Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: Miyukichan

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 9 capitoli

Pubblicato: 12-07-04

Ultimo aggiornamento: 20-02-05

 

Commenti: 37 reviews

» Scrivere una review

 

DrameAction

 

Riassunto: Une affaire qui tourne mal … un drame … un mort…une déprime…un mensonge…une trahison !

 

Disclaimer: Les personnages de "Ils m'ont trahie" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I post an interactive story?

 

After logging in, in the section Games, - create a new game - add/modify the pages of this game There are 2 types of pages: - One with multiple choices - One with a question/answer system It is also possible to have a fight page, where a random dice generator appears. - An image can also be added, by giving the full link to it.

 

 

   Fanfiction :: Ils m'ont trahie

 

Capitolo 9 :: Triste illusion ...

Pubblicato: 20-02-05 - Ultimo aggiornamento: 10-03-05

Commenti: Désolée pour le retard ...voilà un nouveau chapitre en espérant qu'il vous fera plaisir ! Merci pour vos reviews ! Bisous et bonne lecture !!! Merci à ma beta de choc : Joyce !!

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

Sur le chemin, aucun mot ne fut échangé entre Mick et Miki …ils étaient trop obnubilés par le fait de savoir Kaori en bonne état d’esprit. Ils apercevaient déjà l’immeuble, et se mirent à sourire. Pourtant, au loin, Mick repéra Kaori sortir en vitesse et courir sous la pluie en direction du centre-ville.  

 

 

- Regarde, elle est là !  

 

- Mais qu’est-ce qu’elle fait ? Elle est inconsciente, il pleut des cordes ! s’inquiéta l’ancienne mercenaire  

 

- Viens, on la suit !  

 

 

Ils se mirent à la poursuite de leur amie et Mick comprit où cette dernière se dirigeait.  

 

 

- Elle va au port, j’en suis sûr ? Cria-t-il à l’attention de la propriétaire du Cat’s Eye  

 

- Au port ? Non, elle veut re…  

 

 

Il acquiesça de la tête avant que celle-ci n’ait fini sa phrase. Ainsi, ils avaient eu raison : son désespoir allait l’entraîner à sa perte. Sa peine était si grande qu’elle ne voulait plus vivre. Il fallait se douter qu’elle allait réagir ainsi, pourtant ils ne s’étaient pas souciés assez tôt de son état. Elle était partie comme une furie et personne n’avait pu l’en empêcher … surtout Miki qui avait eu au téléphone le grand et unique responsable : Ryo Saeba. Elle s’était réjouie un instant, quand elle l’avait entendu, mais ses paroles concernant Kaori lui avait vite fait changé d’humeur : « Ne lui dites rien, c’est pour l’enquête et pour elle. Je dois faire croire à tout le monde que je suis mort ». Pourquoi eux, avaient-ils le droit de savoir ? Ainsi, il ne la considérait pas comme sa partenaire. Pourtant, elle savait garder un secret, elle savait très bien jouer la comédie, alors pourquoi ? Elle ne comprenait pas le comportement de son ami, faisait-il vraiment cela pour son bien ou était-ce une échappatoire ?  

 

Ils arrivèrent à destination, Kaori était sur le ponton où Ryo s’était retrouvé, peu de temps auparavant, pendant son duel avec Takeru. Ils avancèrent alors à pas de loups.  

 

 

**********  

 

 

J’arrive mon amour, j’arrive. Je vais enfin rejoindre ton cœur qui nage au fond de cette eau.  

Je tiens sa photo, qu’il était beau ainsi. J’avais oublié à quel point il était élégant, quand il faisait des efforts.  

Je vais enfin te revoir Ryo … Je me contrefiche de la souffrance que je vais ressentir avant de te retrouver, tout ce qui compte, c’est toi …ton sourire … ton regard …Ne me rejette pas ! Si je fais tout cela, c’est pour nous ! Je ne peux pas vivre sans toi et ça, tu le savais avant de partir. Alors pourquoi m’avoir laissée ? Tu sais que ma peine aurait été bien plus grande que n’importe quelle tempête, bien plus grande que n’importe quelle catastrophe naturelle, bien plus grande que la souffrance de ma mort.  

