Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prosa

 

Autore: indya

Status: Completa

Serie: City Hunter

 

Total: 27 capitoli

Pubblicato: 12-03-03

Ultimo aggiornamento: 05-12-10

 

Commenti: 93 reviews

» Scrivere una review

 

Romance

 

Riassunto: City Hunter se charge d'une nouvelle affaire qui va marquer Kaori pour le reste de sa vie.

 

Disclaimer: Les personnages de City Hunter sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

What can I do in this site?

 

The goal of HFC is to enable authors to have complete control on their work. After signing up for a new member account, you can log in and add/modify your own fanfictions. In the same way, artists can upload their fanarts. Only fanmanga and goodies have to be sent to the webmistress. The authors can consult their stats and see which story has been read the most. ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Une femme peut en cacher une autre!

 

Capitolo 1 :: Une journée pas comme les autres!

Pubblicato: 12-03-03 - Ultimo aggiornamento: 10-06-10

Commenti: Aprés avoir lu une multitude de fanfictions je me lance. Hier soir je suis restée très très tard(2h30 du mat) pour rédiger ma première fanfic et faute à pas de chance pour l'expédier elle a disparu en un seul clic imaginez-vous ma déception Donc je vous serez reconnaissante de me dire ce que vous n'avez pas aimé pour que je puisse m'améliorer ou bien (j'envisage le pire) arrêter le massacre! Vous voyez je reste réaliste. Je vous souhaite tout de même une bonne lecture.

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


 

Shinjuku, Immeuble C.H. 10h30  

 

Kaori, dans la cuisine se servant une tasse de café fumante, cria :  

_Ryô debout, le petit déjeuner est prêt!  

Assise autour de la table, elle prit le journal et commença à le lire en buvant deux gorgées.  

Quelques minutes plus tard ne voyant toujours pas Ryô arriver, elle se leva, sortit de la cuisine puis se dirigea dans le couloir. S'arrêtant au bas de l'escalier, elle réitéra son appel de plus belle :  

_Ryyôôô!! Lève-toi! Ton déjeuner est servi !  

N'entendant toujours pas de réponse, Kaori, agacée, monta à l'étage :  

_Rrrrrrrrrrr, Il va falloir que j'aille réveiller moi même ce fainéant!!  

Elle passa devant sa chambre puis arriva devant celle de Ryô. Elle ouvrit la porte prête à hurler mais se ravisa aussitôt en découvrant son partenaire dans un sommeil agité, haletant, le visage trempé de sueur. Tout de suite elle se précipita dans la pièce, s'assit sur le côté du lit tous près de lui, se pencha et posa une main délicate sur son front ce qui confirma son inquiétude.  

Complètement affolée :  

_Oh! Mon dieu, Ryô mais tu es brûlant!  

Ryô ressentit la présence de sa partenaire un peu trop proche de lui, il s'éveilla, sorti de sa torpeur pour y retomber aussi vite lui laissant seulement le temps de l'apercevoir.  

Et voilà le plus grand nettoyeur de Shinjuku avait pris froid.(ça devait bien lui arriver tôt ou tard)  

Kaori avait beau lui dire de se couvrir quand il sortait, il ne l'écoutait jamais.  

Elle se leva, sortit de la chambre, se dirigea dans la salle de bain puis revint avec un récipient rempli d'eau froide qu'elle posa sur la table de chevet. Elle y essora une serviette qu'elle passa sur son visage pour le rafraîchir. Elle reprit place au même endroit, sentant la chaleur du corps de Ryô et resta ainsi toute la matinée, répétant les mêmes gestes jusqu'à ce que la fièvre tombe.  

 

A l'appartement 14H30  

Kaori observa longuement Ryô. Attendrie, elle se rapprocha de lui, pensant tout haut :  

_Ryô Saeba quand tu dors et que tu prends ton air sérieux qu'est ce que tu peux être adorable!  

Puis elle se pencha vers lui, frôlant avec sa poitrine le torse de Ryô à travers les draps.  

Le visage maintenant au dessus du sien :  

_Je dirai même plutôt craquant!  

En mêlant les pensées aux gestes, elle lui déposa un tendre baiser sur le front.  

Kaori n'en revenait pas de ce qu'elle venait de faire !!  

Se parlant à elle même :Tu as perdu la tête ma petite Kaori reprends-toi!  

Ryô émergeant peu à peu de son sommeil, sentit le "contact" du corps de sa partenaire , plus précisément au dessus de lui. Il se réveilla enfin, se contrôlant de toutes ses forces pour ne pas la prendre dans ses bras.  

Kaori s'empourpra, très embarrassée, voyant son partenaire ouvrir les yeux , il venait de l'attraper sur le fait. Elle recula instantanément, baissant la tête pour ne pas croiser son regard, maintenant assise au pied du lit.  

