Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: CiNdY

Beta-reader(s): Milene, Cdm98

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 6 capitoli

Pubblicato: 05-06-06

Ultimo aggiornamento: 02-05-07

 

Commenti: 42 reviews

» Scrivere una review

 

GeneralGeneral

 

Riassunto: C'est ma premiére fic et elle est un peu différente de l'ordinaireXD. Environ tous les personnages y sont. Ils y a juste un truc qui change, ce sont des ado et moi aussi XD loOl

 

Disclaimer: Les personnages de "City Hunter à l'adolescence" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

What is a Beta Reader?

 

A Beta Reader is a person who agrees to read and correct fanfictions of other authors. You just have to choose a beta reader and contact them by email to ask them to prof-read your work. Don't forget to give credit to your beta readers when you post your fic. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: City Hunter à l'adolescence

 

Capitolo 1 :: Génération collège

Pubblicato: 05-06-06 - Ultimo aggiornamento: 09-09-06

Commenti: Coucou !!! Alors voilà ma premiére fic qui est différente de l'ordinaire. Je voudrais juste vous prévenir moi et l'orthographe c'est boff. je voudrais que je me vous mettiez des review et me dire ce que vous en pensez MERCi!!!

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6


 

«_ …Hein…? »  

 

Où suis-je ?...Qu’est ce que je fais devant cette maison ? Mais…Je la reconnais…C’est…c’est… Mais c’est…Oui c’est bien elle…  

 

«_ Maman !? Papa !? »  

 

«_ Allez-vous en !! Et prenez ça !! »  

 

Mais que font-ils… ? Hé…Mais…mais c’est Hideyuki.. ? Et moi… Moi ?? Comment ça se fait ? Que se passe-t-il ? Maman ??!! Papa ??!! Mais… ils sont encore vivants là. Je me vois avec les larmes aux yeux…Hide me prend la main. Nous sommes tête baissée…Mon frère lève soudainement les yeux. Il fixe deux personnes… Ce regard… A ce moment précis, j’ai des frissons dans le dos… Son regard est si glacial…Encore plus froid que le temps pluvieux sous lequel nous sommes… Un homme balance alors un sac contenant une importante somme d’argent…Mais mon frère le regarde. Il retire l’argent du sac… Et en dans un geste rageur… l’argent qui est dans le sac se retrouve maintenant éparpillé sur le sol mouillé…  

 

 

«_ On n’a pas besoin de votre pitié!! Kaori et moi arriverons à nous débrouiller sans vous !! Gardez votre précieux argent…Monsieur MAKIMURA… ! »  

 

***  

«_ PUTAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!! Saleté de grille-pain !!! »  

 

«_ Hein ?? Mais…ce rêve, c’était… »  

 

«_ KAORI !! Grouille-toi tu vas être en retard !!!!! »  

 

«_ … »  

 

«_ Kaori … ?? »  

 

«_ … »  

 

«_ Kaori !! Réponds vite sinon je monte !! »  

 

«_ … »  

 

«_ Attention, je monte !! »  

 

«_ ... »  

 

J’entendis les pas bruyants de mon frère résonner à travers la porte. D’un geste un peu brusque, il ouvrit la porte et resta sur le seuil de celle-ci.  

 

«_ Mais qu’est ce que tu fous sur ton lit, encore en pyjama ?? T’as vu l’h … ? »  

 

«_ Ce rêve il est si… »  

 

«_Mmm…»  

 

«_Quoi 8h20 ??!! Bon lève toi et vite, dit Hideyuki en sortant de la pièce en même temps »  

 

***  

 

Dans la cuisine…  

 

«_Elle grandit si vite, elle devra bientôt apprendre la vérité…» Soupira Hide.  

 

***  

 

 

Toujours couchée sur le lit...  

 

Pourquoi il ne m’a pas réconfortée. Il est parti sans même me prendre dans ses bras. Les larmes coulèrent le long de mes joues. Bon, je ne vais pas rester éternellement dans mon lit à pleurnicher, DEBOUT !! Mes amies m’attendent, je dois aller à l’école.  

 

***  

 

En descendant les escaliers...  

 

Hide m’attendait en bas, il me parlait mais ne me regardait même pas. Mais qu’est ce qu’il a ??? Il me cache des choses, je n’aime pas ça.  

