Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: sahar_f

Beta-reader(s): Ally Ashes, Sahar_f

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 8 capitoli

Pubblicato: 11-04-06

Ultimo aggiornamento: 01-01-07

 

Commenti: 38 reviews

» Scrivere una review

 

ActionGeneral

 

Riassunto: que se passera-t-il si Ryô ne serait pas le seul rescapé de l'accident du crash d'avion?

 

Disclaimer: Les personnages de "Une rencontre imprévue" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo, sauf celui d'Ayumi, de son coéquipier et du méchant car c'est le fruit de MA création.

 

Tricks & Tips

Can I have my fanfiction proof-read?

 

Yes. You just have to choose one of the beta readers of HFC and contact that person by email. Don't forget to indicate the name of your beta reader when posting your story on HFC. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: Une rencontre imprévue

 

Capitolo 3 :: le moment de la rencontre approche

Pubblicato: 18-04-06 - Ultimo aggiornamento: 18-04-06

Commenti: coucou me revoilà !! Joyeuses pâques à tous et merci bcp pour les reviews.. je veux juste dire un truc à Amarina : tu sais que t'a vu juste sur un point.. mais je ne dirais pas lequel car vous allez le découvrir très bientôt  . En fait, dernièrement, on a eu droit à 3 jours de repos, j'en ai profité pour terminer mon 3ème chap, et le 4ième est en cours d'écriture. Bisous à tous mes reviewers et revieweuses et même à ceux qui m'ont lu sans laisser des commentaires. Voilà donc le 3ème chap, j'espère qu'il vous plaira. Et n'oubliez pas.. bcp de reviews, SVP!!!

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

Chapitre 3 :  

 

 

 

-QUOI ?!!  

 

Kaori fut trop surprise en apprenant cette nouvelle.  

 

-" là, ça commence mal! Et encore, on n'est qu'à l'apéritif !..je pense qu'il vaudrait mieux garder ça pour moi momentanément, songea Ayumi, Cela vaudrait beaucoup mieux."  

 

-Bon passons aux choses sérieuses, dit-elle, interrompant Kaori qui venait d'ouvrir la bouche pour prononcer une quelconque parole. En ce qui me concerne, je peux vous dire que si je suis ici ce n'est pas seulement pour faire la connaissance de votre coéquipier, mais pour une affaire de trafic de drogue, comme je vous l'ai déjà dit.  

 

-…  

 

-Tout d'abord, dites-vous que Ayato et moi, sommes sous menace depuis maintenant plusieurs jours.  

 

-Hein ?… Mais je croyais que vous étiez seule..  

 

-Non.. en fait, Ayato est mon associé au cours de cette affaire mais aussi la cible principale de ces trafiquants.  

 

-Il a dû voir ce qu'il n'aurait pas dû. N'est-ce pas ?  

 

-Exactement. Ayato travaille dans une société de tourisme (pour changer un peu!) comme comptable. Cela fait une semaine, en cherchant un vieux dossier dans la vielle bibliothèque du sous-sol, il est tombé sur de nombreuses caisses entassées dans un coin isolé. Son patron, qui est un milliardaire connu de tous, prétendait qu'elles contenaient les produits nécessaires pour la construction de l'hôtel d'en face. Ayato a été trop curieux sur ce coup-là et m'a demandé de l'aider. Résultat : nous sommes tous les deux poursuivi par trois des meilleurs tueurs à gages des Etats-Unis en plus des hommes de main de ce fameux patron, Sashi Takamoto, qui, je crois, nous a suivis jusqu'ici dans le seul but de nous faire taire.  

 

-Et comment avez-vous su nous contacter ?  

 

-C'est l'inspecteur Nogami qui me l'a recommandé. Et puis, j'ai déjà entendu parler de City Hunter quand il était aux Etats-Unis. Je dois dire que je ne suis pas contre l'idée de l'engager comme garde du corps.  

 

-..Bon.. Quand pourrions-nous voir votre associé, Mlle Sakaragui ?  

 

-Appelez-moi Ayumi.. Dans deux heure et demie, si vous voulez. Il m'a dit qu'il avait quelque chose de très important à faire et qu'il ne veut surtout pas qu'on le dérange.  

