Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: Kaochan23

Beta-reader(s): Grifter

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 1 capitolo

Pubblicato: 24-03-07

Ultimo aggiornamento: 24-03-07

 

Commenti: 10 reviews

» Scrivere una review

 

SongficRomance

 

Riassunto: un duel, une chanson et le nettoyeur le plus célèbre prend conscience de son amour pour Kaori.

 

Disclaimer: Les personnages de "FAR AWAY" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I post an interactive story?

 

After logging in, in the section Games, - create a new game - add/modify the pages of this game There are 2 types of pages: - One with multiple choices - One with a question/answer system It is also possible to have a fight page, where a random dice generator appears. - An image can also be added, by giving the full link to it.

 

 

   Fanfiction :: FAR AWAY

 

Capitolo 1 :: FAR AWAY

Pubblicato: 24-03-07 - Ultimo aggiornamento: 24-03-07

Commenti: Salut tout le monde voici ma première fic que je vous livre pour mon anniversaire. C'est un oneshot j'espère qu'il vous plaira. Merci à Grifter d'avoir été ma bêta, plus rapide que son ombre pour corriger. ( les pensées de Ryô sont entre les guillemets) Bonne lecture à tous.

 


Capitolo: 1


 

Les balles fusaient de part et d’autre de l’entrepôt. Le nettoyeur n°1 du Japon était aux prises avec des tueurs, impitoyables qui n’appréciaient guère de le voir fourrer son nez dans leurs affaires, à savoir : l’extension de leur petit trafic fort lucratif. Encore une fois, les malfrats s’en étaient pris à sa partenaire, en la prenant pour cible.  

 

Malgré le fait que Ryô soit éperdument amoureux de celle-ci et qu’il lui ait déclaré sa flamme peu de temps auparavant, il avait préféré l’éloigner, ne souhaitant pas qu’elle meure à cause de lui et s’affichait toujours avec d’autres femmes pour dérouter ses adversaires. Il espérait, ainsi, que ces derniers ne considèrent plus son ex-partenaire comme une cible potentielle. Kaori, à bout, s’était réfugiée chez son amie Eriko. Cela faisait maintenant une semaine qu’elle avait déserté l’appartement. Il sortit les balles de sa poche pour recharger son python, et ce faisant, fit tomber une photo, prise lors d’une fête au Cat’s Eyes pour la naissance du petit Toshio, le fils de Mick et Kazue. Kaori tenait le bébé dans ses bras et rayonnait littéralement de bonheur. Lui, à côté d’elle, paraissait un peu mal à l’aise. Pourtant, si un observateur avisé prenait la peine de se pencher sur le cliché, il pourrait aisément déceler le regard chaud du nettoyeur posé sur sa partenaire, trahissant un amour inconditionnel. Tout à sa contemplation, pendant ce fugace moment de répit, il se mit à penser à elle et à ses sentiments.  

 

This time, this place / Ce moment, ce lieu  

Misused, mistakes / Mauvais emploi, erreurs  

Too long, too late / Il est trop tard, j’ai perdu trop de temps  

Who was I make you wait/ Qui étais-je pour te faire attendre  

Just one chance / Juste une chance  

Just a breath / Juste un souffle  

Juste in case there’s just one left / où je parvienne encore à en pousser un  

‘Cause you know, you know, you know / Parce que tu sais, tu sais  

 

« Kaori, encore une fois, j’ai fait une erreur et je me trouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Dire que je venais de t’avouer mes sentiments, après tout ce temps où tu m’as supporté moi et mes imbécillités (nda pour ne pas dire sa perversité). Cette dernière balle n’est pas passée loin. La chance m’a encore souri mais pour combien de temps encore. Juste une pause avant de repartir. »  

 

That I love you / Que je t’aime  

I have loved you all along / Je t’ai aimée dès le début  

And I miss you / Et tu me manques  

Benn far away for far too long / J’ai été privé de toi trop longtemps  

I keep dreaming youu’ll be with me / Je ne cesse de rêver que tu es à mes côtés  

And you’ll never go / Et que tu ne me quitteras jamais  

Stop breathing if / Je cesse de respirer si  

I don’t see you anymore / si je ne te revois plus.  

 

« Je t’aime depuis que j’ai posé mes yeux sur toi. La gamine de 16 ans que tu étais m’a révélé l’existence de mon cœur. Dès que j’ai croisé ton regard, je me suis laissé emprisonner. Plus le temps passait, plus je sentais mon amour grandir pour toi. Quand enfin je me décide à te le révéler, il faut que l’on se sépare. Mes rares heures de sommeil sont emplies de ta présence, de ton sourire, de ton amour. Très souvent, je me réveille en pensant te tenir dans mes bras. Cette absence m’a ouvert les yeux. Je ne veux plus vivre sans toi, mon oxygène me manque. Je meurs à petit feu loin de toi.  

 

One my knees, I’ll ask / A genoux, je demanderais  

Last chance for last danse / Une dernière chance pour une dernière danse  

‘Cause with you, I’d withstand /Parce qu’avec toi, j’affronterais  

All of hell to hold your hand / Les affres de l’enfer en te tenant la main  

I’d give it all / Je donnerais tout  

I’d give for us / Je donnerais pour nous  

Giving anything but I won’t give up / Je donnerais tout mais je ne renoncerais pas  

‘Cause you know, you know, you know / Parce que tu sais, tu sais, tu sais  

That I love you / Que je t’aime  

I have loved you all along / Je t’ai aimé dès le début  

And I miss you / Et tu me manques  

Been far away for far too long / J’ai été privé de toi trop longtemps  

I keep dreaming you’ll be with me / Je ne cesse de rêver que tu es à mes côtés  

And you’ll never go / Et que tu ne me quitteras jamais  

Stop brathing if / Je cesse de respirer si  

I don’t see anymore / Je ne te revois plus.  

