Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Poesia

 

Autore: Tiffany

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 1 capitolo

Pubblicato: 17-05-05

Ultimo aggiornamento: 17-05-05

 

Commenti: 8 reviews

» Scrivere una review

 

RomanceSongfic

 

Riassunto: Ryo décide d'enfin avouer ses sentiments à Kaori. Lisez et jugez vous-même. Je ne suis pas très forte en poésie, alors soyez indulgents. N'oubliez pas les reviews !!!!

 

Disclaimer: Les personnages de "Ryo se dévoile" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

Some pieces of advices to authors

 

- Check the grammar and spelling of your stories. - Read your story at least once. - Try to write chapters of at least 2 pages and of a maximum of 6-7 pages. - Try to update your story regularly.

 

 

   Fanfiction :: Ryo se dévoile

 

Capitolo 1 :: Je t'aime, mon ange

Pubblicato: 17-05-05 - Ultimo aggiornamento: 02-06-08

Commenti: J'espère que sa vous plaira, laissez-moi pleins de reviews pour me dire ce que vous en pensez. Bonne lecture

 


Capitolo: 1


 

Quand je pense à toi,  

Toi et tes sourires  

Que tu n'adresses qu'à moi  

Mon coeur chavire.  

 

Ca je peux te l'assurer mon Sugar boy, aucune femme ne m'a jamais fait autant d'effet que toi.  

Tout les matin en me levant c'est à toi que je pense, j'attends impatiemment ton arrivée, quand tu viens me reveiller.  

 

Je veux seulement te dire  

Que tu est mon soleil,  

L'objet de mon désir  

Que tu es ma merveille  

 

J'aime quand tu t'approche de moi et, croyant que je dors, me murmurme des mots doux.  

Mais moi comme un idiot je mets fin à ces moments intimes en faisant une fois de plus le pitre.  

Excuse-moi mon Ange mais j'ai peur de ne plus me contrôler et de faire une regrettable erreur.  

Comprend-moi, ta proximité mets à rude épreuve mon self-control.  

 

Tu m'as accepté,  

Tu as même été  

jusqu'à m'aimer  

En dépit de mon passé  

 

Je me souviens du jour où Bloody Mary est venue, je n'avais jamais eu aussi peur de ma vie, peur de te perdre.  

Je sais bien que j'aurais dû tout te dire moi-même, mais je ne voulais pas que tu me rejette, ça m'aurait fait mal, alors je me suis tû.  

 

Quand tu m'as donner une date d'anniversaire, c'était le plus beau cadeau que tu pouvais me faire, je sais à présent que tu ne me jugera jamais pour mes erreur passé car se qui compte c'est le présent comme tu le dit si bien.  

 

C'est pour cela,  

Et pour tant d'autres chose  

Que je tiens à toi  

Toi ma tendre rose  

 

Crois-moi il ne se passe pas un seul jour sans que je remercie Hideyuki pour m'avoir permis de te rencontrer.  

Tu as su me montrer que malgrès tout se que je dis, j'ai un coeur qui ne demande qu'a aimé et a être aimé.  

Moi, l'homme sans racines, le solitaire, je me suis attacher à toi.  

Même si je ne te l'ai jamais dis, tu es la plus belle chose qu'il me sois arrivée.  

Moi le n°1 du Japon, le tueur sans pitié, tu m'as montré qu'il y avait toujours une lumière au bout du tunnel, qu'il ne faut jamais perdre espoir.  

___________________________________  

 

 

 

- Ryo ? Ryo ?  

Il tourna la tête vers Elle  

- Oui répondit-il  

 

Kaori s'approcha de lui. Ce type est vraiment bizarre, on ne peut jamais savoir à quoi il pense : quand il fait sa tête d'obsédé c'est pour cacher quelque chose mais quoi ? impossible de le savoir et quand il est sérieux ( NDA : tiens ça lui arrive ? Comme quoi les miracles existent !!! ) c'est encore plus difficile.  

 

- Dis Ryo, à quoi tu pensais à l'instant ?  

Elle regretta vite sa question en le voyant hésiter  

- T'es pas obligé de me répondre ajouta-t-elle  

- Je pensais à toi dit-il  

Elle regarda avec étonnement pendant un instant puis éclata de rire, s'il pensait à elle ça ne devait certainement pas être en bien.  

