Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: sahar_f

Beta-reader(s): Ally Ashes, Sahar_f

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 8 capitoli

Pubblicato: 11-04-06

Ultimo aggiornamento: 01-01-07

 

Commenti: 38 reviews

» Scrivere una review

 

ActionGeneral

 

Riassunto: que se passera-t-il si Ryô ne serait pas le seul rescapé de l'accident du crash d'avion?

 

Disclaimer: Les personnages de "Une rencontre imprévue" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo, sauf celui d'Ayumi, de son coéquipier et du méchant car c'est le fruit de MA création.

 

Tricks & Tips

How to put images in a fanfiction?

 

It’s simple. Just send the images to me and tell me where the images should be in the text. I’ll take care of the rest. Please log in to send me these images and use the email you gave me when you signed up.

 

 

   Fanfiction :: Une rencontre imprévue

 

Capitolo 2 :: Une partie de la vérité

Pubblicato: 13-04-06 - Ultimo aggiornamento: 13-04-06

Commenti: je n'en reviens pas ! A peine quelques heures après avoir posté mon premier chap, que j'ai déjà reçu 7 reviews. Merci bcp à Amarina, Myriam, Nakite, Moon, Grifter, KitHAWKE et Nanou pour leurs encouragements et leurs conseils qui me sont très utiles. Bisous aussi à ma chère beta ainsi qu'à mes amies Nannou et Imène qui m'ont bcp encouragée. Voici donc sans plus attendre un 2ème chapitre pour vous donner un avant-goût de ce qui vous attend. bonne lecture

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

Chapitre 2 :  

 

 

-Ok, je vous suis, approuva Kaori.  

 

Les deux jeunes femmes sortirent du café sans faire attention à la curiosité grandissante de Miki et au regard interrogateur qu'elle lança à l'intention de son mari, qui était, comme à son habitude, devant l'évier, en train de faire la vaisselle.  

 

-Tu ne trouves pas qu'elle est louche cette histoire ? lança Miki.  

 

-….  

 

-Cette femme a l'air… comment dire? .."bizarre", c'est le mot ! sa façon de parler, ses gestes, et puis.. son regard! Si froid et si mystérieux à la fois. C'est drôle elle me rappelle quelqu'un.. mais je ne me rappelle pas qui exactement..  

 

-….  

 

-Tu sais quoi ? Moi je dis qu'elle cache quelque chose derrière cette beauté glaciale. Tu ne crois pas ?  

 

-….  

 

-Tu m'entends quand j'te parle ? cria-t-elle soudainement, un peu exaspérée par le mutisme continu de son mari  

 

-Tu sais très bien que ce ne sont pas nos affaires. La curiosité est un vilain défaut, Miki !  

 

Cette remarque eut pour effet de calmer instantanément les ardeurs de Miki qui rougit légèrement. Mais bon, elle connaissait trop bien Falcon pour lui en vouloir cette prise de position.  

 

-Mais mon chéri, tu sais très bien que ce n'est pas par simple curiosité que cette histoire m'intéresse. c'est bien parce que ça concerne (peut-être) Ryô et Kaori. Allez..tu ne vas pas faire la tête pour ça, dit-elle en lui embrassant tendrement la joue et en lui adressant un magnifique sourire.  

 

Les clients qui viennent d'entrer ( si..si…il y en de temps en temps!) sont surpris de voir un géant de 2 mètres, encore plus rouge qu'une fraise bien mûre!!  

 

-----*-----*-----*-----*-----*-----*-----  

 

Pendant ce temps, notre étalon ( Eh oui, il faudra patienter encore un peu pour connaître ce fameux secret! Là je suis un peu sadique.. NIARK!! ) s'était déjà levé d'en dessous de la massue, pestant contre lui-même et sa lâcheté devant sa partenaire.  

