Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated G - Prosa

 

Autore: Kaori28

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 13 capitoli

Pubblicato: 20-11-05

Ultimo aggiornamento: 24-09-06

 

Commenti: 62 reviews

» Scrivere una review

 

General

 

Riassunto: City Hunter est à la croisée des chemins... Nos deux héros sauront-ils faire le bon choix quant au déroulement de leur destin ?

 

Disclaimer: Les personnages de "Le bon choix" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I activated my account, but I still don't have access to the NC-17 section.

 

Account activation and access to the NC-17 are not linked. You can have an activated account, but to have access, you have to make another request.

 

 

   Fanfiction :: Le bon choix

 

Capitolo 5 :: Dialogue intime

Pubblicato: 27-03-06 - Ultimo aggiornamento: 28-03-06

Commenti: J'avais du temps libre alors je vous offre une maj ^^ Je vous remercie pour les rewiews que vous m'avez laissé. Elles constituent un véritable stimulant ^^ Je fais un gros bisous à ma Laeti au passage ^^ A bientôt

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


 

-Peut-être que oui, après tout ? Qu'aurais-je à perdre de plus à présent ?  

 

Et si tu la perdais tout court, hein ?  

 

-Elle commence déjà à s'éloigner de moi... Je ne veux pas la laisser partir sans avoir au moins essayé...  

 

Mais si malgré tes efforts, elle s'envole loin de toi ?  

 

-Cela n'arrivera pas... A l'heure d'aujourd'hui, c'est pratiquement impossible...  

 

Pourquoi affirmes-tu cela ?  

 

-Je ne saurais en dire la raison, mais quelque chose en moi m'encourage à affronter mes sentiments. Pouvoir enfin aimer Kaori au grand jour m'est plus nécessaire que n'importe quoi, à présent. Etant persuadé de cela, je ne peux échouer dans mon entreprise...  

 

Certes... mais tu as dit "pratiquement"...  

 

- Il y a un toujours un risque pour que j'échoue, et l'excluer de mon chemin n'aurait pour résultat que de déclarer ma défaite.  

 

Très admirable de ta part... Tu m'as l'air bien déterminé.  

 

- Plus que jamais.  

 

Très bien, je n'ai plus mon mot à dire dans ce cas. Cependant, saches ceci: quoique tu fasses, je serais toujours cette petite voix qui te remettra dans le droit chemin... celui de la raison.  

 

- Je prends note.  

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*  

 

Après ce petit "tête-à-tête", Ryô opta finalement pour un petit détour dans le parc avant de retrouver Kaori au Cat's Eye. Il s'y promena quelques minutes, avant de finalement trouver un petit coin tranquille, à l'abri des regards. Il s'adossa près d'un chêne et scruta l'horizon.  

Le nettoyeur était tellement plongé dans ses pensées qu'il ne sentit même la présence de la personne se trouvant à ses côtés. En plus c'était une femme ! Une belle femme si on songe aux nombreuses nuits d'amour qu'il était sensé passer avec cette ravissante créature.  

Notre inspectrice préférée fut quelque peu déçue par cet accueil. Ryô avait pour habitude de se montrer plus "chaleureux" lorsqu'il l'apercevait. Il devait vraiment être préoccupé pour ne même pas faire attention à elle. Pourtant, elle avait sorti une de ses tenues les plus aguicheuses et.... rien. Pas même une réaction "mokkorienne" ! N'y tenant plus, elle se décida à le ramener sur la terre ferme.  

 

" Mon Ryô-chou ? Tu ne dis même plus bonjour ?"  

 

L'interpellé reçut l'appel de l'inspectrice et remarqua enfin sa présence. Légèrement étonné de ne pas l'avoir senti plus tôt, il se ravisa de suite en se demandant ce que pouvait bien lui vouloir Saeko cette fois...  

 

" Bonjour Saeko, comment ça va aujourd'hui ?  

- Mieux depuis que tu fais attention à moi, répondit-elle d'un air aguicheur, tu as mis le temps par contre !  

- Désolé inspectrice de mon coeur, j'étais... ailleurs.  

- Je m'en étais rendue compte par moi-même, je te rassure. Est-ce que tu ne t'affaiblirai pas avec le temps, par hasard ?  

