Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

How can I count the number of words in my chapter?

 

You can use Microsoft Word. Go to Tools > Statistics.

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 31 :: Coup dur!

Published: 09-08-06 - Last update: 09-08-06

Comments: Avant dernier chapitre. Bonne lecture à toutes et à tous ;o)

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

Tous se mirent à courir, excepté Tomoe qui contemplait les créatures. [Ryô : Décidément, elle n’apprendra jamais.] La famille indigène évita les attaques d’un des deux animaux. Le deuxième chargea vers Ryô et Mick qui portaient Kaori, toujours dans la civière. L’animal ne visait ni Mick ni Ryô mais la forme allongée très intrigante. Kaori se réveillant alors s’aperçut de la proximité de l’animal et en comprenait pas ce qu’il se passait exactement. Seulement la proche distance avec l’animal et son comportement l’incita à rouler sur le côté en une fraction de seconde. Grand bien lui pris car les serres du Ptéranodon entaillèrent profondément la civière.  

 

Cependant, entraînée par son mouvement, Kaori tomba face contre terre rudement et laissa échapper un gémissement plaintif, une douleur vive dans les cottes.  

 

« Kaori. » Fit Ryô lâchant la civière vivement.  

 

Dans un même temps Mick se retourna en l’absence de poids soudain et du bruit provoqué par le choc. Il demeura saisi en voyant l’état des tee-shirts qui n’étaient alors plus que lambeaux. Il leva la civière la mettant à la verticale.  

 

« Mick cours te mettre à l’abri. » Lança Ryô autoritaire tandis que l’animal revenait à la charge.  

« Mais... »  

« Il n’y a pas de mais qui tienne. Obéit et pense à Kazue ! »Fit Ryô non moins gravement.  

 

Bon gré, mal gré, il obéit. Cependant il attendit le dernier moment et jeta la civière à la figure de l’animal permettant à Ryô de se relever avec Kaori dans ses bras. Mick arriva assez rapidement à l’abri avec Kazue à qui il tenait fermement la main.  

 

« Ryô attention. » S’exclama Kaori tandis que le Ptéranodon chargeait de nouveau. Ryô plongea à terre, et couvrit Kaori de son corps. Le second animal passa juste après et assez bas pour lui lacérer le dos.  

 

« Ryô... Laisse-moi. » Fit Kaori les larmes aux yeux devant la douleur de son partenaire.  

 

La famille indigène arriva bientôt à l’abri près de Mick, Kazue et les autres. Seule Tomoe était toujours dans la clairière plus exposé qu’auparavant.  

 

« C’est pas vrai ! » lâcha Curtis mécontent.  

 

Il se réengagea dans la zone et courut vers Tomoe... Il tomba soudain à terre une douleur vive dans son dos. Un des deux animaux avait remarqué qu’il y avait encore d’autres intrus sur leurs territoires. Curtis se releva rapidement et esquiva une deuxième attaque en continuant de courir.  

 

De son côté Ryô ne céda pas et resta au-dessus de Kaori alors que le Ptéranodon opérait un ballet d’allers et venues incessantes, lacérant un peu plus, à chaque passage, le dos de Ryô. Malgré sa douleur, il lança un tendre regard à Kaori... Jamais...Jamais il ne l’abandonnerait... Elle en était pleinement consciente et malgré ses larmes, lança le même regard à Ryô qui se pencha aussitôt après pour l’embrasser tendrement...  

 

Curtis était finalement arrivé près de Tomoe et il l’attrapa par l’épaule droite la faisant sursauter. Elle lâcha l’appareil qui rebondit alors sur son ventre.  

 

De leurs côtés, Ryô et Kaori attendaient un nouveau passage du ptéranodon. Soudain Ryô sentit une autre présence à leurs côtés.  

 

« Dites Saeba ce n’est pas le moment de conter fleurette à votre partenaire. » Fit la voix de Shinji assez bizarrement.  

 

Se relevant avec difficulté, et masquant la scène à Kaori, Ryô nota le problème. En intervenant Shinji venait de se faire empaler par le bec pointu du Ptéranodon, qui du reste tentait de se décoincer... Shinji maintenait la bête en la tenant, d’une main, derrière la tête fermement.  

 

« Shinji ? » Laissa échapper Ryô perplexe.  

« Sauvez-vous pendant que je retiens cette bestiole... Je vais lui offrir un beau petit feu d’artifices. » Ajouta-t-il difficilement et en se mettant à tousser du sang.  

