Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: CiNdY

Beta-reader(s): Milene, Cdm98

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 6 capitoli

Pubblicato: 05-06-06

Ultimo aggiornamento: 02-05-07

 

Commenti: 42 reviews

» Scrivere una review

 

GeneralGeneral

 

Riassunto: C'est ma premiére fic et elle est un peu différente de l'ordinaireXD. Environ tous les personnages y sont. Ils y a juste un truc qui change, ce sont des ado et moi aussi XD loOl

 

Disclaimer: Les personnages de "City Hunter à l'adolescence" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

Some pieces of advices to authors

 

- Check the grammar and spelling of your stories. - Read your story at least once. - Try to write chapters of at least 2 pages and of a maximum of 6-7 pages. - Try to update your story regularly.

 

 

   Fanfiction :: City Hunter à l'adolescence

 

Capitolo 4 :: Le professeur Toshi Tashika

Pubblicato: 11-09-06 - Ultimo aggiornamento: 12-09-06

Commenti: HellO tOut le mOnde !! bOn vOiila mOn chapiiitre 4 !!! Dsl POur le retard j'aii eu un prObléme de bétà maiis ce n'est riien xD Je remercie Cdm98 pOur la cOrrectiOn et je faiis un grOs biiZOùùù à Miilene xD Le chapiitre 5 est déjà fiinii, il dOit juste être cOrriger xD Wala ^^ Ah nOn !! Mettez des petiites revieW ca faiit tOujOurs plaisiir xD Byùùùùùùùùù Et bOnne lectùùùùùùùùùùùre !! BiZoùùùùùùù <3 xD

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6


 

[Début du Flash back…]  

 

Les cours avaient déjà commencé depuis 20 bonnes minutes, tous écoutaient le professeur.  

Tous ??? Bien sûr que non !! Il y en avait qui bavardaient, d’autres qui envoyaient de petits mots secrets en cachette en espérant ne pas se faire attraper par l’enseignent. Et d’autres qui étaient tristes. Tristes ?? Pourquoi ce mot revient à chaque fois ?? Et pourquoi revient-il toujours pour la même personne ?? Vous avez deviné, en ce moment une personne souffre, jusqu’à en pleurer même, devant toute sa classe, et cette personne dont je vous parle n’est autre que l’héroïne de l’histoire. Bon je vous laisse admirer l’histoire…  

 

«_ Donc je disais, quand… »  

 

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNG  

 

«_ Ah la la ! La belle sonnerie que vous attendez tout le temps vient de retentir » s’exclama le professeur en souriant..  

 

«_ Comme je remarque que vous avez été attentifs, je voudrais un résumé de mon cours demain sur mon bureau !!! Bonne journée» Dit-il avec un air sadique en sortant alors que des « Ohhhh !!! NON » retentirent.  

 

«_ Oh fais chier !!! Je n’ai même pas fait attention à son cours. Et toi Kaori ?? »  

 

«_ … »  

 

«_ Hé Kaori !!! »  

 

«_ ... »  

 

«_ KaO ça va ??? »  

 

«_ Hein ?? Euh.. Tu disais quoi Miki ?? »  

 

«_ Kaori, qu’est ce qui ne va pas ?? » Demanda Miki inquiète.  

 

«_ Mais non, tout va bien » Répondis-je avec une sourire forcé.  

 

«_ Kaori tu sais que tu peux tout me dire, je suis ta meilleure amie »  

 

« _ Je..»  

 

Mais je n’avais même pas eu le temps de m’exprimer, que le professeur du cours suivant venait déjà d’entrer dans la salle de classe.  

 

«_ Bonjour tout le monde » Lança-t-il avec une voix joyeuse et un grand sourire à faire craquer les filles.  

 

«_ BONJOUR MONSIEUR TASHIKA !!! » Cria la classe en cœur.  

