Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG - Prosa

 

Autore: Flore

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 11 capitoli

Pubblicato: 08-03-04

Ultimo aggiornamento: 27-07-07

 

Commenti: 41 reviews

» Scrivere una review

 

CrossoverAction

 

Riassunto: Lorsque le monde rationnel de City Hunter rencontre celui de la magie de Charmed, que se passe-t-il? (à part le fait que Ryo saute sur les 3 soeurs^^) Ceci est la réponse au défi de Kelly

 

Tricks & Tips

I forgot my password

 

You just have to contact me by email and give me your login. You have to use the email address you gave me when you signed up.

 

 

   Fanfiction :: Deux mondes différents

 

Capitolo 9 :: Le vieil armurier

Pubblicato: 06-06-05 - Ultimo aggiornamento: 06-06-05

Commenti: 06/06/2005 Je crois que je vais arrêter de m'excuser pour la lenteur extrème avec laquelle j'écris, car je passe mon temps à m'excuser ^^ gomen, gomen. Je me suis permis d'écrire une autre fic courte entre deux dc voilà pkoi j'avais laissé celle-ci de coté, j'ai une excuse lol . Dans ce chapitre, certes un peu court, on fait la connaissance du vieil armurier, et un perso en plus! lol vous suivez toujours?? Merci à ceux/celles qui ont encore le courage et la patience de me lire lol Tous les personnages de cette fanfics appartiennent à Tsukasa Hojo et à tous les autres qui en possèdent les droits. Les personnages de Charmed appartiennent à Holly Marie Combs et Alyssa Milano je pense. Les autres sont à moi! Bonne lecture! (passez par le coin des reviews après lecture! Thanks! ^^ )

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

Lowen, suivit de Ryô et de Mr Yamato pénétra dans le salon où elle eut la surprise de trouver Mick, Kazue, Kaori, Saeko et Paige en train de discuter joyeusement autour d'un apéritif.  

Elle présenta l'armurier au petit groupe et l'emmena à l'étage pour lui donner une chambre.  

Ryô s'installa sur un pouf à côté du canapé. Paige lui proposa de lui servir un verre.  

"Ah, vous avez changé de technique, vous essayez de me saouler maintenant?"  

"Hein?! Mais non, pas du tout. J'essayais seulement de vous être agréable!" se défendit-elle  

"Bon, Ryô laisse Paige et raconte nous comment ça s'est passé?" dit Mick  

"Dis donc toi, t'es devenu copain avec la demoiselle on dirait, tu me laisse Kazue alors?"  

Une libellule passa non loin de là…  

"Crétin……." se contenta-t-il de répondre puisque Kazue venait d'écraser Ryô d'une massue "je ne suis pas une marchandise!"  

Kaori soupira mais aida son partenaire à se dégager.  

"Alors, idiot, tu nous racontes, oui ou non?"  

"Voui, maman! Ben, en fait j'ai les clefs du magasin, ce vieil armurier est bien aimable. Demain j'y vais à sa place comme prévu"  

"Cette affaire va enfin avancer un peu!" s'exclama Saeko  

"J'espère" grommela Ryô  

 

L'heure du souper arriva et la petite communauté se réunit autour de la grande salle de la table à manger.  

Lowen en profita pour faire le point avec ses hôtes :  

"Alors quelqu'un a appris quelque chose concernant l'athamé?"  

"Oui" dit Piper  

Toute l'assemblée la regarda, attendant qu'elle continue.  

"Et bien Phoebe et moi avons réussit à déchiffrer les signes sur la lame"  

"Cela signifie : Frappe au cœur pour révéler l'âme et la posséder"  

"C'est un ancien langage celtique" précisa Phoebe (NdA : c'est n'import nawak ce que j'invente mais après tout, je suis dans ma fic alors je fais ce que je veux ^____^ )  

"Euh…..Ouais et en langage moderne, ça donne quoi? " demanda Mick incrédule  

Phoebe prit le relais de sa sœur et tenta de donner un semblant d'explication :  

"Cette inscription explique, à mon avis, comment tuer un démon. Un démon bien précis mais lequel, je ne sais pas. Mais ce doit être un démon suffisamment dangereux pour qu'on est jugé utile d'inscrire de façon explicite la manière de le tuer sur cette arme. C'est très rare d'utiliser l'impératif dans ce genre d'inscription"  

"Est ce que ça ne veut tout simplement pas dire que lorsque qu'on tue quelqu'un, un être humain j'entends, en visant le cœur, on lui vole son âme? Ce genre de croyance est assez classique non?" intervint Ryô  

Piper se tourna vers lui étonnée : "Oui mais dans ce cas pourquoi le faire graver sur un athamé? Non, il s'agit bien d'une indication pour vaincre un démon"  

Ryô soupira "Puisque vous êtes si sur de vous…."  

Il y eut un moment de silence durant lequel chacun essayait d'assimiler, non sans difficultés, ces quelques informations.  