 

«_ Enfin tu en as mis du temps, aller on y va »  

 

Pendant tout le long du chemin de la maison à l’école, mon frère ne m’a même pas adressé la parole. On est allé à pied, c’est à environ 10 minutes de marche. Pff… Ah je ne me suis même pas présentée avec toutes ces embrouilles, je m’appelle Kaori, j’ai 15 ans et je suis au lycée avec mon frère Hideyuki qui a 17 ans. Nous vivons seuls parce que nos parents sont morts dans un accident de voiture il y a 12 ans environ. Mon frère et moi, nous sommes les seuls à avoir survécu mais je ne me rappelle pas de tout ça, parce que j’ai perdu la mémoire. Hide s’en souvient mais j’ai l’impression qu’il me cache quelque chose…  

 

 

«_ KAORIIIIIIIII » cria une fille.  

 

Hé mais je connais cette voix…  

 

«_ Ah... Miki, je suis contente de te voir !!»  

 

«_ Toi tu n’es pas bien aujourd’hui »Dit Miki en frottant son menton.  

 

«_Hein ?! Mais qu’est ce que tu racontes je vais très bien » Dit Kaori en souriant.  

 

«_ Non non tu sais très bien que tu peux rien me cacher à moi ».  

 

«_ Ça tu l’as dit -_-‘ » Voila Miki, ma meilleure amie, elle a aussi 15ans et elle est dans la même classe que moi. On s’entend super bien ensemble, on a plein de point commun.  

Exemple: On a flashé sur des types hyper bizarre -_-  

 

«_Salut hide, comment ça va ?? » Cria un jeune homme. Il était de grande taille avec une très belle carrure, des cheveux et des yeux bruns.  

Voilà celui qui fait battre mon cœur toutes les 2 seconds quand il me parle.  

 

«_Oh Kaori, mon monstre adoré !! Moitié homme, moitié femme. Comment ça va…» Il ne peut même pas terminer sa phrase qu’il reçoit une massue de 1000 tonnes, écrit dessus « DEBILE, TU NE CHANGERAS JAMAIS ». Des éclats de rire retentirent, c’était hide et Miki.  

Oui oui je sais vous allez me prendre pour une folle. Alors voila le pervers n°1 du Japon, je vous présente le seul et l’unique Ryô Saeba. Le meilleur ami de mon très cher frère. Je me demande bien où il l’a trouvé ce RYO ‘-_-‘. Il a beaucoup de succès auprès des filles, plusieurs garçons sont jaloux de lui. C’est un coureur de jupons, et moi je suis jalouse des filles qu’il drague : elles ont vraiment de la chance.  

 

«_ Snif… Snif… ce n’est pas marrant » dit Ryô en boudant dans son coin comme un petit gamin de 5 ans. «_Elle va vraiment me tuer un jour celle là. Et vous allez voir, vous allez tous pleurer sur ma tombe snif… snif…Pas vrai Mik ? » En parlant son regard se transforma en regard de pervers puis saute sur la jeune femme. Mais avant même de la toucher une deuxième massue, sortie de nulle part, fait son apparition et écrase le pauvre Ryô  

 

«_Gros pervers reste dans ton coin et ne bouge plus » crie-je avec rage. Mais pourquoi il fait ça ??? Il sait très bien les sentiments que je nourri pour lui, ça fait déjà 3 ans. Il lit dans mes yeux comme dans un livre ouvert, mais est-ce qu’il sait que je souffre ??? Je suis sûrement pas assez bien pour lui ça doit être ça. Je le veux juste pour moi, je sais c’est égoïste mais j’en ai marre. En pensant à ça des larmes naquirent dans ses yeux. Mais je sais que je ne l’aurai jamais :’(  

 

«_ Vilaine Sans cœur Snif... Snif…» dit Ryô en pleurnichant, mais…, son regard devient de plus en plus sérieux. Oh non, mon ange pourquoi verses-tu des larmes ??? «_Ne me dit pas que c’est pour moi, je ne le mérite pas. Je te fais tellement souffrir, je voudrais tant te prendre dans mes bras » pensa Ryô. Si seulement elle savait.  

 

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING [la sonnerie de l’école retentit]  

 

«_ Ça a sonné, les cours vont commencer ! Allez tous dans vos classes.»  

 

«_Et kao, je dois… Ça va ???? » Demande son frère.  

 

«_ Oui, oui qu’est ce qu’il y a ? »  

 

«_ Euh... je dois travailler après les cours, ne m’attend pas » répond son frère  

 

«_Mouais, je n’ai pas trop le choix.»  

 

« Hein ?!! Mais qu’est ce qu’il a le monstre aujourd’hui ?? Il est malade ?? » Dit Ryô. Je sais très bien ce qu’elle a. J’ai du la vexer, désolé mon ange de t’avoir fait mal. Me pardonneras-tu un jour pour tout le mal que je te fait ou que je vais te faire ?  

 

«_ Je te préviens que le monstre c’est ma sœur, je sais pas si tu es au courant » hurle hide.  

