Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prose

 

Author: sailor

Beta-reader(s): Rory

Status: To be continued

Series: City Hunter

 

Total: 11 chapters

Published: 10-04-05

Last update: 05-06-05

 

Comments: 46 reviews

» Write a review

 

RomanceDrame

 

Summary: Kaori se pose des questions sur son avenir au sein de city hunter....quand une autre personne vient s'immicer dans notre duo de charme. C'est ma premiére fic donc svp dites moi ce que vous en pensez.

 

Disclaimer: Les personnages de "Encore combien de temps?" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I lost my password.

 

Contact me with the email you put in your profile and give me your pseudo. If possible, indicate the question and answer you chose when you signed up.

 

 

   Fanfiction :: Encore combien de temps?

 

Chapter 1 :: Y-en a marrrrrrrrre!!!!

Published: 10-04-05 - Last update: 12-04-05

Comments: Je ne sait pas trop ou je vais avec cette histoire donc si je m'embrouille un peu excusez moi. Je voudrais remercier ma Beta Rory et Nadia pour leurs encouragements. Bonne lecture à tous.

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Tout était calme dans l'appartement, on entendait le tic-tac de l'horloge qui égrenait les secondes inlassablement.  

Quand tout à coup....  

BOUMMMMMM!!!  

La porte d'entrée à moitié entrouverte se fracassa en mille morceaux sous le poids d'une massue 10 000 T intitulée "OU ETAIS-TU ?"  

Ryô s'extirpa, non sans mal, de sous l'énorme projectile.  

- Mais t’es pas un peu folle, si ça continue comme ça grâce à toi le menuisier et le dentiste vont devenir multimillionnaires!!  

- Tu l’as bien cherché, espèce de débauché fainéant, ça fait 4h que je t’attends ! Ou étais-tu bon sang!!!  

- Mais pourquoi tu m’attendais ? Ca fait des années maintenant que je rentre à n'importe quelle heure, tu devrais être habituée depuis le temps!!!  

Et Ryô, sans autre commentaire, s'affala sur le canapé en attrapant au passage une de ses revues fétiche.  

- Ne me dis pas que tu as oublié ou je t'étripe !!! Tu avais promis de m'amener au défilé d'Eriko, maintenant il est trop tard et elle va m'en vouloir, tout ça à cause de toi !!!  

Kaori retint difficilement ses larmes. Elle avait fait un gros effort vestimentaire : elle portait une robe bleue nuit cintrée, fendue jusqu’en haut de la cuisse avec un décolleté plongeant qui la mettait plutôt mal à l'aise.  

Mais tout ça n'avait servi à rien et même si elle s'était baladée dans le plus simple appareil, cet égoïste ne l'aurait même pas remarqué.  

Il y a des jours où elle se demandait vraiment ce qu'elle faisait encore avec lui.  

Ryô, qui avait senti le changement de ton dans la voix de sa partenaire, n'osait pas se retourner après le choc qu'il avait ressenti en la voyant dans cette robe qui ressemblait plus à un pousse au crime qu'à une tenue de soirée. Il s'accrochait aux dernières parcelles de bon sens qui lui restait pour ne pas se jeter sur elle.  

En voyant le manque de réactions de son partenaire, Kaori sentit quelque chose se briser au fond d'elle.  

Elle ne pouvait plus en supporter d’avantage, toutes ses années à attendre un geste, une reconnaissance, un aveu de son partenaire n’avaient servi à rien.  

Elle se sentit démunis face à une réalité qui la heurter de plein fouet, Ryo ne changerait jamais, il ne lui ouvrirait jamais son cœur.  

La douleur fut si grande qu’elle fit un geste qu’elle ne pensait jamais faire un jour.  

Elle s'approcha de lui, le prit par le col de sa veste et, ni une ni deux, lui envoya une gifle magistrale.  

Ryô n'en revenait pas, sa partenaire ne s’était jamais comportée de cette manière; cette gifle eu plus d’impacte que toutes les massues qu’elle avait expérimentées sur lui tout au long de ces années passées ensemble.  

Apparemment les limites de sa partenaire étaient franchies et il était trop tard pour revenir en arrière ce qu'il lisait dans ses yeux lui faisait mal, c'était à la fois de la peine et de la résignation, il n'y avait plus une once de colère et c’était cela qui lui faisait le plus peur, car il savait comment se comporter face à sa fureur mais il était démuni face à son chagrin.  

- Kaori....?  

Kaori lui tourna le dos sans un mot de plus et monta lentement les escaliers, péniblement elle s'arrêta devant la porte de sa chambre et dans un murmure lui dit :  

- Demain matin, je déménage chez Eriko le temps de me trouver un appartement. Je te quitte, tu pourras faire ce que tu veux sans rendre de compte à personne. Je me suis lassée de ce petit jeu entre nous j'ai 28 ans, il est temps pour moi de construire ma vie, que ce soit avec ou sans toi... apparemment tu as fais ton choix.  

Elle ouvrit sa porte et la referma doucement en prononçant quatre mots qui transpercèrent le cœur de notre nettoyeur.  

-"City Hunter c'est fini."  

Ryô était resté debout fixant la porte de la femme qu'il aimait plus que sa propre vie et qui avait décidé de le quitter tout cela à cause du comportement puéril qu'il avait avec elle, c'était plus fort que lui, à chaque fois qu'il essayait de lui ouvrir son cœur il gâchait tout par des niaiseries et autres remarques blessantes.  

Mais là c’était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase, il se doutait que cela arriverait un jour, il avait même tout fait pour que cela arrive, mais il ne pensait pas qu'il en souffrirait autant.  

Il monta lui aussi lentement les escaliers, en passant devant la porte de la femme de sa vie il entendit des sanglots étouffés ce qui le fit encore plus souffrir, il entra dans sa chambre et se coucha sur son lit en croisant les bras sous sa nuque.  

Il savait qu'il ne dormirait pas de la nuit, tout comme Kaori, il ne savait plus quoi faire.  

Devait-il aller s'excuser auprès de son ange ce qui impliquerait qu'il devrait lui avouer ses sentiments, ou bien devait-il se conduire en lâche et la laisser partir même s’il savait qu'il signait son arrêt de mort, car sans elle il savait que sa vie était foutue.  

Pendant ce temps Kaori, qui s'était calmée, préparait ses valises. Elle était déterminée cette fois ci : elle ne laisserait pas Ryô se défiler une nouvelle fois ! Il allait devoir faire de gros efforts pour qu'elle revienne et affronter les sentiments qu'il avait pour elle. Les lui avouer une bonne fois pour toute, car même si tout au fond de son cœur elle savait qu'il l'aimait, cela ne lui suffisait plus. Elle en voulait plus, beaucoup plus.  

Mais tout dépendait de lui maintenant, c'était à lui de jouer et ils le savaient tous les deux.  

 

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de