Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prose

 

Auteur: Maruku

Status: Complète

Série: Cat's Eye

 

Total: 10 chapitres

Publiée: 23-02-05

Mise à jour: 22-08-05

 

Commentaires: 19 reviews

» Ecrire une review

 

General

 

Résumé: Une toile datant des débuts de Heintz refait surface après quarante ans de disparition...

 

Disclaimer: Les personnages issus de Cat's Eye apparaissant dans "Un détail historique" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hōjō. Les autres, excepté un, sont à moi...

 

Astuces & Conseils

Comment soumettre une fanfiction?

 

Après vous être inscrit, connectez-vous. Dans la section Fanfictions/Challenges de votre compte, il y a 3 possibilités: - Ajouter une nouvelle histoire - Ajouter un nouveau chapitre - Modifier une histoire ou un chapitre Remplissez le formulaire correspondant et voilà, c'est fini. Veuillez poster vos chapitres dans l'ordre. La numérotation des chapitres e ...

Pour en lire plus ...

 

 

   Fanfiction :: Un détail historique

 

Chapitre 9 :: Suite et fin…

Publiée: 22-08-05 - Mise à jour: 11-09-05

Commentaires: Le dernier morceau, yes!! Pas de révélations tonitruantes en perspective puisque j'ai conçu toute cette histoire comme un chapitre s'insérant à part entière dans le manga, pour être précis entre les chapitres 69 et 70 (volume 6), les dates utilisées correspondent. Merci encore pour votre lecture.

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


 

Côte orientale de l'île de Sakhaline :  

 

Quelques signaux lumineux émis en morse percent l'obscurité… Un long, un bref et un long, suivis après une poignée de secondes de deux autres signaux longs. À bord d'un bateau naviguant à proximité, un homme observe avec attention à l'aide de jumelles :  

 

- K… M… enfin! Il était plus que temps qu'il se manifeste…  

 

Le navire prend lentement la direction de la côte, le troisième et dernier canot est mis à l'eau et vient récupérer l'auteur des signaux.  

 

- M. Nagaishi! Content de voir que vous ne m'avez pas oublié.  

- Vous pouvez le dire M. Kamiya. Pourquoi avez-vous mis tant de temps?  

- Hé! hé! J'ai dû récupérer un petit truc en passant… Tenez! aidez-moi.  

 

Le chalutier, avec Nagaishi à la barre, reprend le large cette fois-ci en mettant le cap à l'est.  

 

- Des nouvelles des filles? demande Kamiya.  

- Non… malheureusement, je crains qu'il soit arrivé quelque chose, répond très flegmatiquement Nagaishi.  

 

◊◊◊
 

- C'est Cat's!! J'en suis sûr! lance Toshio. Il faut remonter.  

- Doucement Utsumi, ce n'est pas notre priorité… Je dois d'abord envoyer un message.  

 

Au même instant, Ai, Rui et Hitomi pénètrent dans la salle des machines. Wolff s'y trouve ligoté sur une chaise, près d'un pupitre de contrôle. L'homme, la tête penchée en avant, a vraisemblablement perdu connaissance.  

D'habitude reconnue pour sa prudence souvent excessive, Rui surprend ses sœurs en entrant la première et en se précipitant vers Wolff. Ces dernières font de même… Le piège se referme sur elles : Irina Morrow, Kirchner et Linzstein lui-même surgissent, armés… Ils les attendaient.  

 

- Voici donc enfin ces voleuses de génie… Cat's Eye, c'est exact? Vous avez vraiment été mal inspirées de vous attaquer à moi, ajoute Linzstein, mais maintenant que je sais qui vous êtes…  

- Vous ne savez rien du tout, espèce de sale type!! jette Ai.  

- Ai! non, ne dis rien… intervient Rui.  

 

Linzstein se tourne un instant vers Kirchner et poursuit :  

 

- Mon assistant ici présent a… euh… disons "interrogé" notre ami Werner Wolff.  

 

En effet, il s'avère que celui-ci a été drogué au thiopental, un sérum de vérité. Il leur a révélé que les Cat's étaient en fait les filles du peintre Heintz.  

 

- Tout à fait, il s'est montré finalement assez coopératif, enchaîne Kirchner avant de conclure par un rire glacial…  

- Ainsi comme je le disais, je sais qui vous êtes mesdemoiselles Kisugi, ou devrais-je dire mesdemoiselles Heintz!  

 

Les trois sœurs restent muettes, mais n'en mènent pas large.  

