Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: kitty80

Beta-reader(s): Yunalescaminnie

Status: Completa

Serie: Angel Heart

 

Total: 1 capitolo

Pubblicato: 27-10-08

Ultimo aggiornamento: 27-10-08

 

Commenti: 6 reviews

» Scrivere una review

 

DrameSongfic

 

Riassunto: Ryo a du mal à accepter la mort de Kaori...

 

Disclaimer: Les personnages de "QUI SAURA?" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

Can I have my fanfiction proof-read?

 

Yes. You just have to choose one of the beta readers of HFC and contact that person by email. Don't forget to indicate the name of your beta reader when posting your story on HFC. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: QUI SAURA?

 

Capitolo 1 :: Je ne pourrais t'oublier!

Pubblicato: 27-10-08 - Ultimo aggiornamento: 27-10-08

Commenti: coucou tout le monde!! je vous postes une song fic qui me trottais dans la tête depuis un moment, enfin depuis que j'ai écouté la voix sublime de Mike Brant ^ ^ et je me suis dis après avoir bu les paroles que celles ci iront bien pour une song fic pour Angel Heart alors j'espère avoir été à la hauteur de cette magnifique chanson et aussi dans la détresse de Ryo... je remercie d'avance toutes celles et ceux qui me liront et laisseront un petit quelque chose pour l'auteur (par ici la monnaie LOL ^ ^) et je vous souhaite une bonne lecture bien sûr!! et une dédicace d'anniversaire à Yuna dont j'ai pas eu le temps d'écrire le cadeau (sniff!!) bisous ma belle et bisous @ vous!!

 


Capitolo: 1


 

Il était là, adossé au comptoir fumant cigarette sur cigarette, son verre de whisky à peine terminé, qu’il en demanda une autre rasade à son ami Falcon.  

 

Ryo songeait à sa vie depuis la disparition tragique de celle qui aurait dû être sa femme.  

 

Le nettoyeur n’avait plus le goût de vivre mais feignait le contraire en présence de son entourage.  

 

Il se maudissait intérieurement de n’avoir pu éviter le pire, le soir où son ange l’avait quitté à tout jamais.  

 

Le soir où leur vie allait être scellée à jamais sur un papier glacé.  

 

Cette photo qui devait montrer, qu’il était à présent un homme rangé et prêt à assumer son nouveau statut. Mais, hélas rien ne s’était déroulé comme prévu. Kaori avait rendu son dernier souffle cette nuit là, alors que la pluie tombait interminablement.  

 

Il a fallu qu’elle sacrifie sa vie dans un élan qui sauva un enfant.  

 

Le nettoyeur sorti de la poche de sa veste un petit carnet.  

 

Ce petit carré en velours qui était depuis le décès de sa douce, son recueil.  

 

Il écrivait toute sa peine dessus.  

 

Ce cahier est devenu son intime confident, lui seul connaissait par cœur les états d’âme de notre nettoyeur.  

 

Ryo prit son stylo dans la poche intérieur de sa veste et commença écrire sa douleur.  

 

 

« Voici des mois que je te pleure nuit et jour.  

La mort t’a arraché à moi dans un souffle ultime.  

Mon combat à présent, c’est de te retrouver à n’importe quel prix,  

Kaori, mon amour pour toi s’intensifie de minute en minute.  

Mon regret c’est de n’avoir pu me déclarer bien avant,  

Pourquoi la vie s’acharne t’il sur nous ?  

Pourquoi ai-je attendu pour t’aimer ?  

Tu me manques tellement que chaque battement de mon cœur me déchire les entrailles.  

Attends moi dans l’au-delà et fais moi une place près de toi  

Je t’aime mon amour. »  

 

Le nettoyeur posa délicatement le stylo sur la page, où il avait griffonné ses pensées.  

 

Il pris son verre contenant le liquide ambré et le porta à sa bouche.  

 

Puis lentement, ses oreilles se mirent en alerte, Falcon avait enclenché la radio et progressivement la chanson qui passa à ce moment sur les ondes s’insinua dans ses veines  

 

Les paroles de ce chanteur, il les reconnaîtrait entre mille, il avait écouté cette chanson dans sa voiture, un soir où il s’était rendu au croisement de rue où Kaori avait trouvé la mort.  

 

Chaque mot de la chanson l’avait bouleversé à jamais.  

 

Oui cette mélodie était la sienne.  

 

Celle qui représentait le mieux son désarroi.  

