Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: sahar_f

Beta-reader(s): Cdm98, Kaori28

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 9 capitoli

Pubblicato: 10-05-06

Ultimo aggiornamento: 22-01-07

 

Commenti: 38 reviews

» Scrivere una review

 

ActionRomance

 

Riassunto: L'amour est parfois imprévisible ! (je ne peux pas en dire plus, faut lire la fic ;0) )

 

Disclaimer: Les personnages de "" Enlève-moi, s'il te plaît ! "" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo. sauf les méchants et le copain de Sayuri.

 

Tricks & Tips

I lost my password.

 

Contact me with the email you put in your profile and give me your pseudo. If possible, indicate the question and answer you chose when you signed up.

 

 

   Fanfiction :: " Enlève-moi, s'il te plaît ! "

 

Capitolo 1 :: Seule dans le noir…

Pubblicato: 10-05-06 - Ultimo aggiornamento: 04-06-07

Commenti: hello chers lecteurs et lectrices. Me voici de retour pour une nouvelle fic. Je suis un peu en manque d'inspiration pour la suite de "une rencontre imprévue" (n'allez pas imaginer que C de la pub ! ^__^ ), alors je me suis dit tiens et si je commençais une autre peut-être que l'inspiration me reviendra un jour, qui sait ?.. et voilà je vous souhaite une bonne lecture à tous ;o) PS : un peu court ce chapitre, so des REVIEWWWWWS !!!

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

Chapitre 1 :  

 

 

-oh mon Dieu… je suis encore en vie..!  

 

Elle fit bouger ses bras et ses jambes et essaya tant bien que mal de se relever mais ne put, à cause de cette maudite migraine qui lui tambourinait le crâne.  

 

-Aïe.. ma tête ! Qu'est-ce qui m'est arrivée ?  

 

Elle resta alors allongée quelques secondes sur le sol glacial, voulant reprendre ses esprits. Puis, s'adossant au mur, elle inspecta chaque recoin de la pièce où elle se trouvait. C'était un endroit lugubre qui sentait le renfermé malgré la petite ouverture, pas assez large pour faire passer un classeur (DSL, j'ai pas pu m'en empêcher… j'étais juste en train de réviser les sciences naturelles il y a qlq minutes !), au fond du mur.  

 

-Mais où suis-je ? Comment suis-je arrivée là ?  

 

La pièce était complètement plongée dans le noir. Et dehors la lune était cachée par de sombres nuages qui annonçaient qu'un orage allait bientôt éclater. Ce qui, évidemment, rendit impossible la perception de l'endroit où était la jeune femme.  

 

Elle referma les yeux pour mieux se concentrer et analyser la situation : elle était seule nulle part, dans une pièce qui ressemblait plutôt à une cave. Elle ne savait pas comment elle avait atterrit là. Mais quelle heure était-il ? Elle estima qu'il était presque deux heures du mat passé, vu le temps dehors. Elle commença à prendre peur comme elle sentit un grand vide en elle.  

 

Soudain, elle fut saisie d'un frisson et eu une vision qui augmenta encore plus ses angoisses : Elle vit une jeune femme crier et se jeter sur un jeune homme brun aux yeux sombres pour le protéger d'une balle qu'elle reçut en pleine épaule…en revoyant toutes ces images, la jeune femme fut horrifiée… cet homme… cette femme…tout ce sang…ces cris de terreur… ces hommes en noir…  

 

Elle se recroquevilla sur elle-même pour essayer de se réchauffer et, par la même occasion, chasser son envie de crier de toutes ses forces dans l'espoir que quelqu'un vienne la secourir. Elle creusa longuement dans sa tête, cherchant les circonstances de sa venue dans cet endroit, mais en vain… elle ne se souvenait de rien… elle était complètement perdue…  

 

-"Du calme ma vieille… du calme… oublions ça pour le moment et réfléchissons à un moyen de sortir d'ici.", se dit-elle pour se donner un peu plus de courage.  

 

Et merde ! on ne voit absolument rien dans ce noir !  

Et comme ça ne suffisait pas, on entendit soudain le tonnerre gronder et on vit depuis la minuscule fenêtre des éclairs illuminer le ciel.  

 

La jeune femme se boucha les oreilles et resta ainsi à trembler de la tête aux pieds pendant quelques minutes qui lui semblaient des heures. Dehors, la pluie commençait à tomber et le vent à souffler, rendant la "prison" de la jeune femme encore plus hostile qu'elle en a déjà l'air. Soudain une pensée morbide lui traversa l'esprit : et si personne ne vient la secourir ? si personne ne se rend compte de son absence au journal ? (ben oui… faut dire qu'elle se souvient de son identité et de son travail à New York)  

 

-"ça ne sert à rien de pleurnicher… Faut que je fasse quelque chose…" se dit-elle  

 

Elle se releva avec difficulté et chercha dans la pièce quelque chose qui pourrait être utilisable pour atteindre l'ouverture dans le mur. C'est ainsi qu'elle se rendit compte qu'il y avait une porte blindée, seule issue possible pour une prochaine escapade. Evidemment, elle était fermée à clé. La jeune femme n'avait pas le choix : Elle prit son courage à deux mains, respira à fond et frappa à la porte :  

 

-Ohé ! Y a quelqu'un ? Ouvrez… je vous en prie ! …Ouvrez… je veux sortir d'ici ! … je vous en prie !  

 

Aucune réponse ! Le silence demeura total. On aurait bien dit qu'il n'y avait personne dans les parages. Apeurée, elle soupira de désespoir et revint, à bout de force et au bord des larmes, se réfugier dans un coin de la pièce, la migraine s'étant doublée dans sa tête. Même son portable, elle ne le trouve nulle part. Aucun moyen de se connecter avec le monde extérieur.. Que va-t-elle devenir ? Que doit-elle faire ?  

 

Elle n'eut même pas le temps de se poser d'autres questions, qu'elle s'aperçut que quelqu'un déverrouillait la porte et était sur le point de pénétrer dans la pièce. Instinctivement, elle se releva et se mit sur ses gardes. Soudain saisie d'une forte lumière qui lui aveugla les yeux, elle ne put, au début, distinguer la silhouette masculine qui se trouvait juste devant elle. Le nouvel arrivant s'avança dangereusement vers elle et lança avec une froideur remarquable mêlée d'une pointe d'ironie :  

 

-Alors ma jolie, ta nouvelle suite te plaît ?  

 

 

 

(Bravo et merci à ceux qui ont eu le courage de lire ce chapitre en entier ! Je vous dit à bientôt et n'oubliez pas de m'envoyer vos commentaires, svp ( ^___^ ) )  

 

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de