricks & Tips

What can I do in this site?

 

The goal of HFC is to enable authors to have complete control on their work. After signing up for a new member account, you can log in and add/modify your own fanfictions. In the same way, artists can upload their fanarts. Only fanmanga and goodies have to be sent to the webmistress. The authors can consult their stats and see which story has been read the most. Mem ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Une rencontre imprévue

 

Capitolo 5 :: La menace

Pubblicato: 29-04-06 - Ultimo aggiornamento: 29-04-06

Commenti: Avis à tous les lecteurs et lectrices : ces jours-ci je passe par une "crise de reviews" alors si vous voulez bien me "guérir", n'hésitez surtout pas à envoyer vos commentaires!!!

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

Chapitre 5 :  

 

 

…  

En effet, une voiture noire s'est garée juste devant le café depuis un bon bout de temps et ses occupants n'attendaient que le moment propice pour faire feu.  

 

Depuis la vitre arrière de la voiture, on vit sortir le canon d'une mitraillette qui fut dirigé vers ses prochaines victimes..  

 

-A TERRE !!! cria Ryô en apercevant l'arme.  

 

Il a eu juste le temps de faire un saut en arrière tout en poussant les deux jeunes femmes à l'intérieur du Cat's eye, dont le mur frontal et les vitres furent criblés de balles. Tous les occupants du café paniquèrent et se cachèrent derrière le comptoir ou les tables. Mais la fusillade ne dura que quelques secondes, puis la voiture démarra et disparut à vitesse grand V au coin de la rue.  

 

Ryô et Falcon furent les premiers à se relever, arme à la main, prêts à faire feu (au cas où).  

 

-Ce n'était qu'un simple avertissement, Ryô.  

 

-Oui.. et ils n'ont pas perdu de temps à ce que je vois.  

 

-T'as pu voir le numéro sur la pancarte de la bagnole ?  

 

-Non malheureusement, répondit Ryô tout en remettant son magnum à sa place, Mais je me débrouillerai pour le savoir.  

 

Il se retourna et offrit galamment sa main à Ayumi pour l'aider à se relever.  

 

-Ça va ? vous n'avez rien ? lui demanda-t-il  

 

-oui ça ira, répondit Ayumi.  

 

-Pour moi aussi ça ira. Je te remercie infiniment du fait que tu t'inquiètes pour moi, ironisa Kaori, qui était en train de se frotter le derrière de la tête.  

 

-…  

 

Ryô était bien trop occupé par ce qui venait de se passer pour pouvoir sortir une de ses cochonneries habituelles dont il a le secret (tiens, ça c'est bizarre!).  

 

-Que comptes-tu faire Ryô ? lui demanda Falcon  

 

-Tout d'abord rendre visite à ma chère et tendre Saeko.  

 

-Pourquoi faire ? pour des info ?  

 

-Mais non !! C'est juste pour…ahhh… pour lui demander de me rembourser ce qu'elle me doit, dit-il, la bave aux lèvres (et oui.. chassez le naturel, il revient au galop !)  

 

et BOOOOOOOOOOMMM !! Notre idole adoré vient d'être encastré sur place par une ENORME massue (oula! ça doit faire mal !).  

 

-C'est pas vrai ça ! Même dans les situations critiques, il ne peut pas s'empêcher de faire l'idiot !! grommela Kaori entre ses dents.  

 

Puis elle se tourna vers Ayumi et la conduisit dehors :  

 

-Venez Ayumi, rentrons chez nous. Nous serons plus en sécurité là-bas.  

 

-Ok. Mais vous savez, on pourra peut-être se tutoyer maintenant, n'est-ce pas ?  

 

-C'est comme tu veux.  

 

-EH HO ATTENDEZ-MOI, leur cria Ryô de dessous la massue, C'EST PAS VRAI.. MAIS QU'EST-CE QUE J'AI FAIT POUR MERITER UNE PARTENAIRE AUSSI TORDUE ?  

 

et REBOOOOOOOOOOM !!!!  

 

-----*-----*-----*-----*-----*-----*-----  

 

14h435, appartement de CH  

 

En arrivant chez eux, Kaori ouvrit la porte et invita Ayumi à l'intérieur. Celle-ci inspecta les lieux du regard et adressa la parole à Kaori :  

 

-C'est charmant chez vous, je trouve. Tu devrais être très habile dans les tâches ménagères, ce qui n'est pas mon cas, malheureusement. Toi, tu as vraiment le sens de l'organisation.  

 

-Oh ! Arrête tu vas me faire rougir..  

 

-Non mais, ce n'est pas que de la flatterie. C'est vrai, je t'assure : tu feras une excellente épouse". Puis elle lui adressa un magnifique sourire.  

 

 

A la suite de cette réplique, le visage de Kaori vira au rouge écrevisse. Elle détourna son regard de celui d'Ayumi et se trouva nez à nez avec son partenaire qui la fixait depuis un bon bout de temps. Elle crut voir une lueur de chaleur et de désir enfouis dans ces yeux sombres et ceci ne fit qu'augmenter encore sa gêne. Mais cette lueur disparut et fit aussitôt place à la froideur.  

 

-Bon, je vous laisse. J'ai quelque chose de très important à faire. Ne m'attendez pas pour le dîner", dit Ryô, un peu pour détendre l'atmosphère, qui était devenue lourde après la réplique d'Ayumi. puis il sortit.  

 

"OUF … ça a été moins une" pensa-t-il alors, étant dans la rue.  

 

A l'intérieur de l'appartement, les deux jeunes femmes étaient encore debout comme Ryô les avait laissées…  

 

( je coupe ici car le chapitre a atteint, je crois, la longueur atteinte par les autres chap. peut-être même plus. J'espère qu'il vous a plu. Envoyez-moi vos commentaires et, pourquoi pas, des idées pour m'aider, car je ne vous mens pas j'ai une "panne d'inspiration " pour la suite. Bye Bye).  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de