 

Vous mes amis, tant de fois vous me dites  

Que d'ici peu je ne serai plus triste  

J'aimerais bien vous croire un jour  

Mais j'en doute avec raison  

Essayez de répondre à ma question  

 

« Kaori, même si je suis bien entouré à présent  

Rien ne sera plus comme avant  

Car ma peine me broie  

Et, tout le monde croit en moi  

Mais malgré cela, la tristesse est tellement lourde  

Trop lourde à porter  

Même pour un homme qui n’a jamais su aimer  

Jusqu’au jour où je t’ai rencontré »  

 

Qui saura, qui saura, qui saura  

Qui saura me faire oublier dites-moi  

Ma seule raison de vivre  

Essayez de me le dire  

Qui saura, qui saura, oui qui saura  

 

« Tout mon corps en ce moment est glacé  

Tu es parti avec les éléments qui l’ensoleillaient  

C’était ta joie de me regarder et de me sourire  

Qui faisaient que j’arrivais à survivre  

Aujourd’hui, tu as laissé un grand vide  

Que je me sens stupide  

Stupide de n’être rien sans toi  

Je t’en supplie pardonne moi. »  

 

Vous mes amis essayez de comprendre  

Une seule fille au monde peut me rendre  

Tout ce que j'ai perdu, je sais qu'elle ne reviendra pas  

Alors si vous pouvez : dites-le moi  

 

« Tu étais la seule femme  

Qui a su allumer cette flamme  

Cette flamme qui n’avait jamais brûlé en moi  

Et c’est à toi que je dois cela  

L’amour, tu me l’as apporté  

Que ce vide que tu m’as laissé  

Je ne pourrais jamais le combler. »  

 

Qui saura, qui saura, qui saura  

Qui saura me faire vivre d'autres joies  

Je n'avais qu'elle sur terre  

Et sans elle ma vie entière  

Je sais bien que le bonheur n'existe pas  

 

« Je n’avais que toi sur cette terre  

Tu étais ma vie, mon univers  

Loin de toi je me perds  

Et m’engouffre lentement dans les portes de l’enfer  

Qui n’attendent qu’une seule chose  

Me happer loin de toi pour l’éternité »  

 

Vous mes amis le soleil vous inondent  

Vous dites que je sortirai de l'ombre  

J'aimerais bien vous croire oui  

Mais mon cœur y renonce  

Ma question reste toujours sans réponse  

 

« Ma vie a beaucoup changé  

Depuis que tu m’as quitté  

Une poussière de nuages  

A voilé nos dernières images  

D’un bonheur sans pareil  

Qui me semblait irréel »  

 

Qui saura, qui saura, qui saura  

Qui saura me faire oublier dites-moi  

Ma seule raison de vivre  

Essayez de me le dire  

Qui saura, qui saura, oui qui saura  

 

« Mon cœur se balance  

Dans tous les sens  

Je n’arrête pas de penser à toi  

Ça me fait mal au fond de moi  

Car je sais que tu ne reviendras pas »  

 

Qui saura, qui saura, qui saura  

Qui saura me faire revivre d'autres joies  

Je n'avais qu'elle sur terre et sans elle ma vie entière  

Je sais bien que le bonheur n'existe pas  

 

« Qui saura me dire  

Pourquoi ton absence me fait tant souffrir  

Pourquoi je n’ai pas su te dire  

Ces quelques mots qui pouvaient te faire sourire  

Qui saura me faire oublier ton existence  

Et effacer ma souffrance »  

 

Qui saura, qui saura, qui saura  

Qui saura me faire oublier dites-moi  

Ma seule raison de vivre essayez de me le dire  

Qui saura, qui saura, oui qui saura ?  

 

« Alors qui saura me dire  

Combien de temps me reste-t-il pour te survivre ?  

Car pour moi, la lumière s’est éteinte  

Avec toi, ma femme défunte. »  

 

« Jamais je n’oublierai ton visage ce soir là  

Ta main tendue vers moi  

Caressant ma joue  

Tes yeux m’implorant de vivre pour nous  

 

Et je le ferai Kaori  

Pour toi et pour Xiang Ying, notre fille  

J’attendrai patiemment mon dernier combat  

Pour vivre à tout jamais près de toi »  

 

Ryo resta longuement dans ses pensées.  

 

La cloche de la porte du café retentie, ce qu’il le fit sortir de sa léthargie.  

 

Il se tourna lentement pour voir la personne qui s’était introduite dans l’établissement et se mit à sourire en voyant la jeune femme qui se tenait près de la porte.  

 

« Oui je vivrai pour nous » se dit il en regardant sa fille Xiang Ying.  

 

 

 


Capitolo: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de