Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: sailor

Beta-reader(s): Rory

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 11 capitoli

Pubblicato: 10-04-05

Ultimo aggiornamento: 05-06-05

 

Commenti: 46 reviews

» Scrivere una review

 

RomanceDrame

 

Riassunto: Kaori se pose des questions sur son avenir au sein de city hunter....quand une autre personne vient s'immicer dans notre duo de charme. C'est ma premiére fic donc svp dites moi ce que vous en pensez.

 

Disclaimer: Les personnages de "Encore combien de temps?" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I've signed in, but I cannot get access to the management section.

 

Please check that your browser accepts cookies. Please contact me with the email address you signed up and give me your login, password, ISP and localisation. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: Encore combien de temps?

 

Capitolo 4 :: Prise de conscience.

Pubblicato: 30-04-05 - Ultimo aggiornamento: 30-04-05

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

Au moment où Yeoh entrait en contact avec Kaori, Ryo ,lui, était seul dans l’appartement ,un magazine ouvert sur les genoux et le regard dans le vide.  

Cela faisait une semaine que Kaori avait refermé la porte derrière elle et depuis il avait eu le temps de bien réfléchir à la décision qu’il avait prise.  

Il en était venu à penser que son choix n'avait peut-être pas été le meilleur car elle lui manquait d’une manière atroce, ses éclats de rire, son sourire, même ses colères et ses coups de massue lui manquaient.  

Il n’avait pas eu le courage de lui avouer son amour et il pensé que c’était pour son bien qu’il l’avait laissé partir. Mais il s’était leurré depuis le début, ce dont il avait vraiment peur c'était de ses sentiments, il ne se sentait pas de taille à protéger la femme qu’il aimait, il pensait que le fait de lui avouer la vérité les exposeraient tous les deux encore plus.  

Durant cette semaine il avait compris une chose important et il avait fallu cette séparation pour lui ouvrir les yeux.  

Il avait compris que quelque soit le temps qu’il pourrait passer avec Kaori, il ne voulait plus le vivre à moitié mais pleinement et même si il avait toujours peur de l’avenir ou le destin leurs réservait, il n’y avait pas une seule personne avec qui il voulait partager cet avenir plus que Kaori.  

-Maintenant que j’ai compris tous ça je me demande comment je vais faire pour tout avouer à Kaori et si elle voudra encore me parler après tous ce que je lui ai fait subir durant toute ces années. Bon c’est pas tout ça mais si je veux que ça change il faut que je me bouge un peu.  

Ryo prit sa veste, sortit de l’immeuble et se dirigea vers le Cat's Eye.  

Quand il poussa la porte, par pur réflexe conditionné il voulut se jeter sur Mikomi, mais une pensée le stoppa net.  

« Si Kaori me voit, c’est pas comme ça que je vais lui prouver que j’ai changé et que je veux entamer une relation privilégié avec elle. »  

- Bonsoir tout le monde ! Alors, on est tout seul et on roucoule comme deux gentils Tourtereaux ? Pas la peine de rougir Mon grand je connais un parc génial ou il y a plein de coin sombre …hein mon gars ! Ah ah ah … !  

Après s’être décollé du comptoir, Ryo demanda à Miki de lui préparer un café.  

- Si on peut même plus rigoler... je te jure tu es devenu très susceptible. Moi qui pensait que le mariage t’adoucirait un peu c’est raté.  

- Arrête un peu de l’embêter, quel gamin je te jure ! Au fait ,tu viens juste de rater Kaori. Elle était pressée à cause du rendez-vous de ce soir qu’elle a avec un ami d’enfance, qui soit dit en passant est vraiment très beau. Elle a bien de la chance.  

Durant toute sa tirade Miki n’avait pas quitté des yeux Ryo pour voir sa réaction. Elle n’était vraiment pas déçue, il avait tellement serré l’anse de sa tasse de café qu’elle s’était cassé et que tout le café s'était répandu sur le comptoir.  