 

« J’espère que la chance va encore me sourire et me permettre de te rejoindre. La vie sans toi est un enfer, j’en crève à petit feu. Mon ange, malgré mon métier et ma réputation, tu es restée auprès de moi. Savoir que je te retrouvais chez nous me maintenait en vie. Avec toi à mes côté, Sugarboy, je n’avis pas peur d’affronter le Milieu. Sans toi, je n’ai plus aucune raison de vivre. Je suis prêt à vendre mon âme pour rester avec toi. Même si tu ne m’aimes plus, je suis prêt à me battre pour reconquérir ton cœur car je t’aime, mon ange. Mon ange à la massue. »  

 

So far away / Si loin  

Been far away for far too long / J’ai été privé de toi trop longtemps  

So far away / Si loin  

Been far away for far too long / J’ai été privé de toi trop longtemps  

But you know, you know, you know / Mais tu sais, tu sais, tu sais.  

 

« Si loin et pourtant si proche. Loin car loin de mas bras, de mon cœur et si proche car toujours avec nos amis. Cette semaine de séparation m’a paru une éternité. »  

 

I wanted / Je voulais  

I wanted you to stay / Je voulais que tu restes  

‘Cause I needed / Parce que j’avais besoin  

I need to hear you say / J’ai besoin de t’entendre dire  

That I love you / Que tu m’aimes  

I haved loved you all along / Je t’ai aimé dès le début  

And I forgive you / Je te pardonne  

For being away for far too long / D’avoir été loin depuis si longtemps  

So keep breathing / Alors je continue à respirer  

‘Cause I’m not leaving / Parce que je ne partirais pas  

Hold on to me and / Accroche toi à moi et  

Never let me go. / Ne me laisse jamais partir.  

 

« Mon amour, j’ai été forcé de me séparer de toi malgré la douleur que cela me causait et surtout à toi. Les rares fois que je te croisais, très souvent une de ces femmes m’accompagnait et je pouvais voir une sourde douleur ternir l’éclat de tes beaux yeux noisette. Sugar, j’ai toujours su tes sentiments pour moi et, plus encore, au travers de tes massues. Elles me rassuraient sur ton attachement pour moi. Je veux encore entendre ta voix me dire « je t’aime. » J’espère que tu me pardonneras mon geste et que tu m’accepteras de nouveau dans ta vie.  

Si tu veux que l’on soit toujours un couple, je te promets de ne plus vouloir t’éloigner de moi. Attends-moi mon ange et après tu ne pourras plus te débarrasser de moi. Mon bel amour, je serai près de toi bientôt. »  

 

C’est sur cette résolution que Ryô Saeba reprit le combat. Les échanges de tirs se firent lus fournis. Comme à son habitude, le nettoyeur le plus craint du Japon se débarrassa de ses ennemis. Malheureusement, il ne sortit pas indemne de ce combat. Il se traîna, en grimaçant, jusqu’à sa mini. Peu après, un bruit de moteur brisait le silence de plomb qui régnait sur le champ de bataille, balayé par le vent.  

Il entendit plus qu’il ne vit son ange accourir vers lui. Avant de sombrer dans l’inconscience, il parvint à dire à sa partenaire qu’il l’aimait et l’écouter lui répondre qu’elle aussi l’aimait et qu’elle lui pardonnait son attitude.  

 

 

Une semaine plus tard, chez le Doc  

 

Kaori n’avait pratiquement pas quitté le chevet de son partenaire. Elle le veillait, assoupie sur son torse. Après une semaine d’inconscience, Le nettoyeur s’éveilla doucement et sentit un poids sur sa poitrine. Reconnaissant les cheveux auburn de sa douce, il lui caressa doucement le dos. La jeune femme ouvrit les yeux en sentant la main de l’Etalon sur sa chute de rein.  

 

-Ryô, enfin tu es réveillé !  

 

Tout à sa joie de le revoir, elle l’embrassa puis, se rendant compte de son geste, rougit. Cette réaction rassura le beau brun.  

 

-Kaori, je tiens à m’excuser pour mon comportement. Je comprendrais très bien que tu ne veuilles plus me voir. Mais, sache que je t’aime et que, si tu veux toujours de moi dans ta vie, je ne te quitterais plus. Ces jours loin de toi furent un véritable enfer.  

 

A cette déclaration, Kaori, émue, se jeta dans ses bras et s’empressa de le rassurer quant à ses sentiments. Toutefois, elle le prévint que s’il s’avisait de lui refaire la même entourloupe, elle lui réservait sa plus grande massue.  

 

 

Après sa sortie, le nettoyeur le plus craint du Japon tint sa parole et ne lâchait plus sa femme (Nda pire qu’une sangsue) sauf lorsqu’il voulait la taquiner et draguer tout ce qui portait une jupe. A ce moment là, la sanction était rapide et il n’était pas rare de voir voler des massues. Quelques mois plus tard, ce qui devait arriver arriva : Kaori tomba enceinte. L’annonce de cette grossesse rendit fou de joie Ryô. Après avoir fait comprendre au Milieu qu’il n’avait pas intérêt à s’en prendre à sa famille, il épousa sa moitié, entouré de ses amis. La jeune femme mit au monde des jumeaux qu’ils prénommèrent Hideyuki et Tenshi.  

 

 


Capitolo: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de