 

- Je trouve cette situation assez plaisante… reprend Linzstein, je ne savais pas que Heintz avait des filles…  

 

Le ton employé dans ces dernières paroles laisse Rui perplexe, mais il n'en dira pas plus au sujet de son père. Effectivement, il préfère se vanter à propos de son entreprise monstrueuse.  

La plate-forme ne produira bien sûr pas de pétrole, les géologues engagés par Linzstein lors du projet de construction, il y a cinq ans, ont découvert une faille non répertoriée et communiquant avec la ceinture volcanique des Kouriles. À partir de ce moment, il a imaginé son plan insensé visant à déstabiliser toute cette partie du monde. La première étape était de se procurer un engin nucléaire. D'après Vassiliev, qu'il recruta également à la même époque, une puissance de vingt kilotonnes serait suffisante. Bien que l'argent n'était pas un problème pour ce riche industriel, la discrétion devait être de mise : Kirchner entre en jeu à ce moment-là et découvre, on ne sait comment, l'existence de "Paysage d'Orient" et son lien avec les recherches allemandes, lien que seul Wolff était censé connaître…  

 

Linzstein se délecte littéralement en racontant la genèse de son projet, mais sa suffisance s'avère être son plus grand défaut (mis à part le fait qu'il soit un fou dangereux). Persuadés de tenir à leur merci les derniers trouble-fête, lui et Kirchner n'ont pas pensé à fouiller notre fameux trio…  

 

Hitomi fait glisser de sa manche le déclencheur à distance contrôlant la mise à feu des explosifs de Ai. Après un regard approbateur de sa grande sœur, elle presse le bouton. L'explosion secoue tout l'édifice, l'électricité est coupée net : obscurité totale sur toute la plate-forme!  

 

Toshio et ses coéquipiers venaient de remonter à cet instant même…  

 

- AAAH!! Ça y est! C'est la bombe qui a explosé! hurle Hirano en se jetant au sol.  

- Pff… relève-toi, imbécile! On est toujours là. L'explosion provient des étages inférieurs… Allons-y! ajoute Toshio, déterminé.  

- Toshi? Tu es sûr que c'est une bonne idée? demande Takeuchi.  

 

Toshio ne répond pas, il est déjà parti en avant…  

 

◊◊◊
 

Dans la salle des machines, Hitomi et Rui profitent de l'obscurité pour agir. Pendant l'exposé empreint d'autosatisfaction de Linzstein, Rui a en effet eu tout loisir de mémoriser la configuration des lieux. Ayant retrouvé l'usage de son bras, elle traîne Wolff vers la sortie avec l'aide de sa sœur. L'homme est toujours inconscient. Ai opère de la même façon en récupérant son sac confisqué par Kirchner. Ce dernier se met alors à tirer au hasard et à plusieurs reprises, les ricochets lumineux sur les parois métalliques éclairent le local à la manière d'éclairs au milieu de la nuit…  

 

- Qu'est-ce que vous faites?! Cessez donc de tirer! lui crie Linzstein. Trouvez plutôt une lampe!  

 

Les trois sœurs évacuent Wolff en lieu sûr, mais leur retraite est coupée par l'incendie qui s'est déclaré suite à l'explosion.  

 

- Zut! On n'avait pas pensé à ça…  

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant? demande Ai.  

- Laissez-moi ici…  

 

Werner Wolff venait de reprendre connaissance et, à l'instar de Rui un peu plus tôt, les prie de penser d'abord à elles et de se sauver. Les filles refusent.  

 

- Vous ne comprenez pas, tente-t-il d'expliquer d'une voix encore faible, la bombe a été armée et descendue dans le puits de forage…  

- Alors il faut aller la récupérer!  

- Ne dis pas n'importe quoi, Ai! Est-ce qu'il n'y a pas un autre moyen?  

- Non… non, reprend Wolff, vous devez fuir maintenant!  

 

 

Les trois policiers tokyoïtes et le colonel Shizuka tentent de rejoindre la position où les Cat's (présumées) ont été aperçues. Un seul chemin est possible… et par conséquent, ils se retrouvent également bloqués par l'incendie, mais à l'opposé du trio féminin.  

Toshio prend sur lui d'éteindre le feu à l'aide d'une lance à eau. À terre, sur l'île, les secours de la compagnie viennent d'être alertés et s'apprêtent à prendre la mer.  

 

Devant l'incrédulité des sœurs Kisugi, non décidées à l'abandonner, Wolff se relève enfin…  

 

- J'ai promis à M. Nagaishi qu'il ne vous arriverait rien.  

