Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How many words are necessary in a chapter?

 

For normal fanfictions, the minimum is 600 words. For poetry, the minimum is 80 words and for song fics, the minimum is 200 words. These values can be change at any moment, if we think it's necessary. The average is 1500 words per chapter, so you can see that the minimum we're asking for is quite less.

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 22 :: Le mauvais temps s'en mêle

Published: 28-07-06 - Last update: 28-07-06

Comments: Hé hé hé. Me revoilà Désolée du retard... Ceci dit j'ai finit la fic au brouillon donc maintenant me reste plus quà tout recopier. Bonne lecture. (je pense pouvoir mettre un autre chapitre en ligne aujourd'hui ;o))

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

Le temps se mit à fraîchir soudainement faisant frissonner Kaori peu vêtue. Tomoe avait renfilé son haut aidé de Mitsuko.  

 

« Décidons nous rapidement, je n’aime pas ces nuages. » Dit Ryô gravement.  

‘Vous avez bien raison’ pensa Shinji en les observant à son tour.  

 

Mitsuko fit alors le tour de l’endroit où ils se trouvaient à la recherche de deux bonnes baguettes de bois. Celle que lui proposa Umibozû était bien trop épaisse. Et pour cause… C’était le tronc d’un jeune arbre d’une vingtaine de centimètres de diamètres…  

 

Trois corbeaux passèrent derrière Mitsuko qui le regarda éberluée.  

 

« Merci, mais ça n’ira pas. » Lui dit-elle néanmoins.  

« Bon. » Dit-il avant de le remettre en place.  

 

Mick et Ryô trouvèrent de bons morceaux de bois. Il ne manqua alors que la toile de support. Avant que Mitsuko n’ait eu le temps de suggérer ce qu’il aurait fallu, Mick et Ryô avaient déjà ôté leurs tee-shirts.  

 

« Je ne voudrais pas vous ennuyer mais… Vous n’en auriez pas des plus propres ? » Demanda Kaori avec ironie et difficulté.  

 

Ils se regardèrent perplexe et regardèrent ensuite leur tee-shirts… Certes ils étaient plutôt terreux et par endroit humide de transpiration. Ne perdant pas de vue qu’ils voulaient participer, d’une manière ou d’une autre, ils vidèrent leur sac et en sortirent leur seul tee-shirt encore propre en le tendant à Mitsuko.  

 

« Merci. » Dit-elle en prenant les tee-shirts.  

 

Grâce à ces deux tee-shirts et à ces deux morceaux de bois, Mitsuko fabriqua une civière pour porter Kaori. Espérant juste que les vêtements soient assez résistants pour le poids de Kaori. Ryô et Mick se rhabillèrent et rangèrent ensuite leurs affaires. Cependant Ryô laissa une veste en dehors de son sac et la fit enfiler à Kaori tendrement.  

 

« Ryô mon pote pourquoi l’as-tu rhabillée ? Elle était mieux en soutien gorge ! » Lui murmura Mick à l’oreille.  

 

Pour toute réponse Ryô lui asséna un coup de poing sur la tête.  

 

‘Abruti.’ Pensa-t-il en même temps.  

« Aïeuh ! » Chougna Mick.  

« Mick à la place de Ryô ce n’est pas la tête que j’aurai visée. » Lui dit Kazue de façon claire.  

 

Il rigola nerveusement  

 

« Viens m’aider gros malin. » Lui dit ensuite Ryô alors de nouveau à côté de Kaori.  

« A trois ? »  

« A trois ! »  

 

Précautionneusement, Mick et Ryô soulevèrent Kaori et la déposèrent sur la civière qui avait été placé à ses côtés.  

 

« Ryô… En cas où, il y a une couverture de survie dans mon bazar. » Dit-elle en désignant tout ce qu’elle avait sorti de sa poche.  

 

Une libellule passa derrière lui tandis qu’il regardait le petit tas. Il trouva la couverture de suite, vu qu’elle était sur le dessus. Il la ramassa et la lui déplia en partie sur les jambes et jusqu’à mi-torse.  

 

« Par où allons-nous ? » Demanda ensuite Tomoe.  

« Je pensais qu’en longeant la rivière nous aurions pu trouver un passage pour traverser. Il est hors de question de remonter pour retraverser la plaine. » Rétorqua Ryô.  

« Nous risquons de faire de mauvaises rencontres. »Dit-elle en un murmure.  

« Pire que les vélociraptors ? » Demanda Kaori avec une pointe d’ironie et toujours cette faiblesse dans la voix.  

« Une chose est sure, la grosse bébête les a fait déguerpir ! » Dit Umibozû gravement.  

« La grosse bébête ? » Demanda Tomoe perplexe.  

« Oui… Elle a avalé le vélociraptor en une bouchée si mes souvenirs sont bons. Nous lui devons la vie. » Répondit Kaori.  

« A quoi ressemblait-elle ? Sa taille ? Son poids ? Sa couleur de peau ? » Demanda Tomoe en hâte.  

« Je ne sais plus. » Soupira Kaori tandis que chacun regarda Tomoe avec consternation.  

« Je… Heu… Pardon… Ce n’est plus le moment. »Rougit Tomoe la tête basse.  

« Excusez-moi mais,… je… Il serait préférable que nous trouvions un abri assez rapidement. » Indiqua Shinji en désignant les nuages qui s’amassaient.  

 

Quelques uns le regardèrent, étonnés de l’entendre parler. Ryô, Mick et Umibozû approuvèrent son avis en silence.  