- Tu peux préciser ? demanda-t-elle presque malgrès elle  

- Bien sur, je me disais à quel point j'avais de la chance d'avoir quelqu'un comme toi à mes côtés et que je suis vraiment un idiot de te faire souffrir comme je le fais. Je me rends compte que tu dois vraiment avoir beaucoup de courage pour m'avoir supporter tout ce temps et je t'en remercie.  

 

- Ryo t'es sérieux ou c'est encore une de tes blagues douteuses qui ne font rire que toi, ou bien... oui s'est surement ça t'as quelque chose à te faire pardonner  

Une pluie de corbeaux s'était abattue sur lui, quel est le rapport entre ses blagues et se qu'il venait de dire. Mais quant il entendit la fin de sa phrase se fut quelques libellules qui firent une ronde autour de sa tête.  

- Non Kaori, je suis tout à fait sérieux, tu compte beaucoup pour moi. En fait je t'...  

je t'...  

Pourquoi est-ce si dure de lui que je l'aime ? se demanda Ryo  

- Que tu ? demanda Kaori qui savourait le spectacle. Soudain elle éclata de rire  

- Puis-je savoir se qui te fait autant rire que je me marre avec toi ? fit celui-ci vexé  

- Toi, si tu...te voyait, c'est...c'est trop drôle!!! réussit-elle à articuler.  

 

- J'arrive pas à le croire. City Hunter, le plus grand nettoyeur du japon, pour ne pas dire du monde, a peur de dire trois mots à une femme expliqua-t-elle quand elle se fut calmé  

- C'est...enfin...ca peut paraître ridicule mais je n'avais jamais dit ca a aucune autre femme. Et on...on ne me l'a jamais dit alors je ne sais pas comment m'y prendre déclara-t-il. Tout ca pour te dire que Kaori Makimura je t'aime. Et puis saches que City Hunter, c'est á dire nous, n'a peur de rien. Je ne veux pas que tu me voit seulement comme un nettoyeur. Je suis aussi Ryo Saeba, un homme tout simplement.  

 

J'ai enfin rendu les armes  

Ma main se pose sur tes joues  

Pour essuyer tes larmes  

Je n'ai pas dit "toi" ni "moi" mais "Nous"  

 

- Ryo moi aussi je t'aime de tout mon coeur !!! Et t'es vraiment qu'un idiot. Comm si t'avais besoin de me le dire. Il y a lontemps que j'ai vu l'homme en toi, c'est de cet homme dont je suis tombée amoureuse répondit Kaori.  

Elle lui sauta au cou en pleurant de joie.  

- Ne pleure pas mon Sugar boy, le temps des larmes est révolu, à présent je vais essayer de te rendre heureuse  

- Le simple fait d'être à tes côtés me rends heureuse. Ne croit pas que tu n'as fait que me faire souffrir ces 7 dernieres années. Au contraie, j'ai été heureuse et aujourd'hui je suis comblée dit Kaori  

 

Doucement, Ryo pencha sa tête jusqu'à ce que leurs lèvres se rencontrèrent, se fut d'abord un doux baiser comme s'il avait peur de la brusquer mais peu à peu le désir l'envahi et le baiser se fit de plus en plus passioné  

 

Ryo la prit dans ses bras et la porta jusqu'en haut ( NDA : ils se trouvaient dans le salon )  

- Ryo ? dit Kaori quand ils arrivèrent devant la chambre de celui-ci  

- Oui ?  

- Dis-moi que tu m'aimes et que ce n'est pas un rêve demanda-t-elle  

Elle n'arrivait pas à croire que ce qu'elle avait ardemment espérer durant 7 ans se réalisait enfin  

- Je t'aime Kaori, je t'aime pour la vie et si c'est un rêve je souhaite ne jamais me réveiller pour pouvoir continuer à croire que tu m'aime autant que je t'aime. T'es rassurer mon Ange ?  

Pour toute réponse, il reçut un baiser passionné de sa dulcinée.  

Kaori était sur son petit nuage. Ryo était l'homme de sa vie et elle était heureuse à l'idée que se sentiment était réciproque.  

Ils passerent le pas de la porte et... le reste je n'en sais rien, ils ont verrouillés la portes. (NDA : les ingrats, me faire ca a moi leur auteur. Mais on imagine tres bien la suite) 

 


Capitolo: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de