- Et c'est exactement ce qu'il va se pass… Aïe! Aaah!!  

- Rui?!  

- C'est mon épaule… la douleur est revenue, la balle a dû toucher un nerf…  

 

Wolff profite de l'attention portée à Rui pour repartir en direction de la salle des machines, seul. Linzstein possède la commande de la bombe, Wolff le sait et il se doit de l'éliminer pour de bon. Hitomi, néanmoins attentive, remarque son départ :  

 

- Ai, reste aux côtés de Rui… Je vais avec M. Wolff, il n'est pas question qu'il se jette à nouveau dans la gueule du loup comme avant.  

 

La jeune femme s'élance et le rejoint en quelques secondes, cette fois-ci décidée à affronter Linzstein et ses sbires sans appréhension. Les intéressés sont justement en train de prendre la fuite dans une des deux nacelles de secours, chacune conduisant à une embarcation amarrée au niveau du pilier ouest de la plate-forme. L'obscurité règne toujours mais la lumière rasante du phare éclaire par intermittence ce côté de l'édifice.  

 

Hitomi et Wolff arrivent de justesse sur leurs talons. Une, puis deux cartes fendent l'air. Kirchner est touché au genou, Linzstein à la cheville… ils s'effondrent tous les deux. Linzstein heurte un montant métallique dans sa chute, il semble groggy… Seule Irina Morrow parvient à prendre la fuite, mais c'est un moindre mal car elle paraît être la moins dangereuse du groupe.  

Wolff s'empare du pistolet de Kirchner qui a glissé au sol et tient ce dernier en joue. Moment de tension, Kirchner ne réagit pas et reste allongé sur la passerelle… Le passage furtif des rayons lumineux laisse entrevoir pendant quelques instants le visage déterminé de Wolff. Hitomi est persuadée qu'il va tirer et tuer Kirchner de sang-froid.  

 

- M. Wolff, non!! Ne faites pas ça! Il doit payer… mais autrement.  

- Ne vous approchez pas, Hitomi! Voilà cinq ans que j'attends ce moment…  

 

Le désir de vengeance de Wolff est extrême, mais Kirchner n'a pas joué son dernier atout. Contre toute attente, il se redresse brutalement et dégaine un Derringer* calibre .45 dissimulé à sa cheville. (* Le Derringer est un petit pistolet à deux coups et deux canons superposés)  

 

Un coup de feu retentit! Dans la quiétude nocturne, le son se propage jusqu'au bateau de Nagaishi. Wolff est atteint à la poitrine et l'arme se retourne bientôt contre Hitomi, la seconde balle est destinée à la jeune femme…  

Dans un ultime réflexe, Wolff tire à son tour et abat Kirchner : il tombe à la mer après avoir titubé et basculé par-dessus le garde-fou… une chute de soixante mètres. Wolff s'écroule après ce dernier éclair de lucidité. Hitomi est à présent seule face à Linzstein qui vient de se relever à son tour : le Derringer de Kirchner est tombé à portée de sa main, et l'automatique de Wolff se trouve aux pieds de Hitomi… Grâce à son agilité, celle-ci pourrait aisément ramasser l'arme avant son adversaire, mais elle ne bouge pas, elle n'a aucune envie de se servir d'une arme à feu.  

 

 

Deux milles à l'est de la plate-forme :  

 

Le chalutier barré par M. Nagaishi, et assisté de Kamiya a pris la direction de l'édifice offshore. L'explosion des charges placées par Ai ainsi que les deux coups de feu les ont alertés.  

Alors qu'ils se rapprochent à vitesse modérée, Kamiya remarque un remous important à la surface de l'eau, à environ deux cents mètres tribord. Il prend les jumelles pour identifier l'origine de ce mouvement… «Ça doit être une baleine» se dit-il en portant son regard à travers les oculaires…  

 

- Oh! C'est pas vrai! On dirait… on dirait le kiosque d'un sous-marin!  

- Faites voir! lance Nagaishi, quittant la barre à la hâte.  

 

Après dix bonnes secondes d'observation, et malgré l'obscurité, il reprend sur un ton satisfait :  

 

- C'est un "Kalmar"!  

- Un calmar?! Pourquoi pas une crevette tant que vous y êtes? ajoute notre facétieux journaliste-cambrioleur…  

- Non, M. Kamiya, un sous-marin russe de type "Kalmar". Les Occidentaux le désignent sous la classe Delta III… C'est un sous-marin nucléaire d'attaque!  

