Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: poussin_ki_tu

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 7 capitoli

Pubblicato: 20-10-07

Ultimo aggiornamento: 09-03-13

 

Commenti: 15 reviews

» Scrivere una review

 

ActionHumour

 

Disclaimer: Les personnages de "Rencontre avec le millieu" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I correct a misplaced chapter?

 

It can happen that an author has several stories in process and that he adds a chapter of a story to another one. In this case, please don't add the chapter again and contact me (h ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Rencontre avec le millieu abandonnée

 

Capitolo 6 :: jamais tranquille

Pubblicato: 09-03-13 - Ultimo aggiornamento: 09-03-13

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7


 

Le duo venait de quitter la styliste pour rentrer à l’appartement, bras dessus dessous le duo marchait tranquillement dans les rues de Tokyo quand un petit groupe de nettoyeurs les accosta. Un homme d’une taille gigantesque vint à leur rencontre.  

- Alors Saeba on se balade.  

- On se connait ?  

Tous les hommes tombèrent à terre, celui qui semblait être le chef s’énerva et s’approcha encore plus de Ryo.  

- On sait combattu sur les quais de San Francisco il y a quelques années.  

- Ça ne me dit rien, c’était pour quelle histoire ?  

- Un trafic de contrefaçons.  

- Ah oui, on vous avait massacré avec mon partenaire.  

- Ouais, d’ailleurs il parait que tu as changé de partenaire, que tu as laissé tomber ce bon Mick Angel pour une demoiselle.  

- Tes sources sont bien renseignées.  

- Oui, dommage qu’on soit en semaine de cesser le feu, sinon je ne dirais pas non à une petite vengeance.  

C’est alors que le groupe remarqua enfin la présence de Kaori, tous abandonnèrent Ryo pour se ruer sur la jeune femme.  

- Bonjour mademoiselle, quel est votre petit nom ? demanda le plus petit de la bande.  

- Dégage crétin, je l’ai vu en premier. Cria le plus musclé.  

- Tu ne sais pas apprécié la beauté quand tu la vois. Lui rétorqua un autre.  

- Je l’ai vu avant.  

- Non c’est moi.  

Les hommes allaient en venir aux mains quand Kaori plus que gênée leur demanda gentiment de se calmer, que la violence ne servait à rien. Les nettoyeurs se calmèrent aussitôt et s’excusèrent de leur mauvais comportement. Ryo qui n’aimait de moins en moins la tournure que prenait cette semaine leur demanda de dégager avant que la situation ne dégénère.  

Le petit groupe parti tout en ruminant que la vie était injuste et que c’était toujours les autres qui avait les plus jolies filles.  

Ryo allait craquer si ils continuaient tous à se jeter sur sa partenaire, il commençait à envisager de l’emprisonner dans sa chambre et de la libérer une fois cette fichue semaine finie.  

Kaori qui était loin de se douter des pensées de Ryo, n’en croyait pas ses yeux, depuis lundi les hommes venus assisté à cette assemblée ne faisaient que la draguer. Si seulement son partenaire pouvait être aussi entreprenant.  

C’est sur ces pensées que le duo regagna l’appartement, en chemin ils croisèrent encore quelques groupes de mercenaires dont certains sifflèrent au passage de Kaori et qui eurent le regard noir de Ryo pour réponse.  

- Ce sont tous des chiens en rut ! cria Ryo une fois arrivé dans l’appartement.  

- Calme toi Ryo, qu’est-ce qui t’arrive depuis hier ?  

- J’ai l’impression qu’ils vont te séquestrer avant de tirer à la courte paille pour savoir lequel aura la chance de sortir avec toi. Le nettoyeur s’énerva d’avantage.  

- Ce n’est que pour une semaine, ils se calmeront dans un jour ou deux.  

- Moi j’en suis moins sur. Demain soir il y a le repas dans un restaurant de la ville.  

- Je peux venir ! lui demanda Kaori le regard implorant.  

- Je ne suis pas sur que ça soit une bonne idée.  

- S’il te plait !  

- Je ne sais pas si …Ryo commençait à faiblir devant le regard de la jeune femme.  

- Pourquoi il y aurait que toi qui mangerais à l’œil. Moi aussi je veux venir.  

- Bon d’accord, mais si jamais le repas dérape je ne serais pas responsable.  

- Merci !  

Kaori lui fit une bise rapide sur la joue droite et partie rapidement dans sa chambre déposé les sacs de vêtements. Elle avait le visage rouge flamboyant par l’audace de son geste. Mais elle aimait la douceur de la peau de son partenaire.  

Ryo resta quelques minutes au milieu du salon à se toucher la joue du bout des doigts, puis il inspira un bon coup en se disant que ce repas allait être épique.  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de