Hojo Fan City

 

 

 

Data File

Rated PG-13 - Prose

 

Author: Kaori_2

Status: Completed

Series: City Hunter

 

Total: 32 chapters

Published: 19-11-04

Last update: 09-08-06

 

Comments: 62 reviews

» Write a review

 

General

 

Summary: Résultat du défi de Kelly.

 

Disclaimer: Les personnages de Jurrassic Park le retour sont la propriété exclusive de Tsukasa Hojo.

 

Tricks & Tips

Can I have my fanfiction proof-read?

 

Yes. You just have to choose one of the beta readers of HFC and contact that person by email. Don't forget to indicate the name of your beta reader when posting your story on HFC. Thanks.

 

 

   Fanfiction :: Jurrassic Park le retour

 

Chapter 27 :: Rechute???

Published: 02-08-06 - Last update: 03-08-06

Comments: Bonne lecture :op

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

Mais la veille du départ fut assez chaotique. [NdK2 : petite explication pour ce faire !]  

 

[Ryô : C’est peu de le dire...]  

 

Le seul élément perturbateur qu’il y eut [Mick : C’est vite dit... Humpf.] fut donc celui-ci....  

 

Sous le conseil de Masami tout le monde se reposait plus ou moins. Kazue avait aidé Mick à s’adosser à la paroi, près de Kaori. Comme ça, pensait-elle alors, elle serait assez près en cas de besoin, même si là ce n’était pas nécessaire. Même si Mick sentait un léger mieux, grand flou lumineux, il n’y voyait toujours rien et ne savait pas où il se trouvait. Les plus fatigués s’endormirent rapidement et le calme était alors maître des lieux. On entendait les oiseaux chanter au dehors. Au moins, le moindre petit bruit suspect ne pouvait qu’attirer l’attention des guetteurs... Ryô et Umibozû.  

 

Peu avant le départ, Mick se retrouva confortablement installé sur un torse bien moelleux. Bien qu’endormi, Mick ricana de bonheur. Son coussin ne sembla pas réagir, trop fatiguée pour sentir le moindre petit contact. La main de Mick monta jusqu’à un visage doux et féminin. D’un geste machinal, il le caressa procurant à son propriétaire un doux frisson... Ne résistant pas à la tentation, Mick posa ses lèvres sur celles de la jeune femme. Ce fut d’abord avec une extrême douceur puis avec plus d’avidité et de volupté. Lorsque le baisé cessa.  

 

« Ryô ! »Murmura Kaori avec étonnement les yeux encore clos.  

« Kazue. » Fit la voix de Mick dans un même temps.  

« Comment ça Kazue ? »  

« Comment ça Ryô ? » Firent les deux voix à l’unisson sans, cependant, trop avoir hausser la voix.  

 

Ce fut à ce moment là qu’ils ouvrirent leurs yeux tandis que Ryô venait de tourner la tête. Il venait d’entendre Kaori, même si elle n’avait pas parlé fort. Tout ce qu’il vit fut alors Mick et Kaori qui se regardaient droit dans les yeux... Intrigué il regarda la scène, sans encore intervenir.  

Il se demandait, bien évidemment ce qu’il se tramait.  

« Mick... » Murmura Kaori confuse.  

« Kaori ? » Fit Mick incrédule, ne devinant alors qu’un visage flou devant lui. (Ha ! Il y a un mieux dans sa vision...)  

 

Leur étonnement était commun. Ils venaient de s’embrasser... certes involontairement et croyant alors embrasser leur partenaire respectif. Puis le visage de Mick se fit narquois. Jamais il n’avait pensé [Ryô : Vraiment ???] qu’un jour il volerait un baisé à Kaori. [Mick : Et quel baisé...] Kaori vira de la confusion à la colère et asséna un coup de massue qui réveilla Kazue et qui fit venir Ryô perplexe. Il regarda Kaori, elle était assise, essoufflée et rouge... De colère ?  

 

« Kaori. » Appela-t-il tandis qu’il promenait son regard entre Mick et Kaori histoire de comprendre ce qu’il venait de se produire.  

 

Kaori se tourna vers Ryô, sa colère fit place à une gêne non moins visible. Elle ne se sentait pas bien. Kazue venait de se lever et alla aider Mick à sortir de sous la massue tout en le sermonnant :  

 

« Qu’est ce que tu as encore fait comme bêtise ? Ce n’est pas le moment, elle n’est pas en état. »  

« Que s’est-il passé ? » Demanda Ryô en se penchant vers Kaori et en lui tâtant le front.  

 

Elle était brûlante  

 

« ...Je... » Kaori ne savait pas quoi dire et n’osait pas affronter le regard de Ryô. Elle se sentit devenir faible. Subitement très faible.  

« Kazue, tu peux venir voir Kaori ? Elle n’a pas l’air dans son assiette. » Demanda Ryô inquiet et curieux.  

 

Il se tourna ers Mick et attendit que Kazue soit avec Kaori pour aller le trouver. Ils s’échangèrent un regard assez long. Le coup de massue avait, semble-t-il aidé Mick à recouvrer la vue. Kazue posa à son tour la main sur le front de Kaori qui avait délaissé le rouge de confusion pour une pâleur effrayante. Elle semblait avoir à peine conscience de ce qui se passait autour d’elle et de la présence de Kazue à ses côtés.  