 

«_ Oh je vois que vous êtes de bonne humeur et..» En disant cela l’enseignant jeta un regard sur toute la classe et s’arrêta en direction de Kaori.  

 

«_ Mademoiselle Makimura, vous n’êtes pas en grande forme par rapport à vos camarades.»  

 

En entendant que le prof m’interpellait, je sursautai.  

 

«_ Si Si tout va bien Monsieur »  

 

«_ Alors faites moi un joli sourire » Répliqua-t-il avec une tendre voix ce qui me fit rougir.  

 

Monsieur Tashika Toshi était mon professeur d’anglais et il était nouveau dans l’école. Il était le plus jeune de tous les enseignants, il devait avoir à peine 18-19 ans. La plupart des filles étaient folles de lui. Il faut avouer qu’il était plutôt bien bâti : il avait les cheveux bruns et les yeux vert émeraude. Si Ryô n’avait pas pris une si grande place dans mon cœur je serais sûrement sous le charme de M.Tachika.  

 

 

Il s’approcha tout doucement de moi, il s’accroupit devant mon bureau puis mit son doigt sur mon menton pour faire lever ma tête.  

 

 

«_ Un si beau visage ne mérité pas une si grande tristesse » Chuchota-il en me regardant dans les yeux.  

 

Ses yeux… Tout son charme venait de ses yeux. Ce beau vert émeraude. Je me plongeais dans son doux regard. On pouvait y lire de la tendresse et du désir… (NdA : Pas comme chez certain [petit clin d’œil à Ryô lOol ] ) QUOI ?? Du désire ?? C’est ça. Monsieur « fait tomber toutes les filles qu’il veut » serait intéressé par moi !!! C’est ça et je suis la fille la plus désirée de tous peut-être -_-‘  

 

«_ Euh… » Ne sachant pas quoi répondre, mon visage vira de plus en plus de couleur.  

 

«_ Venez Makimura, sortons un peu pour voir ce qui ne va pas » Dit-il en me prenant le poignet.  

 

Aucun n’élève ne dit plus un mot.  

 

Certaines étaient jalouses et d’autres en colère. Jalouse pour les filles et en colère pour les garçons. Et oui notre Kaori avait quand même du succès mais comme elle était un peu naïve, elle ne le remarqua pas. Et avec les regards noirs que Ryô lançaient aux garçons qui s’approchaient d’elle, certains préféraient l’oublier, allant même jusqu’à ne plus lui parler (NdA : hé ben ça se comprend XD).  

 

«_ Kaori qu’est ce qui ne va pas ?? Habituellement vous êtes la première à saluer les professeurs et à sourire. Expliquez moi ce qui vous tourmente ?? »  

 

« _ Je.. »  

 

«_ Oui j’écoute…»  

 

«_ Je…Je… peux aller à l’infirmerie, je ne me sens pas bien »  

 

«_ Ah euh… Oui bien sûr » Répondit-il un peu vexé par la réponse.  

 

Avec l’accord du professeur, je me dirigeais vers les escaliers pour aller à l’infirmerie et descendis. Puis après quelques minutes de marche, je passais devant une porte où derrière il y avait un long couloir bordé de plusieurs entrées de classes. Je décidai de faire un petit détour et pénétra dans ce grand couloir où le froid régnait. Je me figeai devant une porte. Mon cœur battait de plus en plus vite. Je levai la tête pour voir si je ne m‘était pas trompée.  

Non pas d’erreur, c’était bien la bonne classe…la classe de… Ryô...  

Cette porte était constituée d’une fenêtre d’où on pouvait voir l’intérieur. C’est alors que mon cœur manqua un battement. Devant moi je pouvais admirer Ryô. Oui c’était bien lui, à côté de mon frère.  