Kaori était devenue livide, tout le monde parlait de démons, de sorts, de magie, de sorcières comme si de rien n'était, comme si c'était normal!! Même Mick et Ryô n'avaient pas l'air dérangés plus que ça! (NdA: oui mais Ryô même un fantôme ne lui fait pas peur du moment qu'elle est mignonne, Cf Ami ^^ alors un démon, il est plus à ça prêt et pense sans doute qu'un démon féminin ultra-sexy ça peut vraiment exister! lol rêve mon petit Ryô, rêve ^^ nyargg)  

Et il y avait cette Paige qui avait subitement décidée de sympathiser avec eux, c'était louche.  

Kazue, Mick et Saeko ne savaient pas trop quoi en penser, ces trois filles avaient l'air sur d'elles et semblaient vraiment inquiètes de la situation.  

Mr Yamato semblait moyennement surpris par cette conversation. Lowen le remarqua :  

"Mr Yamato je m'excuse de vous faire assister à ce genre de débats. Vous allez penser que nous sommes tous fous ici mais ce n'est pas le cas je vous assure"  

"Oh mais je vous en prie, de toute façon ça ne me regarde pas. Et puis vous savez j'en ai entendu et vu dans ma vie bien plus étrange encore que ce que vous pouvez imaginer! Faut dire que vivre à Okutama n'a pas toujours été très paisible"  

Tous les regards se tournèrent vers le vieil armurier.  

"Hein?! Que voulez-vous dire par là?" s'enquit Lowen  

"Vous êtes bien jeune donc vous ne savez peut-être pas mais la région était réputée pour ces phénomènes étranges. Durant une certaine époque beaucoup de personnes ont désertés Okutama pour aller s'installer ailleurs. La rumeur courait que des sorciers vivaient non loin de là et attiraient les âmes des morts à eux" Le vieux avait pris un air froid comme s'il était en train de raconter une histoire qui fait peur à des enfants.  

"Attendez un peu, je me suis renseignée et absolument personne ne m'a tenu ce genre de discours." dit Saeko  

"Oh mais je vous parle d'une époque révolue ma petite dame, c'était il y a bien longtemps plus personne ici ne s'en souvient …….et plus personne ne veut s'en souvenir de toute façon"  

"Pouvez-vous nous dire ce que vous savez?" le pria Lowen  

"Oh mais rien à part ce que je vous ai dit! Les gens des campagnes aiment grossir les choses et sont souvent pas bien malins! Oh, oh, oh!" le vieil homme passa d'un visage austère à un franc rire, ce qui déstabilisa l'assemblé.  

"Eh papy! Vous vous moquez de nous ou quoi? Vous savez quelque chose ou vous ne savez rien?!" intervint Ryô, qui sentait bien que ce vieux ne leur disait pas tout.  

"Je dis simplement qu'à une époque il y avait beaucoup de rumeurs…"  

"Vous venez de dire que vous avez déjà vu des choses bien étranges, quoi donc?" insista Lowen  

"Et bien…….les sorciers dont je vous ai parlé, il est dit qu'ils vivaient dans cette maison……"  

A nouveau un gros silence s'abattit dans la pièce.  

"Comment ça?? Qui disait ça? Cette maison à toujours appartenu à ma famille!"  

"Votre famille n'était pas très bien vu, malheureusement. Les gens se sont empressés de raconter toutes sortes de choses plus ou moins fondées. Ils évitaient de s'approcher trop près de cette maison"  

"Mais pourquoi?!"  

"Oh je n'en sais pas plus, ma petite Lowen. Ton père, s'il avait été encore en vie, aurait pu t'en dire davantage. Mais vu les ennuis que tu as, je crois qu'il y a encore des personnes qui se souviennent de ta famille et qui ont envie de la faire partir définitivement d'Okutama"  

"Il s'agirait plus d'une querelle entre villageois alors?" intervint Ryô  

"Je pense oui."  

Ryô resta songeur, cet armurier avait l'air de savoir beaucoup plus de choses qu'il n'y paraissait! Mais la situation se compliquait encore un peu plus car ce n'était pas personnellement à Lowen qu'on en voulait, mais à sa famille en général. Mais pourquoi? Que s'était-il passé ici pour que 25 ans après il y est encore autant de rancœur et d'acharnement?  

 

"Mr Yamato, avez-vous déjà vu cet athamé avant?" demanda Piper en lui montrant l'objet. Elle aussi était convaincue que cet armurier en savait beaucoup plus qu'il ne voulait le faire croire.  

"Mmh, non, je ne l'ai jamais vu. Mais ton père en avait certains qui y ressemblaient" dit-il en se tournant vers Lowen.  

Ryô vint au secours de Piper, lui aussi essayait de tirer les vers du nez au vieil homme.  

"Vous êtes un spécialiste en armes Mr Yamato, que pouvez-vous nous dire d'autre?"  

"Pas grand chose jeune homme!" Il prit quand même l'objet dans ses mains et l'examina soigneusement :  

"C'est rare de mettre une inscription sur la lame. Cet athamé est vieux mais très bien entretenu, il n'a pas vraiment un style particulier…..nan, vraiment je suis désolé je ne sais pas quoi vous dire de plus"  

"Ce n'est pas grave, je vous remercie" lui dit Lowen en souriant.  

