Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: lady Gaby

Status: Complète

Série: City Hunter

 

Total: 28 chapitres

Publiée: 03-07-04

Mise à jour: 29-10-05

 

Commentaires: 115 reviews

» Ecrire une review

 

GeneralCrossover

 

Résumé: Une magnifique cliente, très mystèrieuse débarque au Japon et fait des avances à notre nettoyeur, mais celui-ci demande à Kaori de jouer sa fiancée... Réponse au challenge de Lexine

 

Disclaimer: Les personnages de "Le jeu" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Astuces & Conseils

J'ai envoyé un email, mais je ne peux toujours pas accéder aux fanfictions NC-17.

 

Il faut m'envoyer un email en utilisant le lien réservé à cet effet, dans la gestion de compte avec l'adresse email que vous avez donné dans votre profil. Si vous m'avez écrit autrement, je ne validerai pas la demande. Si je m'aperçois que vous avez changé votre date de naissanc ...

Pour en lire plus ...

 

 

   Fanfiction :: Le jeu

 

Chapitre 1 :: Du travail!

Publiée: 03-07-04 - Mise à jour: 04-07-04

Commentaires: 1ère fic réponse au challenge de Lexine, j'espère que je serai à la hauteur ! bisous

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28


 

Les rayons du soleil pénétrèrent doucement la chambre de la jeune femme profondément endormie. Ses joues légèrement colorées en rouges et ce magnifique sourire aux lèvres furent les témoins d’un doux rêve. Mais hélas le réveil qui affichait 8 heures l’arracha brutalement du pays des rêves. Cette dernière émit un grognement (du style : Oh ce foutu réveil ! je faisais un beau rêve !), s’étira, bailla et se leva aussitôt. Après une douche rafraîchissante, elle entreprit de préparer le petit déjeuner tout en chantonnant. Il faut reconnaître qu’elle adore cuisiner surtout pour celui qu’elle aime : son partenaire.  

A ce moment-là, elle repensa à leur discussion de la veille ou plutôt leur dispute, (encore une !) mais celle-ci était particulière car l’un et l’autre avaient joué cartes sur table, avaient dit ce qu’ils les dérangeaient dans leur comportement réciproque. Et bien sur comme à chaque dispute Ryo préférait fuir. Kaori se demanda pourquoi elle continuait à jouer les femmes d’intérieur pour un homme qui ne lui montrait pas le moindre geste d’attention et de reconnaissance. Il ne cesse de la critiquer sur sa façon de se vêtir, sur sa façon de cuisiner et surtout pire que tout en tant que partenaire. Certes Kaori avait commis une erreur de jugement lors de leur dernière affaire, elle s’était laissée prendre trop facilement tout ça à cause de sa naïveté, mais elle avait aussi rattrapé son coup. Elle savait que Ryo avait eu très peur pour elle et que c’était pour ça qu'il avait été en colère la veille.  

Après avoir dressé la table, elle décida qu’il était temps pour son dormeur de partenaire de se lever. Alors qu’elle s’apprêtait à monter les escaliers la porte d’entrée s’ouvrit. La jeune femme crut rêver car elle se frotta les yeux. Non, elle ne rêvait pas c’était bien lui :  

« Ryo ? C’est bien toi?  

- Ben ouais qui veux-tu que ce soit ? lui répondit-il surprit par sa question.  

Kaori s’approcha de lui et commença à l’inspecter et le renifla (vous comprenez pourquoi ?)  

« Je suis sure qu’il a de nouveau dépensé de l’argent dans ces stupides cabarets pour se saouler ! »  

Kaori fut encore plus surprise en constatant qu’il était sobre. Inquiète, elle lui prit la température. Ryo amusait par le comportement de sa partenaire se laissa faire. Il se surprit à penser : « Qu’est-ce qu’elle est mignonne quand elle agit comme ça ! »  

Kaori regarda dans les yeux son partenaire d’un air soupçonneuse, c’est alors qu’elle brandit son 100T fétiche et demanda à son partenaire qui ne comprenait pas sa réaction. (Imaginez un peu la tête de ce pauvre Ryo qui n’a encore rien fait !)  

« Avec qui as-tu passer la nuit ?  

C’est alors qu’un corbeau traversa la pièce avec une affiche : « L’interrogatoire de Ryo Seaba fait par sa douce et tendre partenaire avec une inoffensive massue !!! »  

Ryo eut alors un fou rire. Décidément, Kaori ne lui faisait pas confiance.  

« Pourquoi ris-tu ? »  

Pour toute réponse, Ryo lui tendit un sachet de pâtisserie. Kaori se mit alors à rougir d’embarras. Ensuite, ils prirent leur petit déjeuner. C’est alors que le téléphone sonna. Kaori décrocha. C’était Seako :  

« Bonjour Kaori ! Ryo est là ?  

- bonjour Seako ! Ouais !  

Kaori rumina dans son coin, elle n’aimait pas ça, mais alors pas du tout.  

« Qu’est-ce qu’elle lui veut encore ? »  

Ryo répondit :  

« Bonjour ma belle inspectrice ! Vas-tu enfin me payer tes dettes ? lui demanda t-il avec son célèbre visage d’obséder ; Kaori qui gardait sa massue à proximité se prépara à l’emploi.  

- Plus tard Ryo ! J’ai du travail pour toi !  

- Ha ! C’est une belle femme ?  

- Oui, écoute pourrais-tu te rendre à l’aéroport à 9h15 pour la chercher ?  

Elle n’eut même pas le temps de lui dire en quoi consistait ce travail qu’il était déjà parti pour l’aéroport. Kaori qui n’avait bougé un doigt jusque là se promit d’encastrer son partenaire avec une massue spéciale. Puis le rejoignit.  

 

 

 

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de