Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: ryochou

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 1 capitolo

Pubblicato: 23-12-08

Ultimo aggiornamento: 23-12-08

 

Commenti: 12 reviews

» Scrivere una review

 

DrameRomance

 

Riassunto: Alors que la relation de Ryo et Kaori est sur le point d'evoluer, cette derniere va se rendre chez une voyante qui va lui faire une terrifiante revelation. Emotion et rebondissements en perspective!

 

Disclaimer: Les personnages de "Les stigmates du passé" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How to make an interactive story?

 

Here's a helpful link. Tutorial

 

 

   Fanfiction :: Les stigmates du passé

 

Capitolo 1 :: UNE ATTENTE INTERMINABLE

Pubblicato: 23-12-08 - Ultimo aggiornamento: 23-12-08

Commenti: C'est ma premiere fic sur ce manga culte. Je vais essayer de faire de mon mieux mais soyez indulgents quand meme. J'attends vos commentaires. Bisous.

 


Capitolo: 1


 

Cela faisait maintenant plusieurs heures que Kaori était assise dans la Mini rouge de son partenaire. Son état d’anxiété avait atteint des sommets et elle se triturait nerveusement les doigts, enfonçant de temps à autre ses ongles dans les paumes de ses mains comme si ce simple geste pouvait influencer l’issue de la bataille qui faisait rage au dehors. Depuis combien de temps l’attendait t-elle ? Elle ne saurait exactement le dire. Le cadran du tableau de bord indiquait cinq heures et vingt-six minutes. Sachant qu’ils avaient quitté l’appartement aux alentours de onze heures soit une poignée de secondes seulement après le coup de fil fatidique de Saeko, Kaori en déduit que cela faisait maintenant environ six heures qu’elle attendait le retour de Ryô. Six heures qui lui avaient paru interminables.  

 

Ignorant les battements désordonnés de son cœur, la jeune femme pressa machinalement le bouton de l’autoradio. Elle espérait qu’à cette heure si matinale, une douce musique parviendrait à ses oreilles et l’aiderait à apaiser ses tourments. Pas de chance. La station de radio sur laquelle elle s’était involontairement connectée diffusait du hard rock.  

 

« Il ne manquait plus que ça… », murmura t-elle pour elle-même.  

 

Apres s’être acharnée sur le malheureux autoradio pendant plusieurs minutes, elle trouva enfin la station qu’elle cherchait : TM NETWORK. La voix du DJ s’éleva pour annoncer la prochaine chanson. La voix mélodieuse et envoûtante de Jennifer Cihi emplit l’habitacle de la Mini. Cette jeune artiste très prometteuse interprétait Without You, son tout dernier titre. Kaori se surprit à fredonner les paroles.  

 

Without you in my life  

Who’d be there to hold me tight?  

Without you in my life  

Who’d be there to kiss goodnight?  

 

 

A chaque fois qu’elle écoutait cette chanson, les pensées de Kaori se tournaient invariablement vers Ryô. Il est vrai que quand on y prêtait un peu attention, les paroles décrivaient parfaitement bien leur relation ainsi que le destin exceptionnel qui les unissait ; celui d’un amour impossible et pourtant si fort qui faisait qu’ils ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre. Malgré des années passées à nier l’évidence, ils avaient chacun secrètement accepté le fait que la présence de l’un était vitale à l’autre. Et pourtant, au grand désespoir de Kaori ils ne formaient pas un couple. Enfin pas tout à fait. Sa relation avec Ryô était une succession perpétuelle de hauts et de bas mais surtout de non-dits. Et c’était là le plus terrible.  

 

Kaori aurait tellement voulu que son partenaire lui dise une fois pour toutes ce qu’il pensait réellement au lieu de fuir constamment et de s’enfermer dans son mutisme. Malheureusement, les années passant, les espoirs de Kaori s’amenuisaient et il lui arrivait de plus en plus souvent de penser que les choses resteraient telles quelles, que jamais sa vie ne changerait, que Ryô et elle ne connaîtraient jamais ce bonheur d’être ensemble et de partager une vie à deux. Il lui arrivait bien souvent d’envier Miki et Falcon ou encore Mick et Kazue. Bien qu’ils soient issus du milieu, Falcon et Mick avaient eu le courage d’assumer leurs sentiments et menaient une vie harmonieuse avec leurs compagnes respectives. Mais Ryô, lui, c’était une autre histoire ...  

 

Il y avait bien eu quelques rares moments au cours des dernières années où ils s’étaient rapprochés et Kaori avait parfois eu l’impression que leur histoire allait enfin avancer. Cela avait été le cas après l’affrontement de Ryô et Kaibara. Mais à son grand désespoir le destin en avait décidé autrement et Ryô avait recommencé très vite à faire l’imbécile sans plus se préoccuper de ses sentiments. Et pourtant malgré l’indifférence de son partenaire et cette quasi-certitude qu’elle ne serait jamais rien d’autre pour lui que « la petite sœur de Makimura », malgré cette souffrance qui la rongeait chaque jour un peu plus, Kaori l’aimait. Oui elle l’aimait du plus profond de son être. Elle en était là de ses réflexions lorsque soudain le bruit d’une forte déflagration lui parvint.  

 

« Ryô, non…Mon Dieu j’ai si peur, je ne supporterais pas qu’il t’arrive quelque chose », supplia Kaori en silence, tandis que des larmes roulaient sur ses joues.  

 

Comme à chaque fois qu’elle l’accompagnait alors qu’il effectuait une mission à haut risque, Ryô lui avait fait promettre de ne pas bouger de la voiture. Elle revoyait encore la façon dont il l’avait embrassée sur le front avant de disparaître dans les ténèbres de la nuit. Elle passa machinalement sa main sur son front comme pour ressentir une fois de plus la chaleur de ce baiser. N’y tenant plus et ignorant totalement la promesse qu’elle avait faite quelques heures plus tôt, Kaori s’élança hors de la Mini …  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Capitolo: 1


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de