Je m’effondre sur le sol humide et froid du ponton. Je contemple sa photo et la froisse. Je suis triste mais une rage immense m’envahit tout d’un coup, je lui en veux … j’en veux à Ryo de m’avoir abandonnée. J’éclate en sanglots pour la millième fois. Combien de fois ai-je pleuré à cause de lui ?  

 

 

- Pourquoi, Ryo ? Criai-je. Pourquoi m’as-tu abandonnée ? Ne savais-tu donc pas ce que je ressentais pour toi ? Depuis plus de 7 ans, je me bats pour que notre relation évolue, mon amour pour toi ne cesse de grandir. Et toi, que fais-tu? Tu me laisses ! Pourquoi Ryo, tu n’avais pas le droit, je ne peux pas … je ne peux …pas vivre sans toi. Tu as été égoïste ce coup-ci … tu n’as pensé qu’à toi mais mo ? N’as-tu pas pensé à ce que je pouvais ressentir, si tu ne revenais pas ? Tu m’avais promis … tu m’avais promis Ryo … qu’on passerait tous nos anniversaires ensemble. Ryo, pourquoi as-tu fais ça? Rryyyyoooooo…Pourquoi es-tu si borné ? Pourquoi ne pas m’avoir écoutée ? N’as-tu jamais pensé aux autres? Tout ce qui comptait pour toi, c’était de résoudre tes affaires mais moi, ta partenaire, qu’est-ce que je deviens ? Ryo, je ne suis plus rien sans toi … je sais que je n’ai jamais été une bonne partenaire mais j’aurais fait n’importe quoi pour l’être …même tuer s’il le fallait. Tu vois, si je devais tuer maintenant pour que tu reviennes en vie, je le ferais sans hésitation … Pourquoi ? Parce que je t’aime!  

Alors Ryo, pourquoi tu ne tiens jamais tes promesses ? … Tu ne seras plus là pour nos anniversaires. Tu me fais souffrir plus que tout … je ne digère pas ta mort … je ne l’admettrai jamais …. Ryo, je t’aime trop pour te laisser partir ainsi … tu étais ma seule véritable famille … que vais-je faire sans toi? Que vais-je faire de mes massues ? Ryo, pourquoi m’avoir quittée ? Pourquoi ne t’es-tu pas battu comme moi je l’ai fait pour rester toutes ces années auprès de toi ? As-tu donc été si insensible que ça à mes sentiments ? Ryô, pourquoi ? Ryô, réponds-moi !! REPONDS-MOI !!!!!!  

 

 

La tête dans les mains, je laisse libre court à mes pleurs. Je ne ressens même plus le froid qui s’engouffre dans mes vêtements. Je veux une réponse, je veux l’entendre me dire qu’il est désolé, je veux l’entendre prononcer mon prénom …Une voix derrière moi me fait sursauter, j’écarquille les yeux…de stupeur…  

 

 

- Kaori ?  

 

 

Cette voix si douce, si protectrice, comme celle de Ryo quand il s’inquiète. Une main se pose sur mon épaule…une main musclée comme celle de mon partenaire, je n’ose regarder, est-ce que je rêve ? Ryo, est-ce que c’est toi ? Je sens son aura, je sens qu’il est prêt de moi, c’est lui, … il m’a attendue et m’a répondu. Il n’est pas mort en fin de compte, il n’est pas mort et est revenu pour moi. Je me retourne et je n’y crois pas … il est là, avec Miki, il me sourit tendrement. Ces cheveux bruns mouillés, ses yeux noirs sombres, son petit nez fin, son corps d’athlète et cette main toujours posée sur mon épaule … c’est lui, il me contemple amoureusement …Je mets ma main sur la sienne, j’ai l’impression de rêver mais non, je prends sa main et la serre très fort. Son odeur, c’est son odeur … c’est sa peau si douce. Combien de fois ai-je imaginé que je pourrais le toucher ? Je n’en reviens toujours pas, je dépose sa main sur ma joue pour mieux m’imprégner de cette sensation de plaisir. Il est vivant … il est vivant et se tient juste devant moi. Je relève ma tête, ses yeux se troublent, il semble étrange … il est triste, mais pourquoi donc ? Nous nous sommes retrouvés, n’est-il pas heureux ? Miki a l’air bouleversée mais me sourit. Qu’ont-ils ? Je fixe Ryo intensément …  