 

***
 

 

Pendant ce temps-là dans la classe Ryô…  

 

«_ Vous avez bien tous compris ? D’accord ! Alors faites les exercices 9 et 10 à la page 95 du manuel. »  

 

Tous se mirent au travail. On entendait le bruit des crayons sur les feuilles en papier. Tous avaient déjà presque fini un exercice, sauf Ryô. Il n’avait même pas jeté un coup d’œil sur sa feuille. Il était là, couché sur son banc, en train de penser à moi et attendant que le temps passe, ce qui n’échappa à la vue du professeur s’écria.  

 

«_ Monsieur Saeba, dois-je conclure de votre position que vous avez déjà fini ? »  

 

Ryô qui perçu la voix du professeur l’interpeller, leva la tête pour le regarder.  

 

«_ Non » Répliqua- il froidement en le fixant droit dans les yeux.  

 

«_ Vous osez vous coucher sur votre banc quand je vous demande de faire un exercice ? »  

 

«_ Oui » Défia-il, toujours en regardant le professeur qui commençait sérieusement à s’énerver.  

 

«_ ASSEZ » Cria-t-il en se levant et tapant sur son bureau.  

 

Tous les élèves arrêtèrent immédiatement de travailler et regardèrent le professeur.  

 

«_ Si vous continuez ainsi, vous irez tout droit chez le proviseur »  

 

«_ Ah ouais, ce bon vieux dirlo, ça fait quand même longtemps que je l’ai plus vu » Dit- il avec un sourire qui donnait froid dans le dos.  

 

«_Vous savez mieux que tout le monde que si vous allez chez le directeur encore une fois vous ressortirez avec un renvoi d’une semaine minimum, et encore… »  

 

«_ Tiens, des vacances ça me ferait plaisir. » Répondit-il toujours avec son sourire.  

 

Les élèves éclatèrent de rire, ce qui mit l’enseignant encore plus en colère.  

 

«_ VOUS DEPASSEZ LES BORNES, SAEBA !!! »  

 

Ils stoppèrent leur rire.  

 

«_ Monsieur le professeur, excusez Ryô pour son comportement, il ne va pas bien depuis quelques jours et… » Dit Hideyuki qui voulu prendre la défense de son meilleur ami.  

 

«_ Makimura, comment pouvez prendre la défense de cette ordure, vous un élève modèle ?? »  

(NdA : Hé ben Wé Hideyuki est le chouchou des profs’ xD)  

 

Entendant ça Ryô se leva brusquement et fit tomber sa chaise.  

 

«_ C’est moi que tu insultes d’ordure ??? »  

 

«_ Je ne vous permets pas de me tutoyer. »  

 

«_ Oh !!!! Ben tant pis, je vais me gêner. »  

 

«_ Stop Ryô calme toi !!! » Intervient Mick qui s’était levé pour empêcher Ryô de faire une grande bêtise, et lui demanda de s’asseoir ce qu’il fit toute de suite.  

 

«_ Et ben, je vois que Mick prend aussi votre défense, lui qui est aussi un de nos meilleurs élèves »  

 

«_ Monsieur veuillez l’excuser » Dirent Mick et Hideyuki.  

 

«_ Juste pour vous, parce que vous êtes deux de mes élèves préférés, j’oublie pour cette fois mais c’est dehors avec renvoi immédiat d’une semaine. »  

 

«_ Oui Monsieur et merci » Exclamèrent-ils ensemble ( NdA : C’est Hideyuki et Mick qui s’excuse pas Ryô --' )  

 

«_ Bon, reprenons le cours. Qui veut aller au tableau pour me faire les exercices ?? »  

 

Le cours reprit normalement jusqu’à ce que Ryô sente une petite présence derrière la porte. Il leva la tête et fut tout étonné de trouver Kaori  

 

«_ Mais qu’est ce qu’elle fait là ? » pensa-t-il.  

 

«_ Ryô » dit-je, les larmes coulant le long de mon visage.  

 

Il la vit là, derrière cette porte, les larmes qui coulaient de plus en plus.  

