Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prosa

 

Autore: Laur_e

Status: In corso

Serie: City Hunter

 

Total: 22 capitoli

Pubblicato: 20-02-05

Ultimo aggiornamento: 15-02-15

 

Commenti: 129 reviews

» Scrivere una review

 

General

 

Disclaimer: Les personnages de "L'air pur de la compagne" sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I activated my account, but I still don't have access to the NC-17 section.

 

Account activation and access to the NC-17 are not linked. You can have an activated account, but to have access, you have to make another request.

 

 

   Fanfiction :: L'air pur de la campagne

 

Capitolo 1 :: Lassitude....

Pubblicato: 20-02-05 - Ultimo aggiornamento: 15-02-15

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22


 

Quelque part dans la forêt, un homme et une femme s'impatientaient à côté de leur petite voiture rouge : ils semblaient s'être perdus et la jeune femme commençait à s'inquiéter... La nuit était en train de tomber et les bruits environnants ne la rassuraient aucunement. En effet, les animaux nocturnes se réveillaient doucement et la forêt se remplissait petit à petit de leurs multiples bruits : les branches s’agitaient, des petits piaillements ici et là se faisaient entendre.  

Kaori avait les chocottes alors que Ryô regardait tranquillement la carte, il était la désinvolture même.  

 

 

- « Puisque je te dis que non !  

 

 

- Bien sûr que si !  

 

 

- Je te dis que non !!! s’énerva Ryô.  

 

 

- NOUS SOMMES PERDUS NE LE NIE PAS !!! hurla notre douce Kaori qui venait de sortir de ses gonds en balançant en pleine face du pauvre nettoyeur une massue > VRAIMENT BON A RIEN <.  

 

 

- sse que z'aime ssez elle c'est ssa douccceur, dit-il.  

 

 

- Tu disais ? demanda Kaori, un brin agacé par son attitude «je suis un mec et je sais toujours où je suis, keine Hilfe ! »  

 

 

- Euh rien, rien » se reprit-il, oubliant qu'il avait dévoilé tout haut ses pensées. « Je disais que j'appréciais...  

 

 

- Tais-toi, rétorqua-t-elle, tu aggraves ton cas !  

Ryô, continua-t-elle d’une voix plus douce, tu penses ce que tu as dit : que je ne suis pas capable de faire preuve de douceur et de gentillesse ?  

 

 

- Bien sûr que je le pensais seulement je n'aurais pas du dire tout haut ce...  

 

 

- GRRR tu m'énerves ! » Bang ! >REFLECHIS A DEUX FOIS AVANT DE PARLER DÉBILE PROFOND< percuta de plein fouet le nettoyeur. Mais remontons quelques temps en arrière pour comprendre comment nos deux nettoyeurs en étaient arrivés là.  

 

 

 

^^ Flash-back ^^  

 

 

 

- « Pfffff cette dernière mission m'a épuisée, pas toi ? souffla Kaori qui se laissa tomber sur le canapé avec toute la grâce dont elle savait faire preuve...  

 

 

- …  

 

 

- Ryô...Ryô.....RYO T'ES DEVENU SOURD ? cria Kaori qui se redressa et lui hurla dans les oreilles.  

 

 

- Hein tu m'as parlé ? questionna-t-il, en se grattant l'intérieur de l'oreille.  

 

 

- Oui je t'ai parlé, figure-toi ! J'en ai marre Ryô. Depuis deux mois on enchaîne mission sur mission ! se plaignit-elle. Je n’arrive plus à dormir correctement, je mange mal, je…  

 

 

- Mais Kaori-chan c'est ce que tu vou....  

 

 

- Viens dans mes bras mon p'tit sucre en miel ! »  

 

 

Un américain venait de faire son entrée chez City Hunter en volant à travers la pièce déjà à moitié dévêtu vers la jeune femme. Une massue aurait pu s'abattre sur Mick >PAS UN POUR RATTRAPER L'AUTRE< mais non, cette fois-ci ce fut notre nettoyeur qui balança un pot de fleur à la figure de son double sous l’œil outré de Kaori.  

 

 

- « Ryô, je venais de l’acheter ! Elle ne reçut qu’un vague ‘grrrroumffff, pas capable de dire merci cette bonne femme’.  

 

 

- Comme tu es cruelle avec moi Kaori, tu fais pourtant que ze ne veux que ton bonheur pourquoi feux-tu donc rester avec fe...fe...truc ? Tu as un ffien de garde maintenant ? BOUHHHH ze ne peux même plus approffer l'amour de ma vie !  

Kaori, qui sentait déjà poindre les gémissements en longueur de son meilleur ami et donc les migraines, s’empressa de se lever du canapé pour rejoindre la cuisine.  

 

 

- Dis donc, qui tu traites de truc le blondinet mal sapé ? » hurla Ryô en attrapant "le blondinet" par le col et en le menaçant avec son poing. Mick, les bras ballants, regardait son confrère avec ses yeux de chacal, sa bouche s'étirant en un sourire infiniment mesquin. Ryô allait craquer, il n'en pouvait plus des provocations de Mick : il se retenait à grande peine de lui mettre son poing dans la figure et de le balancer dans les escaliers. Quand soudain...  

 

 

- « KAORI ! » Du coin de l’œil, Ryô vit Kaori, au moment où celle-ci s’apprêtait à pousser la porte de leur cuisine, basculer en avant.  

 

 

Ryô lâcha le beau blond qui se mangea le sol en pleine face et se mit derechef à geindre comme un bébé et se précipita vers la jeune femme. Il eut tout juste le temps de la rattraper in extremis dans ses bras avant qu'elle ne s'effondre au sol.  

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de