 

« Ce n’était pas Ryô... » Murmura-t-elle dans un semi délire pour elle-même.  

« Ce n’était pas Ryô quoi ? » Demanda Kazue intriguée en ouvrant sa trousse de soins.  

 

Kaori était visiblement fiévreuse et sa tension trop élevée... Il ne restait qu’une dose de médicament pour la fièvre et une contre la douleur.  

 

‘Pas terrible.... Je dois voir avec Ryô ce qu’il en pense.’ Songea Kazue en écoutant à moitié Kaori. Elle ne prêta attention qu’à la fin de la phrase.  

 

« ...qui m’a embrassé. »  

 

Kazue faillit en lâcher la seringue qu’elle venait de sortir, et passa de Mick à Kaori plusieurs fois. Ryô de son côté demanda plus d’explication à Mick. Il avait entendu la fin de la phrase.  

 

« ...Kazue ? » Fit Kaori en la devinant soudainement à ses côtés.  

« Oui. » Répondit-elle plus brusquement qu’elle ne l’aurait souhaité.  

« Je... Je veux juste... que tu... que tu saches...il pensait alors...t’embrasser toi... pas... pas moi. » Finit Kaori en en murmure tandis qu’elle tombait en arrière.  

 

Kazue la rattrapa, lui évitant de se heurter la tête sur un caillou. Son cœur hésita entre la crise de jalousie et l’inquiétude qu’elle avait pour son amie. Finalement.  

 

« Kaori ?... Hé ! Kaori.... Kaori réponds-moi. » Dit-elle avec affolement en tentant de lui faire reprendre ses esprits.  

 

Le coup de massue qu’elle venait d’asséner à Mick semblait lui avoir fait utiliser toute son énergie. Kazue revérifia ses constantes. La tension était toujours élevée et le pouls était lent et irrégulier. La fièvre commença à la faire délirer.  

 

« Mitsuko amenez-moi votre bassin » ! Que quelqu’un m’amène de l’eau. » Dit-elle brusquement faisant réagir ceux qui dormaient encore.  

 

Sans chercher à comprendre, Mitsuko, se réveillant alors, se hâta vers Kazue et Kaori. Miki s’approcha avec une gourde et remplis la bassine aussitôt celle-ci dépliée. Ryô, tenté de mettre son poing sur le nez de son ami, préféra retourner près de Kaori.  

 

‘Bon sang mais qu’est ce qui se passe ?’ Pensa Mick en voyant l’effervescence autour de Kaori. Il s’en approcha mais resta cependant à distance correct.  

« Quoi Kaori avoir ? » Demanda Masami à Ryô alors à genou près de sa partenaire.  

« Je ne sais pas. » Répondit-il gravement.  

 

Kazue se mit à rafraîchir le visage de son amie.  

 

« Mitsuko, que vous reste-il comme médicaments, douleur et fièvres confondus ? »  

« ... Je n’ai plus que deux doses de morphines en réserve, et de quoi suturer d’autres plaies... »  

« Ryô... Je préfère te prévenir, pour ma part je n’ai plus qu’une dose pour la fièvre et... »Fit Kazue sans lever la tête, sachant pertinemment que ce dernier était à côté.  

« Utilise là maintenant. On ne va pas attendre que son état empire... «  

« ... Ryô...Grande tour autre mélange...Fièvre. »Fit Masami devinant sa détresse avant de rajouter avec confusion. « Fièvre dû...baume. Baume fort pour soigner blessures...mais...donne beaucoup fièvres.... Mais... pas tout le monde réaction...ainsi... »  

 

Ryô leva la tête et regarda Masami. La douleur de Kaori semblait être la sienne, même si ce qu’elle avait rajouté le contrarié aussi... Tandis que Kazue injectait la dernière dose à Kaori Ryô se leva et s’approcha de Masami.  

 

« Pourquoi as-tu si mal dans le cœur quand tu regardes Kaori ? » Demanda Ryô en utilisant le langage des signes.  

 

Pour toute réponse, Masami se retourna et baissa le tissu qui recouvrait son épaule gauche. Ryô fut sidéré par la taille de la cicatrice. Elle semblait aussi sérieuse, mais un poil plus ancienne que celle de Kaori.  

 

« Même jambe aussi. »Dit Masami en réajustant le tissu et en désignant sa jambe gauche.  

« C’est... Sale bête... Ami sauvé moi...mais... Ami plus vivant. » Expliqua Masami en se retournant. Sa peine était visible.  

« Je suis désolé je n’aurai pas dû... »  

« Toi pas savoir... Ca passé... » Dit-elle en souriant.  

« Nous partir dès que vous prêt... Peut pas attendre plus tard.... Nuit grotte ici dangereuse... » Dit-elle ensuite toujours incertaine de son vocabulaire et dont la voix trahissait une tension soudaine.  

 

 


Chapter: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32


 

 

 

 

 

   Angelus City © 2001/2005

 

Angelus City || City Hunter || City Hunter Media City || Cat's Eye || Family Compo || Komorebi no moto de