- Comment?! Qu'est-ce qu'ils nous veulent?  

- Est-ce que vous le faites exprès? Les Russes ne sont pas là pour nous, mais selon toute vraisemblance, pour placer la plate-forme en état de siège… en quelque sorte.  

- Qui a bien pu les prévenir?  

- Je me le demande…  

 

◊◊◊
 

Devant l'absence de réaction de Hitomi, Linzstein se jette et ramasse le pistolet de son acolyte… Une nouvelle carte jaillit à sa droite et le désarme : c'est Ai! La carte finit accidentellement sa course en sectionnant un des câbles retenant la seconde nacelle, celle-ci s'effondre sur Linzstein!  

Rui arrive sur les lieux juste après l'intervention éclair de sa petite sœur, et constate avec soulagement que Linzstein a été neutralisé. Hitomi, penchée sur lui, tente de lui arracher des informations sur son père…  

 

- Parlez… que savez-vous sur Michael Heintz, notre père?  

- Ha! ha! ha! Votre père… votre père est… arrg… votre p…  

 

Ces mots furent tout ce que put dire Hans Linzstein avant de rendre son dernier souffle. Il meurt, écrasé sous la nacelle de secours… quelle ironie.  

 

Le sous-marin soviétique a maintenant fait complètement surface à une centaine de mètres de la plate-forme.  

 

Toshio, aidé bien entendu de Takeuchi et Hirano, est parvenu à maîtriser en partie l'incendie qui les séparait encore des trois sœurs il y a quelques minutes. À peine le passage dégagé, l'inspecteur Utsumi lâche la lance et s'élance en avant.  

Les Cat's, prises au piège dans cette partie de l'édifice, n'ont aucune possibilité de fuir. Plus de nacelle de secours à disposition, ni même de grenade "made in Ai" pour affronter les policiers avec un Toshio déchaîné à leur tête… Heureusement, Ai a encore en réserve sa mystérieuse invention : elle sort de son sac trois systèmes de propulsion miniatures.  

 

- Allez vite! Un pour chacune, lance-t-elle.  

- Comment ça marche? demande Hitomi, préoccupée par l'arrivée imminente de Toshio.  

- Facile! Attache cette partie autour de ta taille… explique la petite sœur.  

 

Rui s'équipe à son tour.  

 

- Une minute d'autonomie à pleine puissance, ajoute Ai.  

 

Les évènements s'enchaînaient si vite qu'elles n'avaient plus prêté attention à Wolff gisant à proximité, lui qui avait probablement sauvé Hitomi en abattant Kirchner. Rui voulut le voir une dernière fois, mais il était trop tard.  

Toshio déboule à l'autre extrémité de la coursive donnant sur leur position… Les situations se suivent et se ressemblent pour l'inspecteur Utsumi. Alors qu'il touche au but, voilà les trois voleuses qui s'envolent sous son nez dans un nuage de gaz! Hitomi lui adresse tout de même un petit signe de la main comme pour dire «désolée Toshi, mais pas le temps de rester bavarder…»  

 

Hirano et Takeuchi rejoignent l'inspecteur et trouve celui-ci accoudé à la rambarde, médusé devant la sortie spectaculaire des Cat's. Seules traces de leur passage : le boîtier de commande de la bombe récupéré sur Linzstein, accompagné de la célèbre carte de visite rouge et blanche, le tout laissé en évidence près de son corps.  

 

◊◊◊
 

- Là!! Rui, j'étais sûre que M. Nagaishi serait dans les parages à nous attendre.  

- Une chance pour nous, petite sœur, je nous voyais mal plonger dans cette eau glacée et attendre la cavalerie…  

 

En effet, le chalutier venait de contourner une partie de la plate-forme, et Nagaishi put ainsi récupérer le trio sur le pont du bateau, sans risque.  

 

- Wahou!! Arrivée impressionnante, mesdemoiselles!  

- Le Rat?! Qu'est-ce que tu fais là?  

- Eh bien, ça fait plaisir! Moi qui avait une surprise pour vous…  

 

Nagaishi apparaît enfin après avoir placé le bateau à bonne distance de la plate-forme.  

 

- Mlle Rui, que s'est-il passé? Avez-vous trouvé M. Wolff? demande-t-il gravement.  

- Il… il est mort…  

- C'est une terrible nouvelle, répond Nagaishi, visiblement touché.  

- Il a donné sa vie pour nous, intervient Hitomi.  

 

Long moment de silence.  

