Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: Shan In XYZ

Beta-reader(s): Chibiusa

Status: In corso

Serie: Angel Heart

 

Total: 11 capitoli

Pubblicato: 03-06-06

Ultimo aggiornamento: 14-03-10

 

Commenti: 35 reviews

» Scrivere una review

 

DrameAction

 

Riassunto: Et si ce n'était pas Kaori qui était morte dans l'accident mais Ryô...

 

Disclaimer: Les personnages de "Angel Heart" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I change the colour/format of my fanfiction?

 

Usually, all fanfictions are automatically formatted to a standard format, but if you need special colours or forms, you can use the following tags. - <b>Text in bold</b> - <i>Text in italic</i> -

<div align="center">Centered text</div>
- <font face="Courier New, Courier, mono">Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Les anges de Kaori

 

Capitolo 1 :: Chapitre 1

Pubblicato: 03-06-06 - Ultimo aggiornamento: 03-06-06

Commenti: Bonjour tout le monde ;) Tout le monde regrette le fait que Kaori soit morte dans Angel Heart et moi j'ai eu l'idée peut-être un peu farfelue, d'explorer l'histoire en imaginant que c'était Ryô qui était mort... Je sens que je vais sentir passer quelques massues au dessus de ma tête mais si en même temps vous pouvez me laissez votre avis ce serait sympa ;) Un grand merci à ma Chibi qui a accepté d'être ma Beta dans cette nouvelle fic ;) Bonne lecture et à bientôt ;)

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Ca faisait tout juste un an qu’elle l’avait perdu, lui le numéro un du Japon, il avait longtemps hésité avant de lui avouer son amour de peur qu’elle devienne une cible pour ses ennemis. Puis il avait fini par admettre qu’elle l’était déjà, qu’il affiche ou non son amour pour elle. Il avait fait un grand pas en la demandant en mariage et s’était juré de tout faire pour la protéger de ce sombre milieu d’où il avait émergé grâce à elle.  

 

Et puis tout avait basculé, le jour de leur mariage, ils devaient se rejoindre dans le parc pour faire leur photo commémorative. C’était elle qui y avait tenu mais si elle avait su. Elle repensait souvent à ce jour-là. Elle l’avait attendu longtemps dans le parc et il n’était pas venu, elle était en colère contre lui car elle était persuadée qu’il avait encore fait marche arrière. Et puis, arrivée dans la rue, elle avait vu des pétales de fleurs s’envolées au vent.  

 

Ensuite elle avait aperçut les lumières des gyrophares. Elle s’était approchée par curiosité, elle avait entendu les passants parler d’un accident. Un enfant avait failli se faire écraser par un camion mais un passant l’avait sauvé à temps. Malheureusement ce dernier n’avait pas eu cette chance.  

 

Elle eut soudain un mauvais pressentiment et il se confirma quand elle sentit une main sur son épaule. Elle retourna et se retrouva face à Saeko. Cette dernière avait les larmes aux yeux. Kaori n’eut pas besoin d’entendre ses paroles pour comprendre et son cœur se serra comme jamais. C’était comme si une partie d’elle s’était envolée avec lui ce jour-là. Elle leva les yeux vers les pétales qui tournoyait dans le ciel et eu comme l’impression de le voir partir.  

 

Elle l’avait perdu et cela pour toujours. Le pire c’est qu’elle s’était imaginée des milliers de fois la façon dont elle pourrait le perdre, lorsqu’on est du milieu, l’épée de Damoclès est au-dessus de votre tête. Elle avait pensé à tout, un meurtre, un duel, enfin tout ce qui aurait pu avoir un rapport avec leur monde et c’était un banal accident de la circulation qui lui avait pris Ryô. Il n’avait pas oublié leur rendez-vous ce jour-là au contraire, les fleurs étaient pour elle mais il avait sauvé cet enfant et y avait laissé la vie. C’était un beau geste mais elle avait tout perdu ce jour-là.  

 

Et voilà qu’un an après, elle se retrouvait au cimetière devant la tombe de Hideyuki où désormais Ryô lui tenait compagnie. Les deux hommes de sa vie reposaient là et elle ne pouvait plus rien y faire.  

 

Elle entendit des pas derrière elle, elle savait qui c’était sans même se retourner. Cette personne avait perdu un ami ce jour-là aussi. De plus, l’homme qu’elle aimait reposait également là.  

 

Saeko déposa une fleur sur la tombe et sourit timidement à Kaori. Désormais ces deux femmes que tout opposaient au départ avaient un point commun. Elles avaient toutes les deux perdus l’homme qu’elles aimaient.  

 

Saeko portait une bague, c’était Kaori qui lui avait donné après la mort de Ryô. Cette bague, Hideyuki l’avait acheté avant sa mort pour demander Saeko en mariage mais il n’en avait jamais eu l’occasion et il était mort avant de pouvoir la lui offrir. Saeko s’était toujours posée des questions sur les sentiments de Makimura mais elle était restée dans l’incertitude.  

 

Quelques temps après, Kaori avait découvert la bague mais avait hésité à la donner à l’inspectrice. Ce n’est qu’une fois son propre amour perdu qu’elle s’était rendue compte que Saeko avait le droit de savoir que Makimura l’aimait et elle lui avait remis la bague. Depuis, elles étaient beaucoup plus proches, ce n’était certes pas, les meilleures amies du monde mais elles se comprenaient. Elles étaient veuves de leur amour.  

 

Soudain, un bruissement derrière elle les mit en alerte. Elles se sentaient observées. Et cette aura, elles ne la connaissaient que trop bien. Mais ce n’était pas possible. Elles regardèrent de tous les côtés mais personne. S’il y avait eu quelqu’un, il s’était évaporé. Ce n’était tout de même pas un fantôme.  

 

Elle quittèrent le cimetière et s’arrêtèrent au Cats’Eye. Umibozu leur offrit un café et leur dit que Ryô était de retour. Elles faillirent tomber de leurs chaises. Ryô de retour, mais c’était impossible. Pourtant Falcon, leur indiqua le fauteuil qu’il occupait tout le temps quand il venait et ce matin même quelqu’un s’était assis là et son aura était celle de Ryô. L’homme n’avait pas parlé mais Umibozu avait ressenti cette présence familière. Seulement quand il avait prononcé le nom de Ryô, la personne était partie en courant.  

 

Saeko et Kaori se regardaient interloquées, elles aussi avaient senti cette présence au cimetière et cela ne pouvait être le fruit de leur imagination car elles l’avaient perçue au même instant. De plus, si Falcon avait rencontré cette personne, il se passait forcément quelque chose.  

 

Saeko réfléchissait et n’osait pas parler de son enquête par rapport au vol du cœur de Ryô. Elle n’en avait rien dit à Kaori car elle souffrait déjà assez de sa perte et elle n’avait pas voulu en rajouter en l’informant qu’on avait volé le cœur de Ryô à l’hôpital. Depuis ce jour, Saeko enquêtait mais rien de probant ne se présentait à elle. Elle se demanda tout de même si cela pouvait avoir un rapport mais chassa vite cette idée.  

 

Pendant ce temps là, à la gare de Shinjuku, un jeune homme était devant un pilier et le regardait les yeux dans le vague. Il n’y avait rien à cet endroit mais lui voyait un tableau d’affichage, un tableau où l’on pouvait lire les lettres « XYZ ».  

 

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de