Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated R - Prose

 

Author: CityHunterAddict

Beta-reader(s): TOKRA

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 31 chapters

Published: 01-01-14

Last update: 06-02-14

 

Comments: 24 reviews

» Write a review

 

RomanceAction

 

Summary: Quelques jours après la libération de Kaori des mains du général,les deux nettoyeurs sont un peu perdus. Les doutes les assaillent sentimentalement et professionnellement. Vont-ils se dévoiler ou non ? Tout se bouscule quand une mission dangereuse leur tombe dessus.

 

Disclaimer: Les personnages de "City Hunter Forever ? " sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I count the number of words in my chapter?

 

You can use Microsoft Word. Go to Tools > Statistics.

 

 

   Fanfiction :: City Hunter Forever ?

 

Chapter 1 :: chap 1

Published: 01-01-14 - Last update: 01-01-14

Comments: Et si tout basculait ?

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


 

 

City Hunter Forever ?  

 

 

La pluie tombait drue et bruyamment sur la vitre. Le temps était froid et gris, un contraste impressionnant avec le jour du mariage de Miki et Umibozu célébré deux jours auparavant. Kaori, le front collé à la fenêtre de sa chambre pleurait en silence. Cela ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps de ne pas pouvoir retenir un tel chagrin. C'était un peu comme si tout ce qu'elle avait gardé en elle voulait enfin sortir. Elle ne pouvait rien y faire. A cet instant précis, elle se sentait seule au monde. Sans avoir quelqu'un à qui se confier ! Sans avoir le réconfort d'être enlacée par deux bras doux et chaleureux. Dépitée, elle se laissa glisser sur le sol, la tête entre ses mains.  

 

Kaori était loin de se douter qu'au même moment, la personne qui occupait ses pensées nuit et jour souffrait elle aussi en silence.  

 

Ryô, seul dans sa chambre regardait également toute cette pluie. Cela faisait déjà quelques temps qu’il avait été obligé de tuer son père mais ce n’était que depuis peu qu’il en souffrait. Avoir été aussi forcé de tirer sur Kaori, même s’il savait ce qu’il faisait, ne cessait de le rendre mal à l’aise. Pour lui cette sensation n’avait rien d’agréable. Il était perdu et pour une fois ne savait pas trop comment gérer tout ça.  

 

Et puis c’était surtout la situation avec Kaori qui le perturbait le plus. Il lui avait avoué son amour et elle aussi lui avait dit clairement ce qu’il en était mais il était incapable d’agir. Tout ce qu’il avait trouvé à faire c’est le pitre comme d’habitude. Kaori avait marché le premier jour comme si de rien n’était, mais depuis hier, elle le fuyait, elle restait enfermée dans sa chambre et lui tel un lâche ne bougeait pas. Que devait-il faire ? Après tout Kaori savait qu'il était différent des autres hommes.  

Elle devait pourtant savoir qu'il n'agirait pas comme le commun des mortels. Qu'elle est lui ne pourraient jamais être un couple à part entière.  

Mais au fur à mesure de son raisonnement, il commençait à penser que les choses ne devraient pas être comme cela entre eux... Qu'il devait ne plus être distant avec elle.  

Tous ses beaux discours et ses certitudes passées s'effilochaient peu à peu.  

 

Il venait de quitter sa chambre afin de se rendre dans celle de Kaori afin de lui parler, quand on frappa à la porte. Contrarié, il alla voir qui pouvait bien le déranger à un moment pareil. Il ouvrit la porte et vit Kazue et Mick le sourire aux lèvres .  

 

Ryô ne fit rien paraître de sa déception et invita les deux amis à s’asseoir. Mick avait amené une bonne bouteille et Kazue un magnifique bouquet. Ces petits cadeaux étaient pour fêter une grande nouvelle : Mick et Kazue venaient de se fiancer !!!  

 

Ryô en tomba du canapé quand ils lui dirent. Il se jeta aux pieds de Kazue en la suppliant de ne pas faire ça, qu' elle allait au devant de grandes déceptions. Que c'était lui l’homme fait pour elle et non ce prétentieux de Mick. Ce dernier un peu agacé envoya son poing sur la joue de Ryô pour le décoller de sa fiancée.  

Mais personne ne remarqua que Ryo profita d'être collé à Kazue pour guetter en direction de la chambre de Kaori en espérant presque qu’elle allait apparaître comme une furie avec sa massue, mais non, rien, pas un mouvement, pas un bruit.  

 

Pour tenter de faire réagir Kaori, il essayait de se faire plaindre par Kazue en imitant la voix et l’attitude d’un pauvre petit garçon blessé. Mais même Kazue n’y prêta pas attention et se leva pour chercher des verres ainsi qu’un vase. Lorsqu’elle s’éloigna dans la cuisine Mick en profita pour regarder Ryô droit dans les yeux :  

 

- Et bien dis-moi où est Kaori ? C’est très étonnant qu’elle ne soit pas encore ici malgré tout le bruit que tu as fait. Tu as réussi à la faire souffrir une fois de plus c'est ça ?  

 

- Moi ?????  

 

S'offusqua Ryô en prenant un ton outré, ce n’est pas mon genre tu me connais, enfin. Kaori dort peut être, se faire kidnapper par un général fou et se faire tirer dessus dans la même journée n'est pas évident à gérer. Je pense qu’elle a droit à un peu de repos...  

 

- Je te préviens Ryô ce n’est pas parce que je suis fiancé à Kazue que je ne m’occuperai pas de Kaori. C’est une femme extraordinaire et je ne veux pas que tu la fasses souffrir. Compris ?  

 

- Euh…, oui logique. Bon et bien justement je vais voir de ce pas ce qu’elle fait ça te va ?  

 

-J’attends comme ça je pourrai parler avec elle et je saurai tout Ryô.»  

 

C’est avec une boule au ventre et une certaine appréhension que Ryô frappa à la porte de la chambre de Kaori. Comme elle ne répondait pas, il l'ouvrit. Personne !!!! Ryô fut très surpris, où était-elle ? Comment avait-elle pu sortir sans être vue ?  

 

Un courant d’air lui souleva les cheveux. Il s’approcha de la fenêtre qui était ouverte. Il se pencha et constata que Kaori était passée par la fenêtre à l’aide de draps noués. Très inquiet Ryô se demanda pourquoi elle avait fait ça ? Et surtout où pouvait-elle être par un temps pareil ??? Qu’est-ce qu’il lui était passé par la tête ?  

 

Quand Kaori avait entendu les voix de Mick et Kazue, elle avait essuyé ses larmes et essayé de se calmer un peu. Mais elle avait entendu Ryô faire une fois de plus le joli cœur et pour une raison inexplicable, elle avait eu comme un choc, comme si son cœur se brisait. Elle ne pouvait plus rester là, elle étouffait. Pour ne pas faire de bruit et ne pas être vue, elle avait noué des draps, elle avait entendu souvent ce genre d’histoires de détenus qui arrivaient à s’évader comme ça. La descente ne fut pas aussi simple qu’elle l’imaginait. Elle était tombée d’un peu haut mais avait réussi à ne pas crier et se relever.  

 

Encore un peu étourdie, elle se mit à courir sous la pluie. Elle avait réussi, personne ne l’avait vu. Et dans la nuit sombre, elle disparut derrière un rideau de pluie.  

 

 

 

 

 

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de