 

- Tu es blessée, Rui? finit par remarquer Kamiya.  

- Ce n'est pas grave…  

 

- Vous savez qui nous a rendu visite sur la plate-forme! demande soudain Ai à M. Nagaishi… Toshio et compagnie!  

 

Nagaishi tombe des nues. Le retour au pays promet d'être riche en discussions, à commencer par la surprise de Kamiya. Il ne tarde pas à révéler de quoi il s'agit en amenant devant l'assemblée trois toiles : "Paysage d'Orient" est l'une d'entre elles! Il a réussi à les dérober au sein des appartements personnels de Linzstein, sur Sakhaline.  

Hitomi et Ai sont émerveillées, Rui est elle aussi satisfaite mais ne le montre pas. Force est de reconnaître que Kamiya a bien mérité sa réputation de cambrioleur hors pair… du moins quand il n'est pas en concurrence avec Cat's Eye. Les explications sur les circonstances du vol ne se font pas attendre…  

 

 

Vendredi 15 avril, 01h30 du matin : Nagaishi, Kamiya et les sœurs Kisugi quittent les eaux territoriales russes et la mer d'Okhotsk.  

 

 

Samedi après-midi : réouverture du café,  

 

Les sœurs ont passé la journée de vendredi cachées au Country Club pour se reposer. Une fausse arrivée à l'aéroport de Narita a même été organisée par M. Nagaishi, au cas où Toshio serait venu les accueillir… mais c'était inutile, il n'était pas au rendez-vous.  

Quand il arrive enfin au Cat's Eye, la soirée est déjà bien avancée. Une fois n'est pas coutume, Ai joue au shōgi* avec M. Nagaishi. Ils sont installés sur une des tables à gauche de l'entrée, si bien que Toshio ne les remarque pas en poussant la porte. (* Sorte de jeu d'échecs japonais)  

 

Hitomi accueille son compagnon en feignant l'incompréhension :  

 

- Toshio! Tu ne rentres que maintenant du commissariat? Je croyais que tu serais venu nous attendre à l'aéroport…  

- Ha! ha! oui, excuse-moi Hitomi… J'ai oublié… je ne suis revenu que ce matin, très tôt.  

- Revenu?! revenu d'où? insiste la jeune femme.  

 

Effectivement, Toshio n'a regagné la capitale que ce samedi matin, vers six heures. Malgré les consignes strictes qu'il a reçues des services secrets japonais et soviétique, il ne peut s'empêcher de raconter ce qu'il s'est passé… surtout que Ai est venue se mêler à la conversation, et harcèle de questions le pauvre inspecteur.  

 

La bombe a été désamorcée dans la matinée de vendredi par une équipe militaire russe. Irina Morrow a été appréhendée à l'aéroport de Ioujno-Sakhalinsk (principale ville de l'île) alors qu'elle tentait d'embarquer sur un vol pour Vladivostok. Un des hommes retrouvés sur la plate-forme, un européen selon Toshio, a aussi été sauvé. Bien que grièvement blessé, il n'était pas mort…  

Nagaishi, resté à l'écart jusqu'à cet instant, se rapprocha du groupe. Pour lui, aucun doute, d'après ce qu'ont rapporté les filles, Linzstein était bien mort… il ne pouvait donc s'agir que de Werner Wolff! L'annonce de Toshio eut le même effet sur Rui, Ai et Hitomi, si bien qu'elles esquissèrent chacune un sourire… Toshio n'y fit pas attention, il restait encore et toujours perplexe sur les possibles motivations de Cat's dans cette histoire. Une chose était sûre cependant, et ce n'était pas la première fois que cela se produisait : alors que Kirchner menaçait l'inspecteur, Cat's lui avait certainement sauvé la vie grâce à son intervention avec la grenade.  

 

- Eh ben! Tout ça à partir d'une simple enquête sur des vols, fait remarquer Ai, jouant la petite fille crédule.  

- En fait, ajoute Toshio tiré de sa réflexion, il paraît que la bombe a été construite d'après des documents demeurés cachés depuis la Seconde Guerre mondiale… c'est un des scientifiques allemands de l'époque qui serait responsable de cette disparition.  

- Alors cet homme est un héros! lance Ai.  

- Oui, sans ce détail, beaucoup de choses auraient pu être différentes… dans le mauvais sens du terme… intervient Nagaishi.  

- Un détail, M. Nagaishi? Un détail historique, vous voulez dire! conclut Rui en servant le café.  

 

FIN
 

 

 


Chapitre: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de