 

Le souper se termina sans autres révélations (NdA : c'est déjà pas mal là! )  

La petite communauté (non, pas de l'anneau!!) alla se coucher.  

 

C'est Ryô qui avait conservé l'athamé comme il devait partir tôt demain matin pour tenir la boutique du vieil armurier. Il s'assit sur son lit l'objet à la main, le retournant dans tous les sens, espérant trouver une indication, un quelconque indice supplémentaire.  

On frappa doucement à sa porte, c'était sa partenaire.  

"Tiens, tu n'arrives encore pas à dormir Kaori?"  

"Non, je peux te parler?" demanda-t-elle. Sans attendre la réponse, elle referma la porte derrière elle.  

"Ben oui, viens"  

Elle s'assit à côté de lui. "Je trouve cette affaire vraiment trop étrange Ryô. Des démons, des sorciers…..tu y crois toi?"  

"Pas vraiment non. Cette affaire est étrange mais pas irrationnelle, je crois qu'il nous manque juste pas mal d'éléments." Il pouvait sentir l'angoisse de sa partenaire sans même la toucher, il essayait de la rassurer par ses paroles mais savait qu'elle ne se sentirait mieux qu'une fois cette enquête terminée.  

"Que penses-tu de ces filles? Ça veut dire quoi spécialiste du paranormal à ton avis?" Kaori avait besoin de parler, besoin de partager ses émotions et ses angoisses.  

"Et bien elles sont plutôt mignonnes, hi hi hi" fit-il la bave aux lèvres. Mais sa technique ne marcha pas cette fois, Kaori ne répondit rien, attendant qu'il est fini son délire libidineux. Il se reprit : "Herm, ben moi je les trouve normales".  

Il passa son bras autour de ses épaules pour lui signifier qu'elle n'était pas seule. Kaori se blottit aussitôt contre lui, elle avait besoin de sa chaleur, de sa force, de son soutien. Elle avait tellement peur, une peur panique irraisonnée depuis qu'elle avait franchit le seuil de cette maison ; pour elle c'était le seuil de la 4ème dimension en fait! Dimension où l'on parlait de démons, de sorciers, de magie à tout va et où personne, sauf elle, ne semblait choqué!  

Ryô la serra doucement contre lui "Ne t'inquiète pas Kaori, on va vite régler cette histoire et après on pourra rentrer chez nous"  

"Merci" lui chuchota-t-elle à l'oreille  

"Tu veux rester dormir avec moi?"  

"S'il te plait….."  

"OK, pas de problèmes…." il l'embrassa tendrement sur la joue. Dieu, qu'il la trouvait craquante lorsqu'elle était comme ça! Elle paraissait si fragile.  

Pour la seconde fois, Kaori s'endormit au côté de Ryô. Celui-ci la garda enlacé dans ses bras toute la nuit pour la rassurer.  

 

Le petit jour commença à pointer, éclairant de sa douce lumière la chambre des dormeurs.  

Ryô ouvrit lentement les yeux. Ils se posèrent aussitôt sur l'ange endormi qu'il tenait entre ses bras. Il sourit et l'observa un long moment. Il bougea légèrement, enfin décidé à se lever ce qui réveilla sa partenaire presque en sursaut. Elle se tourna vers lui : "Ryô, déjà réveillé"  

"Et oui, j'ai du travail moi!" Kaori revint lentement à la réalité : leur affaire, Lowen, l'armurier…  

Malgré les dires de Ryô, celui-ci n'était toujours pas levé et s'étirait lascivement en travers du lit. Kaori s'approcha doucement, se lova instinctivement contre lui en posant sa tête sur son épaule. Ryô frémit sous ce geste aussi inattendu qu'inhabituel chez sa partenaire. Kaori le remarqua : "Tu me trouves casse-pieds hein?"  

"Euh, nan, mais ça ne te ressemble pas d'être aussi…..câline avec moi"  

"Je suis si désagréable que ça d'habitude?"  

"Mais non, juste un tantinet violente"  

"C'est de ta faute aussi"  

"Nan c'est toi qui a des tendances sadiques! D'ailleurs tu comptes me garder prisonnier ou j'ai le droit de me lever?" demanda-t-il l'air amusé car sa partenaire était toujours enlacée contre lui, pour ne pas dire sur lui.  

"Hein? Euh…..oui, désolée…." dit-elle se rendant compte de la position dans laquelle ils étaient.  

Son embarras amusa Ryô, qui s'empressa de la rattraper pour lui déposer un baiser dans le cou. Kaori vira au rouge vif instantanément. Ryô, à contre-cœur, s'obligea à se lever sous peine que la situation n'échappe à son self-control. Il attrapa un pantalon et un T-shirt de rechange, sorti en direction de la salle de bain en lui disant : "Je te confie notre cliente pour la journée! Je compte sur toi partenaire!" Il lui fit un clin d'œil et sortit de la chambre, laissant une Kaori assise sur le lit encore bouche bée.  

 

Un quart d'heure plus tard Ryô roulait en direction d'Okutama (après avoir piqué quelques sandwichs à la cuisine) tandis que la maisonnée se réveillait à peine.  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de