Il crut que son cœur allait se déchirer en observant cette scène. Puis elle s’enfuit en courant. Ryô baissa sa tête de honte et de tristesse.  

 

***
 

 

Un homme avec un ballet nettoyait tranquillement les couloirs du lycée, quand il vit une jeune fille sortir de l’école en courant. Il la reconnu toute suite.  

 

«_ Kaori ?? »  

 

Jack est un vieil ami de Ryô, qui l’a beaucoup aidé dans certaines missions en lui rapportant des informations très importantes. Et il avait beaucoup de dettes envers Ryô. Ryô lui avait sauvé plusieurs fois la vie et il lui avait demandé de surveiller Kaori en son absence.  

Ne comprenant pas pourquoi elle filait ainsi en courant, il lâcha son ballet et couru chez son supérieur pour l’avertir et surtout prévenir son ami.  

 

***
 

 

Dans la classe de Kaori, les cours étaient tous presque terminés quand, tout à coup, on toqua à la porte.  

 

[ Toc Toc Toc ]  

 

«_ Entrez. »  

 

«_ Bonjour Monsieur Tashika. »  

 

«_ Bonjour Monsieur le directeur que me vaut l’honneur de votre visite ? »  

 

«_ Est-ce que tous vos élèves sont là ? »Dit-il d’un air très sérieux.  

 

Monsieur Tashika fut surpris par cette question et dit :  

 

«_ Et bien, normalement oui. Pourquoi cette question ? »  

 

«_ Vous en êtes sûr ? »  

 

«_ Oui, oui ! Il y a juste que Mlle Makimura qui est à l’infirmerie. »  

 

«_ Ah !! Donc Makimura n’est pas là. Alors c’est donc vrai. » souffla-t-il.  

 

«_ Qu’y a-t-il Monsieur ??? Que se passe-t-il ??? »  

 

«_ Il se passe que Jack, le concierge, a vu Kaori sortir de l’établissement. »  

 

«_ QUOIIII ???? » Egorgea le professeur surpris.  

 

«_ Mais non, Kaori est à l’infirmerie. » Dit Miki qui était aussi surpris que Tashika et que tous les élèves de la classe.  

 

«_ Nous avons vérifié et on nous a dit qu’elle n’était jamais passée là-bas. J’ai donc toute suite averti son grand frère, il ne va sûrement pas tarder. C’est quand même étrange, Kaori est une des meilleures élèves et… » Dit le directeur qui fût interrompu par des bruits dans le couloir.  

 

Hideyuki entra brusquement dans la classe en fracassant presque la porte et hurla : (NdA : Quand on parle du loup XD)  

 

«_ OÙ EST KAOOOOOOOORII ??????????? » ( NdA : Super Hideyuki en ACTION Waaah XD )  

 

Des corbeaux tombèrent sur les toutes les personnes présentes dans la pièce.  

 

«_ Hé tout doux Hide. Tu ne vas quand même pas les agresser? Les pauvres. » Dit Ryô qui était juste derrière lui avec Mick.  

 

«_ Mais Ouais Zen Papa-poule !!!» Dit Mick en éclatant de rire.  

 

«_ OH VOUS DEUX TAISEZ-VOUS !!! » Cria-t-il en les envoyant dans le mur.  

 

o_O Tous étaient stupéfiés de la scène qui se produisait devant aux. O_o  

 

« Aïeeeee !!! Tu es malade ou quoi ??? Tsss.. » S’écrièrent Ryô et Mick en même temps alors qu’ils venaient de se relever et commencèrent à faire craquer leurs vertèbres.  

 

«_ Mais vous n’avez pas conscience ou quoi ?? Kaori est dehors toute seule entre la vie et la morte par ce temps glacial. »  

 

Deux énormes corbeaux tombèrent de nouveau sur leurs têtes.  

 

«_ Non mais, tu ne crois pas que tu exagères là mon vieux --'» Répliqua Ryô en faisant signe à Mick d’ouvrir la fenêtre.  