- Je suis et resterai toujours le meilleur saches-le, répondit Ryô, légèrement piqué au vif par la remarque de l'inspectrice.  

- C'était juste une simple question tu sais, dit alors la jeune femme, la mine innocente.  

- Mouais... De quel service as-tu besoin cette fois ?, demanda Ryô de façon directe.  

- Tout de suite mon Ryô ! ria Saeko, ne pourrais-je pas te croiser par hasard et avoir une conversation amicale avec toi ?  

- Laisses-moi réfléchir, dit alors le nettoyeur, faisant mine de se concentrer.  

 

**** Une pluie de corbeaux s'abattit sur la tête d'une Saeko complétement désabusée****  

 

- Il y aurait plus de chances qu'une poule ait des dents Saeko, finit-il par dire.  

- Oh !, répondit-elle alors, l'air faussement outragé, tu me blesses vraiment là Ryô. Comment peux-tu douter de ma sincérité ?  

- Comment je peux en douter ? Tu veux voir toutes les nuits d'amour que tu me dois ????  

- Je te les rembourserai de façon intégrale, lui dit-elle, en une seule et magnifique nuit. Qu'en dis-tu ?  

- Je dis que je demande à voir !, répondit Ryô qui commençait à baver excessivement.  

- Tu seras aux premières loges si..., commença t-elle  

- Quelles sont tes conditions ? Quelles qu'elles soient, je les accepte, l'empressa Ryô.  

- Tu ne serais donc pas contre me rendre un petit service dans ce cas ?  

 

**** Ryô perdit progressivement de son enthousiasme, et arbora une mine contrariée ****  

 

- Quelque chose me dit que ça va pas être évident.  

- Oui mais la récompense est à la hauteur non ? minauda t-elle tout en s'approchant du nettoyeur.  

- Il faut que Kaori soit d'accord avant, dit-il alors.  

 

**** Sa réponse déstabilisa quelque peu l'inspectrice qui, à vrai dire, ne s'y attendait pas du tout. ****  

 

- Depuis quand acceptes-tu de me rendre service en passant d'abord par ta partenaire ? lui demanda t-elle.  

- Justement parce qu'ELLE est ma partenaire. City Hunter, c'est Kaori et moi, au cas où tu l'aurais oublié.  

- Non, non... Cela ne me dérange pas que tu en discutes avec ta partenaire, bien au contraire. C'est juste que le fait que tu changes de façon de faire m'étonne un peu.  

- Il y a encore beaucoup de choses que je dois changer.... dit-alors le nettoyeur, d'un air rêveur.  

- Ah bon ? Eh bien, j'espère pour toi que tu atteindras ton but, lui répondit Saeko avec malice.  

 

**** Ryô la remercia avec un regard sincère et empli de détermination ****  

 

- Bon parles-moi de cette affaire...  

 

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*  

Parallèlement au Cat's Eye  

 

Kaori en était encore à ses méditations quand elle perçut de la tristesse emplir soudainement la pièce. Cela ne provenait pas d'elle mais alors de qui ? Lorsqu'elle ramena son regard vers le bar, elle eut sa réponse. Son amie était en train de pleurer silencieusement et, à en juger par la rougeur de ses yeux, cela devait faire un bon bout de temps les larmes inondaient son visage. Cette image lui serra le coeur. Miki avait de la peine pour elle alors qu'elle-même n'en avait plus à présent. Elle ignorait même encore s'il elle pouvait pleurer, tellement elle était loin de tout ça maintenant...  

N'y tenant plus, elle se dirigea de l'autre côté du comptoir et enlaça tendrement l'ex-mercenaire. Doucement, elle lui caressa les cheveux afin de la calmer. Ce petit geste eut pour effet d'apaiser Miki qui commençait à retrouver une respiration plus régulière. Elle était prise de hoquets mais elle semblait aller mieux.  

Kaori était contrariée par le fait que son amie soit tant affectée par ce qui lui arrive. Elle n'aurait jamais pensé que la jeune femme pouvait réagir de cette façon.  

Mais d'un autre côté, elle se sentait heureuse que Miki se sente aussi concernée par sa situation. La voir verser des larmes à sa place était sûrement l'une des plus belles preuves d'amitié que la jeune femme pouvait lui offrir...  

 

Oui... le plus précieux des présents.  

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de