Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

I sent an email, but I still can't get in the NC-17 section.

 

You have to send me an email using the link I put in the account management section. Also, the validation is done manually, so it takes time. If after a week, there's still no change, please check you gave me all the required data (pseudo, age) and that you are connected when you try to read the NC-17 fanfictions. You can also check the log of request validations. If I validated requests after you send me your email, send me another e ...

Read more ...

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 13 :: Dans la gueule du loup!

Published: 30-06-05 - Last update: 30-06-05

Comments: Bonne lecture! ^_^

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

Ryô, Tomoe, Kaori et toute l’équipe furent très vite debout malgré leurs pyjamas. Ils observèrent la plaine tandis que Shinji affichait un sourire fourbe. Ryô compris assez vite qui était responsable de ce chahut et lança un regard menaçant à Shinji. Celui-ci sentit plus qu’il ne le vit la forte animosité qui se dégageait de Ryô.  

 

Quelque chose troubla Ryô. Comment leur arrivée lui avait-il échappé… A lui et au navire…  

 

‘Des pros.. . Peuh ! Ne pas être capable de détecter l’ennemi.’ Sourit Shinji ne s’inquiétant pas plus que ça de cette menace insipide  

 

Une explosion lointaine retentit les faisaient sursauter. Puis le Talkie-Walkie de Ryô se mint à grésiller. Le contact était mauvais.  

 

« Ce qui restait de votre campement est en flamme. La passerelle du bateau a volé en éclat et nous avons dû ne pas riposter sous peine de voir notre navire couler. Je suis désolé Monsieur Saeba. »  

« Ce n’est pas grave… Des nouvelles des secours ? »  

« Oui. Ils vont plus vite que prévu et arriveront d’ici une petite semaine. »  

« Merci. A plus tard. » Fini Ryô avant de remettre le Talkie-walkie à sa ceinture.  

 

Se tournant vers Tomoe :  

 

« Que faisons-nous ? Restons-nous ici à observer leurs dégâts ou allons nous dire deux mots à ces imbéciles malgré le danger ? »  

« Vous savez Mons…. Ryô, je sais quez descendre dans la plaine est dangereux mais d’un autre côté voir ces créatures se faire traiter de la sorte m mets hors de moi. »  

« Bien… Alors le problème est résolu…. Kaori prépare toi nous y allons ! »  

 

Elle écarquilla les yeux, étonnée. Avait-elle bien entendu ? Elle sentit le regard pesant de ses amis sur ses épaules, eux aussi étaient assez intrigués !  

 

« Je… » Commença Tomoe.  

« Non vous restez là ! » La coupa Ryô avant d’aller lui aussi se préparer.  

« Ryô mon gars j’ai deux trucs à te dire ! » Fit Mick en faisant irruption sous la tente où se trouvait Ryô.  

« Premièrement pourquoi Kaori et deuxièmement pourquoi pas moi ou Umibozu ? »  

« D’un tu es trop bruyant » Répondit Ryô en enfilant un tee-shirt.  

« Et de deux ? »  

« De deux ? Kaori a besoin de se retrouver loin de toi ! » Finit-il menaçant, et sortant fin prêt à partir.  

« Mais… Mais … Ca ne répond pas à mes questions ! » Rugit Mick boudeur.  

« Kaori tu es prête ? » Demanda-t-il devant sa tente.  

« Oui ! Je t’attendais. » Dit-elle en lui souriant.  

 

Tandis qu’ils partaient tranquillement, Mick sortit de la tente.  

 

« Mick… Pour une fois tu pourrais rester sérieux ! » Le sermonna Kazue.  

 

Ce dernier sourit simplement et lui fit un clin d’œil.  

 

…  

 

Bien plus tard.  

 

« Ryô tu m’expliques ! »  

« Et bien… Vois-tu je pensais que … »  

 

‘CRAC’  

 

« Chhh ! »Dit-il en s’arrêtant et en la stoppant d’un bras. Elle s’arrêta illico. Elle aussi avait entendu du bruit. Il y eut un silence pesant, mais court.  