Lui n'y prêta pas attention, se releva sur son lit mettant un oreiller derrière son dos. Tout en observant la pièce, il vit sur la table de chevet une petite bassine et pliée sur le rebord une petite serviette. Il comprit vite qu'il avait du être un peu malade. Ces temps-ci il ne se sentait pas très bien. Sa douce partenaire avait donc veillé sur lui.  

Un long silence s'instaura, laissant place à une atmosphère un peu trop lourde.  

Pour échapper à ce mutisme et détendre l'ambiance, Ryô demanda :  

_Mais enfin Kaori que fais- tu donc dans ma chambre?  

Kaori surprise par le ton interrogatif et sévère de Ryô bégaya confusément :  

_Euhh, Et bien tu étais souf.......  

Ne lui laissant pas le temps de répondre Ryô lui coupa la parole en la regardant droit dans les yeux, ce qui la fit rougir et il s'en amusait :  

_AAHH! AAHH! J'ai compris ! Tu voulais abuser de moi, en profiter pendant que j'étais plongé dans une de mes rêveries!! C'est ça hein? Vu qu'aucun homme sur cette terre sain d'esprit ne voudrait d'une cho............  

Il avait le don de la mettre dans tous ses états, rouge de honte dans un premier temps puis plus enragée que jamais, elle se releva du lit.  

Et à son tour Kaori ne lui laissa pas le temps de terminer sa phrase brandissant son arme favorite!  

_Tiens prends ça!!!!!  

BOUUMM!!!  

(Vous avez tous compris)  

Elle lui asséna un coup de marteau de 500T sur la tête qui le fit se rallonger aussitôt. (ben oui il était souffrant tout de même)  

_Mais ça va pas !! Tu es folle!!!  

En se frictionnant la tête. Elle lui jeta un regard glacial.  

_Je te signale que depuis ce matin tu es cloué au lit par une forte fièvre!!!  

_ Vraiment, mais quelle heure est-il?  

_Plus de trois heures de l'après-midi.  

_Et tu n'as pas essayé de me réveiller avant!!!  

_Comme je te l'ai dis, tu étais.....  

_Quoi!!!!  

Kaori sortit de ses gonds le menaçant d'une massue prête à l'emploi, beaucoup plus énorme que celle de tout à l'heure.  

_Tu es sourd ou tu veux peut être que je te répète toute l'histoire!!!  

Ryô se cacha derrière le lit craignant le pire :  

_Non! non! j'ai entendu....  

Kaori rangea son énorme massue, (on se demandait où, d'ailleurs?) et celui-ci en profita pour bondir hors de la chambre s'exclamant :  

_Et voilà tout une matinée de perdue !!! Quel gâchis........  

Kaori, ébahie, ne comprenait rien à ce que disait son partenaire mais elle allait bientôt le savoir.  

_Quand je pense à toutes ses jolies filles qui n'attendent que moi!!! Attendez-moi mes belles ! L'étalon de Shinjuku arrrrrrriiiive!!!!!  

Se précipitant dans le couloir, Kaori lui courut après, balançant un gigantesque maillet de 10000T Fabrication spéciale Kaori. C'est plus rapide quand il faut le lancer!! (et apparemment assez rétabli pour penser aux filles) On entendit le bruit résonner dans tout l'immeuble!  

Ryô à terre, Kaori lui passa devant :  

_Celle-là tu l'as bien méritée !! Sale pervers!!........Et ne compte pas sur moi pour te préparer le déjeuner! Tu te trouveras une de ces soit disantes jolies filles pour le faire!!!  

Elle enfila une paire de basket dans le hall d'entrée puis sortit de l'appartement en claquant la porte, laissant Ryô en plan, écrasé contre le parquet comme un vulgaire moustique.  

Il se releva, éjecta le maillet par la même occasion, se massa la nuque puis avec un mouvement de va et vient de la tête remit ses cervicales en place en les faisant craquer.  

D'un air ahuri, il s'écria :  

_Mais quelle mouche l'a piquée ?  

Il se dirigea vers la cuisine, ouvrit le frigo cherchant à se préparer un bon sandwich! Son estomac se fit entendre :  

_Un sandwich ne suffira pas à calmer ma faim!! Elle exagère tout de même elle aurait pu me préparer quelque chose!!!......:o(  

Kaori prit la direction du Cat's Eye café, radotant en pleine rue comme une furie :  

_Et même pas un remerciement, ben voyons Monsieur ne pense qu'à lui, trop occupé à vouloir draguer!!  

Elle stoppa net sur le trottoir au niveau du passage clouté en écrasant du pied le bitume, imaginant son partenaire jouer au joli coeur, elle éleva la voix :  

_Rrrrrrrrrrr, je finirais par le tuer!!!!  

Les passants qui la croisèrent, furent effrayés par cette femme qu'ils pensèrent folle à liée, mais apparemment Kaori ne s'en rendit pas compte et continua son chemin.  

 

 

 


Capitolo: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de