- Ryo ! Je te jure quel maladroit tu peux être parfois dit-elle avec un petit sourire au coin des lèvres.  

- Excuse-moi, murmura Ryo. Vous l’aviez déjà vu avant avec elle ?  

- Non. Aapparemment ils se sont connus quand elle habitait encore à Okinawa avec son père et son frère et quand elle a déménagé a Tokyo ils se sont perdu de vue. En fait, elle était très proche de sa jeune sœur. Ils ont rendez-vous ce soir à la gare de Shinjuku à 21h, il l’a invitée dans le meilleur restaurant de la ville. Quel charmant jeune homme, tu ne trouves pas Ryo ?  

Son mari se racla la gorge bruyamment.  

- Ca suffit comme ça Miki ! Ryo, il faut que je te prévienne : ce Yeoh ne m’inspire pas confiance, tu devrais faire attention à Kaori.  

- Merci pour le café à plus.  

Ryo se leva et sortit du café.  

- Quel bonne idée tu as eu la mon cœur faire croire a Ryo que Kaori courre un danger pour qu’il se bouge et qu’il aille la chercher !  

- Ne raconte pas n’importe quoi je n’inquièterais pas Ryo si je pensais que Kaori ne courre aucun risque avec cet homme.  

 

 

Pendant ce temps Kaori arriva devant la gare. Elle se sentait mal à l’aise, car quand elle avait apprit à Eriko qu’elle avait rendez-vous avec un jeune homme qui l’invité dans le restaurant le plus chic de la ville, celle-ci avait insisté pour l’habiller, la maquiller et la coiffer comme elle l’entendait. Le résultat était spectaculaire, tous les hommes avaient les yeux braqués sur elle et plusieurs femmes l'avait fusillée du regard sous le coup de la jalousie..  

Quand elle vit Yeoh qui l’attendait près d’une BMW noir, elle sentit son cœur palpiter d’excitation.  

Il était absolument magnifique, son costume anthracite lui allait à merveille et le regard qu’il avait posé sur elle en la voyant arriver aurait fait chavirer le coeur de plus d’une femme.  

- Tu es absolument magnifique Kaori.  

- Je te remercie, je n’aj pas l’habitude de m’habiller avec autant d’élégance mais Eriko a insisté et je ne voulais pas te faire honte dans le restaurant  

- Arrête tu ne me feras jamais honte. Tu est l’une des plus belle femme que je connaisse.  

Kaori ne sut quoi répondre à cette déclaration et vira au rouge tandis que son coeur s'emballait de plus belle.  

Yeoh voyant qu’il était allé un peu trop vite lui prit galament la main et la fit monter dans sa voiture.  

Il contourna le véhicule et, en montant a son tour, il croisa le regard de Ryo, accoudé prés du tableau à messages. Kaori ne l’avait même pas remarqué.  

Yeoh l’avait tout de suite reconnu a force de voir les photos que le détective lui avait fournie.  

Il y en avait une qui le metait particulièrement en rage : celle où on pouvait voir Ryo et Kaori rire à gorge déployé en se regardant. Sans avoir besoin de les connaître, on pouvait lire dans leurs regards tout l'amour qu'ils se portaient.  

Mais il s’était promis que, coûte que coûte, il ferait oublier à Kaori l’amour qu’elle pouvait porter à cet homme qui ne la méritait pas. Rien ni personne ne pourrait plus les séparer désormais.  

Ils se défièrent du regard quelques secondes puis Yeoh rentrât dans la voiture s’éloigna avec Kaori.  

Ryo resta quelque instant immobile après le départ de la voiture.  

« Mais qui peut bien être cette homme, il m'a fixé comme s'il savait qui j'étais. Ca ne me dit rien qui vaille. Dans quoi tu t'es encore fourrée mon cœur... »  

Ryo se redressa et prit la direction de son appartement. Il allait devoir faire jouer ses relations pour savoir qui était ce Yeoh Miazaki et ce qu’il voulait à Kaori.  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de