 

Il exécuta et se mit à rire :  

 

«_ Waaaah c’est fou ce qu’il fait froid. J’ai tellement froid que je veux me mettre en caleçon. »  

 

En ouvrant les rideaux et la fenêtre on pouvait voir le soleil briller.  

 

Libellules…. Libellules…  

 

«_ Bon ça va j’ai un peu exagéré mais.. »  

 

«_ Un peu ??? Mon cul Ouais !!! »Exclama Ryô qui était écroulé par terre en riant.  

 

Un bruit de toussotement retenti.  

 

«_ Reprenons notre sérieux Svp !!! La vie d’un élève est en jeu » Intervient le directeur.  

 

«_ Il faut lancer des avis de recherche. » Ajouta le professeur.  

 

«_ C’est ça, appelle un détective privé quand tu y es. » dit-il, mort de rire.  

 

« _ Pourquoi pas ?? C’est une bonne idée » Dit le professeur.  

 

Ryô arrêta de rire, se releva et reprit son sérieux et répond :  

 

«_ Non mais je rêve ou quoi ??!! On parle de Kaori, le monstre moitié homme, moitié femme qui me lance des massues tout le temps pour rien !!! Elle n’a pas 5 ans à ce que je sache, elle n’a non plus pas été envoyée dans une jungle en Afrique où elle peut se perdre. Elle va sûrement rentre chez elle. Elle a dû avoir une petite crise de « je ne sais quoi » comme d’habitude. Alors pourquoi vous vous excitez pour rien ??? »  

 

Le professeur regarda l’étrange individu qui se posait devant lui et commença à le dévisager. Ryô, qui avait remarqué, lui lança sale regard et le professeur en eu des frissons.  

 

«_ Qui est-ce type ? Il est étrange » Pensa Toshi.  

 

«_ Donc si j’ai bien compris, mon meilleur ami ne veut pas m’aider, c’est ça ? »  

 

«_ Désolé vieux. Mais j’ai autre chose à faire que d’aller chercher la petite brebis perdue dans SON champ »  

 

«_ Tu préfères te saouler dans tes cabarets pourris qu’aider ton meilleur ami ?? »  

 

«_ Plus tard les cabarets, j’ai dû boulot. Bon à plutad » Dit-il en se retournant et prit la direction de la porte les mains dans les poches.  

 

«_ Grrrr.. Tu me déçois SAEBA, je croyais qu’elle comptait pour toi et que tu serais parti le premier à sa recherche et… » Cria Hideyuki très en colère.  

 

«_ Laisse-le tranquille. Salut frangin » dit Mick en direction de Ryô.  

 

Il salua Mick de la main et sans alla.  

 

«_ Quoi ??!! Ne me dis pas que tu es avec lui ??? Tu me caches quelque chose c’est ça ?? »  

 

«_ Mais non !! Laisse-le tranquille. Tu sais comment il est, il s’inquiète mais comparé à toi il ne le crie pas sur tous les toits »  

 

«_ Tsss.. le grand solitaire part chercher seul sa brebis perdue dans son champs. »  

 

«_ Ben quand on dit solitaire, ce n’est pas pour rien !! Il a plus de chance de la retrouver seul, que mille personnes réunies !!! » Dit Mick avec un grand sourire.  

 

«_ Mouais.. »  

 

«_ Ben voila, on peux tous rentrer chez nous tranquille »  

 

«_ Mm.. Je vais quand même la chercher »  

 

«_ Comme tu veux. Mais tu perds ton temps pour rien. Bon à plutard je me tire » Dit Mick qui s’en allait comme Ryô.  