 

«_ Ouais Ouais, mais qu’est ce qu’elle a ?? C’est à cause de moi ?? »  

 

«_ Non Non c’est juste que ce matin… »  

 

Hide commence à raconter tout ce qui c’est passé ce matin. Mais Ryô sait que ce qu’il a dit ou fait l’a rendue encore plus triste et il en est navré.  

 

«_ Mm… Mm... Pourquoi tu ne lui dis pas toute la vérité ??? »  

 

«_ Non tu es fou : elle est encore trop jeune. »  

 

«_ Le fou c’est toi. Elle a juste 2 ans de moins que toi, elle est assez grande pour tout savoir ».  

 

«_ Ça je sais qu’elle a 2 ans de moins que moi, tu m’apprends rien de nouveau. -_-.Mais…»  

 

«_ Mais quoi ? Elle a le droit de savoir, crie Ryô en colère. Tu dois TOUT lui dire depuis le début en commençant par ton vrai travail et en terminant par tes parents. »  

 

«_RYO ! » Crie le Prof « SILENCE dans les couloirs de l’établissement !» Ryô n’aime pas être dérangé quand il est sérieux surtout pas par le professeur qu’il déteste. Il le regarde avec un regard froid et glacial, un regard avec lequel il fait fuir tous ses ennemis. Le professeur est choqué par ce regard, si terrorisé qu’il en a des frisons dans le dos.  

 

«_ Ryô, dit tout doucement son ami, arrête STP !!! »  

 

_Hein ??!! Quoi ??!! Ah OK  

***  

 

Pendant ce temps dans la classe de Kaori…  

 

Pourquoi ce rêve me revient à chaque fois ? Hide doit le savoir, j’en suis sûr. Sinon il m’aurait réconfortée ce matin. Il est parti sans même me demander si j’allais bien. Mais qu’est ce que je raconte, il savait très bien que je n’allais pas bien. J’en ai marre : pourquoi j’ai si mal ? Celui que j’aime me fait souffrir et mon frangin me cache quelque chose.  

RAS LE BOL ! Qu’est ce que j’ai fait de mal ? C’est quoi mon erreur, à part exister !!!  

 

«_ Prenez la page 66 du manuel et… MADEMOISELLE MAKIMURA » crie le prof.  

 

«_Pouvez-vous répéter ce que j’ai dit? »  

 

«_ Euh… »  

 

«_ Alors j’attends. »  

 

«_Non monsieur.»  

 

«_Et pourquoi donc ? »  

 

Rooo m’énerve ce type, il sait très bien que je n’ai pas suivi son cours depuis le début, alors pourquoi il me fait chier ? Grrr… Si il me cherche, il va me trouver : je suis en forme, il me faut juste une cible et je crois que je l’ai trouvée. Un regard diabolique se place sur Kaori en regardant le professeur.  

 

«_Je n’ai pas entendu monsieur ».  

 

«_Alors ouvrez vos oreilles parce que la prochaine fois que je vous interroge, si vous ne donnez pas la bonne réponse vous aurez affaire à moi.»  

 

«_ Oui Môssieur »  

 

«_ Alors où j’en étais ? Ah voilà donc je disais… »  

 

Pff... Saleté de prof, retourne à ton cours de *****.  

Je me demande si je ne devrais pas suivre mon frère après les cours. Peut-être que je vais trouver des réponses à mes questions. Mais quand j’y pense, ça fait 3 ans qu’il travaille et je ne sais même pas ce qu’il fait. C’est trop bizarre. Bon c’est décidé, je vais le filer.  

 

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING  

 

Wé… Enfin les cours sont finis. Bon maintenant faut que…  

 

«_ Hé ! Kao ! Dit Miki. Tu rentres avec moi ??? »  

 

«_ Euh non je rentre avec mon frère. »  

 

«_ Ok bon salut. »  

 

«_Salut. »  

 

Ouf… bon il ne faut pas qu’elle vienne avec moi sinon tout va foirer.  

 

«_ Hé Kaori, ton frère a dit ce matin que tu ne devais pas l’attendre : tu as oublié ?? »  

 

«_ Euh… »  

 

«_ Je sais très bien que tu me caches quelque chose. Qu’est ce qui se passe ??? »  

 

«_ D’accord tu as gagné, je te dirai tout, mais pas maintenant. Je dois faire quelque chose.»  

 

«_Ok, mais tu viens ce soir sur MSN et tu me racontes tout hein ??? »  

 

«_ Promis » dit Kaori.  

 

«_ Ok » répond Miki avec un grand sourire « bye bye »  

 

«_ Salut ! »  

 

Merde, il faut que je me dépêche sinon je vais les louper. Bon où sont-ils??  