 

Ryô lança un regard sérieux à Shinji, mêlé de remerciement. Prenant Kaori dans ses bras, malgré une vive douleur dans le dos, il remarqua les grenades sur le corps de Shinji. Puis il se mit à courir à l’abri. Alors qu’il arrivait à l’orée du bois, il s’écroula à terre, projeté par le souffle des explosions en chaîne qui retentissait derrière eux.  

 

‘Shinji.’ Pensant Ryô en se tournant.  

« Où est Tomoe demanda-t-il ensuite ne trouvant pas de trace de sa présence à l’abri.  

« Encore dans la zone dangereuse... Curtis est de nouveau avec elle. » Lui dit Umibozû.  

 

Le second Ptéranodon, entendant les explosions, repris de la hauteur rapidement. Les intrus étaient dangereux. Cependant, le fait d’avoir perdu sa compagne le fit devenir fou de rage. Et il replongea vers ceux qui étaient encore visibles... De justesse, Curtis et Tomoe arrivèrent à l’abri...Vraiment ??? L’animal se posa sur le sol et s’approcha d’eux menaçant.  

 

« Venez !» Fit Falcon aidant Ryô à se relever tandis que Mick pris Kaori dans ses bras ? [Ryô : Mick n’en profites pas trop...Mick : Hé ! hé ! hé ! ... Kazue : Attention Mick.]  

 

Ils se mirent de nouveau à courir et la distance qui les séparait du Ptéranodon fut bientôt trop grande pour l’animal qui abandonna. ... Il émit un râle et fit alors demi-tour ? Enfin plus à l’abri, ils s’arrêtèrent de courir et se reposèrent de leurs émotions. Mick déposa délicatement Kaori à terre.  

 

« Merci. » Lui dit-elle en un sourire avant de se tourner vers Ryô...  

 

Kazue était déjà en train de soigner ses blessures. Son dos était recouvert d’entailles peur profonde... sauf une. Elle demanda à Mitsuko son avant dernier kit de suture et referma la plus grande plaie. Elle enduit ensuite chaque entaille avec le baume ‘magique’ de Masami et lui fit un sacré bandage.  

 

« Merci Kazue. » Dit-il une fois les soins effectués avant de se relever et de se rapprocher de Kaori. Il n’avait alors plus de tee-shirt et se baladait torse quasi nu. [Ryô : Oui quasi... Il y a le bandage qui ‘m’habille’.] Kaori regarda Ryô tendrement. L’inquiétude que ce dernier pouvait déceler dans le regard de sa partenaire s’estompa progressivement et finit par faire place à un doux sourire. Kaori allait visiblement mieux, même si ce n’était pas encore tout à fait ça. Il se pencha vers elle, l’embrassa tendrement et s’assied à ses côtés.  

 

« Comment te sens-tu ? »  

« Bien... Mieux que tout à l’heure... J’ai une sensation de brûlure à mes blessures mais sinon ça va »  

« Tu sais... »  

« Tomoe ? » Fit soudain la voix inquiète de Curtis en l’interrompant.  

 

Ryô tiqua et se tourna vivement... Tomoe n’était plus là...  

 

« Bon sang elle est folle. » Maugréa-t-il en se levant et se lançant à la poursuite de Curtis.  

« Ryô ??? » Fit Kaori perplexe. Qu’avait-il voulut dire ?  

 

Trop euphorique avec suite aux récentes rencontres, Tomoe avait écarté toutes notions de danger et était retournée sur ses pas... Cependant, avant d’arriver à la zone rocheuse, il y eut un bruit de feuillage sur sa gauche qui attira son attention. Elle prit son appareil en main et zooma sur le buisson. Une paire de yeux l’observait... saisit de peur devant ce regard clairement menaçant, elle lâcha son appareil photo mais ne parvint pas à bouger comme elle l’aurait voulu. Un gazouillis rauque se fit entendre... tout se passa ensuite assez vite... elle entendit l’appareil se déclencher, l’animal bondit hors du fourrée au moment où Curtis arrivait. Il n’eut cependant que le temps [Curtis : Ca ne fera que trois fois] de tirer Tomoe en retrait. Celle-ci laissa échapper un cri de surprise er de douleur mêlée. Elle avait senti l’animal la mordre hargneusement.  