 

Mais ce matin, sentant sa douce peau contre la sienne, des frissons ont commencé à parcourir tout son corps. Il a failli craquer tant il désirait la prendre dans ses bras, l'embrasser et… et quoi ? lui dire qu'elle lui est devenue indispensable ? lui avouer qu'il l'aime et qu'il ne pourra jamais survivre si jamais elle venait à partir ? Osera-t-il le faire un jour ? …Il ne préfère pas y penser pour le moment. Ses idées sont encore confuses à cause de ce qui s'est passé ce matin. A chaque jour qui passe, il culpabilise encore plus en se disant qu'à cause de lui Kaori souffre. Et cette souffrance, bien qu'elle essaye de la cacher tout le temps sous ses colères quelque peu hystériques, est en train de la détruire à petit feu. Rien qu'à l'idée qu'elle pleure à cause de lui, le rend fou de rage contre lui-même. Mais que peut-il bien faire ? Lui rendre sa liberté pour qu'elle puisse vivre une vie normale, ou la laisser près de lui et risquer de la perdre à chaque minute qui passe ? (Franchement, il m'énerve celui-là avec ses hésitations ! pas vous ?.. bon..bon d'accord, j'me tais).  

 

-pfff! Quel crétin je fais, parfois!! (Ah ça ! je ne te le fait pas dire !)Dit-il à haute voix sans vraiment s'en rendre compte.  

 

Chassant ces sombres pensées de sa tête, il alla faire sa toilette, s'habilla rapidement et sortit de l'appart'.  

 

-----*-----*-----*-----*-----*-----*-----  

 

Pendant tout le trajet jusqu'au parc, Ayumi n'a pas pu s'empêcher de se demander sans arrêt :  

 

-"pourrais-je tout lui dire ?… Je la connais à peine. Ce doit être une bonne excuse pour ne pas faire confiance à quelqu'un qu'on ne connaît que depuis peu. Pourtant…"  

 

Elle lança un coup d'œil à Kaori qui marchait juste à côté d'elle et qui était loin de deviner ce qui se passe dans la tête de sa compagne.  

 

-"et puis NON ! Je ne peux pas. Ce sera si difficile à dire… Je ne peux pas, en tout cas, TOUT lui dire ! ça lui fera un sacré choc…peut-être que je pourrai… ?"  

 

Elles arrivèrent finalement au parc. Kaori invita sa cliente à s'asseoir sur un banc public, dans un coin tranquille loin des regards indiscrets, et elle s'y installa à son tour. Cinq bonnes minutes se sont écoulées dans le silence absolu.  

 

-Alors ? demanda Kaori qui commençait à trouver le temps long.  

 

-Hein ?  

 

-C'est quoi cette histoire vieille de 26 ans dont vous vouliez me parler ?  

 

Ça y est, cette fois, elle est au pied du mur et ne doit pas reculer. Elle se lança alors :  

 

-En fait, elle remonte à plus de 32 et non pas 26 ans… je… Je me suis trompée dans le calcul ! désolée !  

 

-… ???  

 

" Alors là c'est pas gagné ! Un agent secret qui ne sait pas compter.. Décidément, elle n'arrêtera pas de me surprendre, celle-là.", Songea Kaori, avec une petite libellule qui a fait son apparition dans le coin.  

 

-Bon, reprenons ! Puis-je savoir exactement en quoi est-ce que cette histoire me concerne-t-elle ?  

 

-En fait, elle concerne plus votre partenaire.  

 

-Et comment ça ?  

 

-Ry…enfin je veux dire : M. Saeba vous a sûrement raconté l'histoire du crash d'avion dont il était victime quand il avait presque 3 ans. N'est-ce pas ?  

 

-Euh…oui…oui je la connais ! répondit Kaori, tout en essayant de cacher la profonde douleur qui lui serrait le cœur à l'évocation de ce souvenir, qui lui rappelait à chaque fois que si Bloody Mary ne le lui a pas avouée, elle serait restée dans l'ignorance la plus totale de tout ça.  

 

-Et je sais aussi qu'il était le seul rescapé de ce crash.  

 

-Et bien sachez qu'il n'était pas le seul… Moi aussi j'ai survécu à cet accident !  

 

-QUOI ?!!  

 

 

A suivre  

 

( Et voilà ! le 2ème chap est terminé. J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires. ils me sont très utiles ! à bientôt pour la suite )  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de