« On continue ? » Demanda Ryô une fois assurée qu’il n’y avait pas de danger aux alentours.  

« Oui. » Répondit-elle avec plein d’assurance.  

 

Souriant il l’attrapa par la main avant de continuer leur chemin plus tranquillement. Arrivés à mi-descente la sente, qu’ils avaient suivi jusqu’à présent, sembla se perdre dans un fouillis de feuilles et de branches inextricables.  

 

«Et maintenant ? » Demanda Kaori moqueuse.  

« On fonce dans le tas ? » Fit Ryô non moins ironique.  

 

Elle acquiesça en souriant. D’un simple signe de tête ils commencèrent à se frayer un chemin, gardant on contact oral de leur position…. La première en bas fut Kaori.  

 

‘De l’air ça fait du bien.’ Pensa-t-elle en se dépoussiérant et notant quelques égratignures sur ses bras.  

 

« Ryô où es-tu ? » Demanda-t-elle par la suite.  

« Pas très loin. » Répondit-il.  

 

Tournant la tête vers la source de la réponse, elle vit alors un branchage bouger…  

 

« Attention Ryô tu vas… »  

‘CRAC SBAMMMM’  

« …Tomber!” Finit-elle avant de courir vers lui et de l’aider à se relever.  

« Tu n’as rien ? »Demanda-t-elle en hâte.  

« Je ne pense pas. » Répondit-il en se massant la tête.  

 

Tout comme elle, il était égratigné à droite à gauche et autant recouvert de poussières. Une douleur le lançait dans le poignet gauche mais il n’y accorda aucune importance.  

 

« Tu as vu ton visage Ryô ? » Demanda Kaori en se mordant les lèvres pour ne pas rire.  

« A mon avis il ne doit pas être très différent du tien. » Répondit- Ryô en passant un doigt sur le front de Kaori.  

 

Ils éclatèrent alors de rire durant un court laps de temps. Peu après ils étaient de nouveau à terre, derrière un petit buisson scrutant à droite et à gauche le moindre mouvement. Kaori, alors à gauche de Ryô, lui attrapa la main machinalement. Il grimaça sous ce simple contact.  

 

« Kaori. Pourrais-tu retirer ta main s’il te plaît ? »  

 

Malgré son étonnement elle obéit sentant dans sa voix une douleur mal cachée. Et tout en le regardant elle le devina aussi sur son visage.  

 

« Merci. » Répondit-il.  

« Tu as mal ? Tu es blessé ? »  

« Ne t’inquiète pas ce n’est pas grave. Chh… On vient ! »  

 

En effet des véhicules lourds passèrent devant eux assez bruyamment. Dans un véhicule plus léger, Kaori reconnut le professeur Adams. Elle en frissonna malgré elle. Ryô nota bien vite que tous les véhicules étaient blindés. A l’intérieur du dernier ils remarquèrent la présence d’un jeune Tricératops. La même question tourbillonnèrent dans leurs esprits. Pourquoi ! De façon vive malgré sa douleur il vissa le silencieux sur son arme et tira sur le cadenas de la porte arrière du véhicule. Ce dernier stoppa net sa course et le chauffeur descendit du véhicule. A peine était-il arrivé près de la porte arrière qu’il se reçut un coup sur la tête et s’écroula à terre. Ryô cacha alors le corps dans le buisson tandis que de son côté Kaori venait d’éliminer à coup de massue un second gêneur. Comme les deux individus portaient un uniforme, ils les déshabillèrent et prirent leur place dans le véhicule.  

 

« Unité 13 répondez ! Que faites vous Unité 13 ?!! »  

« Nous avons eu un problème de fermeture ! Nous arrivons. » Répondit Kaori du tac-au tac.  