 

Tomoe et Curtis se mirent à courir en sens inverse tandis que l’animal avalait goulument et avec impatience le morceau de chair qu’il avait réussi à arracher. Puis il se lança à leur poursuite. Curtis nota bien vite que Tomoe avait du mal à suivre. Alors qu’ils furent vite rattrapé, un coup de feu retentit et envoya le vélociraptor rejoindre ses ancêtres... Tomoe en eut le cœur bouleversé et voulut se pencher sur la dépouille de l’animal, se débattant alors de l’étreinte de Curtis.  

 

Soudain, elle se reçut une gifle si forte qu’elle sembla désorientée. Sa lèvre inférieure se mit à saigner.  

 

« Arrête tes enfantillages. » S’exclama Curtis néanmoins fâché aussi contre lui-même. Il avait frappé trop fort. [Ryô : De toute façon l’animal était voué à mourir. Il avait une large entaille sur le flanc.]  

 

Tomoe ne répondit pas et semblait perdue dans ses pensées. Puis elle porta sa main droite à ses lèvres et s’essuya le sang qui coulait en levant la tête vers son ‘bourreau’.  

 

« Curtis ? » Dit-elle avec étonnement.  

 

Il ne l’avait jamais frappé auparavant... Aussi loin qu’elle se souvienne, elle ne l’avait jamais vu autant en colère.  

 

« Calmée ? » Demanda-t-il plus doucement et en soupirant.  

 

Elle sembla hésitante, ne comprenant pas trop. Puis elle sentit soudain une douleur aigue à son autre main... Elle la porta devant ses yeux et faillit défaillir. Elle s’accrocha à Curtis soudainement. Aucun son ne parvenait à sortir de sa bouche tant elle était choquée.  

 

« Mon dieu... » Murmura Curtis en aidant Tomoe à rester debout et éveillée...  

 

...Peu avant...  

 

Ryô s’était rapproché calmement observant la scène. Il remarqua alors la pâleur de Tomoe et sa blessure au moment même où elle s’en rendit compte.  

 

« M....e ! » Siffla-t-il entre ses dents.  

 

Il les rejoignit alors d’un trait et les aida à retrouver le bon chemin. Tomoe était blanche comme un linge. Curtis la soutenait du mieux qu’il le pouvait. En arrivant, Ryô appela vite fait Mitsuko et Kazue. Elles arrivèrent au moment où Tomoe se laissé tomber sur le sol. Mitsuko était horrifiée quant à la blessure et hésita à faire intervenir Masami... Trop tard... Curieuse de nature, elle s’était déjà rapprochée. Elle porta ses mains devant sa bouche pour s’empêcher de crier d’horreur et tourna vivement la tête sentant la nausée la gagner...  

[Ryô : Je la comprends... J’espère que Tomoe tirera une leçon de cette épreuve...] Tomoe n’avait plus de main gauche...  

 

Tandis que Mitsuko et Kazue faisaient tout leurs possibles pour soigner le moignon restant, Curtis ne lâcha pas l’autre main de Tomoe. Elle était en état de choc et tomba inconsciente. Sa respiration demeurait régulière...  

 

Pendant ce temps, Umibozû, Mick et Ryô faisaient le guet. Miki se trouvait près de Kaori, qui en l’absence de Ryô, lui avait demandé de changer ses bandages suite à la sensation de brûlure qu’elle éprouvait... Miki remarqua les plaques rouges et empêcha Masami de remettre du baume et des feuilles... Un doute subit lui était venu en tête... Et si un de ses deux éléments était la cause de sa rechute et de son arrêt cardiaque ? Masami ne comprenait pas pourquoi Miki l’empêchait d’utiliser le baume avec Kaori et en fut décontenancée. Cependant elle obéit souhaitant un jour avoir des réponses à ses questions.  

 

Mitsuko et Kazue arrivèrent à un résultat plaisant. Outre une piqûre de morphine, le bras gauche fut surélevé par des attèles, bien au-dessus du cœur. Une bonne petite heure s’était écoulée et Tomoe demeurait cependant toujours inconsciente.  

 

« Que fait-on ? » Demanda Kenchirô à Ryô.  

« On ne peut pas rester ici. Je sais qu’il est dangereux de transporter Tomoe mais... »  

 

Soudain Ryô se tût et regarda Umibozû et Mick pour être certain qu’il n’avait pas rêvait et qu’il avait bien entendu...  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de