Ah les voilà ils sortent par la grille de l’école. Je vais laisser 20 mètres d’écart entre nous : je connais très bien Ryô, il sent les personnes qui le suivent (mais c’est bizarre comment ça se fait ???). Pourquoi toutes ces questions me viennent maintenant ? J’ai l’impression d’être une touriste, je ne connais même pas le passé de Ryô et encore moins le mien. Oh, il faut que je fasse attention, ils rentrent dans un bâtiment avec des briques rouges. Tiens, j’ai déjà entendu parler de ce bâtiment mais je m’en souviens plus exactement… Et quand j’y pense je ne me suis jamais demandé où Ryô habite ??? C’est peut-être là ?  

Ah ...la voix est libre, je peux y aller.  

Ryô et Hideyuki rentrent dans un appartement. Après dix minutes, ils ressortent et se dirigent vers des escaliers qu’ils descendent quatre à quatre.  

Ça fait 15 minutes qu’ils sont partis, je me demande bien ce qu’ils font là dedans ?? Qu’est ce qu’il peut y avoir d’intéressant dans un sous sol. Mm... Mm… Je vais attendre encore 5 minutes au cas où ils remonteraient, je n’ai pas tellement envie de les croiser, pas maintenant. Je sens que je vais enfin savoir ce que me cache mon frère.  

 

Bon ça y est, j’y vais.  

 

***  

Dans le sous-sol...  

 

Deux hommes sont en train de s’entraîner à tirer sur des cibles en carton. Ce sont Ryô et Hideyuki.  

Tout à coup, Ryô s’arrête net de tirer et dit :  

 

«_Hein ??? Mais… »  

 

« _Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu t’arrêtes ? » Dit-il à son partenaire, étonné par l’attitude de celui-ci.  

 

«_Ben, en fait, pendant tout le chemin j’ai eu l’impression d’être suivi. D’abord j’ai cru que c’était encore une fille qui était folle de moi alors je n’ai pas réagi. »  

 

En entendant ça Hideyuki en tombe à la renverse.  

 

«_ Encore ?? -_- Mais oui ! C’est ça ! Ne te fait pas trop d’illusions mon vieux ! C’était sûrement pour moi, tout le monde sait que j’ai plus de charme que toi. »  

 

«_ Pour toi ? demande Ryô en éclatant de rire. Waaaa ! Arrête tes couilles, tu me fais trop rire ! »  

 

«_ Je ne vois pas ce qu’il y a de marrant -_ -‘ » Répond hideyuki.  

«_Oh, allez ! Je plaisante ! Tu es quand même mieux que le monstre » En disant ça, Ryô éclate de rire.  

 

Hideyuki, vraiment vexé, pointe son arme sur le nez de Ryô et dit :  

 

«_ Qu’est ce que tu as dit sur ma sœur ? Répète je n’ai pas bien entendu.»  

 

«_ Euh… que… ta sœur est sublime, magnifique et qu’elle me fait baver »Dit Ryô en souriant. ( NdA : Oh !! pour une fois qui dit la vérité. NdR : Mais Ouais en + On me croit po tsss… )  

 

«_ Bon sérieux : tu la sens encore la présence ??? »  

 

«_ Enlève ton arme de mon petit nez et je te réponds. Ah enfin. Oui mais très faible, il (ou elle) doit être très doué pour cacher sa présence mais il manque un peu d’entraînement » répond Ryô étonné. « Mais j’ai l’impression de le (ou la) connaître.»  

 

«_ Mm… Ce n’est pas une présence meurtrière ? »  

 

«_ Non, sinon je l’aurais sentie. Hein ? C’est quoi ce bruit ? »  

 

***  

 

Zut merde, il fait trop sombre je ne vois rien. Aaah…. BOOOOOM !!!  

Aïe, j’ai bobo au crâne. Roo… Bon je vais voir dans mon sac si je ne l’ai pas…Elle est où ? Ah, la voilà. Ouf… j’ai enfin trouvé ma lampe de poche. Je savais que ça pouvait toujours servir. Je dois faire le moins de bruit possible, mais je crois qu’ils m’ont sûrement entendue. C’est quoi ça ???  

 

Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhh…  

 

 

°~° A Suivre…°~°  

 

CiNdY :CouCou alors je voudrais remercier Cdm98 ( mon béta ) à avoir corriger ma fic !!! Merci beaucoup =D et en même temps un gros bisous à ma béta ( milene ) qui m'aide pour le chap 2 =D  

et merci à Grifter pour le titre du chapitre =D  

Continuez à mettre des review ca fait très plaisir =D  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de