Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prose

 

Author: Methos

Beta-reader(s): Kaori_hisaishi

Status: To be continued

Series: Angel Heart

 

Total: 11 chapters

Published: 07-07-05

Last update: 31-03-06

 

Comments: 22 reviews

» Write a review

 

CrossoverAction

 

Summary: bonjour une nouvelle tite fic dont voici l'intro. je n'en dis pas plus et vous laisse donc découvrir les choses. j'expliquerais le titre plus tard à ceux qui le voudront...lol

 

Disclaimer: Les personnages de "lisses ou rugueux..." sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo et de Joss Whedon

 

Tricks & Tips

I would like to read the NC-17 fanfictions.

 

You have: - to sign in - to log in - to use the link put for this purpose and send me an email certifying you are 18 years old or older, that you have read and accepted the rules of the website. Don't forget to mention your pseudo. - to use the email address you gave in your prof ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: "lisses ou rugueux..."

 

Chapter 1 :: Introduction

Published: 07-07-05 - Last update: 07-07-05

Comments: bonjour une nouvelle tite fic dont voici l'intro. je n'en dis pas plus et vous laisse donc découvrir les choses. j'expliquerais le titre plus tard à ceux qui le voudront...lol

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Shan-in venait de se réveiller, dans la pénombre de sa chambre, ses sens se mirent en éveil comme ils l’avaient toujours faits, d’abord l’ouïe, sens essentiel quand on est dans une pièce noire, puis le toucher afin de se rendre compte si on est attaché et éviter ainsi des mouvements inutiles qui permettraient à une personne présente dans la pièce de savoir que vous êtes éveillé, puis l’odorat qui permet très souvent de repérer quelqu’un immobile, la vue ensuite qui doit être adaptée très vite à l’intensité lumineuse de l’endroit, et enfin le goût qui vous permet de savoir quelle drogue on a pu vous donner.  

Le goût qu’elle avait dans la bouche était celui des ramens qu’elle avait mangés hier soir en compagnie de Ryu et qu’elle avait trouvés si bons. La vue lui permit de se rendre compte qu’elle était dans sa chambre à Shinjuku, une chambre à elle, rien qu’à elle avec ses quelques affaires et celles qu’il lui avait données. Son odorat lui apporta la confirmation que l’été avait débuté, le parfum des gaz d’échappements encore peu nombreux se distinguait à peine de celui de l’ozone. Ses mains touchèrent les draps qui auraient dû la recouvrir mais qui se trouvaient en boule à ses pieds, elle avait dû avoir trop chaud. Son ouïe s’arrêta sur une petite musique qui venait de la pièce de l’autre côté de la porte de sa chambre, une musique entraînante, qui devait permettre à de charmantes jeunes filles de faire de la gym et de garder la forme, ou plutôt (et c’était ce qu’il espérait) garder leurs formes.  

 

Elle imaginait Papa Ryo devant le poste de TV, en train de manger un bol de céréales, et bavant devant les formes généreuses des filles de la TV. Elle était tranquille, il veillerait sur elle, elle n’avait plus à se faire de soucis pour ça. Elle avait trouvé un papa et jamais il ne l’abandonnerait, son esprit et son cœur le savait. Elle tira à elle les draps et s’enveloppa dedans comme dans un cocon, elle aspira une nouvelle fois un peu de cet air qui représentait la liberté, ferma les yeux, et s’endormit en souriant à l’Ange.  

 

 

Cela faisait plusieurs mois maintenant que lui et la petite troupe avaient quitté la ville, sans vraiment se retourner ni même, en tout cas pour lui, n’avoir un seul regret : des amis, il en avait eu comme tout le monde dans cette petite ville, mais les seuls qui comptaient vraiment étaient avec lui sur ce bateau. Enfin pas avec lui vraiment, car eux avaient une cabine, mais lui s’était encore une fois sacrifié, et se retrouvait finalement dans le quartier des machinistes, avec qui il avait fini par avoir de bons contact si on exclut le fait qu’il ne parlait pas thaïlandais, et que eux ne parlaient pas anglais. Il avait son petit coin à lui qui ne sentait que l’huile de moteur qui par moment, réussissait à être caché par les embruns de l’océan.  

Son œil le grattait comme chaque matin, mais il avait beau appuyer sur la paupière, ça le gratterait toujours, étonnant pour quelque chose qui n’existait plus, une douleur fantôme ça s’appelait, lui avait dit un médecin croisé sur le port avant l’embarquement. Elle sera toujours là, lui avait-il répondu à sa question muette de savoir si ça partirait un jour. Bah ! Comme le reste, il finirait par s’y habituer, car depuis ces huit ans où elle était entrée dans sa vie, tout ce qu’il connaissait ou croyait connaître de son monde s’était avéré vraiment peu de chose en comparaison de ce qu’il savait à présent.  

 

Il essaya de distinguer l’heure à la montre qu’il avait attaché au montant du hamac, et s’aperçut qu’il était l’heure du petit déjeuner. Il s’extirpa tant bien que mal de sa couche, et alla uriner avant de monter sur le pont. Il s’assura que ses vêtements ne faisaient pas trop pitié, réajusta son bandeau, qui le faisait ressembler à un corsaire, et se mit à gravir les marches qui séparaient l’entrepont du premier pont. Il sortit sur la coursive et se dirigea tranquillement vers la proue où se trouvait la cabine de ses amis. Il sourit en sentant l’odeur du café et celui des croissants, et tranquillement frappa à la porte en entra en saluant tout le monde.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de