 

-Ok. Nous, pendant ce temps, nous pourrions aller au Cat's Eye voir si Ryô y est, car à cette heure, je ne crois pas qu'il soit encore dans l'appart', dit Kaori en jetant un coup d'œil à sa montre qui indiquait presque 12h.  

 

-----*-----*-----*-----*-----*-----*-----  

 

11h 30, café Cat's Eye  

 

Des cris de femmes attirèrent l'attention de Miki, qui, connaissant exactement la cause de ces cris, lança un regard désintéressé à travers la vitre de son café.  

 

 

-AU SECOUUUURS !!!..AU PERVERS!!  

 

-NON MAIS LÂCHEZ MA JAMBE ESPECE D'OBSEDE !!  

 

-ARRÊTEZ CE MALADE !!!  

 

Une dizaine de minutes plus tard, le pervers n°1 du Japon fit son apparition juste sur le pas de la porte, le visage rougi par les gifles et les coups de poings qu'il venait de recevoir de ses "victimes". Et comme si ça ne lui a pas suffit, il sauta sur Miki tout en bavant :  

 

-oh Miki chérie, je suis persuadé que toi au moins tu sauras me consoler. Alors… J'ARRIIIIIIIIIIVE !!!  

 

BOOOOOOOM !!!  

 

Celle-ci venait de l'encastrer au mur à l'aide d'une bonne massue qu'elle a empruntée à Kaori, et disait à son mari, qui n'a pas pu s'empêcher de sortir son bazooka au moment de "l'attaque" et de le pointer sur Ryô, prêt à faire feu :  

 

-Pas besoin de recourir à des arguments pareils, chéri. Tu vois bien que je me débrouille.  

 

-mmm… grogna Falcon en rangeant son arme.  

 

 

-Ryô, un café bien serré comme d'habitude ?  

 

-Oui…, répondit celui-ci, tout en s'extirpant de dessous la masse et en remettant ses vertèbres en place.  

 

Il but une gorgée de sa boisson et ajouta d'un air boudin :  

 

-Je ne sais pas ce qu'elles ont toutes après moi. Elles n'arrêtent pas de me gifler et de me donner des coups de poings et de massues… snif !  

 

-En parlant de massues…, intervint Miki, … t'as pas vu Kaori par hasard ? Elle est passée par ici avant toi, il y a à peine une heure et elle est repartie avec une cliente. Apparemment, un nouveau travail, Ryô.  

 

Celui-ci ne trouva même pas le temps de dire quoique ce soit que la cloche de la porte d'entrée retentit et que le doux parfum vanillé de sa partenaire vienne lui caresser les narines.  

Celle-ci lança un "bonjour tout le monde" et pénétra dans le café, suivie de près par la cliente.  

 

Ryô se retourna et lança un regard intense à la nouvelle venue comme s'il cherchait à lire dans ses pensées. Celle-ci n'ayant jamais rencontré City Hunter en personne, ne se doutait pas le moins du monde que c'était ce jeune homme en face d'elle.  

 

-Ayumi, ne restez donc pas là ! Venez, je vais vous présenter toute la bande. Tout d'abord, voici Miki et son mari Falcon, ce sont les propriétaires du café. Et voici mon associé, Ryô Saeba.. Les amis, je vous présente Ayumi Sakaragui, c'est notre nouvelle cliente.  

 

Ni Ryô ni Ayumi n'ont fait attention au "bonjour" qu'a lancé Miki et Falcon à l'intention de celle-ci. Tous les deux restèrent là à se regarder sans qu'un seul mot ne soit prononcé. De son coté, Ryô a remarqué qu'il y avait quelque chose de pas très clair chez cette femme, comme une aura de mystère qui l'entourait. Par contre, Ayumi fut figée sur place en voyant, pour la première fois depuis de longues années, ce qu'est devenu celui qu'elle cherchait depuis toujours ; son frère cadet. Elle murmura sans vraiment s'en rendre compte :  

 

-Oh mon Dieu ! je n'en reviens pas !  

 

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de