 

Mitsuko aida Tomoe à se lever malgré ses douleurs. Ce furent Mick et Ryô qui portèrent Kaori. Ils quittèrent alors cet endroit et longèrent la rive un bon moment. Il y avait pas mal de fourrés où se cacher en cas de besoin. Le vent se mit à souffler plus fort, plus froid. Umibozû était l’éclaireur de la troupe et tout, alors, allait mieux que précédemment. Au bout d’un moment, ils arrivèrent près d’un endroit où la rivière dessinait un coude. Le flux avait l’air calme et l’onde ne semblait pas trop profonde pour permettre de traverser ici.  

 

Un peu contraint et menacé Shinji prenant un bâton de sa hauteur (A croire que celui-ci n’attendait que d’être ramassé) alla tâter le terrain. Au plus profond l’eau n’arrivait qu’à mi-cuisse.  

 

« C’est bon vous pouvez passer. » Dit-il une fois de l’autre côté.  

‘Et pourquoi je les aide moi ? J’ai tout le temps de filer là !... Non mauvais plan. Si je tombe sur une meute de…carnivore j’y passe. Restons donc sagement avec eux… Au moins ils sont armés.’ Songea-t-il en surveillant leur traversée et les aidants au final à rejoindre la terre ferme.  

 

Ils se remirent aussitôt en route retournant sur leur pas, mais sur l’autre rive de la rivière tandis qu’une légère bruine se mit à tomber. Au bout d’un moment, ils s’engagèrent sur une sente et quittèrent les abords de la rivière. Ce chemin était assez large pour eu. Au moins il était clair que les gros dinosaures ne venaient pas par ici. La pluie se faisait moins sentir par ici mais à l’entendre tomber alentours elle s’intensifiait.  

 

« Essayons de trouver un abri. »Lança Ryô en brisant le silence.  

« Il y a des montagnes à proximité peut-être trouverons nous une cavité suffisante. »Fit remarquer Umibozû  

« Peut-être. » Répondit Ryô  

 

Sans qu’ils en aient vraiment le choix, outre mesure, ils se rapprochaient de toute façon de celles-ci. Le chemin se fit difficile à suivre tant il se resserrait. Ils furent bientôt dans une zone plus claire qui eut pour effet unique de les tremper jusqu’à la moëlle. Ce fut à cette occasion, aussi, qu’ils remarquèrent que ce n’était pas une petite pluie mais ce qui s’avéra être les prémices d’une tempête. Le vent soufflait violemment hurlant aux sommets des arbres. Finalement, au bout d’un moment qui leur sembla une éternité, ils parvinrent à trouver un abri sous la roche dans une sorte de cavité vide et vierge de présence animale. De plus celle-ci se trouvait en hauteur et le chemin escarpé qui y menait n’aurait pas supporté le poids des dinosaures… Ne serait-ce que celui des compsognathus…  

 

Tous étaient trempés de la tête au pied… Exceptée Kaori qui était sèche jusqu’à la limite de la couverture de survie. Mitsuko, tout comme Kazue, craignait que cette humidité soudaine n’ait une mauvaise influence sur sa faible santé.  

 

Dans la cavité, qui fut donc assez vite examinée sous toutes les coutures, chacun pu se reposer un peu. Au dehors la faible lueur du jour, qu’ils avaient pu deviner, semblait disparaître derrière les nuages ténébreux. On ne voyait à peine que le sommet de la forêt à la faveur des éclairs. Au loin, sur leur gauche, il sembla à Tomoe apercevoir la tour tandis qu’un nouvel éclair déchirait le ciel… Mais avait-elle rêvait ?  

 

« Tomoe. » Déclara Ryô en brisant (de nouveau) le silence et en la faisant alors sursauter  

« Je sais que faire du feu n’est pas une idée bienvenue pour nous sur cette île… Mais vu la situation actuelle il me semble préférable d’en allumer un. D’abord nous ne pouvons pas laisser Kaori ainsi… De plus vous grelotteriez moins. »  

« Ryô a raison. » Souligna Mitsuko.  

 

Tomoe hocha la tête, trop fatiguée et meurtrie par la marche pour répliquer à son habitude.  

 

« Je m’en occupe. »Laissa entendre Umibozû de sa grosse voix.  

« Kazue, auriez vous l’amabilité d’aller voir comment se porte Kaori ? » Lui demanda Mitsuko alors à côté de Tomoe  

« Bien sur. » Répondit-elle en souriant.  

« Je préfère vous prévenir, ce n’est pas jolie. »  

« …Ne vous inquiétez pas ! »  

 

Bien qu’elle en ait été avertie par Mitsuko, Kazue eut du mal à cacher sa douleur morale en découvrant les blessures de Kaori. Toutefois elle s’attendait à pire. Mitsuko l’avait bien soigné.  

 

« Comment te sens-tu ? » Lui demanda Kazue en surveillant des constantes. (Pouls, Fièvre, tension)  

« Ca pourrait aller mieux… Je me sens très fatiguée et j’ai affreusement mal à la cuisse… Ca me brûle »  

« Et l’épaule ? »  

« Elle me fait moins mal. »  

« Je vais te refaire tes pansements. Celui de l’épaule est trop humide. Ce n’est pas le moment d’attraper mal. » Lui dit Kazue en souriant.  

 

Une fois de nouveau soignée, et une piqûre de calmant et d’antibiotique faite, Kaori fut installée près du feu. Kazue alla ensuite trouver Miki et inspecta sa blessure.  

 

« Nous attendrons la fin de la pluie pour repartir. » Déclara Ryò en regardant vers l’extérieur.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de