« Bien reçu. » Répondit son interlocuteur  

 

Une fois la communication finie, Ryô démarra le véhicule et suivit l’épais nuage de poussières qui se dégageait sous les pneus des autres véhicules. Arrivés vers ce qui semblait être le campement ennemi, Kaori vissa sa casquette davantage sur la tête et en baissa la visière afin de couvrir une grande partie de son visage. Puis ils descendirent du camion et joignirent le regroupement devant le professeur Adams.  

 

« … Grâce à votre courage et à votre ténacité, notre récolte de ces spécimens est un grand succès. Maintenant allez vous reposer car cette nuit une plus grande opération nous attends. Je vous rappelle qu’à 17h vous aurez un briefing sur cette opération. Vous avez la journée libre. Unité 13 suivez-moi pour votre rapport. »  

« Oui monsieur ! » Répondirent-ils machinalement au garde à vous.  

« Et arrêtez de faire les pitres bon sang… Vous n’êtes plus à l’armée. ! » S’exclama-t-il l’air légèrement intrigué.  

« Désolé. » Répondit Ryô en baissant la tête.  

 

Tandis que le professeur Adams sortit suivi de Ryô et Kaori, les « soldats » s’éparpillèrent de-ci de-là.  

 

« Reste près de moi. » Chuchota rapidement Ryô à Kaori.  

 

Après une légère petite marche, Ryô, Kaori et le professeur Adams arrivèrent vers une tente en retrait et surélevée par rapport au campement. Il y avait là quatre autres soldats qui n’avaient pas l’air de simple faire-valoir. [Ryô : … Là je crois que je dois remercier ma petite Kaori… Vous allez comprendre dans le chapitre suivant… !]  

Une fois dans la tente, où la température semblait avoir diminué, le professeur Adams fit le tour d’une table et s’assis face à un grand ventilateur. Puis sortant un mouchoir pour s’essuyer le front, il s’installa bien à son aise. Après un court silence, il inspecta ces deux énergumènes qui constituaient l’unité 13. Deux excentriques. John et Jane… Enfin John et Jin, car Jane refusait que quiconque l’appelle ainsi. Le professeur Adams s’amusait souvent à mettre Jane à l’épreuve et à chaque fois il se faisait rabattre le clapet… quelque fois cela lui plaisait. Effaçant un sourire narquois sur ce qu’il pourrait sortir comme ânerie, il remarqua une petite anormalité… pensif mais pas plus que ça, il demanda le rapport.  

 

Avant que Jane, qui d’habitude ouvrait la bouche en première, eut le temps de dire quoi que ce soit, John lui expliqua les faits.  

 

« Très intéressant John. » Fit le professeur Adams.  

 

Ryô sentit soudain qu’ils étaient piégé. Il y avait un hic. Il fit discrètement signe à Kaori de se préparer au pire.  

 

« Juste une dernière petite chose. » Dit le professeur Adams en ôtant soudainement ses pieds de la table et en se penchant plus en avant sur ses bras pour mieux les observer.  

« Comment se fait-il que toi, John, que tu sois soudainement devenu droitier ? Et que toi Jane tu sois si en retrait ? »  

‘Aïe !’ Pensèrent Ryô et Kaori à l’unisson.  

« C’est à dire que… » Tenta Jane.  

 

Le professeur Adams eut un sourire sadique et tout en dépliant ses bras, appuya de son pied sur un bouton. Au dehors une lumière rouge s’alluma à proximité des quatre soldats au béret noir. Instantanément ils se retrouvèrent derrière John et Jane. Ryô les avaient sentis bouger de leur position avant de les entendre se positionner derrière eux… Ils ne semblaient pas armés.  

 

« Jane, voyons Jane ! Où est donc passée ta haine envers ce nom si … féminin ? »  

 

Jane s’en mordit les lèvres.  

 

« Saisissez-les ! » Ordonna ensuite le professeur Adams avant de sortir tranquillement de sous sa tente.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de