 

 

- Ryo ? Dis-je à voix basse.  

 

 

Tout d’un coup, il retire sa main, je ne comprends pas sa réaction. Je suis totalement désemparée. Pourquoi réagit-il ainsi ? Il me parle mais je n’entends pas le son de sa douce voix … Il a l’air de paniquer, Ryô, pourquoi ? Je ne t’entends plus ! Il me secoue, je panique autant que lui. Je tourne ma tête tantôt vers lui, tantôt vers Miki, que se passe-t-il ? Aidez-moi ! Ryo, aide-moi, pourquoi ? Je ne peux pas te parler, pourquoi ta voix ne résonne-t-elle pas dans ma tête ? Ryo, tu es devant moi et pourtant …et pourtant …  

Il me secoue, de plus belle, comme pour me faire sortir de mes songes…Je suis paralysée devant son regard, son attitude …que m’arrive-t-il ? Ryo, tu t’éloignes, non … il s’en va, il me quitte encore une fois … non ! Je tends la main, j’attrape son bras …  

 

 

- Ne me quitte pas Ryo ! Lui dis-je, déterminée à le garder.  

 

 

Il est surpris, je le vois… il fait des gros yeux, il semble perdu et se met à genoux. Il est face à moi, je souris, j’avais oublié à quel point sa douce chaleur m’était agréable, je pose ma tête contre son torse et ferme les yeux. Les battements de son cœur se synchronisent à ma respiration. Il est près de moi, enfin… Je savais qu’il ne m’aurait jamais quittée… Il me caresse les cheveux comme il avait l’habitude de le faire… Je n’ai pas froid, je me sens bien. J’ai envie de m’endormir et garder à tout jamais cette chaleur enivrante.  

 

 

- Ryo, je savais que tu reviendrais !  

 

 

Il se crispe, il me force à relever la tête, ses lèvres bougent mais je ne perçois rien …Il m’aide à me relever, je le regarde, souriante, pourtant il m’a l’air distant, voire gêné. Pourquoi ? Alors je détourne mon regard vers Miki, elle sanglote, qu’a-t-elle ? Ryo est revenu …Elle me prend dans ses bras, j’entends des bourdonnements au creux de mon oreille, elle me parle …mais aucun son. Je regarde hagarde mon partenaire, qui semble de plus en plus mal à l’aise. Je me sépare de mon amie et m’avance vers mon coéquipier, qui recule brusquement. Je stoppe mon avancée … surprise.  

 

 

- Ryo, pourquoi as-tu peur ?  

 

 

Il met ses mains sur ma tête et me hurle dessus, mais en vain, je n’entends rien. Puis, une douleur intense me chauffe la joue, il m’a donné une gifle. Des larmes coulent … j’ai la tête baissée. Pourquoi m’a-t-il fait ça ? Je relève la tête, pour lire dans ses yeux la raison de cet acte…et mon cœur s’arrête, je fond en larmes, une fois de plus, je m’écroule comme une vulgaire loque sur le sol … Ryo a disparu … Ryo n’est pas revenu …Ryo m’a définitivement abandonnée …Je l’ai perdu …J’ai cru …mais il m’a lâchement délaissée …  

Miki me serre très fort dans ses bras comme si elle avait peur que je commette l’irréparable …L’homme qui me fait face depuis un bon bout de temps s’agenouille, me regarde tendrement comme Ryo le faisait ; mais ce n’est pas Ryo, juste son ancien partenaire Mick …  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de