 

«_ Mais je n’y crois pas, c’est la vie d’un élève qui en jeu et vous allez laisser ce type qui l’insultait la chercher » Dit Toshi inquiet. ( NdA : Tiens tiens pourquoi serait-il si inquiet pour Kaori ??? Il nous cache des choses le bO prOf’ XD)  

 

«_ On voit que vous ne connaissez pas Ryô. Bon moi aussi j’y vais !!! Faites comme si tout était arrangé Bye » Dit Hideyuki qui partait de la même façon que les deux autres.  

 

«_ Mais.. Appelons aux moins la police et..»  

 

Mais trop tard, Hideyuki était déjà très loin pour entendre ce que disait le professeur.  

 

«_ Ne vous inquiétez pas professeur. Ryô est sur le coup et c’est sûr que tout va vite s’arranger.» Dit Miki avec un grand sourire et s’en alla aussi.  

 

«_ Mais qui est ce Ryô ??» Demanda Tashika au Directeur.  

 

«_ Un mystérieux individu mais sans aucune mauvaise intention. » Répondit-il avec un petit sourire au coin des lèvres.  

 

Tous s’en allèrent en laissant le professeur en plan. Ce n’est qu’après de longues minutes qu’il se rendit compte de sa solitude et en conclut qu’il ne lui restait plus, à lui aussi, qu’à rentrer chez lui….  

 

 

 

[Fin du flash-back]  

 

***
 

 

Dans les rues de Shinjuku , une jeune fille en uniforme de lycéenne marchait sur le trottoir. Plusieurs personnes qui la croisaient, murmuraient des phrases comme : «_ Mais que fait cette petite fille ici et à cette heure ci ?? » Après quelques secondes je repris mes esprits.  

 

Mais qu’est-ce que je fais là ? Comment je suis arrivée ici ? Mais il fait déjà nuit !!! Mais... Ah oui je me rappelle maintenant… Devant l’école... Le baiser... Ryô... Puis... Kyaah !!!  

 

Entendant ce cri, quelques personnes se retournèrent pour voir mais ne dirent rien.  

 

C’était très courant que des jeunes filles se perdent dans les grandes rues de Shinjuku et surtout à cette heure-ci.  

 

Je me suis enfuie de l’école. Oh non Hideyuki doit être inquiet !! Mais comment vais-je faire pour rentrer maintenant ?? Je ne sais même pas où je suis. Il me faut un miracle pour que je retrouve mon chemin.  

 

Des larmes coulèrent de mes yeux. Ryô…  

 

Puis une personne s’avança vers moi. Je levais la tête pour voir qui se tenait devant moi.  

C’était un homme de grande taille, plutôt bien bâti. Comme il faisait noir je ne voyais pas son visage.  

 

«_ Kaori ??? »  

 

Mais il me connaissait ? Qui était-ce ??? J’avais déjà entendu sa voix quelques part. Mais oui c’était…  

 

***
 

 

Pendant ce temps-la, comme notre cher Mick l’avait dit, notre nettoyeur n°1 du Japon était à la recherche de Kaori. Il demanda à tous ces indics mais aucun d’eux ne l’avait vue. Il fouilla toutes les rues de Shinjuku, mais rien. Il commença à désespérer quand soudain il vu deux silhouettes devant lui. Il reconnut tout de suite la première, il en était sûr, c’était Kaori, il était enfin soulagé.  

Mais qui pouvait être la deuxième personne ??? Il les voyait communiquer mais n’entendait rien à cause du bruit qui les entourait. Pour ne pas prendre de risques inutiles, Ryô sortit son arme et s’approcha tout doucement d’eux.  

Mais tout à coup, il vu que Kaori et l’individu s’enlacer. Il cru que son cœur allait se déchirer pour la seconde fois. Mais la colère prit vite le dessus.  

 

«_ Qui est-il pour prendre Kaori dans ses bras ??? » Dit- il énervé et avança dans leur direction. Il ne restait plus que quelques mètres entre lui et eux. Il allait enfin savoir qui osait toucher son ange !!!  

 

 

°~° A Suivre…°~°  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de